Liste des participants à la Diète d'Empire en 1792

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article recense les participants à la Diète du Saint-Empire romain germanique en 1792.

Structure[modifier | modifier le code]

En 1792, le Saint-Empire est divisé en plusieurs milliers de territoires immédiats dont seulement environ 300 sont représentés à la Diète d'Empire.

La Diète est divisée en trois collèges : le collège des Électeurs, le collège des Princes et le collège des villes. Les détenteurs de voix ont graduellement changé au cours des siècles : certains princes détiennent plus d'une voix (le roi de Prusse, par exemple, est présent en tant qu'électeur du Brandebourg, duc de Magdebourg, margrave de Brandebourg-Ansbach, margrave de Brandebourg-Bayreuth, prince de Halberstadt, duc de Poméranie ultérieure, prince de Minden, prince de Cammin, prince de Frise orientale et comte de Tecklembourg), certains territoires l'ont perdue (par exemple par extinction dynastique, comme le comté de Waldeck ou le duché de Juliers-Clèves-Berg).

Membres[modifier | modifier le code]

Collège des Électeurs[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Prince-électeur.

Collège des Princes[modifier | modifier le code]

Banc ecclésiastique[modifier | modifier le code]

Voix virile[modifier | modifier le code]

Chacun de ces membres possède une voix :

Voix curiale - banc des prélats souabes[modifier | modifier le code]

Les membres du banc des prélats souabes ne possèdent qu'une voix collective.

Voix curiale - banc des prélats rhénans[modifier | modifier le code]

Les membres du banc des prélats rhénans ne possèdent qu'une voix collective.

Banc laïque[modifier | modifier le code]

Voix virile[modifier | modifier le code]

Chacun de ces membres possède une voix :

Voix curiale - banc des comtes de Souabe[modifier | modifier le code]
Voix curiale - banc des comtes de Vettéravie[modifier | modifier le code]
Voix curiale - banc des comtes de Franconie[modifier | modifier le code]
  • princes et comtes de Hohenlohe
  • comtes de Castell
  • comtes d'Erbach
  • princes et comtes de Löwenstein-Wertheim
  • héritiers des comtes de Limpurg
  • comtes de Nostitz-Rieneck
  • prince de Schwarzenberg
  • héritiers des comtes de Wolfstein
  • comtes de Schönborn
  • comtes de Windisch-Grätz
  • comtes Orsini von Rosenberg
  • comtes de Starhemberg
  • comtes de Wurmbrand
  • comtes de Giech
  • comtes de Gravenitz
  • comtes de Pückler
Voix curiale - banc des comtes de Westphalie[modifier | modifier le code]
  • seigneur de Sayn-Altenkirchen (également électeur de Hanovre)
  • comte de Hoya (également électeur de Hanovre)
  • comte de Spiegelberg (également électeur de Hanovre)
  • comte de Diepholz (également électeur de Hanovre)
  • duc de Holstein-Gottorp
  • comte de Tecklenburg (également roi de Prusse)
  • duc d'Arenberg
  • prince de Wied-Runkel
  • prince de Wied-Neuwied
  • comte de Schaumburg (partagé entre le landgrave de Hesse-Kassel et le comte de Lippe-Bückeburg)
  • comtes de Lippe
  • comtes de Bentheim
  • princes et comtes de Löwenstein-Wertheim
  • prince de Kaunitz-Rietberg
  • prince de Waldeck and Pyrmont
  • comte de Toerring
  • comte d'Aspremont
  • prince de Salm-Salm (en tant que comte d'Anholt)
  • comte de Metternich-Winnenburg
  • prince d'Anhalt-Bernburg-Schaumburg
  • comtes de Plettenberg
  • comtes de Limburg Stirum
  • comte de Wallmoden
  • comte de Quadt
  • comtes d'Ostein
  • comtes de Nesselrode
  • comtes de Salm-Reifferscheidt
  • comtes de Platen
  • comtes de Sinzendorf
  • prince de Ligne

Collège des Villes libres[modifier | modifier le code]

Le Collège des Villes impériales libres n'est pas égal aux deux autres : son vote est seulement consultatif. En 1792, il regroupe 51 villes libres regroupées en deux bancs.

Banc rhénan[modifier | modifier le code]

Banc souabe[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]