Liste des objets du Système solaire en équilibre hydrostatique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher



En 2006, l'Union astronomique internationale (UAI) a défini comme étant une « planète », tout corps en orbite autour du Soleil, assez gros pour être parvenu à l'équilibre hydrostatique et pour avoir nettoyé son voisinage autour de son orbite[1].

Un objet en équilibre hydrostatique est un corps assez grand pour que sa gravité ait vaincu sa rigidité interne, et se soit relâché jusqu'à parvenir à une forme arrondie d'ellipse. En pratique, la signification de « nettoyage du voisinage » est qu'une planète est comparativement assez massive pour assurer, par sa gravitation, le contrôle tous les objets dans son voisinage. Selon la définition de l'UAI, il y a huit planètes dans le Système solaire. Les objets en orbite autour du Soleil qui sont parvenus à l'équilibre hydrostatique, mais qui n'ont pas nettoyé leur voisinage, sont classés comme des planètes naines et le reste est désigné comme petits corps du Système solaire (SSSB, de l'anglais Small Solar System Body). De plus, le Soleil lui-même, et 19 satellites naturels connus, sont également assez gros pour avoir pu parvenir à l'équilibre hydrostatique[2]. Tous les objets connus dans le Système solaire avec une forme hydrostatique figurent dans la liste ci-dessous, avec un échantillon des objets les plus gros, dont la forme doit encore être déterminée avec précision. Les caractéristiques orbitales du Soleil sont présentées par rapport au Centre Galactique. Tous les autres objets suivent dans l'ordre de leur distance au Soleil.

Le Soleil[modifier | modifier le code]

Le Soleil est une étoile naine jaune. Il contient pratiquement 99,9 % de la masse du Système solaire[3].

Soleil[4],[5]
Sun920607.jpg
Symbole astronomique[q] Soleil
Distance moyenne
du centre de la Galaxie
km
année lumière
2,5×1017
~ 26 000
Rayon moyen km
RT[f]
696 000
109
Surface km2
ST[f]
6,087 7×1018
11 990
Volume km3
VT[f]
1,412 2×1027
1 300 000
Masse kg
MT[f]
1,989 1×1030
332 946
Densité g/cm3 1,141
Gravité équatoriale m/s2 274,0
Vitesse de libération km/s 617,7
Période de rotation jours[g] 25,38
Période orbitale
par rapport au centre de la Galaxie[6]
million d'années 225 – 250
Vitesse orbitale moyenne[6] km/s ~ 220
Inclinaison de l'axe[i]
par rapport à l'écliptique
degré 7,25
Inclinaison de l'axe[i]
par rapport au plan galactique
degré 67,23
Température moyenne de surface K 5 778
Température moyenne de la couronne[7] K 1×106 à 2×106
Composition de la photosphère HHeOCFeS

Les planètes[modifier | modifier le code]

Les planètes sont à la fois assez grosses pour avoir atteint l'équilibre hydrostatique et avoir procédé à l'élimination, à leur voisinage, de tout objet similaire. Il existe dans le Système solaire quatre planètes telluriques[8] et quatre géantes gazeuses. L'ensemble de ces dernières comprend 99,9 % de la masse du Système solaire, en excluant celle du Soleil.

Planètes telluriques Géantes gazeuses
Mercure[9],[10] Vénus[11],[12] Terre[13],[14] Mars[15],[16] Jupiter[17],[18] Saturne[19],[20] Uranus[21],[22] Neptune[23],[24]
Mercury in color - Prockter07 centered.jpg Venus-real.jpg The Earth seen from Apollo 17.jpg Mars Valles Marineris.jpeg Jupiter.jpg Saturn-cassini-March-27-2004.jpg Uranus2.jpg Neptune.jpg
Symbole astronomique[q] Mercure Vénus Terre Mars Jupiter Saturne Uranus Neptune
Distance moyenne
au Soleil
km
AU
57 909 175
0,387 098 93
108 208 930
0,723 331 99
149 597 890
1
227 936 640
1,523 662 31
778 412 010
5,203 363 01
1 426 725 400
9,537 070 32
2 870 972 200
19,191 263 93
4 498 252 900
30,068 963 48
Rayon moyen km
RT[f]
2 439 64
0,382 5
6 051 59
0,948 8
6 378 15[25]
1
3 397 00
0,532 26
71 492 68
11,209
60 267 14
9,449
25 557 25
4,007
24 766 36
3,883
Surface km²
ST[f]
75 000 000
0,147 1
460 000 000
0,901 0
510 000 000
1
140 000 000
0,274 5
64 000 000 000
125,5
44 000 000 000
86,27
8 100 000 000
15,88
7 700 000 000
15,10
Volume km3
VT[f]
6,083×1010
0,056
9,28×1011
0,87
1,083×1012
1
1,6318×1011
0,151
1,431×1015
1 321,3
8,27×1014
763,59
6,834×1013
63,086
6,254×1013
57,74
Masse kg
MT[f]
3,3020×1023
0,055
4,8690×1024
0,815
5,9742×1024
1
6,4191×1023
0,107
1,8987×1027
318
5,6851×1026
95
8,6849×1025
14
1,0244×1026
17
Densité g/cm3 5,43 5,24 5,515 3,940 1,33 0,70 1,30 1,76
Accélération de la pesanteur à l'équateur
(Gravitation)
m/s2 3,70 8,87 9,81 3,71 23,12 8,96 8,69 11,00
Vitesse de libération km/s 4,25 10,36 11,18 5,02 59,54 35,49 21,29 23,71
Période de rotation Jours[g] 58,646 225 −243,018 7[h] 0,997 269 68 1,025 956 75 0,413 54 0,444 01 −0,718 33[h] 0,671 25
Période orbitale Années[g] 0,240 846 7 0,615 197 26 1,000 017 4 1,880 847 6 11,862 615 29,447 498 84,016 846 164,791 32
Vitesse orbitale moyenne km/s 47,872 5 35,021 4 29,785 9 24,130 9 13,069 7 9,672 4 6,835 2 5,477 8
Excentricité orbitale 0,205 630 69 0,006 773 23 0,016 710 22 0,093 412 33 0,048 392 66 0,054 150 60 0,047 167 71 0,008 585 87
Inclinaison degré 7,00 3,39 0 1,85 1,31 2,48 0,76 1,77
Inclinaison de l'axe[i] degré 0 177,3 23,45 25,19 3,12 26,73 97,86 29,58
Température moyenne de surface K 440 730 288 à 293 186 à 268 152 134[j] 76[j] 72[j]
Température moyenne de l'atmosphère[k] K 288 165 135 76 73
Composition de l'atmosphère He, Na+, P+ CO2, N2 N2, O2 CO2, N2, Ar H2, He H2, He H2, He, CH4 H2, He, CH4
Nombre de satellites naturels connus[v] 0 0 1 2 63 60 27 13
Présence d'anneaux planétaires ? Non Non Non Non Oui Oui Oui Oui
Élimination du voisinage[l][o] 9,1×104 1,35×106 1,7×106 1,8×106 6,25×105 1,9×105 2,9×104 2,4×104

Les planètes naines[modifier | modifier le code]

Les planètes naines sont assez grosses pour être parvenues à leur équilibre hydrostatique, mais n'ont pas éliminé de leur entourage les objets similaires. Il existe actuellement cinq objets dans cette catégorie. Cérès se trouve dans la ceinture principale d'astéroïdes, entre les orbites de Mars et de Jupiter. Les autres se trouvent au-delà de l'orbite de Neptune et font partie de la sous-classe des plutoïdes. Les objets désignés comme des planètes naines sont :

Plutoïdes
Cérès[26] Pluton[27],[28] Haumea[29],[30] Makemake[31],[32] Eris[33]
Ceres color.png Hst pluto cropped.png 2003EL61art.jpg Makemake hubble.png Eris and dysnomia2.jpg
Symbole astronomique[q] Ceres Pluto
Distance moyenne
au Soleil
km
ua
413 700 000
2,766
5 906 380 000
39,482
6 484 000 000
43,335
6 850 000 000
45,792
10 210 000 000
67,668
Rayon moyen km
RT[f]
471
0,073 8
1 148,07
0,180
575
0,153 7[34]
750+200−100
0,12[34]
1 200
0,19[34]
Volume km3
VT[f]
4,37×108
0,000 5[b]
6,3×109
0,007
1,3×109 à 1,6×109
0,001[y]
1,8×109
0,002[b]
7,23×109
0,008[b]
Surface km2
ST[f]
2 800 000
0,005 5[a]
17 000 000
0,033 3
6 800 000
0,013 3[z]
7 000 000
0,015[a]
18 000 000
0,035 3[a]
Masse kg
MT[f]
9,5×1020
0,000 16
1,3×1022
0,002 2
4,2 ± 0,1×1021
0,000 7[35]
4,0×1021
0,000 7
1,7×1022
0,002 8[36]
Densité g/cm3 2,08 2,0 2,6 à 3,3[37] 2,0[c] 2,25[c]
Gravité à l'équateur m/s2 0,27[d] 0,60 0,44[d] 0,5[d] ~0,8[d]
Vitesse de libération km/s[e] 0,51 1,23 0,84 0,8 1,37
Période de rotation Jours[g] 0,378 1 −6,387 18[h] 0,167 inconnue inconnue
Période orbitale année[g] 4,599 247,920 65 285,4 309,9 557
Vitesse orbitale moyenne km/s 17,882 4,749 0 4,484[o] 4,4[o] 3,436[n]
Excentricité 0,080 0,248 807 66 0,188 74 0,159 0,441 77
Inclinaison degré 10,587 17,141 75 28,19 28,96 44,187
Inclinaison de l'axe[i] degré 4,0 119,61  ?  ?  ?
Température moyenne de surface[w] K 167[38] 40[39] < 50[40] 30 30
Composition de l'atmosphère du corps céleste H2O, O2 N2, CH4  ? N2, CH4[41] N2, CH4[42]
Nombre de Satellite naturels connus [v] 0 5 2[43] 0[44] 1[45]
Élimination du voisinage[l][o] 0,33 0,077 0,023 0,02 0,10

Les satellites sphériques[modifier | modifier le code]

Article connexe : Liste des lunes.

Dans le Système solaire, il existe 19 satellites naturels assez massifs pour être parvenu à l'équilibre hydrostatique. Un autre satellite, la lune de Neptune, Protée, est de forme irrégulière, mais est légèrement plus grosse que Mimas, la plus petite des 19 lunes sphériques[ab].
Les satellites apparaissent d'abord selon l'ordre de distance au Soleil, et secondairement dans l'ordre de la distance à leur corps « parent ».

Satellite naturel de La Terre Jupiter Saturne
Lune[46],[47] Io[48] Europa[49] Ganymede[50] Callisto[51] Mimas[p] Encelade[p] Tethys[p] Dione[p] Rhea[p]
Full moon.jpeg Io highest resolution true color.jpg Europa-moon.jpg Ganymede g1 true.jpg Callisto.jpg Mimas moon.jpg Enceladus from Voyager.jpg Inset-sat tethys-large.jpg Dione.jpg Rhea (moon) thumb.jpg
Symbole astronomique[q] Lune
Distance moyenne
au corps « parent » :
km 384 399 421 600 670 900 1 070 400 1 882 700 185 520 237 948 294 619 377 396 527 108
Rayon moyen km
RT[f]
1 737,1
0,273
1 815
0,286
1 569
0,245
2 634,1
0,413
2 410,3
0,378
198,3
0,031
252,1
0,04
533
0,083
561,7
0,088
764,3
0,12
Surface[a] km2
ST[f]
37 930 000
0,074
41 910 000
0,082
30 900 000
0,061
87 000 000
0,143
73 000 000
0,143
490 000
0,000 1
799 000
0,001 6
4 940 000
0,001
3 965 000
0,007 8
7 337 000
0,014 4
Volume[b] km3
VT[f]
2,2×1010
0,02
2,53×1010
0,02
1,59×1010
0,07
7,6×1010
0,15
5,9×1010
0,05
3,3×107
0,000 03
6,7×107
0,000 06
6,3×108
0,000 6
7,4×108
0,000 7
1,9×109
0,001 7
Masse kg
MT[f]
7,347 7×1022
0,012 3
8,94×1022
0,015
4,80×1022
0,008
1,4819×1023
0,025
1,075 8×1023
0,018
3,75×1019
0,000 006
1,08×1020
0,000 018
1,024 4×1020
0,000 017
1,095×1021
0,0003
2,306×1021
0,0004
Densité[c] g/cm3 3,346 4 3,528 3,01 1,936 1,83 1,15 1,61 1,15 1,48 1,23
Gravitation équatoriale[d] m/s2 1,622 1,796 1,314 1,428 1,235 0,063 6 0,111 0,064 0,231 0,264
Vitesse de libération[e] km/s 2,38 2,56 2,025 2,741 2,440 0,159 0,239 0,159 0,510 0,635
Période de rotation Jours [g] 27,321 582
(sync)[m]
1,769 137 8
(sync)
3,551 181
(sync)
7,154 553
(sync)
16,689 02
(sync)
0,942 422
(sync)
1,370 218
(sync)
1,887 802
(sync)
2,736 915
(sync)
4,518 212
(sync)
Période orbitale autour du « parent » Jours[g] 27,321 58 1,769 138 3,551 181 7,154 553 16,689 02 0,942 422 1,370 218 1,887 802 2,736 915 4,518 212
Vitesse orbitale moyenne[o] km/s 1,022 17,34 13,740 10,880 8,204 14,32 12,63 11,35 10,03 8,48
Excentricité orbitale 0,054 9 0,004 1 0,009 0,001 3 0,007 4 0,020 2 0,004 7 0,02 0,002 0,001
Inclinaison par rapport à
l'équateur du corps « parent »
deg. 18,29 à 28,58 0,04 0,47 1,85 0,2 1,51 0,02 1,51 0,019 0,345
Inclinaison de l'axe[i][u] deg. 6,68 0 0 0 à 0,33[52] 0 0 0 0 0 0
Température moyenne de surface[w] K 220 130 102 110[53] 134 64 75 64 87 76
Composition chimique de l'atmosphère du corps céleste H, He, Na+,
K+, Ar
SO2[54] O2[55] O2[56] O2, CO2[57] H2O, N2,
CO2, CH4[58]
Présence d'anneau planétaire Non Non Non Non Non Non Non Non Non Oui ?
Satellite naturel de Saturne Uranus Neptune Pluton
Titan[p] Japet[p] Miranda[r] Ariel[r] Umbriel[r] Titania[r] Oberon[r] Triton[59] Charon[27]
Titan in natural color Cassini.jpg Iapetus by Voyager 2 - enhanced.jpg Miranda.jpg Ariel (moon).jpg Umbriel moon 1.gif Voyager 2 picture of Oberon.jpg Triton Voyager 2.jpg Pluto and its satellites (2005).jpg
Distance moyenne
au corps « parent »
km 122 870 3 560 820 129 390 190 900 266 000 436 300 583 519 354 759 17 536
Rayon moyen km
RT[f]
2 576,0
0,404
735,6
0,115
235,8
0,037
578,9
0,091
584,7
0,092
788,9
0,124
761,4
0,119
1 353,4
0,212
603,5
0,095
Surface[a] km²
ST[f]
83 000 000
0,163
6 700 000
0,013
700 000
0,001 4
4 211 300
0,008
4 296 000
0,008
7 820 000
0,015
7 285 000
0,014
23 018 000
0,045
4 580 000
0,009
Volume[b] km3
VT[f]
71,6×109
0,066
1,67×109
0,001 5
55×106
0,000 05
810×106
0,000 8
840×106
0,000 8
2,06×109
0,001 9
1,85×109
0,0017
10×109
0,009 58
920×106
0,000 85
Masse kg
MT[f]
134,52×1024
0,027
1,8053×1021
0,000 3
65,9×1018
0,000 01
1,35×1021
0,000 22
1,2×1021
0,000 2
3,5×1021
0,000 6
3,014×1021
0,000 46
21,4×1021
0,003 58
1,52×1021
0,000 25
Densité[c] g/cm3 1,88 1,08 1,20 1,67 1,40 1,72 1,63 2,061 1,65
Gravitation équatoriale[d] m/s2 1,35 0,22 0,08 0,27 0,23 0,39 0,35 0,78 0,28
Vitesse de libération[e] km/s 2,64 0,57 0,19 0,56 0,52 0,77 0,73 1,46 0,58
Période de rotation Jours[g] 15,945
(sync)[m]
79,322
(sync)
1,414
(sync)
2,52
(sync)
4,144
(sync)
8,706
(sync)
13,46
(sync)
5,877
(sync)
6,387
(sync)
Période orbitale autour du « parent » jours 15,945 79,322 1,4135 2,520 4,144 8,706 13,46 −5,877[h] 6,387
Vitesse orbitale moyenne[o] km/s 5,57 3,265 6,657 5,508 98 4,667 97 3,644 3,152 4,39 0,2
Excentricité orbitale 0,028 8 0,028 6 0,001 3 0,001 2 0,005 0,001 1 0,001 4 0,000 02 0,002 2
Inclinaison par rapport à
l'équateur du corps « parent »
degré 0,33 0,34854 15,47 4,2 0,26 0,36 0,34 157 ?
Inclinaison de l'axe[i][u] degré 0 0 0 0 0 0 0 0 ?
Température moyenne de surface[w] K 93,7[60] 130 59 58 61 60 61 38[61] 53
Composition de l'atmosphère du corps céleste N2, CH4[62] N2, CH4[63]

Quelques candidates au titre de planète naine[modifier | modifier le code]

Voir aussi : Liste de planètes naines potentielles
Voici ci-dessous la présentation de quelques candidates au titre de « planètes naines ». Parmi les plus gros objets transneptuniens (TNO) qui ont théoriquement une taille suffisante pour se voir attribuer ultérieurement le statut de planète naine. Près de trente autres TNO pourraient encore être ajoutés à cette liste[2], et peut-être trois autres astéroïdes[64].

(90482) Orcus[65] (28978) Ixion[66] (20000) Varuna[67] (55636) 2002 TX300[68] (202421) 2005 UQ513[69] (50000) Quaoar[70] (225088) 2007 OR10[71] (229762) 2007 UK126[72] (303775) 2005 QU182[73] (90377) Sedna[74]
Orcus nasa.jpg Ixion planetoid nasa.jpg Varuna artistic.png Quaoar PRC2002-17e.jpg Ssc2004-05b.jpg
Demi-grand axe km
UA
5 896 946 000
39,419
5 935 999 000
39,68
6 451 398 000
43,13
6 453 572 000
43,14
6 479 089 380
43,31
6 493 296 000
43,6
10 072 433 340
67,33
10 922 149 980
73,01
16 991 749 800
113,58
78 668 000 000
525,86
Rayon moyen[s] km
RT[f]
473
0,074 2
402
0,063
508
0,08
< 400
< 0,062 7
460
0,072[aa]
422
0,066
< 700
0,11[aa]
440
0,07[aa]
525
0,08[aa]
< 950
< 0,149
Surface[a] km²
ST[f]
2 811 462
0,005 5
2 030 775
0,003 98
1 091 000
0,006 36
< 2 010 619
< 0,003 94
2 659 044
0,005 2
2 237 870
0,004 39
6 157 522
0,012
2 432 849
0,005
3 463 606
0,007
11 341 150
0,022 2
Volume[b] km3
VT[f]
443 273 768
0,000 4
272 123 951
0,000 2
549 135 785
0,000 5
< 268 082 573
< 0,000 2
407 720 083
0,000 3
314 793 649
0,000 2
1 436 755 040
0,001
356 817 905
0,000 2
606 131 033
0,000 4
3 591 364 000
0,003 3
Masse[t] kg
MT[f]
8,9×1020
0,000 1
5,4×1020
0,000 09
5,5×1020
0,000 09
5,4×1020
0,000 09
8,2×1020
0,000 1
6,3×1020
0,000 1
2,9×1021
0,000 5
7,1×1020
0,000 1
1,2×1021
0,000 2
7×1021
0,001 2
Densité[t] g/cm3 2,0 2,0 0,999 2[75] 2,0 2,0 2,0 2,0 2,0 2,0 2,0
gravité équatoriale[d] m/s2 0,27 0,22 0,14 >0,23 0,26 0,24 <0,39 0,25 0,29 <0,5
Vitesse de libération[e] km/s 0,50 0,42 0,38 > 0,42 0,49 0,45 < 0,74 0,46 0,55 < 1,0
Période de rotation jours[g] ? ? 0,13216[75] 0,33 ou 0,66 ? ? ? ? ? 0,42[76]
Période orbitale années[g] 247,492 249,95 283,20 283,35 285,12 287,97 552,52 623,87 1 210,53 12 059,06
Vitesse orbitale moyenne km/s 4,68 4,66 4,53 4,52 4,52 4,52 3,63 3,49 2,79 1,04
Excentricité orbitale 0,225 52 0,242 0,051 0,124 0,145 0,038 0,5 0,485 0,675 0,855
Inclinaison deg. 0,225 52 19,6 17,2 25,9 25,69 8,0 30,7 23,36 14,03 11,934
Température moyenne de surface[w] K ~42 ~43 ~43 < 41 41 ~41 ~30 ~32 ~25 ~12
Nombre de lune connue 1[77] ? ? ? ? 1[78] ? ? ? ?
Discriminant planétaire[l][p] 0,003 0,002 7 0,002 7 0,003 0,003 0,001 5 0,18[x] 0,036[x] 0,007[x] ?[x]

Notes[modifier | modifier le code]

Sauf mention différente[79][modifier | modifier le code]

  1. ^  Les caractéristiques planétaires pour les planètes sont tirées des publications de Stephen Soter[80]. Les caractéristiques planétaires de Cérès, Pluton et Eris proviennent de Soter, 2006. Les caractéristiques planétaires de tous les autres corps sont calculées à partir des estimations de la masse de la ceinture de Kuiper données par Lorenzo Iorio[81].
  2. ^ Les informations sur les satellites de Saturne proviennent des Fiches de Données des satellites de Saturne établies par la NASA[82].
  3. ^ Les symboles astronomiques de tous les objets de la liste, à l'exception de Cérès, proviennent de L'Exploration du Système Solaire de la NASA[83]. Le symbole de Cérès provient des publications de James L. Hilton[84]. La Lune est le seul satellite disposant d'un symbole astronomique. Pluton et Cérès sont les seules planètes naines.
  4. ^ Les informations sur les satellites d'Uranus proviennent des Fiches de Données de la NASA sur les satellites Uraniens[85].
  5. ^ Les rayons des candidates plutoïdes proviennent des publications de John Stansberry et al.[86].
  6. ^ L'inclinaison de l'axe de la plupart des satellites est présumée nulle en accord avec les Explications Supplémentaires de l'Almanach Astronomique : "En l'absence d'autres informations, l'axe de rotation est présumé normal par rapport au plan orbital[87]."
  7. ^ Les numéros des satellites naturels proviennent des publications de Scott S. Sheppard[88].

Formules de calcul générales[modifier | modifier le code]

  1. ^  La surface A s'obtient à partir du rayon, en utilisant \begin{smallmatrix}A=4\pi r^2 \end{smallmatrix}, la sphéricité de l'objet étant présumée.
  2. ^  Le volume v s'obtient à partir du rayon, en utilisant \begin{smallmatrix}v=\frac{4}{3}\pi r^3 \end{smallmatrix}, la sphéricité de l'objet étant présumée.
  3. ^  La densité s'obtient en divisant la masse par le volume.
  4. ^  La gravité superficielle s'obtient à partir de la masse m, de la constante de la gravitation g et du rayon r du corps considéré  : g*m/r2 .
  5. ^  La vitesse de libération s'obtient à partir de la masse m, de la constante de la gravitation g et du rayon r du corps considéré : sqrt((2*g*m)/r).
  6. ^  La vitesse orbitale se calcule à partir du rayon orbital moyen et de la période orbitale, en présumant une orbite circulaire.
  7. ^  Densité présumée de Pluton = 2,0.
  8. ^  Calculé avec la formule \begin{smallmatrix}T\ =\ \frac{T_{\textrm{eff}}(1-qp_{\nu})^{1/4}}{\sqrt{2}}\sqrt{52/r},\end{smallmatrix} où Teff =54,8 K à 52 AU, p_{\nu} est l'albédo géométrique, q=0,8 est l'intégrale de phase, et r est la distance au Soleil en UA. Cette formule est une version simplifiée de celle figurant dans la section 2.2 de Stansberry, et al., 2007[34], où l'émissivité et les paramètres de rayonnement étaient présumés d'unité égale, et \pi était remplacé par 4 pour tenir compte de la différence entre le cercle et la sphère. Tous les paramètres mentionnés ci-dessus sont tirés du même article.
  9. ^ Calculé en utilisant la formule \begin{smallmatrix}D=\frac{1329}{\sqrt{p}}10^{-0.2H}\end{smallmatrix}, où H est la magnitude absolue, p est l'albédo geométrique et D, le diamètre en km, et en présumant un albédo de 0,15, d'après Dan Bruton[89].

Calculs particuliers[modifier | modifier le code]

  1. ^ Dérivé de la densité.
  2. ^  La surface est calculée en utilisant la formule pour une ellipsoïde oblate :
    \begin{smallmatrix}2\pi\left(c^2+b\sqrt{a^2-c^2}E(o\!\varepsilon,m)+\frac{bc^2}{\sqrt{a^2-c^2}}F(o\!\varepsilon,m)\right),\,\!\end{smallmatrix}\begin{smallmatrix}o\!\varepsilon=\arccos\left(\frac{c}{a}\right)\,\,\!\end{smallmatrix} est l'angle modulaire, ou excentricité angulaire; \begin{smallmatrix}m=\frac{b^2-c^2}{b^2\sin(o\!\varepsilon)^2}\,\!\end{smallmatrix} et \begin{smallmatrix}F(o\!\varepsilon,m)\,\!\end{smallmatrix}, \begin{smallmatrix}E(o\!\varepsilon,m)\,\!\end{smallmatrix} sont les intégrales elliptiques incomplètes respectives des première et deuxième espèces. On utilise respectivement les valeurs 980 km, 759 km, and 498 km pour a, b, et c.

Autres[modifier | modifier le code]

  1. ^  Relatif à la Terre
  2. ^  sidéral
  3. ^  rétrograde
  4. ^  Inclinaison de l'équateur du corps sur son orbite.
  5. ^  A la pression d'un (1) bar
  6. ^  Au niveau de la mer
  7. ^  Rapport entre la masse de l'objet et celles des objets situés dans son voisinage immédiat. Utilisé pour distinguer les planètes des planètes naines.
  8. ^  La rotation de ces objets est synchrone avec leur période orbitale, ce qui signifie qu'ils montrent toujours la même face à leur primaire.
  9. ^  Caractéristiques planétaires des objets basée sur leur orbite similaire à celle d'Eris. La population de Sedna est actuellement trop peu connue pour déterminer des caractéristiques planétaires.
  10. ^ Diamètre moyen de Protée : 210 km[59]; Diamètre moyen de Mimas : 199 km[82]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Union Astronomique Internationale - Communiqué de presse IAU0603, « Assemblée générale de l'UAI 2006 : Résultat des votes des résolutions de l'UAI »,‎ 24-08-2006 (consulté le 31-12-2007) (lien d'origine)
  2. a et b (en) Mike Brown, « The Dwarf Planets », sur CalTech (consulté le 25-09-2008)
  3. (en) Michael Woolfson, « The origin and evolution of the solar system », Astronomy & Geophysics, vol. 41, no 1,‎ 2000, p. 1.12 (DOI 10.1046/j.1468-4004.2000.00012.x, lire en ligne)
  4. (en) « NASA Solar System exploration Sun factsheet »
  5. (en) « NASA Sun factsheet »
  6. a et b (en) Stacy Leong, « Period of the Sun's Orbit around the Galaxy (Cosmic Year) », The Physics Factbook, Glenn Elert,‎ 2002 (consulté le 26-06-2008)
  7. (en) Markus J. Aschwanden, Lucy Ann McFadden (dir.), Paul R. Weissman (dir.) et Torrence V. Johnsson (dir.), Encyclopedia of the Solar System, Academic Press,‎ 2007, 2e éd., 966 p. (ISBN 0120885891 et 9780120885893), chap. 4 (« The Sun »), p. 80
  8. Relatif ou similaire à la terre ; ici, se comprend plutôt dans la seconde acception, [ces planètes sont comparables par leur composition, leur localisation, et leur ordre de dimensions].
  9. (en) « NASA Mercury Fact Sheet »
  10. (en) « NASA Solar System Exploration Factsheet »
  11. (en) « NASA Venus Factsheet »
  12. (en) « NASA Solar System Exploration Factsheet »
  13. (en) « NASA Earth factsheet »
  14. (en) « NASA Solar System Exploration Factsheet »
  15. (en) « NASA Mars Factsheet »
  16. (en) « NASA Mars Solar System Exploration Factsheet »
  17. (en) « NASA Jupiter factsheet »
  18. (en) « NASA Solar System Exploration Factsheet »
  19. (en) « NASA Saturn factsheet »
  20. (en) « NASA Solar System Exploration Saturn Factsheet »
  21. (en) « NASA Uranus factsheet »
  22. (en) « NASA Solar System Exploration Uranus Factsheet »
  23. (en) « NASA Neptune factsheet »
  24. (en) « NASA Solar System Exploration Neptune Factsheet »
  25. Mai 2009, selon une source[réf. nécessaire], c'est le rayon équatorial moyen
  26. (en) « NASA Asteroid Factsheet » (consulté le 17-11-2008)
  27. a et b (en) « NASA Pluto factsheet »
  28. (en) « NASA Solar System Exploration Pluto Factsheet »
  29. (i)(en) D. L. Rabinowitz, K. M. Barkume, M. E. Brown, H. G. Roe, M. Schwartz, S. W. Tourtellotte et C. A. Trujillo, « Photometric Observations Constraining the Size, Shape, and Albedo of 2003 EL61, a Rapidly Rotating, Pluto-Sized Object in the Kuiper Belt », The Astrophysical Journal, vol. 639, no 2,‎ 2006, p. 1238–1251 (DOI 10.1086/499575)
  30. (ii) (en) « Jet Propulsion Laboratory Small-Body Database Browser: 136108 Haumea », sur NASA's Jet Propulsion Laboratory (10-05-2008 dernière obs) (consulté le 13-11-2008)
  31. (i) (en) Marc W. Buie, « Orbit Fit and Astrometric record for 136472 », sur SwRI (Space Science Department),‎ 05-04-2008 (consulté le 13-07-2008)
  32. (ii) (en) « NASA Small Bodies Database Browser: 136472 Makemake (2005 FY9)) », sur JPL (NASA) (consulté le 10-03-2008)
  33. (en) « NASA Small Body Database Browser: Eris) », sur JPL (NASA) (consulté le 13-11-2008)
  34. a, b, c et d (en) John Stansberry, Will Grundy, Mike Brown, Dale Cruikshank, John Spencer, David Trilling et Jean-Luc Margot, Physical Properties of Kuiper Belt and Centaur Objects: Constraints from Spitzer Space Telescope, Tucson, University of Arizona Press,‎ 2007, 592 p. (présentation en ligne), p. 161-179
  35. (en) Michael E. Brown et al., « Keck Observatory laser guide star adaptive optics discovery and characterization of a satellite to large Kuiper belt object 2003 EL61 », The Astrophysical Journal Letters, vol. 632,‎ octobre 2005, p. L45-L48 (DOI 10.1086/497641)
  36. (en) Michael E. Brown et Emily L. Schaller, « The Mass of Dwarf Planet Eris », Science, vol. 316, no 1585,‎ 2007 (DOI 10.1126/science.1139415., résumé)
  37. (en) David L. Rabinowitz, K. M. Barkume, M. E. Brown, H. G. Roe, M. Schwartz, S. W. Tourtellotte et C. A. Trujillo, « Photometric Observations Constraining the Size, Shape, and Albedo of 2003 EL61, a Rapidly Rotating, Pluto-Sized Object in the Kuiper Belt », The Astrophysical Journal, vol. 639, no 2,‎ 2006, p. 1238–1251 (DOI 10.1086/499575, résumé)
  38. (en) O. Saint-Pé, N. Combes et F. Rigaut, « Ceres surface properties by high-resolution imaging from Earth », Icarus, vol. 105,‎ 1993, p. 271–281 (DOI 10.1006/icar.1993.1125, résumé)
  39. (en) T. Ker, « Astronomers: Pluto colder than expected », sur Space.com (via CNN.com),‎ 2006
  40. (en) Chadwick A. Trujillo, Michael E. Brown, Kristina Barkume, Emily Shaller et David L. Rabinowitz, « The Surface of 2003 EL61 in the Near Infrared », The Astrophysical Journal, vol. 655,‎ février 2007, p. 1172–1178 (DOI 10.1086/509861)
  41. (en) Mike E. Brown, K. M. Barksume, G. L. Blake, E. L. Schaller, D. L. Rabinowitz, H. G. Roe et C. A. Trujillo, « Methane and Ethane on the Bright Kuiper Belt Object 2005 FY9 », The Astronomical Journal, vol. 133,‎ 2007, p. 284–289 (DOI 10.1086/509734, résumé)
  42. (en) J. Licandro, W. M Grundy, N. Pinilla-Alonso et P. Leisy, « Visible spectroscopy of 2003 UB313: evidence for N2 ice on the surface of the largest TNO », Astronomy and Astrophysics, vol. 458,‎ 2006, p. L5–L8 (DOI 10.1051/0004-6361:20066028, lire en ligne [PDF])
  43. (en) D. Ragozzine, M. E. Brown, C. A. Trujillo, E. L. Schaller, « Orbits and Masses of the 2003 EL61 Satellite System », Bulletin of the American Astronomical Society, AAS DPS conference 2008, vol. 40,‎ 2008, p. 462 (résumé, lire en ligne [PDF])
  44. (en) M. E. Brown, M. A. van Dam, A. H. Bouchez et al., « Satellites of the Largest Kuiper Belt Objects », The Astrophysical Journal, vol. 639,‎ 1er mars 2006, p. L43–L46 (DOI 10.1086/501524, résumé)
  45. (en) M. E. Brown et al., « Satellites of the largest Kuiper belt objects », The Astrophysical Journal, vol. 639, no 1,‎ 2006, p. L43–L46 (DOI 10.1086/501524, résumé)
  46. (en) « NASA Moon factsheet » (consulté le 17-11-2008)
  47. (en) « NASA Solar System Exploration Moon Factsheet » (consulté le 17-11-2008)
  48. (en) « NASA Io Factsheet » (consulté le 16-11-2008)
  49. (en) « NASA Europa Factsheet » (consulté le 16-11-2008)
  50. (en) « NASA Ganymede Factsheet » (consulté le 16-11-2008)
  51. (en) « NASA Callisto Factsheet » (consulté le 16-11-2008)
  52. (en) Bruce G. Bills, « Free and forced obliquities of the Galilean satellites of Jupiter », Icarus, vol. 175,‎ 2005, p. 233–247 (DOI 10.1016/j.icarus.2004.10.028, lire en ligne)
  53. (en) G.S. Orton, G.R. Spencer, L.D. Travis et al., « Galileo Photopolarimeter-radiometer observations of Jupiter and the Galilean Satellites », Science, vol. 274,‎ 1996, p. 389–391 (DOI 10.1126/science.274.5286.389, résumé)
  54. (en) J.C. Pearl et al., « Identification of gaseous SO2 and new upper limits for other gases on Io », Nature, vol. 288,‎ 1979, p. 757–758 (DOI 10.1038/280755a0)
  55. (en) D.T. Hall et al., « Detection of an oxygen atmosphere on Jupiter's moon Europa », Nature, vol. 373,‎ 1995, p. 677–679 (résumé)
  56. (en) D.T. Hall, P.D. Feldman et M.A. McGrath, « The Far-Ultraviolet Oxygen Airglow of Europa and Ganymede », The Astrophysical Journal, vol. 499,‎ 1998, p. 475–481 (DOI 10.1086/305604, résumé)
  57. (en) Mao-Chang Liang, B.F. Lane, R.T. Pappalardo, M. Allen et Y.L. Yung, « Atmosphere of Callisto », Journal of Geophysics Research, vol. 110, no E02,‎ 2005 (DOI 10.1029/2004JE002322, résumé, lire en ligne [PDF])
  58. (en) J.H. Waite et al., « Cassini Ion and Neutral Mass Spectrometer: Enceladus Plume Composition and Structure », Science, vol. 311, no 5766,‎ 2006, p. 1419–1422 (PMID 16527970, DOI 10.1126/science.1121290)
  59. a et b (en) « NASA Neptunian Satellite Fact Sheet », sur NASA (consulté le 18-01-2009)
  60. (en) C. A. Hasenkopf, « Optical Properties of Titan Haze Laboratory Analogs Using Cavity Ring Down Spectroscopy », Workshop on Planetary Atmospheres,‎ 2007 (consulté le 16-10-2007)
  61. (en) Kimberly Tryka, Robert Brown, V. Anicich et al., « Spectroscopic Determination of the Phase Composition and Temperature of Nitrogen Ice on Triton », Science, vol. 261, no 5122,‎ août 1993, p. 751–754 (ISSN 0036-8075, PMID 17757214, DOI 10.1126/science.261.5122.751, résumé)
  62. (en) H.B. Niemann et al., « The abundances of constituents of Titan’s atmosphere from the GCMS instrument on the Huygens probe », Nature, vol. 438,‎ 2005, p. 779–784 (DOI 10.1038/nature04122)
  63. (en) A.L. Broadfoot, Bertaux, J.E. Dessler et al., « Ultraviolet Spectrometer Observations of Neptune and Triton », Science, vol. 246,‎ 15-12-1989, p. 1459–1466 (ISSN 0036-8075, PMID 17756000, DOI 10.1126/science.246.4936.1459, résumé)
  64. (en) Ron Ekers, « IAU Planet Definition Committee », sur International Astronomical Union (consulté le 13-10-2008)
  65. (en) « JPL Small-Body Database Browser: 90482 Orcus - (2004 DW) », sur JPL (NASA),‎ 10-02-2008 (consulté le 02-07-2008)
  66. (en) « JPL Small-Body Database Browser: 28978 Ixion - (2001 KX76) », sur JPL (NASA),‎ 12-07-2007 (consulté le 04-10-2008)
  67. (en) « JPL Small-Body Database Browser: 20000 Varuna - (2000 WR106) », sur JPL (NASA),‎ 17-11-2007 dernière version (consulté le 02-07-2008)
  68. (en) « JPL Small-Body Database Browser: 55636 - (2002 TX300) », sur JPL (NASA),‎ 22-10-2008 (consulté le 12-06-2008)
  69. (en) « JPL Small-Body Database Browser: (2005 UQ513) »,‎ 29-11-2008 (consulté le 31-07-2008)
  70. (en) « JPL Small-Body Database Browser: (50000 Quaoar) », sur JPL (NASA) (consulté le 19-12-2008)
  71. (en) « JPL Small-Body Database Browser: (2007 OR10) », sur JPL (NASA) (consulté le 20-12-2008)
  72. (en) « JPL Small-Body Database Browser: (2007 UK126) », sur JPL (NASA),‎ 15-01-2008 (consulté le 11-07-2008)
  73. (en) « JPL Small-Body Database Browser: (2005 QU182) », sur JPL (NASA),‎ 24-10-2008 (consulté le 09-12-2008)
  74. (en) Marc W. Buie, « Orbit Fit and Astrometric record for 90377 », sur Deep Ecliptic Survey,‎ 19-08-2007 (consulté le 17-01-2006)
  75. a et b (en) David C. Jewitt et Scott S. Sheppard, « Physical Properties of Trans-Neptunian Object (20000) Varuna », The Astronomical Journal, vol. 123,‎ 2002, p. 2110–2120 (DOI 10.1086/339557, résumé)
  76. (en) « Case of Sedna's Missing Moon Solved », sur Harvard Smithsonian Center for Astrophysics,‎ 2005 (consulté le 19-12-2008)
  77. (en) « Distant EKO - The Kuiper Belt Electronic newsletter »,‎ 03-2007
  78. (en) « IAUC 8812: Sats OF 2003 AZ_84, (50000), (55637), (90482); V1281 Sco; V1280 Sco » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur International Astronomical Union. Consulté le 2008-11-18
  79. "Sauf mention différente" signifie que l'information contenue dans le renvoi s'applique à toute la ligne ou la colonne concernée sur le tableau, sauf mention spécifique différente.
  80. Stephen Soter, « What is a Planet? (Qu'est-ce qu'une planète ?) », The Astronomical Journal, vol. 132,‎ 16-08-2006, p. 2513–2519 (DOI 10.1086/508861, lire en ligne [PDF])
  81. Lorenzo Iorio, « Dynamical determination of the mass of the Kuiper Belt from motions of the inner planets of the Solar system (Détermination dynamique de la masse de la ceinture de Kuiper à partir des mouvements des planètes intérieures du Système solaire) », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 375, no 4,‎ 03-2007, p. 1311–1314 (DOI 10.1111/j.1365-2966.2006.11384.x, lire en ligne)
  82. a et b NASA Saturnian Satellite Fact Sheet NASA Chargé le 17-11-2008
  83. « NASA Solar System Exploration: Planet Symbols », NASA (consulté le 26-01-2009)
  84. James L. Hilton, « When did asteroids become minor planets? (Quand les astéroïdes sont-ils devenus des planètes mineures ?) » [PDF], U.S. Naval Observatory (consulté le 25-10-2008)
  85. « NASA Uranian Satellite Fact Sheet (Fiches de Données de la NASA sur les satellites uraniens) », NASA (consulté le 17-11-2008)
  86. John Stansberry, Will Grundy, Mike Brown, John Spencer, David Trilling, Dale Cruikshank, Jean-Luc Margot, « Physical Properties of Kuiper Belt and Centaur Objects: Constraints from Spitzer Space Telescope (Propriétés physiques des objets de la ceinture de Kuiper et des Centaures : résultats obtenus par le télescope spatial Spitzer) », Astrophysics, University of Arizona, Lowell Observatory, California Institute of Technology, NASA Ames Research Center, Southwest Research Institute, Cornell University,‎ 2007 (lire en ligne)
  87. P. Kenneth Seidelmann, Explanatory Supplement to the Astronomical Almanac (Explications Supplémentaires de l'Almanach Astronomique), University Science Books,‎ 1992, p. 384
  88. Scott S. Sheppard, « The Jupiter Satellite Page (La Page des satellites de Jupiter) » (consulté le 02-04-2008)
  89. Dan Bruton, « Conversion of Absolute Magnitude to Diameter for Minor Planets (Conversion de la magnitude absolue en diamètre pour les planètes mineures) », Department of Physics & Astronomy (Stephen F. Austin State University) (consulté le 20-01-2009)