Liste des navires de la marine indonésienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le nom des navires de la marine indonésienne est précédé du préfixe "KRI", qui signifie Kapal Perang Republik Indonesia, "navire de guerre de la République d'Indonésie. La marine indonésienne est équipée des bâtiments suivants (décembre 2014) :

Frégates[modifier | modifier le code]

Classe Ahmad Yani[modifier | modifier le code]

La frégate KRI Karel Satsuit Tubun (356) de la classe Ahmad Yani
  • Ahmed Yani (ex-HNLMS Tjerk Hiddes) (351)
  • Slamet Riyadi (ex-HNLMS Van Speijk) (352)
  • Yos Sudarso (ex-HNLMS Van Galen) (353)
  • Oswald Sihaan (ex-HNLMS Van Nes) (354)
  • Abdul Halim Perdanakasuma (ex-HNLMS Evertsen) (355)
  • Karel Satsuit Tubun (ex-HNLMS Isaac Sweers) (356)

Corvettes[modifier | modifier le code]

Classe Bung Tomo[modifier | modifier le code]

Le KRI Bung Tomo (357)
  • Bung Tomo (357)
  • John Lie (358)
  • Usman-Harun (359)

Classe Fatahillah[modifier | modifier le code]

Bien qu'ils soient généralement présentés comme des frégates[1], il paraît plus approprié de classer ces bâtiments de 1 450 tonnes de déplacement comme corvettes[2] :

  • Fatahilah (361)
  • Malahayati (362)
  • Nala (363)
  1. James Goldrick et Jack McCaffrie, Navies of South-East Asia: A Comparative Study, Routledge, Abingdon (2013)
  2. "[V]essels with a displacement greater than 100 tons but less than 1,700 tons will be considered corvettes", Paul Pryce, "An ASEAN Maritime Alliance?", natocouncil.ca, 28 janvier 2015

Classe Sigma[modifier | modifier le code]

Le KRI Hasanuddin (366)
  • Diponegoro (365)
  • Hasanuddin (366)
  • Sultan Iskandar Muda (367)
  • Frans Kaisiepo (368)

Classe Kapitan Pattimura[modifier | modifier le code]

La corvette Cut Nyak Dien
  • Kapitan Patimura (371)
  • Untung Suropati (372)
  • Nuku (373)
  • Lambung Mangkurat (374)
  • Tjut Nya Dhien (375)
  • Sultan Thaha Syaifuddin (376)
  • Sutanto (377)
  • Sutedi Senoputra (378)
  • Wiratno (379)
  • Memet Sastrawiria (380)
  • Tjiptadi (381)
  • Hasan Basry (382)
  • Iman Bonjol (383)
  • Pati Unus (384)
  • Teuku Umar (385)
  • Silas Papare (386)

Sous-marins[modifier | modifier le code]

Type 209-1300[modifier | modifier le code]

  • Cakra (401)
  • Nanggala (402)

Navires d'attaque rapides[modifier | modifier le code]

Classe Mandau[modifier | modifier le code]

  • Mandau (621)
  • Rencong (622)
  • Badek (623)
  • Keris (624)

Classe Sampari[modifier | modifier le code]

  • Sampari (628)
  • Tombak (629)
  • Halasan (630)

Classe Todak[modifier | modifier le code]

Ces navires, précédemment simples patrouilleurs, sont maintenant équipés de missiles C-802. Devenus navires d'attaque, leur numéro de coque a été changé :

  • Todak (631)
  • Lemadang (632)
  • Hiu (634)
  • Layang (635)

Classe Clurit[modifier | modifier le code]

Ces navires de 40 mètres sont équipés de missiles mer-mer chinois C-705 :

  • Clurit (641)
  • Kujang (642)
  • Beladau (643)
  • Alamang (644)
  • Surik (645)
  • Siwar (646)
  • Parang (647)
  • Terapang (648)

Patrouilleurs de lutte anti-sous-marine[modifier | modifier le code]

Classe Andau[modifier | modifier le code]

Ces navires sont équipés de torpilles de 533 mm :

  • Andau (650)
  • Singa (651)
  • Tongkak (652)
  • Ajak (653)

Patrouilleurs[modifier | modifier le code]

FPB-57 (variante IV)[modifier | modifier le code]

  • Pandrong (801)
  • Sura (802)

FPB-57 (variante I) (recherche et sauvetage)[modifier | modifier le code]

  • Kakap (811)
  • Kerapu (812)
  • Tongkol (813)
  • Barakuda (814)

Classe Kondor II[modifier | modifier le code]

Ces bateaux sont d'ex-chasseurs de mines reconvertis en patrouilleurs :

  • Kelabang (826) (ex-Pulau Rondo (725))
  • Kala Hitam (828) (ex-Pulau Raibu (728))

Classe Attack[modifier | modifier le code]

Le KRI Siada (862) de la classe Attack
  • Sibarau (847)
  • Siliman (848)
  • Sigalu (857)
  • Silea (858)
  • Siribua (859)
  • Waigeo (861) (variante indonésienne)
  • Siada (862)
  • Sikuda (863)
  • Sigurot (864)
  • Tenggiri (865)

Classe Pari[modifier | modifier le code]

3 patrouilleurs de 43 mètres

Classe Viper[modifier | modifier le code]

11 patrouilleurs de 40 mètres

Classe Boa[modifier | modifier le code]

13 patrouilleurs de 36 mètres

Autres patrouilleurs[modifier | modifier le code]

Cucut (866) (ex-RSS Jupiter de la marine de Singapour)

Chasseurs de mines[modifier | modifier le code]

Classe Pulau Rengat[modifier | modifier le code]

  • Pulau Rengat (711)
  • Pulau Rupat (712)

Classe Kondor II[modifier | modifier le code]

Le Genthin (312) de l'ex-Marine est-allemande, un dragueur de mines de la classe Kondor II
  • Pulau Rote (721)
  • Pulau Raas (722)
  • Pulau Romang (723)
  • Pulau Rimau (724)
  • Pulau Rusa (726)
  • Pulau Rangsang (727)
  • Pulau Rempang (729)

Transport de chalands de débarquement[modifier | modifier le code]

Classe Makassar[modifier | modifier le code]

Le Landing Platform Dock KRI Makassar (590)
  • Makassar (590)
  • Surabaya (591)
  • Banjarmasin (592)
  • Banda Aceh (593)

Navires de soutien[modifier | modifier le code]

Navire de commandement[modifier | modifier le code]

Le navire de commandement KRI Multatuli (561)

Navires écoles[modifier | modifier le code]

Le KRI Dewaruci en 2007 à Pearl Harbor
  • KRI Dewaruci
  • KRI Arung Samudera
  • KRI Ki Hajar Dewantara (364)

Bateaux de moins de 36 mètres de longueur[modifier | modifier le code]

Un patrouilleur KAL dans le port de Cirebon

Les bateaux d'une longueur inférieure à 36 mètres sont désignés par le préfixe "KAL" (Kapal Angkatan Laut, "bateau de la marine").