Liste des meilleurs intercepteurs en NBA par saison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article connexe : Interception (basket-ball).

Cette page présente la liste des meilleurs intercepteurs en NBA par saison en moyenne par match. Les interceptions sont comptabilisées depuis la saison NBA 1973-1974.

Explications[modifier | modifier le code]

Pour pouvoir être classé et prétendre au titre de meilleur intercepteur de la ligue, le joueur doit répondre à un minimum de critères édictés dans le Rate Statistic Requirements[1].

La plus haute moyenne d'interceptions sur une saison appartient à Alvin Robertson avec 3,67 par match lors de la saison 1985-1986, tout comme le record du nombre total d'interceptions la même année avec 301 ballons interceptés. Chris Paul détient le record du plus grand nombre de titres de meilleur intercepteur de l'année en NBA avec 6 titres dont 4 consécutifs, devant Michael Ray Richardson, Alvin Robertson, Michael Jordan et Allen Iverson avec 3 titres chacuns.

Classement[modifier | modifier le code]

Le nombre entre parenthèse indique le total de titre

Meilleurs intercepteurs en NBA par saison[2]
SAISON JOUEUR ÉQUIPE MATCHES TOTAL D'INTERCEPTIONS INTERCEPTIONS PAR MATCH
1973-1974 Larry Steele Portland Trail Blazers 81 217 2,68
1974-1975 Rick Barry Golden State Warriors 80 228 2,85
1975-1976 Slick Watts Seattle Supersonics 82 261 3,18
1976-1977 Don Buse Indiana Pacers 81 281 3,47
1977-1978 Ron Lee Phoenix Suns 82 225 2,74
1978-1979 M.L. Carr Detroit Pistons 80 197 2,46
1979-1980 Michael Ray Richardson New York Knicks 82 265 3,23
1980-1981 Magic Johnson Los Angeles Lakers 37 127 3,43
1981-1982 Magic Johnson (2) Los Angeles Lakers 78 208 2,67
1982-1983 Michael Ray Richardson Golden State Warriors/New Jersey Nets 64 182 2,84
1983-1984 Rickey Green Utah Jazz 81 215 2,65
1984-1985 Michael Ray Richardson (3) New Jersey Nets 82 243 2,96
1985-1986 Alvin Robertson San Antonio Spurs 82 301 3,67
1986-1987 Alvin Robertson San Antonio Spurs 81 260 3,21
1987-1988 Michael Jordan Chicago Bulls 82 259 3,16
1988-1989 John Stockton Utah Jazz 82 263 3,21
1989-1990 Michael Jordan Chicago Bulls 82 227 2,77
1990-1991 Alvin Robertson (3) Milwaukee Bucks 81 246 3,04
1991-1992 John Stockton (2) Utah Jazz 82 244 2,98
1992-1993 Michael Jordan (3) Chicago Bulls 78 221 2,83
1993-1994 Nate McMillan Seattle SuperSonics 73 216 2,96
1994-1995 Scottie Pippen Chicago Bulls 79 232 2,94
1995-1996 Gary Payton Seattle SuperSonics 81 231 2,85
1996-1997 Mookie Blaylock Atlanta Hawks 78 212 2,72
1997-1998 Mookie Blaylock (2) Atlanta Hawks 70 183 2,61
1998-1999 Kendall Gill New Jersey Nets 50 134 2,69
1999-2000 Eddie Jones Charlotte Hornets 72 192 2,67
2000-2001 Allen Iverson Philadelphia Sixers 71 178 2,51
2001-2002 Allen Iverson Philadelphia Sixers 60 168 2,80
2002-2003 Allen Iverson (3) Philadelphia Sixers 82 225 2,74
2003-2004 Baron Davis New Orleans Hornets 67 158 2,36
2004-2005 Larry Hughes Washington Wizards 61 176 2,89
2005-2006 Gerald Wallace Charlotte Bobcats 55 138 2,51
2006-2007 Baron Davis (2) Golden State Warriors 63 135 2,14
2007-2008 Chris Paul New Orleans Hornets 80 217 2,71
2008-2009 Chris Paul New Orleans Hornets 78 216 2,77
2009-2010 Rajon Rondo Boston Celtics 81 189 2,33
2010-2011 Chris Paul New Orleans Hornets 80 188 2,35
2011-2012 Chris Paul (4) Los Angeles Clippers 60 152 2,53
2012-2013 Chris Paul (5) Los Angeles Clippers 70 169 2,41
2013-2014 Chris Paul (6) Los Angeles Clippers 62 154 2,48

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Rate Statistic Requirements », sur basketball-reference.com (consulté le 18 avril 2014)
  2. (en) « NBA & ABA Yearly Leaders and Records for Steal Pct », sur basketball-reference.com (consulté le 18 avril 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]