Liste des mammifères en Italie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour des articles plus généraux, voir Liste des mammifères en Europe et Faune en Italie.

Cette liste commentée recense la mammalofaune en Italie. Elle répertorie les mammifères italiens actuels et ceux qui ont été récemment classifiés comme éteints (à partir de l'Holocène, depuis donc 11 700 ans av. J.‑C.)[Note 1].

Carte en relief de l'Italie.
Carte topographique de l'Italie.
Carte administrative de l'Europe, montrant l'Italie en rouge.
Localisation de l'Italie en Europe.

Cette liste comporte 154 espèces réparties en dix ordres et 34 familles, dont une est « éteinte », trois sont « en danger critique d'extinction », quatre sont « en danger », huit sont « vulnérables », dix sont « quasi menacées (en) » et dix autres ont des « données insuffisantes » pour être classées (à l'échelle mondiale par la liste rouge de l'UICN).

Les différentes catégories utilisées par la liste rouge de l'UICN mondiale sont :

(EX) Éteinte Il n'y a pas le moindre doute sur le fait que le dernier spécimen recensé est mort.
(EW) Éteinte à l'état sauvage Connu uniquement en captivité ou en tant que population naturalisée bien en dehors de son ancienne aire de répartition.
(CR) En danger critique d'extinction L'espèce risque prochainement de s'éteindre à l'état sauvage.
(EN) En danger L'espèce fait face à un très gros risque d'extinction à l'état sauvage.
(VU) Vulnérable L'espèce fait face à un gros risque d'extinction à l'état sauvage.
(NT) Quasi menacée L'espèce ne satisfait pas un ou plusieurs des critères prévus qui permettraient de la catégoriser, mais pourrait risquer de s'éteindre dans le futur.
(LC) Préoccupation mineure Il n'y a pas de risques identifiables pour l'espèce.
(DD) Données insuffisantes Il n'y a pas d'informations adéquates qui permettraient de faire une évaluation des risques pour cette espèce.
NE Non évaluée (en) L'espèce n’a pas encore été confrontée aux critères précédents, n'est pas reconnue comme valide par l'UICN ou bien s'est éteinte avant le XVIe siècle (espèce absente de la liste rouge de l'UICN).

Cette liste contient au moins 17 espèces introduites sur ce territoire, qui sont plus ou moins bien acclimatées. Il peut contenir aussi dans cette liste des animaux non reconnus par la liste rouge de l'UICN (huit mammifères ici) : cela étant dû notamment au manque de données et à des espèces domestiques, disparues ou éteintes avant le XVIe siècle (elles sont classées ici en « Non évalué » : NE).

Il existe au total sept espèces de mammifères endémiques d'Italie (une actuelle et six éteintes). Comme sous-espèces endémiques, il y a par exemple Lepus capensis mediterraneus (it) et Rupicapra pyrenaica ornata (it).

Ordre : Primates[modifier | modifier le code]

Famille : Hominidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Homo sapiens

(Homme moderne)

Linnaeus, 1758

Uomo Autochtone[1],[Note 2] Aire de répartition de l'Homme moderne (LC)[1] Homme moderne

Ordre : Lagomorphes[modifier | modifier le code]

Famille : Léporidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Lepus capensis

(Lièvre du Cap)

Linnaeus, 1758

Lepre del Capo Allochtone

(Introduit)[2],[Note 3]

Aire de répartition du Lièvre du Cap (LC)[3] Lièvre du Cap
Lepus corsicanus

(Lièvre corse)

de Winton, 1898

Lepre italica Autochtone

(Peut-être endémique)[4],[Note 4]

Aire de répartition du Lièvre corse (VU)[4] Illustration manquante
Lepus europaeus

(Lièvre d'Europe)

Pallas, 1778

Lepre comune Autochtone[5] Aire de répartition du Lièvre d'Europe (LC)[5] Lièvre d'Europe
Lepus timidus

(Lièvre variable)

Linnaeus, 1758

Lepre bianca Autochtone[6] Aire de répartition du Lièvre variable (LC)[6] Lièvre variable
Oryctolagus cuniculus

(Lapin de garenne)

(Linnaeus, 1758)

Coniglio selvatico europeo Allochtone

(Introduit)[7]

Aire de répartition du Lapin de garenne (NT)[7] Lapin de garenne
Sylvilagus floridanus

(Lapin de Floride)

(J. A. Allen, 1890)

Silvilago orientale Allochtone

(Introduit)[8]

Aire de répartition du Lapin de Floride (LC)[9] Lapin de Floride

Famille : Prolagidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Prolagus sardus

(Pika sarde)

(Wagner, 1832)

Prolago sardo Autochtone

(Éteint)[10],[Note 5]

Illustration manquante (EX)[10] Pika sarde

Ordre : Rodentiens[modifier | modifier le code]

Famille : Castoridés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Castor fiber

(Castor d'Eurasie)

Linnaeus, 1758

Castoro europeo Autochtone

(Réintroduit)[11],[Note 6]

Aire de répartition du Castor d'Eurasie (LC)[11] Castor d'Eurasie

Famille : Hystricidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Hystrix cristata

(Porc-épic à crête)

Linnaeus, 1758

Istrice Allochtone

(Introduit)[12]

Illustration manquante (LC)[13] Porc-épic à crête

Famille : Myocastoridés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Myocastor coypus

(Ragondin)

(Molina, 1782)

Nutria Allochtone

(Introduit)[14]

Aire de répartition du Ragondin (LC)[15] Ragondin

Famille : Cricétidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Arvicola amphibius

(Campagnol terrestre)

(Linnaeus, 1758)

Arvicola acquatica Autochtone[16] Aire de répartition du Campagnol terrestre (LC)[16] Campagnol terrestre
Arvicola scherman

(Campagnol fouisseur)

(Shaw, 1801)

Arvicola acquatica montana Autochtone[17] Aire de répartition du Campagnol fouisseur (LC)[17] Illustration manquante
Chionomys nivalis

(Campagnol des neiges)

(Martins, 1842)

Arvicola delle nevi Autochtone[18] Aire de répartition du Campagnol des neiges (LC)[18] Campagnol des neiges
Microtus agrestis

(Campagnol agreste)

(Linnaeus, 1761)

Arvicola agreste Autochtone[19] Aire de répartition du Campagnol agreste (LC)[19] Campagnol agreste
Microtus arvalis

(Campagnol des champs)

(Pallas, 1778)

Topo campagnolo Autochtone[20] Aire de répartition du Campagnol des champs (LC)[20] Campagnol des champs
Microtus brachycercus

Lehmann, 1961

Arvicola dei pini di Calabria Autochtone

(Endémique)[21],[Note 7]

Illustration manquante (LC)[21] Illustration manquante
Microtus liechtensteini

(Campagnol de Liechtenstein)

(Wettstein, 1927)

Arvicola dei pini di Liechtenstein Autochtone[22] Illustration manquante (LC)[22] Illustration manquante
Microtus multiplex

(Campagnol de Fatio)

(Fatio, 1905)

Arvicola di Fatio Autochtone[23] Illustration manquante (LC)[23] Illustration manquante
Microtus savii

(Campagnol de Savi)

(de Sélys Longchamps, 1838)

Arvicola di Savi Autochtone[24] Illustration manquante (LC)[24] Illustration manquante
Microtus subterraneus

(Campagnol souterrain)

(de Sélys Longchamps, 1836)

Arvicola sotterranea Autochtone[25] Illustration manquante (LC)[25] Campagnol souterrain
Microtus henseli

(Campagnol endémique corso-sarde)

Forsyth Major, 1882

— aucun — Autochtone

(Éteint)[26]

Illustration manquante NE Illustration manquante
Myodes glareolus

(Campagnol roussâtre)

Schreber, 1780

Arvicola rossastra Autochtone[27] Aire de répartition du Campagnol roussâtre (LC)[27] Campagnol roussâtre
Ondatra zibethicus

(Rat musqué)

(Linnaeus, 1766)

Topo muschiato Allochtone[28],[Note 8] Aire de répartition du Rat musqué (LC)[29] Rat musqué
Cricetulus migratorius

(Hamster migrateur)

(Pallas, 1773)

Cricetulo migratorio Autochtone

(Disparu)[30],[Note 9]

Illustration manquante (LC)[31] Illustration manquante

Famille : Muridés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Apodemus agrarius

(Mulot rayé)

(Pallas, 1771)

Topo selvatico a dorso striato Allochtone[32],[Note 8] Illustration manquante (LC)[33] Mulot rayé
Apodemus alpicola

(Mulot alpestre)

Heinrich, 1952

Topo selvatico alpino Autochtone[34] Illustration manquante (LC)[34] Illustration manquante
Apodemus flavicollis

(Mulot à collier)

(Melchior, 1834)

Topo selvatico dal collo giallo Autochtone[35] Aire de répartition du Mulot à collier (LC)[35] Mulot à collier
Apodemus sylvaticus

(Mulot sylvestre)

(Linnaeus, 1758)

Topo selvatico Autochtone[36] Aire de répartition du Mulot sylvestre (LC)[36] Mulot sylvestre
Rhagamys orthodon

(Mulot endémique corso-sarde)

Hensel, 1856

— aucun — Autochtone

(Éteint)[26]

Illustration manquante NE Illustration manquante
Micromys minutus

(Rat des moissons)

(Pallas, 1771)

Topolino delle risaie Allochtone[32] Aire de répartition du Rat des moissons (LC)[37] Rat des moissons
Mus musculus

(Souris grise)

Linnaeus, 1758

Topo comune Allochtone

(Introduit)[38]

Aire de répartition de la Souris grise (LC)[38] Souris grise
Rattus norvegicus

(Rat surmulot)

(Berkenhout, 1769)

Ratto norvegese Allochtone

(Introduit)[39]

Aire de répartition du Rat surmulot (LC)[39] Rat surmulot
Rattus rattus

(Rat noir)

(Linnaeus, 1758)

Ratto nero Allochtone

(Introduit)[40]

Aire de répartition du Rat noir (LC)[40] Rat noir

Famille : Gliridés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Glis glis

(Loir gris)

Linnaeus, 1766

Ghiro Autochtone[41] Aire de répartition du Loir gris (LC)[41] Loir gris
Dryomys nitedula

(Lérotin commun)

(Pallas, 1778)

Driomio Autochtone[42] Illustration manquante (LC)[42] Lérotin commun
Eliomys quercinus

(Lérot commun)

(Linnaeus, 1766)

Quercino Autochtone[43] Aire de répartition du Lérot commun (NT)[43] Lérot commun
Muscardinus avellanarius

(Muscardin)

(Linnaeus, 1758)

Moscardino Autochtone[44] Aire de répartition du Muscardin (LC)[44] Muscardin

Famille : Sciuridés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Callosciurus finlaysonii

(Écureuil de Finlayson)

(Horsfield, 1823)

Scoiattolo variabile Allochtone

(Introduit)[45]

Aire de répartition de l'Écureuil de Finlayson (LC)[46] Écureuil de Finlayson
Sciurus carolinensis

(Écureuil gris)

Gmelin, 1788

Scoiattolo grigio Allochtone

(Introduit)[47]

Aire de répartition de l'Écureuil gris (LC)[47] Écureuil gris
Sciurus vulgaris

(Écureuil roux)

Linnaeus, 1758

Scoiattolo comune Autochtone[48] Aire de répartition de l'Écureuil roux (LC)[48] Écureuil roux
Marmota marmota

(Marmotte des Alpes)

(Linnaeus, 1758)

Marmotta delle Alpi Autochtone[49] Aire de répartition de la Marmotte des Alpes (LC)[49] Marmotte des Alpes
Tamias sibiricus

(Tamia de Sibérie)

(Laxmann, 1769)

Scoiattolo giapponese Allochtone

(Introduit)[50]

Illustration manquante (LC)[50] Tamia de Sibérie

Ordre : Érinacéomorphes[modifier | modifier le code]

Famille : Érinacéidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Erinaceus europaeus

(Hérisson d'Europe occidentale)

Linnaeus, 1758

Riccio comune Autochtone[51] Aire de répartition du Hérisson d'Europe occidentale (LC)[51] Hérisson d'Europe occidentale
Erinaceus roumanicus

(Hérisson des Balkans)

Barrett-Hamilton, 1900

Riccio dal petto bianco settentrionale Allochtone[32] Aire de répartition du Hérisson des Balkans (LC)[52] Hérisson des Balkans

Ordre : Soricomorphes[modifier | modifier le code]

Famille : Soricidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Crocidura leucodon

(Crocidure leucode)

(Hermann, 1780)

Crocidura ventrebianco Autochtone[53] Aire de répartition de la Crocidure leucode (LC)[53] Crocidure leucode
Crocidura pachyura

(Crocidure d'Afrique du Nord)

(Küster, 1835)

Crocidura mediterranea Allochtone

(Introduit)[54]

Aire de répartition de la Crocidure d'Afrique du Nord (LC)[54] Crocidure d'Afrique du Nord
Crocidura sicula

(Crocidure de Sicile)

Miller, 1900

Crocidura siciliana Autochtone[55] Aire de répartition de la Crocidure de Sicile (LC)[55] Crocidure de Sicile
Crocidura suaveolens

(Crocidure des jardins)

(Pallas, 1811)

Crocidura minore Autochtone[56] Aire de répartition de la Crocidure des jardins (LC)[56] Crocidure des jardins
Suncus etruscus

(Pachyure étrusque)

(Savi, 1822)

Mustiolo etrusco Autochtone[57] Aire de répartition du Pachyure étrusque (LC)[57] Pachyure étrusque
Asoriculus similis

(Hensel, 1855)

Toporagno gigante sardo Autochtone

(Endémique mais éteint)[26],[Note 10]

Illustration manquante NE Illustration manquante
Neomys anomalus

(Crossope de Miller)

Cabrera, 1907

Toporagno d'acqua mediterraneo Autochtone[58] Aire de répartition de la Crossope de Miller (LC)[58] Crossope de Miller
Neomys fodiens

(Crossope aquatique)

(Pennant, 1771)

Toporagno d'acqua eurasiatico Autochtone[59] Aire de répartition de la Crossope aquatique (LC)[59] Crossope aquatique
Sorex alpinus

(Musaraigne alpine)

Schinz, 1837

Toporagno alpino Autochtone[60] Aire de répartition de la Musaraigne alpine (NT)[60] Musaraigne alpine
Sorex antinorii

(Musaraigne de Valais)

Bonaparte, 1840

Toporagno di Valais Autochtone[61] Aire de répartition de la Musaraigne de Valais (DD)[61] Musaraigne de Valais
Sorex araneus

(Musaraigne carrelet)

Linnaeus, 1758

Toporagno comune Autochtone[62] Aire de répartition de la Musaraigne carrelet (LC)[62] Musaraigne carrelet
Sorex arunchi

(Musaraigne d'Udine)

Lapini & Testone, 1998

Toporagno di Udine Autochtone

(Peut-être endémique)[63],[Note 7]

Aire de répartition de la Musaraigne d'Udine (DD)[63] Illustration manquante
Sorex minutus

(Musaraigne pygmée)

Linnaeus, 1766

Toporagno pigmeo eurasiatico Autochtone[64] Aire de répartition de la Musaraigne pygmée (LC)[64] Musaraigne pygmée
Sorex samniticus

(Musaraigne des Apennins)

Altobello, 1926

Toporagno appenninico Autochtone

(Endémique)[65]

Aire de répartition de la Musaraigne des Apennins (LC)[65] Illustration manquante

Famille : Talpidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Talpa caeca

(Taupe aveugle)

Savi, 1822

Talpa cieca Autochtone[66] Aire de répartition de la Taupe aveugle (LC)[66] Taupe aveugle
Talpa europaea

(Taupe d'Europe)

Linnaeus, 1758

Talpa europea Autochtone[67] Aire de répartition de la Taupe d'Europe (LC)[67] Taupe d'Europe
Talpa romana

(Taupe romaine)

Thomas, 1902

Talpa romana Autochtone

(Peut-être endémique)[68]

Aire de répartition de la Taupe romaine (LC)[68] Illustration manquante

Ordre : Chiroptères[modifier | modifier le code]

Famille : Molossidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Tadarida teniotis

(Molosse de Cestoni)

(Rafinesque, 1814)

Molosso di Cestoni Autochtone[69] Aire de répartition du Molosse de Cestoni (LC)[69] Molosse de Cestoni

Famille : Rhinolophidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Rhinolophus blasii

(Rhinolophe de Blasius)

Peters, 1866

Ferro di cavallo di Blasius Autochtone

(Disparu)[70]

Aire de répartition du Rhinolophe de Blasius (LC)[70] Illustration manquante
Rhinolophus euryale

(Rhinolophe euryale)

Blasius, 1853

Ferro di cavallo euriale Autochtone[71] Aire de répartition du Rhinolophe euryale (NT)[71] Rhinolophe euryale
Rhinolophus ferrumequinum

(Grand Rhinolophe)

(Schreber, 1774)

Ferro di cavallo maggiore Autochtone[72] Aire de répartition du Grand Rhinolophe (LC)[72] Grand Rhinolophe
Rhinolophus hipposideros

(Petit Rhinolophe)

(Bechstein, 1800)

Ferro di cavallo minore Autochtone[73] Aire de répartition du Petit Rhinolophe (LC)[73] Petit Rhinolophe
Rhinolophus mehelyi

(Rhinolophe de Méhely)

Matschie, 1901

Ferro di cavallo di Mehely Autochtone[74] Aire de répartition du Rhinolophe de Méhely (VU)[74] Rhinolophe de Méhely

Famille : Vespertilionidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Miniopterus schreibersii

(Minioptère de Schreibers)

(Kuhl, 1817)

Miniottero Autochtone[75] Aire de répartition du Minioptère de Schreibers (NT)[75] Minioptère de Schreibers
Myotis alcathoe

(Murin d'Alcathoe)

von Helversen & Heller, 2001

Vespertilio di Alcathoe Peut-être autochtone[76],[Note 2] Aire de répartition du Murin d'Alcathoe (DD)[77] Illustration manquante
Myotis aurascens

(Murin doré)

Kuzyakin, 1935

— aucun — Autochtone[78] Illustration manquante (LC)[78] Illustration manquante
Myotis bechsteinii

(Murin de Bechstein)

(Kuhl, 1817)

Vespertilio di Bechstein Autochtone[79] Aire de répartition du Murin de Bechstein (NT)[79] Murin de Bechstein
Myotis brandtii

(Murin de Brandt)

(Eversmann, 1845)

Vespertilio di Brandt Autochtone[80] Aire de répartition du Murin de Brandt (LC)[80] Murin de Brandt
Myotis capaccinii

(Murin de Capaccini)

(Bonaparte, 1837)

Vespertilio di Capaccini Autochtone[81] Aire de répartition du Murin de Capaccini (VU)[81] Murin de Capaccini
Myotis daubentonii

(Murin de Daubenton)

(Kuhl, 1817)

Vespertilio di Daubenton Autochtone[82] Aire de répartition du Murin de Daubenton (LC)[82] Murin de Daubenton
Myotis emarginatus

(Murin à oreilles échancrées)

(É. Geoffroy, 1806)

Vespertilio smarginato Autochtone[83] Aire de répartition du Murin à oreilles échancrées (LC)[83] Murin à oreilles échancrées
Myotis myotis

(Grand Murin)

(Borkhausen, 1797)

Vespertilio maggiore Autochtone[84] Aire de répartition du Grand Murin (LC)[84] Grand Murin
Myotis mystacinus

(Murin à moustaches)

(Kuhl, 1817)

Vespertilio mustacchino Autochtone[85] Aire de répartition du Murin à moustaches (LC)[85] Murin à moustaches
Myotis nattereri

(Murin de Natterer)

(Kuhl, 1817)

Vespertilio di Natterer Autochtone[86] Aire de répartition du Murin de Natterer (LC)[86] Murin de Natterer
Myotis oxygnathus

(Petit Murin)

Monticelli, 1885

Vespertilio minore Autochtone[87] Aire de répartition du Petit Murin NE Petit Murin
Myotis punicus

(Murin du Maghreb)

Felten, Spitzenberger & Storch, 1977

Vespertilio maghrebino Autochtone[88] Aire de répartition du Murin du Maghreb (NT)[88] Illustration manquante
Eptesicus nilssonii

(Sérotine de Nilsson)

(Keyserling & Blasius, 1839)

Serotino di Nilsson Autochtone[89] Aire de répartition de la Sérotine de Nilsson (LC)[89] Sérotine de Nilsson
Eptesicus serotinus

(Sérotine commune)

(Schreber, 1774)

Serotino comune Autochtone[90] Aire de répartition de la Sérotine commune (LC)[90] Sérotine commune
Nyctalus lasiopterus

(Grande Noctule)

(Schreber, 1780)

Nottola maggiore Autochtone[91] Aire de répartition de la Grande Noctule (NT)[91] Grande Noctule
Nyctalus leisleri

(Noctule de Leisler)

(Kuhl, 1817)

Nottola minore Autochtone[92] Aire de répartition de la Noctule de Leisler (LC)[92] Noctule de Leisler
Nyctalus noctula

(Noctule commune)

(Schreber, 1774)

Nottola comune Autochtone[93] Aire de répartition de la Noctule commune (LC)[93] Noctule commune
Pipistrellus kuhlii

(Pipistrelle de Kuhl)

(Kuhl, 1817)

Pipistrello albolimbato Autochtone[94] Aire de répartition de la Pipistrelle de Kuhl (LC)[94] Pipistrelle de Kuhl
Pipistrellus nathusii

(Pipistrelle de Nathusius)

(Keyserling & Blasius, 1839)

Pipistrello di Nathusius Autochtone[95] Aire de répartition de la Pipistrelle de Nathusius (LC)[95] Pipistrelle de Nathusius
Pipistrellus pipistrellus

(Pipistrelle commune)

(Schreber, 1774)

Pipistrello nano Autochtone[96] Aire de répartition de la Pipistrelle commune (LC)[96] Pipistrelle commune
Pipistrellus pygmaeus

(Pipistrelle pygmée)

(Leach, 1825)

Pipistrello soprano Autochtone[97] Aire de répartition de la Pipistrelle pygmée (LC)[97] Pipistrelle pygmée
Barbastella barbastellus

(Barbastelle d'Europe)

(Schreber, 1774)

Barbastello Autochtone[98] Aire de répartition de la Barbastelle d'Europe (NT)[98] Barbastelle d'Europe
Plecotus auritus

(Oreillard roux)

(Linnaeus, 1758)

Orecchione comune Autochtone[99] Aire de répartition de l'Oreillard roux (LC)[99] Oreillard roux
Plecotus austriacus

(Oreillard gris)

(J. Fischer, 1829)

Orecchione meridionale Autochtone[100] Aire de répartition de l'Oreillard gris (LC)[100] Oreillard gris
Plecotus kolombatovici

(Oreillard des Balkans)

Dulic, 1980

Orecchione di Kolombatovic Autochtone[101] Illustration manquante (LC)[101] Illustration manquante
Plecotus macrobullaris

(Oreillard montagnard)

Kuzjakin, 1965

Aucun Autochtone[102] Aire de répartition de l'Oreillard montagnard (LC)[102] Illustration manquante
Plecotus sardus

(Oreillard sarde)

Mucedda, Kiefer, Pidinchedda & Veith, 2002

Orecchione sardo Autochtone

(Endémique)[103]

Illustration manquante (VU)[103] Oreillard sarde
Hypsugo savii

(Vespère de Savi)

(Bonaparte, 1837)

Pipistrello di Savi Autochtone[104] Aire de répartition de la Vespère de Savi (LC)[104] Vespère de Savi
Vespertilio murinus

(Sérotine bicolore)

Linnaeus, 1758

Serotino bicolore Autochtone[105] Aire de répartition de la Sérotine bicolore (LC)[105] Sérotine bicolore

Ordre : Cétacés[modifier | modifier le code]

Famille : Balænidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Eubalaena glacialis

(Baleine franche de l'Atlantique Nord)

(Müller, 1776)

Balena franca nordatlantica Erratique[106],[Note 11] Aire de répartition de la Baleine franche de l'Atlantique Nord (EN)[107] Baleine franche de l'Atlantique Nord

Famille : Balænoptéridés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Balaenoptera acutorostrata

(Baleine de Minke)

Lacépède, 1804

Balenottera minore settentrionale Erratique[106] Aire de répartition de la Baleine de Minke (LC)[108] Baleine de Minke
Balaenoptera physalus

(Rorqual commun)

(Linnaeus, 1758)

Balenottera comune Autochtone[109] Aire de répartition du Rorqual commun (EN)[109] Rorqual commun
Megaptera novaeangliae

(Baleine à bosse)

(Borowski, 1781)

Megattera Erratique[106] Aire de répartition de la Baleine à bosse (LC)[110] Baleine à bosse

Famille : Eschrichtiidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Eschrichtius robustus

(Baleine grise)

(Lilljeborg, 1861)

Balena grigia Autochtone

(Disparu)[111]

Aire de répartition de la Baleine grise (LC)[112] Baleine grise

Famille : Delphinidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Delphinus delphis

(Dauphin commun à bec court)

Linnaeus, 1758

Delfino comune Autochtone[113] Aire de répartition du Dauphin commun à bec court (LC)[113] Dauphin commun à bec court
Stenella coeruleoalba

(Dauphin bleu et blanc)

(Meyen, 1833)

Stenella striata Autochtone[114] Aire de répartition du Dauphin bleu et blanc (LC)[114] Dauphin bleu et blanc
Tursiops truncatus

(Grand Dauphin commun)

(Montagu, 1821)

Tursiope Autochtone[115] Aire de répartition du Grand Dauphin commun (LC)[115] Grand Dauphin commun
Feresa attenuata

(Orque pygmée)

Gray, 1874

Feresa Peut-être autochtone[116],[Note 12] Aire de répartition de l'Orque pygmée (DD)[116] Orque pygmée
Globicephala melas

(Globicéphale noir)

(Traill, 1809)

Globicefalo Autochtone[117] Aire de répartition du Globicéphale noir (DD)[117] Globicéphale noir
Grampus griseus

(Dauphin de Risso)

(G. Cuvier, 1812)

Grampo Autochtone[118] Aire de répartition du Dauphin de Risso (LC)[118] Dauphin de Risso
Orcinus orca

(Orque)

(Linnaeus, 1758)

Orca Erratique[106] Aire de répartition de l'Orque (DD)[119] Orque
Pseudorca crassidens

(Fausse Orque)

(Owen, 1846)

Pseudorca Erratique[106] Aire de répartition de la Fausse Orque (DD)[120] Fausse Orque
Steno bredanensis

(Sténo)

(G. Cuvier in Lesson, 1828)

Steno Autochtone[121] Aire de répartition du Sténo (LC)[121] Sténo

Famille : Phocœnidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Phocoena phocoena

(Marsouin commun)

(Linnaeus, 1758)

Focena comune Erratique[106] Aire de répartition du Marsouin commun (LC)[122] Marsouin commun

Famille : Physétéridés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Kogia sima

(Cachalot nain)

(Owen, 1866)

Cogia di Owen Erratique[106] Aire de répartition du Cachalot nain (DD)[123] Cachalot nain
Physeter macrocephalus

(Grand Cachalot)

Linnaeus, 1758

Capodoglio Autochtone[124] Aire de répartition du Grand Cachalot (VU)[124] Grand Cachalot

Famille : Ziphiidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Mesoplodon bidens

(Mésoplodon de Sowerby)

(Sowerby, 1804)

Mesoplodonte di Sowerby Peut-être erratique[106],[Note 11] Aire de répartition du Mésoplodon de Sowerby (DD)[125] Mésoplodon de Sowerby
Mesoplodon europaeus

(Mésoplodon de Gervais)

(Gervais, 1855)

Mesoplodonte di Gervais Erratique[126] Aire de répartition du Mésoplodon de Gervais (DD)[126] Mésoplodon de Gervais
Ziphius cavirostris

(Baleine à bec de Cuvier)

G. Cuvier, 1823

Zifio Autochtone[127] Aire de répartition de la Baleine à bec de Cuvier (LC)[127] Baleine à bec de Cuvier

Ordre : Artiodactyles[modifier | modifier le code]

Famille : Bovidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Bos taurus

(Taurin)

Linnaeus, 1758

Bue Autochtone

(Disparu)[128]

Aire de répartition du Taurin NE Taurin
Capra hircus

(Chèvre égagre)

Linnaeus, 1758

Egagro Allochtone

(Introduit)[129]

Aire de répartition de la Chèvre égagre (VU)[130] Chèvre égagre
Capra ibex

(Bouquetin des Alpes)

Linnaeus, 1758

Stambecco delle Alpi Autochtone[131] Aire de répartition du Bouquetin des Alpes (LC)[131] Bouquetin des Alpes
Ovis aries

(Mouflon oriental)

Linnaeus, 1758

Muflone Allochtone

(Introduit)[132]

Aire de répartition du Mouflon oriental (VU)[133] Mouflon oriental
Rupicapra pyrenaica

(Isard)

Bonaparte, 1845

Camoscio pirenaico Autochtone[134] Aire de répartition de l'Isard (LC)[134] Isard
Rupicapra rupicapra

(Chamois)

(Linnaeus, 1758)

Camoscio alpino Autochtone[135] Aire de répartition du Chamois (LC)[135] Chamois

Famille : Cervidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Capreolus capreolus

(Chevreuil européen)

(Linnaeus, 1758)

Capriolo Autochtone[136] Aire de répartition du Chevreuil européen (LC)[136] Chevreuil européen
Cervus elaphus

(Cerf élaphe)

Linnaeus, 1758

Cervo nobile Autochtone[137] Aire de répartition du Cerf élaphe (LC)[137] Cerf élaphe
Dama dama

(Daim européen)

(Linnaeus, 1758)

Daino Autochtone[138] Aire de répartition du Daim européen (LC)[139] Daim européen
Megaloceros cazioti

(Cerf de Caziot)

(Depéret, 1897)

— aucun — Autochtone

(Éteint)[26]

Illustration manquante NE Cerf de Caziot

Famille : Suidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Sus scrofa

(Sanglier d'Eurasie)

Linnaeus, 1758

Cinghiale Autochtone[140] Aire de répartition du Sanglier d'Eurasie (LC)[140] Sanglier d'Eurasie

Ordre : Périssodactyles[modifier | modifier le code]

Famille : Équidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Equus asinus

(Âne commun)

Linnaeus, 1758

Asino selvatico africano Allochtone

(Introduit)[141]

Aire de répartition de l'Âne commun (CR)[142] Âne commun
Equus hydruntinus

(Hydrontin)

Regàlia, 1904

Asino europeo Autochtone

(Éteint)[143]

Illustration manquante NE Hydrontin
Equus caballus

(Cheval)

Linnaeus, 1758

Cavallo selvatico Autochtone

(Peut-être réintroduit)[129],[Note 13]

Aire de répartition du Cheval (EN)[144] Cheval

Ordre : Carnivores[modifier | modifier le code]

Famille : Canidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Canis aureus

(Chacal doré)

Linnaeus, 1758

Sciacallo dorato Allochtone[32] Aire de répartition du Chacal doré (LC)[145] Chacal doré
Canis lupus

(Loup gris)

Linnaeus, 1758

Lupo grigio Autochtone[146] Aire de répartition du Loup gris (LC)[146] Loup gris
Cuon alpinus

(Dhole)

(Pallas, 1811)

Cuon Autochtone

(Disparu)[147]

Aire de répartition du Dhole (EN)[148] Dhole
Cynotherium sardous

Studiati, 1857

Cuon sardo Autochtone

(Éteint)[26]

Illustration manquante NE Cynotherium sardous
Vulpes vulpes

(Renard roux)

(Linnaeus, 1758)

Volpe rossa Autochtone[149] Aire de répartition du Renard roux (LC)[149] Renard roux
Nyctereutes procyonoides

(Chien viverrin)

(Gray, 1834)

Cane procione Allochtone[150] Aire de répartition du Chien viverrin (LC)[151] Chien viverrin

Famille : Ursidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Ursus arctos

(Ours brun)

Linnaeus, 1758

Orso bruno Autochtone[152] Aire de répartition de l'Ours brun (LC)[152] Ours brun

Famille : Mustélidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Lutra lutra

(Loutre commune)

(Linnaeus, 1758)

Lontra europea Autochtone[153] Aire de répartition de la Loutre commune (NT)[153] Loutre commune
Martes foina

(Fouine)

(Erxleben, 1777)

Faina Allochtone[32] Aire de répartition de la Fouine (LC)[154] Fouine
Martes martes

(Martre des pins)

(Linnaeus, 1758)

Martora eurasiatica Autochtone[155] Aire de répartition de la Martre des pins (LC)[155] Martre des pins
Meles meles

(Blaireau européen)

(Linnaeus, 1758)

Tasso Autochtone[156] Aire de répartition du Blaireau européen (LC)[156] Blaireau européen
Mustela lutreola

(Vison d'Europe)

(Linnaeus, 1761)

Visone europeo Peut-être autochtone

(Disparu)[157],[Note 9]

Aire de répartition du Vison d'Europe (CR)[158] Vison d'Europe
Mustela erminea

(Hermine)

Linnaeus, 1758

Ermellino Autochtone[159] Aire de répartition de l'Hermine (LC)[159] Hermine
Mustela nivalis

(Belette d'Europe)

Linnaeus, 1766

Donnola Autochtone[160] Aire de répartition de la Belette d'Europe (LC)[160] Belette d'Europe
Mustela putorius

(Putois d'Europe)

Linnaeus, 1758

Puzzola europea Autochtone[161] Aire de répartition du Putois d'Europe (LC)[161] Putois d'Europe
Neovison vison

(Vison d'Amérique)

(Schreber, 1777)

Visone americano Allochtone

(Introduit)[162]

Aire de répartition du Vison d'Amérique (LC)[162] Vison d'Amérique

Famille : Procyonidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Procyon lotor

(Raton laveur commun)

(Linnaeus, 1758)

Procione comune Erratique[163] Aire de répartition du Raton laveur commun (LC)[164] Raton laveur commun

Famille : Phocidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Monachus monachus

(Phoque moine de Méditerranée)

(Hermann, 1779)

Foca monaca mediterranea Autochtone

(Disparu, puis erratique)[165],[Note 14]

Aire de répartition du Phoque moine de Méditerranée (CR)[166] Phoque moine de Méditerranée

Famille : Félidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Felis silvestris

(Chat sauvage)

Schreber, 1777

Gatto selvatico Autochtone[167] Aire de répartition du Chat sauvage (LC)[167] Chat sauvage
Lynx lynx

(Lynx boréal)

(Linnaeus, 1758)

Lince europea Autochtone

(Recolonisateur)[168],[Note 15]

Aire de répartition du Lynx boréal (LC)[169] Lynx boréal
Panthera leo

(Lion)

(Linnaeus, 1758)

Leone Autochtone

(Disparu)[170]

Aire de répartition du Lion (VU)[171] Lion

Famille : Viverridés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (langue officielle de l'Italie) Origine et statut en Italie Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Genetta genetta

(Genette commune)

(Linnaeus, 1758)

Genetta comune Allochtone

(Peut-être non acclimaté)[172],[Note 16]

Aire de répartition de la Genette commune (LC)[172] Genette commune

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cette liste est dérivée de la liste rouge de l'UICN, qui répertorie la plupart des espèces présentes sur Terre depuis le XVIe siècle, avec en plus ceux répertoriés depuis le début de l'Holocène (soit 11 700 ans av. J.‑C.). La taxinomie et la nomenclature de ces animaux, complétées par des noms vulgaires, sont basées sur celles utilisées par Mammal Species of the World, SITI ou encore l'UICN.
  2. a et b L'espèce s'est implantée en Italie (plus ou moins certainement) avant l'Holocène.
  3. L'espèce a été introduite en Italie par l'Homme (volontairement ou non) durant l'Holocène.
  4. Le cas est particulier : le Lièvre corse (Lepus corsicanus) est originellement une espèce endémique d'Italie, mais il a été introduit en Corse entre le XIVe siècle et le XVIIe siècle. Toutefois, son acclimatation sur ce territoire n'est pas certaine.
  5. L'espèce est indigène d'Italie, mais elle s'est éteinte totalement durant l'Holocène (causes humaines ou réchauffement climatique sont les principales raisons).
  6. L'espèce avait disparu d'Italie durant l'Holocène (causes humaines notamment), mais a depuis été réinstallée volontairement par ce dernier sur le territoire.
  7. a et b L'espèce est indigène d'Italie et ne se trouve nulle part ailleurs (plus ou moins certainement).
  8. a et b L'espèce a colonisé spontanément l'Italie durant l'Holocène (généralement avant le XVIe siècle). Ces anciennes colonisations toutefois les désignent pratiquement comme des animaux indigènes du territoire, d'où leur classement parmi les mammifères autochtones du pays dans la liste rouge de l'UICN. Mais il arrive également que des espèces allochtones (le plus souvent introduites) provenant d'États voisins s'établissent durablement en Italie (ces colonisations se déroulent surtout après le XVIe siècle).
  9. a et b L'espèce est indigène d'Italie (plus ou moins certainement), mais elle a disparu du territoire durant l'Holocène (causes humaines ou réchauffement climatique sont les principales raisons).
  10. L'espèce est indigène d'Italie et ne se trouve nulle part ailleurs, mais elle s'est éteinte totalement durant l'Holocène (causes humaines ou réchauffement climatique sont les principales raisons).
  11. a et b L'espèce s'égare accidentellement de son aire de répartition habituelle et se retrouve ici en Italie (plus ou moins certainement). Elle n'est donc pas indigène du territoire.
  12. Le cas est particulier : l'Orque pygmée (Feresa attenuata) n'a jamais été signalée en Italie, alors qu'elle est présente dans ce pays pour la liste rouge de l'UICN. Il s'agit probablement d'une erreur.
  13. Le cas est particulier : le Cheval (Equus caballus), plus précisément le cheval de la Giara, le Sanfratellano et le Sarcidano, est présent en Italie sous forme de populations marronnes ou en semi-liberté. Mais cela ne correspond pas à une vraie réintroduction, depuis que les véritables populations sauvages ont disparu du territoire ultérieurement.
  14. L'espèce est indigène d'Italie. Elle a disparu du territoire durant l'Holocène (causes humaines ou réchauffement climatique sont les principales raisons). Mais depuis, l'animal peut s'égarer accidentellement dans le pays à partir de spécimens provenant d'États voisins, où l'espèce est encore présente. Toutefois, pour l'instant, ces individus sont trop rares pour former des populations pérennes en Italie.
  15. L'espèce avait disparu d'Italie durant l'Holocène (causes humaines notamment), mais a depuis recolonisé spontanément le territoire.
  16. L'espèce a été introduite en Italie par l'Homme (volontairement ou non) durant l'Holocène, mais son acclimatation sur le territoire n'est pas certaine.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Référence UICN : espèce Homo sapiens Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  2. (en) Massimo Scandura, Antonio Cossu, Laura Lacolina, Rosolino Foddai, Nadia Cappai, Hichem Ben Slimen, Franz Suchentrunk et Marco Apollonio, « Origin and present status of the Sardinian hare (Lepus capensis) assessed by morphometrical and molecular analyses », 3rd World Lagomorph Conference, Morelia,‎ 10-13 novembre 2008, p. 1-74 (lire en ligne).
  3. Référence UICN : espèce Lepus capensis Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  4. a et b Référence UICN : espèce Lepus corsicanus de Winton, 1898 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  5. a et b Référence UICN : espèce Lepus europaeus Pallas, 1778 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  6. a et b Référence UICN : espèce Lepus timidus Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  7. a et b Référence UICN : espèce Oryctolagus cuniculus (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  8. (en) Sandro Bertolino, Aurelio Perrone, Laura Gola et Ramona Viterbi, « Population Density and Habitat Use of the Introduced Eastern Cottontail (Sylvilagus floridanus) Compared to the Native European Hare (Lepus europaeus) », Zoological Studies, vol. 50, no 3,‎ 2011, p. 315-326 (lire en ligne [PDF]).
  9. Référence UICN : espèce Sylvilagus floridanus (J.A. Allen, 1890) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  10. a et b Référence UICN : espèce Prolagus sardus (Wagner, 1832) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  11. a et b Référence UICN : espèce Castor fiber Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  12. (en+fr) Marco Masseti, Umberto Albarella et Jacopo De Grossi Mazzorin, « The crested porcupine, Hystrix cristata L., 1758, in Italy », Anthropozoologica, vol. 45, no 2,‎ 2010, p. 27-42 (lire en ligne).
  13. Référence UICN : espèce Hystrix cristata Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  14. (en) Sandro Bertolino, « Myocastor coypus Molina, 1782 », DAISIE,‎ 31 novembre 2006, p. 1-4 (lire en ligne [PDF]).
  15. Référence UICN : espèce Myocastor coypus (Molina, 1782) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  16. a et b Référence UICN : espèce Arvicola amphibius (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  17. a et b Référence UICN : espèce Arvicola scherman (Shaw, 1801) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  18. a et b Référence UICN : espèce Chionomys nivalis (Martins, 1842) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  19. a et b Référence UICN : espèce Microtus agrestis (Linnaeus, 1761) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  20. a et b Référence UICN : espèce Microtus arvalis (Pallas, 1778) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  21. a et b Référence UICN : espèce Microtus brachycercus Lehmann, 1961 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  22. a et b Référence UICN : espèce Microtus liechtensteini (Wettstein, 1927) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  23. a et b Référence UICN : espèce Microtus multiplex (Fatio, 1905) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  24. a et b Référence UICN : espèce Microtus savii (de Sélys Longchamps, 1838) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  25. a et b Référence UICN : espèce Microtus subterraneus (de Selys-Longchamps, 1836) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  26. a, b, c, d et e (en) Jean-Denis Vigne, « The origins of mammals on the Mediterranean islands as an indicator of early voyaging », Eurasian Prehistory, Archéozoologie et archéobotanique, vol. 10, no 1-2,‎ juillet 2014, p. 45–56 (lire en ligne [PDF]).
  27. a et b Référence UICN : espèce Myodes glareolus (Schreber, 1780) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  28. (en) Francesca Gherardi, « Biological invaders in inland waters: Profiles, distribution, and threats », Springer Science+Business Media,‎ 30 août 2007, p. 1-764 (ISBN 1402060297 et 9781402060298, lire en ligne).
  29. Référence UICN : espèce Ondatra zibethicus (Linnaeus, 1766) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  30. (en+fr) Borut Toškan et Boris Kryštufek (sl), « Noteworthy rodent records from the Upper Pleistocene and Holocene of Slovenia », Mammalia, Berlin, Walter de Gruyter (en),‎ 2006, p. 98–105 (DOI 10.1515/MAMM.2006.002, lire en ligne [PDF]).
  31. Référence UICN : espèce Cricetulus migratorius (Pallas, 1773) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  32. a, b, c, d et e (en+it) Federico Masini et Benedetto Sala, « Considerations on an integrated biochronological scale of Italian Quaternary continental mammals », Il Quaternario, université de l'Insubrie, vol. 24, no 2,‎ 2011, p. 193-198 (ISSN 039-3356, lire en ligne [PDF]).
  33. Référence UICN : espèce Apodemus agrarius (Pallas, 1771) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  34. a et b Référence UICN : espèce Apodemus alpicola Heinrich, 1952 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  35. a et b Référence UICN : espèce Apodemus flavicollis (Melchior, 1834) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  36. a et b Référence UICN : espèce Apodemus sylvaticus (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  37. Référence UICN : espèce Micromys minutus (Pallas, 1771) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  38. a et b Référence INPN : Mus musculus Linnaeus, 1758 (+ statut + description) (fr) (consulté le 13 décembre 2014).
  39. a et b Référence UICN : espèce Rattus norvegicus (Berkenhout, 1769) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  40. a et b Référence UICN : espèce Rattus rattus (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  41. a et b Référence UICN : espèce Glis glis (Linnaeus, 1766) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  42. a et b Référence UICN : espèce Dryomys nitedula (Pallas, 1778) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  43. a et b Référence UICN : espèce Eliomys quercinus (Linnaeus, 1766) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  44. a et b Référence UICN : espèce Muscardinus avellanarius (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  45. (en+it) Gaetano Aloise et Sandro Bertolino, « Free-ranging population of the Finlayson's squirrel Callosciurus finlaysonii (Horsfield, 1824) (Rodentia, Sciuridae) in South Italy », Hystrix, the Italian Journal of Mammalogy, université de l'Insubrie, vol. 16, no 1,‎ 2005, p. 70-74 (lire en ligne [PDF]).
  46. Référence UICN : espèce Callosciurus finlaysonii (Horsfield, 1823) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  47. a et b Référence UICN : espèce Sciurus carolinensis Gmelin, 1788 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  48. a et b Référence UICN : espèce Sciurus vulgaris Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  49. a et b Référence UICN : espèce Marmota marmota (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  50. a et b Référence UICN : espèce Tamias sibiricus Laxmann, 1769 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  51. a et b Référence UICN : espèce Erinaceus europaeus Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  52. Référence UICN : espèce Erinaceus roumanicus Barrett-Hamilton, 1900 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  53. a et b Référence UICN : espèce Crocidura leucodon (Hermann, 1780) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  54. a et b Référence UICN : espèce Crocidura pachyura (Kuster, 1835) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  55. a et b Référence UICN : espèce Crocidura sicula Miller, 1900 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  56. a et b Référence UICN : espèce Crocidura suaveolens (Pallas, 1811) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  57. a et b Référence UICN : espèce Suncus etruscus (Savi, 1822) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  58. a et b Référence UICN : espèce Neomys anomalus Cabrera, 1907 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  59. a et b Référence UICN : espèce Neomys fodiens (Pennant, 1771) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  60. a et b Référence UICN : espèce Sorex alpinus Schinz, 1837 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  61. a et b Référence UICN : espèce Sorex antinorii Bonaparte, 1840 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  62. a et b Référence UICN : espèce Sorex araneus Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  63. a et b Référence UICN : espèce Sorex arunchi Lapini & Testone, 1998 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  64. a et b Référence UICN : espèce Sorex minutus Linnaeus, 1766 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  65. a et b Référence UICN : espèce Sorex samniticus Altobello, 1926 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  66. a et b Référence UICN : espèce Talpa caeca Savi, 1822 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  67. a et b Référence UICN : espèce Talpa europaea Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  68. a et b Référence UICN : espèce Talpa romana Thomas, 1902 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  69. a et b Référence UICN : espèce Tadarida teniotis (Rafinesque, 1814) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  70. a et b Référence UICN : espèce Rhinolophus blasii Peters, 1866 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  71. a et b Référence UICN : espèce Rhinolophus euryale Blasius, 1853 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  72. a et b Référence UICN : espèce Rhinolophus ferrumequinum (Schreber, 1774) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  73. a et b Référence UICN : espèce Rhinolophus hipposideros (Bechstein, 1800) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  74. a et b Référence UICN : espèce Rhinolophus mehelyi Matschie, 1901 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  75. a et b Référence UICN : espèce Miniopterus schreibersii (Kuhl, 1817) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  76. (en+it) Pier Paolo De Pasquale et Andrea Galimberti, « New records of the Alcathoe bat, Myotis alcathoe (Vespertilionidae) for Italy », Barbastella, SECEMU, vol. 7, no 1,‎ 2014, p. 10-12 (ISSN 1576-9720, lire en ligne [PDF]).
  77. Référence UICN : espèce Myotis alcathoe von Helversen & Heller, 2001 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  78. a et b Référence UICN : espèce Myotis aurascens Kuzyakin, 1935 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  79. a et b Référence UICN : espèce Myotis bechsteinii (Kuhl, 1817) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  80. a et b Référence UICN : espèce Myotis brandtii (Eversmann, 1845) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  81. a et b Référence UICN : espèce Myotis capaccinii (Bonaparte, 1837) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  82. a et b Référence UICN : espèce Myotis daubentonii (Kuhl, 1817) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  83. a et b Référence UICN : espèce Myotis emarginatus (É. Geoffroy, 1806) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  84. a et b Référence UICN : espèce Myotis myotis (Borkhausen, 1797) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  85. a et b Référence UICN : espèce Myotis mystacinus (Kuhl, 1817) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  86. a et b Référence UICN : espèce Myotis nattereri (Kuhl, 1817) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  87. Référence UICN : espèce Myotis blythii (Tomes, 1857) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  88. a et b Référence UICN : espèce Myotis punicus Felten, Spitzenberger, and Storch, 1977 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  89. a et b Référence UICN : espèce Eptesicus nilssonii (Keyserling & Blasius, 1839) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  90. a et b Référence UICN : espèce Eptesicus serotinus Schreber, 1774 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  91. a et b Référence UICN : espèce Nyctalus lasiopterus (Schreber, 1780) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  92. a et b Référence UICN : espèce Nyctalus leisleri (Kuhl, 1817) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  93. a et b Référence UICN : espèce Nyctalus noctula (Schreber, 1774) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  94. a et b Référence UICN : espèce Pipistrellus kuhlii (Kuhl, 1817) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  95. a et b Référence UICN : espèce Pipistrellus nathusii (Keyserling & Blasius, 1839) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  96. a et b Référence UICN : espèce Pipistrellus pipistrellus (Schreber, 1774) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  97. a et b Référence UICN : espèce Pipistrellus pygmaeus (Leach, 1825) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  98. a et b Référence UICN : espèce Barbastella barbastellus (Schreber, 1774) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  99. a et b Référence UICN : espèce Plecotus auritus Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  100. a et b Référence UICN : espèce Plecotus austriacus (Fischer, 1829) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  101. a et b Référence UICN : espèce Plecotus kolombatovici Dulic, 1980 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  102. a et b Référence UICN : espèce Plecotus macrobullaris Kuzjakin, 1965 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  103. a et b Référence UICN : espèce Plecotus sardus Mucedda, Kiefer, Pidinchedda, & Veith, 2002 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  104. a et b Référence UICN : espèce Pipistrellus savii (Bonaparte, 1837) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  105. a et b Référence UICN : espèce Vespertilio murinus Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  106. a, b, c, d, e, f, g et h (en) Giuseppe Notarbartolo di Sciara (en) et Alexei Birkun, Jr., « Conserving whales, dolphins and porpoises in the Mediterranean and Black Seas: an ACCOBAMS status report, 2010 », ACCOBAMS, Monaco,‎ 2010, p. 1-212 (lire en ligne [PDF]).
  107. Référence UICN : espèce Eubalaena glacialis (P.L.S. Müller, 1776) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  108. Référence UICN : espèce Balaenoptera acutorostrata Lacépède, 1804 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  109. a et b Référence UICN : espèce Balaenoptera musculus (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  110. Référence UICN : espèce Megaptera novaeangliae (Borowski, 1781) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  111. (en) Matthias Macé, « Did the Gray whale, Eschrichtius robustus, calve in the Mediterranean ? », Lattara, vol. 16,‎ 2003, p. 153-164 (lire en ligne).
  112. Référence UICN : espèce Eschrichtius robustus (Lilljeborg, 1861) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  113. a et b Référence UICN : espèce Delphinus delphis Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  114. a et b Référence UICN : espèce Stenella coeruleoalba (Meyen, 1833) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  115. a et b Référence UICN : espèce Tursiops truncatus (Montagu, 1821) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  116. a et b Référence UICN : espèce Feresa attenuata Gray, 1875 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  117. a et b Référence UICN : espèce Globicephala melas (Traill, 1809) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  118. a et b Référence UICN : espèce Grampus griseus (G. Cuvier, 1812) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  119. Référence UICN : espèce Orcinus orca (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  120. Référence UICN : espèce Pseudorca crassidens (Owen, 1846) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  121. a et b Référence UICN : espèce Steno bredanensis (G. Cuvier in Lesson, 1828) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  122. Référence UICN : espèce Phocoena phocoena (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  123. Référence UICN : espèce Kogia sima (Owen, 1866) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  124. a et b Référence UICN : espèce Physeter macrocephalus Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  125. Référence UICN : espèce Mesoplodon bidens (Sowerby, 1804) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  126. a et b Référence UICN : espèce Mesoplodon europaeus (Gervais, 1855) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  127. a et b Référence UICN : espèce Ziphius cavirostris G. Cuvier, 1823 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  128. (en) Luca Pandolfi, Carmelo Petronio et Leonardo Salari, « Bos primigenius Bojanus, 1827 from the Early Late Pleistocene Deposit of Avetrana (Southern Italy) and the Variation in Size of the Species in Southern Europe: Preliminary Report », Journal of Geological Research, Hindawi Publishing Corporation (en), vol. 2011,‎ 2011, p. 1-11 (DOI 10.1155/2011/245408, lire en ligne [PDF]).
  129. a et b (en) Anonyme, « The Ecological Value of Feral Populations in Europe », SAVE Foundation (en),‎ 2011, p. 1-14 (lire en ligne [PDF]).
  130. Référence UICN : espèce Capra aegagrus Erxleben, 1777 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  131. a et b Référence UICN : espèce Capra ibex Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  132. Marie-Rose Anciaux et Roland M. Libois, « Atlas des mammifères sauvages de Wallonie (suite) - Le mouflon (Ovis ammon) », Cahiers d'Éthologie, Liège, ULg, vol. 11, no 1,‎ 1991, p. 91–102 (lire en ligne [PDF]).
  133. Référence UICN : espèce Ovis orientalis Gmelin, 1774 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  134. a et b Référence UICN : espèce Rupicapra pyrenaica Bonaparte, 1845 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  135. a et b Référence UICN : espèce Rupicapra rupicapra (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  136. a et b Référence UICN : espèce Capreolus capreolus (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  137. a et b Référence UICN : espèce Cervus elaphus Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  138. (en) Marco Masseti, Cristiano Vernesi, Barbara Bramanti et Brunetto Chiarelli, « RAPD fingerprinting: use in the analysis of Mediterranean populations of European fallow deer, Dama dama Linnaeus, 1758 (Mammalia, Artiodactyla) », Hystrix, the Italian Journal of Mammalogy, vol. 8, no 1-2,‎ 1996, p. 113-119 (lire en ligne [PDF]).
  139. Référence UICN : espèce Dama dama (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  140. a et b Référence UICN : espèce Sus scrofa Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  141. (en) Daniele Bigi, « Feral breeds in Italy », RARE Association, Université de Bologne,‎ année non précisée, p. 1-25 (lire en ligne [PDF]).
  142. Référence UICN : espèce Equus africanus Heuglin & Fitzinger, 1866 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  143. (en) Claudia Bedetti, Maria Rita Palombo et Raffaele Sardella, « Last occurrences of large mammals and birds in the Late Quaternary of the Italian peninsula », The World of Elephants, Rome, Giuseppe Cavarretta, Patrizia Gioia, Margherita Mussi et Maria Rita Palombo,‎ 2001, p. 701-703 (ISBN 8880800256, lire en ligne [PDF]).
  144. Référence UICN : espèce Equus ferus Boddaert, 1785 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  145. Référence UICN : espèce Canis aureus Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  146. a et b Référence UICN : espèce Canis lupus Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  147. (en+it) Mauro Petrucci, Serena Romiti et Raffaele Sardella, « The Middle-Late Pleistocene Cuon Hodgson, 1838 (Carnivora, Canidae) from Italy », Bollettino della Società Paleontologica Italiana, Modène, Società Paleontologica Italiana, vol. 51, no 2,‎ 28 septembre 2012, p. 137-148 (ISSN 0375-7633, DOI 10.4435/BSPI.2012.15, lire en ligne [PDF]).
  148. Référence UICN : espèce Cuon alpinus (Pallas, 1811) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  149. a et b Référence UICN : espèce Vulpes vulpes (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  150. (en) Kaarina Kauhala et Rafal Kowalczyk, « Invasion of the raccoon dog Nyctereutes procyonoides in Europe: History of colonization, features behind its success, and threats to native fauna », Current Zoology, vol. 57, no 5,‎ 2011, p. 584−598 (lire en ligne [PDF]).
  151. Référence UICN : espèce Nyctereutes procyonoides (Gray, 1834) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  152. a et b Référence UICN : espèce Ursus arctos Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  153. a et b Référence UICN : espèce Lutra lutra (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  154. Référence UICN : espèce Martes foina (Erxleben, 1777) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  155. a et b Référence UICN : espèce Martes martes (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  156. a et b Référence UICN : espèce Meles meles (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  157. (en+et) Tiit Maran, « Conservation biology of the European mink, Mustela lutreola (Linnaeus 1761): decline and causes of extinction », Tallinn University, Dissertations on Natural Sciences, Tallinn, Tallinna Ülikooli Kirjastus (et), vol. 15,‎ 2007, p. 1-38 (ISBN 978-9985-58-467-5 et 978-9985-58-468-2, ISSN 1736-3616 et 1736-3659, lire en ligne [PDF]).
  158. Référence UICN : espèce Mustela lutreola (Linnaeus, 1761) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  159. a et b Référence UICN : espèce Mustela erminea Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  160. a et b Référence UICN : espèce Mustela nivalis Linnaeus, 1766 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  161. a et b Référence UICN : espèce Mustela putorius Linnaeus, 1758 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  162. a et b Référence UICN : espèce Neovison vison (Schreber, 1777) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  163. (en+it) Luca Canova et Simone Rossi, « First records of the northern raccoon Procyon lotor in Italy », Hystrix, the Italian Journal of Mammalogy, vol. 19, no 2,‎ 2008, p. 179-182 (DOI 10.4404/hystrix-19.2-4428, lire en ligne [PDF]).
  164. Référence UICN : espèce Procyon lotor (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  165. (en) William M. Johnson, Alexandros A. Karamanlidis, Panagiotis Dendrinos, Pablo Fernández de Larrinoa, Manel Gazo, Luis Mariano González, Harun Güçlüsoy, Rosa Pires et Matthias Schnellmann, « Mediterranean Monk Seal (Monachus monachus) » [html], sur Monachus-guardian.org (consulté le 13 décembre 2014).
  166. Référence UICN : espèce Monachus monachus (Hermann, 1779) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  167. a et b Référence UICN : espèce Felis silvestris Schreber, 1777 (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  168. (en+it) Paolo Molinari, Luca Rotelli, Marco Catello et Bruno Bassano, « Present status and distribution of the Eurasian Lynx (Lynx lynx) in the Italian Alps », Hystrix, the Italian Journal of Mammalogy, vol. 12, no 2,‎ 2001, p. 3-9 (ISSN 1825-5272 et 0394-1914, DOI 10.4404/hystrix-12.2-4172, lire en ligne [PDF]).
  169. Référence UICN : espèce Lynx lynx (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  170. (en) Eduardo Consolo dos Santos, « The mystery of the Holocene European lions and his march of extinction », Academia.edu,‎ année non précisée, p. 1-11 (lire en ligne).
  171. Référence UICN : espèce Panthera leo (Linnaeus, 1758) (en) (consulté le 13 décembre 2014).
  172. a et b Référence INPN : Genetta genetta (Linnaeus, 1758) (+ statut + description) (fr) (consulté le 13 décembre 2014).