Liste des magasins Ikea en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Ikea.

Liste des magasins en France[modifier | modifier le code]

Année d'ouverture Implantation département Surface de vente Notes
1981 Paris Nord (Bobigny) Seine-Saint-Denis
FERMÉ
Transféré en 1986 à Roissy.
1983 Paris Sud (Evry) Essonne 32 700 m²
1985 Marseille (Vitrolles) Bouches-du-Rhône 16 000 m² Superficie de vente doublée en 2011 après 2 ans de travaux (8 500 m² auparavant)[1].
1986 Paris Nord (Roissy) Val-d'Oise 20 500 m²
1987 Lyon (Saint-Priest) Rhône 11 200 m² Depuis le lundi 7 avril 2008, le retrait marchandise n'est plus situé à la sortie du magasin mais à Toussieu, à 15 minutes en voiture.
1988 Lille (Lomme) Nord 18 600 m² Agrandissement de 2600 m2 en 2013. Le dépôt et le retrait des colis ont été transférés dans un nouveau bâtiment dans la commune voisine de Marquette-Lez-Lille.
1990 Bordeaux Gironde 31 000 m² Le dépôt et le retrait des colis ont été transférés dans un nouveau bâtiment situé sur l'ancien terrain d'IBM. La structure actuelle, est réservée au retrait libre-service des clients. À la fin de ses travaux lancés en 2012, le magasin a atteint une surface totale de 31 000 m² pour 24 230 m² de surface commerciale, ce qui en fait le plus grand magasin Ikea de France[2]. Il emploie actuellement 352 personnes.
1992 Paris Ouest (Plaisir) Yvelines 14 000 m²
1995 Toulouse (Roques) Haute-Garonne 16 000 m²
1996 Paris Est (Villiers-sur-Marne) Val-de-Marne 19 500 m²
1999 Strasbourg Bas-Rhin 15 000 m²
2000 Metz (La Maxe) Moselle 13 500 m²
2001 Toulon (La Valette-du-Var) Var 19 400 m²
2002 Nantes (Saint-Herblain) Loire-Atlantique 13 000 m² Le magasin est intégré au centre commercial Atlantis le Centre. Ouverture d'un dépôt externe de 4900 m2 à Couëron le 13 novembre 2009.
2003 Paris Sud-Ouest (Vélizy) Yvelines 5 000 m² Fermé en avril 2007 en vue du transfert à Thiais, réouverture en juillet 2008, le nouvel IKEA Vélizy est consacré aux cuisines.
2005 Dijon Côte-d'Or 17 000 m²
2005 Montpellier Hérault 15 000 m²
2005 Paris Nord-Ouest (Franconville) Val-d'Oise 21 000 m²
2005 Saint-Étienne Loire 19 400 m²
2006 Marseille (La Valentine) Bouches-du-Rhône 17 000 m²
2007 Paris Sud (Thiais) Val-de-Marne 17 000 m2
2007 Hénin-Beaumont Pas-de-Calais 15 600 m2 Rejoint ultérieurement par Arti Plus [3] et par Maison Plus[4]
2007 Grenoble (Saint-Martin-d'Hères) Isère 19 900 m2 Pour 28 700 m2 au total
2008 Brest (Guipavas) Finistère 17 500 m2 Ouvert depuis le 26 mars 2008 dans la nouvelle zone du Froutven. Accès par la rocade Est. Zone de chalandise d'un million d'habitants.
2008 Rouen (Tourville-La-Rivière) Seine-Maritime 19 600 m2 Ouvert depuis le 26 novembre 2008.
2008 Rennes (Pacé) Ille-et-Vilaine 19 610 m² Implantation sur la ZAC des touches - Ouvert depuis le 5 novembre 2008 - 280 emplois.
2008 Tours (Parc expo) Indre-et-Loire 17 000 m2 Ouvert depuis le 22 octobre 2008. Magasin construit sur pilotis car en zone inondable.
2010 Reims (Thillois) Marne 17 000 m2 Principale constituante du parc Maison Plus du parc d'activités « Millésime Nord » [5] - Initialement prévu pour 2009, projet reporté plusieurs fois à la suite d'oppositions et de décisions négatives du CDEC. Ouvert depuis le 25 août 2010.
2010 Avignon (Vedène) Vaucluse 17 340 m2 Situé dans la zone commerciale d'Avignon Nord sur la commune de Vedène, le programme comprend aussi un centre commercial de 50 magasins. Ouvert depuis le 25 août 2010.
2011 Caen (Parc de Fleury-sur-Orne) Calvados 19 500 m2 Le magasin de 19 500 m2 de surface de vente a ouvert le 2 novembre 2011. Il emploie environ 200 personnes en 2012. De son côté, le centre commercial attenant sous l'égide d'Inter Ikea a vu ses travaux retardés. La commission nationale des permis a refusé le projet en l' état. Il devait être consacré à des boutiques (13 500 m2) et un hypermarché Auchan (6 000 m2), le concept de moyennes surfaces ayant été abandonné. Ikea va probablement reprendre le projet à zéro[6].
2014 Clermont-Ferrand Puy-de-Dôme 24 000 m² Au bord du carrefour autoroutier entre l’autoroute de Paris, Lyon, Montpellier, Ikea investira le site des Gravanches, au nord de l'agglomération clermontoise sur une surface d'environ 30 hectares. Le permis a été accordé mi 2012. Ouverture prévue le 6 août 2014 [7]. En plus de l'enseigne suédoise, d'autres magasins, comme Leroy Merlin (par transfert), ouvriront leur porte ultérieurement sur le site pour former un vaste centre commercial de 65 000 m2[8].
2015 Bayonne (Mouguerre, Saint-Pierre-d'Irube) Pyrénées-Atlantiques 24 000 m² En plus du magasin IKEA de 30 000 m2, sera également implanté un forum commercial avec les partenaires habituels d'IKEA sur 35 000 m2, le tout représentant à terme 1000 emplois[9]. Finalement après le permis de construire accordé mi 2012, les travaux pourraient débuter en juin 2013 pour une ouverture mi 2015, dans la zone Ametzondo, autour de l'échangeur A63/A64[10].

Le magasin Ikea prévu à Bayonne, est l'objet de nombreuses contestations. En termes d'emplois, l'activité d'Ikea en France tue plus d'emplois qu'elle n'en génère. Ikea a prévu à l'horzon 2016 près de 8 millions de visiteurs par an alors que l'Agglomération bayonnaise (Agglomération Cote Basque Adour) ne compte que 120 000 habitants, ce qui ne manquerait pas de poser d'énormes difficultés de circulation ainsi que la disparition de nombreux commerces en centre ville. Enfin, beaucoup s'interrogent sur le bien-fondé de l'ouverture de ce centre commercial qui porterait la surface totale commerciale de l'Agglomération CBA à celle équivalente de l'agglomération de Strasbourg ( 700 000 habitants)[11].

2016 Nice Saint-Isidore Alpes-Maritimes 40 000 m² Les travaux devraient débuter au second semestre 2014, l'ouverture du magasin est prévue pour fin 2016. Imaginé par l'architecte Jean-Michel Wilmotte[12], il mesurera 40 000 m² auxquels s'ajouteront 10 000 m² de bureaux et de logements, ainsi que de grands parkings souterrains[13]. Selon Christian Estrosi, le projet pourrait créer 350 emplois directs[14].

En pleine crise économique, le DG d'IKEA France, Jean Louis Baillot, a déclaré le 18 novembre 2009 dans le Télégramme, quotidien du Sud Bretagne, que le groupe allait faire une pause dans les nouvelles implantations après l'ouverture du magasin de Caen qui a ouvert le 2 novembre 2011 et qui a été le seul IKEA nouveau en 2011, le 29e en France, 30 ans après le premier Ikéa ouvert en France à Bobigny (93). Il ne devrait pas y avoir d'ouverture de magasin supplémentaire avant l' été 2014( Clermont), soit deux ans et 9 mois de pause, ce qui est inhabituel pour Ikéa. Le CA de 2009/2010 n'avait pas augmenté à nombre de magasins constant et s'était accru de 7 % uniquement dû aux 3 ouvertures nouvelles dans cette période. En 2012, le CA a même légèrement diminué . idem en 2013 ( baisse de 4 %) Ceci dit, pendant ce temps, la concurrence a vu ses chiffres d'affaires décroître encore plus. En 2012 dans la Tribune, Ikéa France, M. Vanoverbeke, a dit souhaiter 10 magasins de plus dans les 10 prochaines années : projets engagés à court terme: Bayonne ( + centre commercial inter Ikéa, 2015), Clermont Ferrand 2014, Nice 2016 et Venissieux (relocalisation du magasin de St priest, trop petit). Il y aura aussi Orléans ( 2015) , Mulhouse ( 2016). Les permis sont accordés. Le nouveau magasin de la région Lyonnaise aura beaucoup de contraintes de place. Tout ceci semble contradictoire avec les constats de 2009, mais peut-être à mettre en face du rachat de Conforama par un très grand distributeur Sud Africain de meubles, Steinhoff, présent dans le monde entier et qui pourrait redynamiser l'enseigne ( ce distributeur a repris Fly en 2014) . Les 2 enseignes Ikea et Conforama sont leader sur le marché français. D'autre part, 2 magasins Ikéa qui ont un projet d'implantation à la frontière française pourraient drainer une clientèle frontalière française importante : La Jonquera ou Girona en Catalogne pour la région de Perpignan mais la situation économique espagnole actuelle incite à la prudence .. et surtout Mons en Belgique (+ un centre logistique), dont le projet est bien parti en 2014 avec un permis de construire accordé pour un magasin Ikéa et un centre commercial inter Ikéa attenant (ouverture prévue : automne 2015). Ce magasin frontalier sera très attractif pour la région de Valenciennes et Maubeuge. Il semble qu'il y ait la place pour environ 40 IKEA en France maximum, tout au moins dans le grand format actuel des magasins. Il n'y aura donc plus beaucoup de villes élues surtout en pleine crise économique qui dure.

Autres implantations envisagées[modifier | modifier le code]

Ikea France estime pouvoir compter jusqu'à 40/50 magasins sur le territoire.

  • Le projet de magasin de 26 000 m² à Arnas dans le Rhône, à côté de Villefranche-sur-Saône est abandonné fin 2012[15]. Ce projet entrait dans le cadre du développement de la Zone de l'Epi qui comporte déjà une sortie d'autoroute (A6) et doit accueillir d'autres enseignes.
  • Le Mans. Ouverture envisagée en 2015, IKEA ayant déjà confirmé son intention de s'implanter sur la commune

Notes et références[modifier | modifier le code]