Liste des souverains de Bade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le premier souverain de la Maison de Bade est Hermann II, en tant que margrave, en 1112.

Margraves de Bade[modifier | modifier le code]

En 1190, le margraviat de Bade est séparé en deux margraviats entre les deux fils de Hermann IV de Bade. Hermann V de Bade-Bade prend la tête de Bade-Bade, Henri Ier de Bade-Hachberg celle de Bade-Hachberg.

En 1771, à la suite à l'extinction de la lignée de Bade-Bade lors de la mort de Auguste-Georges de Bade-Bade, toutes les possessions de la Maison de Bade furent réunies sous la direction de Charles-Frédéric de Bade. En 1803, Charles-Frédéric de Bade est nommé "prince-électeur". En 1806, le Margraviat de Bade devient le Grand-duché de Bade, dirigé par Charles-Frédéric de Bade.

Margraves de Bade-Bade[modifier | modifier le code]

En 1291, deux nouvelles lignes sont créées pour les deux fils d'Hermann VII de Bade-Bade, Frédéric II de Bade-Eberstein et Rodolphe IV de Bade, et celui d'Hesso de Bade-Bade, Hermann VIII de Bade-Pforzheim. Hermann VIII de Bade-Pforzheim et Rodolphe IV de Bade prennent la tête de Bade-Pforzheim, Frédéric II de Bade-Eberstein, celle de Bade-Eberstein.

Le margraviat de Bade-Bade est dirigé conjointement entre trois des fils de Rodolphe Ier de Bade-Bade, Rodolphe II de Bade, Hesso de Bade-Bade et Rodolphe III de Bade-Bade.

En 1415, Bernard Ier de Bade réunit le margraviat de Bade-Hachberg à celui de Bade-Bade.

En 1503, Christophe Ier de Bade, finit de réunir les différentes possessions de la Maison de Bade (Bade-Bade, Bade-Sausenberg, ...).

Cette réunification fut de courte durée, en 1515, le margraviat de Bade fut à nouveau scindé en deux branches principales entre les deux fils de Christophe Ier de Bade, celle de Bade-Bade avec Bernard III de Bade-Bade à sa tête, et celle de Bade-Durlach avec Ernest de Bade-Durlach à sa tête. Une troisième branche secondaire fut créée, le Bade-Sponheim, pour Philippe Ier de Bade-Sponheim, un autre fils de Christophe Ier de Bade.

En 1536, la branche de Bade-Rodemarchern fut créée pour l'un des fils de Bernard III de Bade-Bade, Christophe II de Bade-Rodemarchern. Dans le même temps, le margraviat de Bade-Bade est dirigé par un autre fils de Bernard III de Bade-Bade, Philibert de Bade-bade.

Liste des margraves de Bade-Bade[modifier | modifier le code]

Margraves de Bade-Eberstein[modifier | modifier le code]

Margraves de Bade-Pforzheim[modifier | modifier le code]

Margraves de Bade-Rodemarchern[modifier | modifier le code]

En 1575, la ligne de Bade-Rodenheim est créée pour le fils de Christophe II de Bade-Rodemarchern, Philippe III de Bade-Rodenheim. Son autre fils, Édouard Fortunatus de Bade-Rodemarchern, dirige le margraviat de Bade-Rodemarchern.

Margraves de Bade-Rodenheim[modifier | modifier le code]

Margraves de Bade-Hachberg[modifier | modifier le code]

En 1290, les deux fils de Henri II de Bade-Hachberg se partage le margraviat de Bade-Hacheberg. Henri III de Bade-Hachberg prend la tête de Bade-Hachberg, Rodolphe Ier de Bade-Sausenberg celle de Bade-Sausenberg.

En 1415, le margraviat de Bade-Hachberg est réuni à celui de Bade-Bade par Bernard Ier de Bade-Bade.

Margraves de Bade-Sausenberg[modifier | modifier le code]

Margraves de Bade-Durlach[modifier | modifier le code]

En 1577, la ligne de Bade-Hachberg est créée pour le fils de Charles II de Bade-Durlach, Jacques II de Bade-Hachberg. Le margraviat de Bade-Durlach est dirigé par Anne de Veldenz, épouse de Charles II de Bade-Durlach, en tant que régente, pour leur fils Ernest-Frédéric de Bade-Durlach.

Margraves de Bade-Hachberg[modifier | modifier le code]

Margraves de Bade-Sponheim[modifier | modifier le code]

Prince-électeur de Bade[modifier | modifier le code]

Grand-duché de Bade[modifier | modifier le code]

Prétendants au trône[modifier | modifier le code]