Liste des genres de metal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un certain nombre de genres de metal sont apparus depuis l'émergence du heavy metal à la fin des années 1960. Même si les genres de metal sont parfois difficiles à distinguer les uns des autres, ils se différencient la plupart du temps par des structures, des styles instrumentaux et vocaux, et des tempos différents. Parfois, une caractéristique est partagée par un genre et plusieurs autres genres ou sous-genres. Les genres de metal sont généralement groupés au regard de ces caractéristiques.

Avant-garde metal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Avant-garde metal.

L'avant-garde metal (aussi appelé "experimental metal") est un terme utilisé pour décrire la musique jouée par les groupes de metal de genres divers qui mettent l'accent sur l'expérimentation en utilisant des sons et des instruments insolites.

Black metal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Black metal.

Le black metal est apparu en opposition aux groupes de death metal utilisant l'imagerie sataniste à des fins purement scéniques. Il est caractérisé par une atmosphère sombre et froide. Il est, avec le death metal, l'une des formes les plus extrêmes du metal. Le black metal se caractérise par ses styles vocaux usant de cris perçants ou stridents, de hurlements, occasionnellement de grunts, ou de chants rauques. Les thèmes sont souvent centrés autour de la dépression, le satanisme, le paganisme, la mythologie et l'anti-christianisme en général, ou autres thèmes occultes. Les groupes de black privilégient souvent une qualité de production volontairement mauvaise pour renforcer un certain caractère malsain dans leur musique. Cela traduit aussi un rejet de la musique commerciale et de l'industrie musicale.

Les origines du black metal ont été attribuées à quelques groupes (le terme "black metal" est généralement crédité à Venom, qui a utilisé ce terme pour la première fois dans son album Black Metal), bien que l'esthétique elle-même ait probablement émergé avec des groupes comme Bathory ou Hellhammer, puis en Norvège où les groupes les plus influents étaient Mayhem, Burzum, Darkthrone, et Emperor. Le black metal est maintenant joué à travers le monde, chaque région attribuant ses propres spécificités culturelles au son du black metal. La fusion entre le black metal et la musique folk est aussi assez courante.

Sous-genres du black metal[modifier | modifier le code]

Death metal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Death metal.

Le death metal est un genre annexe au thrash metal. Death, Possessed ou encore Morbid Angel ont développé et solidifié les bases du genre. Des groupes comme Suffocation l'ont ensuite fait évoluer vers un genre plus extrême encore, le brutal death. Mais c'est le groupe Cannibal Corpse qui, dans cette veine, a largement contribué à populariser le genre dans son ensemble au début des années 1990. Le death se caractérise par l'emploi de traits rapides à des tempos élevés, d'harmonies dissonantes, des solis s'appuyant à même la gamme chromatique pour créer des effets dissonants continus et des guitares accordées plusieurs tons en dessous de l'accordage standard. Le death a fréquemment recours aux techniques de batterie telles que la double pédale de grosse-caisse, des rythmes de caisse claire rapides (appelés blast beats), et des effets chaotiques créés avec les cymbales. Les parties vocales se caractérisent par l'usage de la technique du grunt. Les principaux sous genre directement inspiré du Death Metal sont le brutal death metal, le death melodique et le death technique. Les groupes de death metal modernes s'aventurent aussi dans des emprunts au classique, au jazz, à la musique médiévale, au progressif ou à la musique folk. Les textes traitent généralement de thèmes d'horreur ou de gore, ainsi que des thèmes périphériques comme le côté obscur et nihiliste de la condition humaine, le sang, la mort et parfois le satanisme (en particulier le groupe Deicide). Mais le death metal n'est pas seulement limité à ces thématiques. Il peut aussi s'étendre parfois à des thèmes tels que la philosophie, la mythologie (comme le groupe Nile) ou des sujets sociaux.

Sous-genres du death metal[modifier | modifier le code]

Doom metal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Doom metal.

Le doom metal est un sous-genre du heavy metal qui émergea au début des années 1970. Il est affilié aux premiers albums de Black Sabbath et au heavy rock des années 1960-1970. Caractérisé par des tonalités plus basses que les autres sous-genres, le doom metal utilise aussi des tempos moyens ou lents, bien qu'il n'en ait pas l'exclusivité. Les thématiques utilisées ont souvent à voir avec la douleur, le désespoir, la mélancolie… Dans les années 1990, on assiste à l'apparition de nouvelles tendances comme le death/doom ou le funeral doom, fusions entre doom traditionnel et autres sous-genres du metal extrême. Les groupes pionniers du genre, a différentes époques, ont été Black Sabbath, Pentagram, Cathedral, Candlemass ou encore Reverend Bizarre.

Sous-genres du doom metal[modifier | modifier le code]

Folk-metal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Folk-metal.

Le folk-metal réunit des groupes de metal qui sont influencés par le folklore originaire de cultures et d'origines variées. Ce genre a débuté en tant que mixture de folk-rock, power metal, et de black metal, mais le terme a progressé pour inclure beaucoup de groupes ayant pour thème lyrique le folklore, une instrumentation folk, ou encore des mélodies folk. Korpiklaani, Eluveitie, Ensiferum, Finntroll ou encore Skyclad sont parmi les groupes les plus influents de ce genre.

Sous-genres du folk-metal[modifier | modifier le code]

  • Celtic metal Du folk-metal avec des mélodies similaires à celles de la musique traditionnelle Celte ou avec des paroles concernant des légendes Celtes.
  • Oriental metal Du folk metal avec des mélodies similaires à celles de la musique orientale ou avec des paroles concernant des légendes orientales.
  • Pirate Metal Une fusion du folk-metal avec le power metal. La musique est similaire aux musiques de pirate et leurs ambiances, le chant est beaucoup utilisé en chœur avec notamment des chants de marins et le thème général tourne autour de la piraterie.
  • Pagan metal Terme utilisé pour tout metal ayant pour thème lyrique les religions polythéistes.
  • Viking metal Du folk-metal avec des mélodies similaires à celles de la musique traditionnelle Nordique ou avec des paroles concernant des légendes Nordiques.
  • Folk-metal occitan Du folk-metal parlant essentiellement de légendes pyrénéennes, languedociennes et provençales. Le folk metal occitan est chanté essentiellement en occitan et utilise des instruments traditionnels d'Occitanie.

Funk-metal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Fusion (rock).

Ce genre vient tout droit des années 1990, il mélange des rythmes très funky, groovy et en même temps des guitares assez lourdes ainsi que de monstrueuses lignes de basse.

Glam metal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Glam metal.

Le glam metal était l'un des styles de metal les plus populaires dans les années 1980, souvent appelé Hair metal par les détracteurs. Le son de ce genre, comme son nom l'indique, est situé entre le son du heavy metal de Black Sabbath, de Kiss et de Deep Purple et le son du glam rock de Sweet. Les groupes de glam metal étaient connus pour leur utilisation des solos de guitare, leur leaders énergiques, et leurs batteurs qui arrivaient non seulement à jouer des morceaux techniquement complexes, mais aussi à mettre en avant un spectacle divertissant. Beaucoup de groupes utilisaient du maquillage pour avoir un air androgyne comme certains groupes de glam rock des années 1970. Mötley Crüe, W.A.S.P., et Quiet Riot sont des exemples de groupes jouant ce genre de metal.

Gothic metal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Gothic metal.

Le gothic metal est un genre de heavy metal originaire d'Europe qui évolua dans le début des années 1990. Malgré son nom, il n'est pas directement lié aux musiques originelles du mouvement gothique. Le gothic metal, à l'origine, est plutôt une extension du doom-death (un des sous-genres du doom metal). Au départ, il se caractérisait par un mélange de bases doom metal avec des influences de la musique gothique (tout particulièrement l'ethereal wave, le néo-classique gothique et le rock gothique) et parfois aussi des influences du black metal, et du death metal. Avec le temps, le genre s'est diversifié. Il s'est assoupli et d'une façon générale a progressivement gommé les origines extrêmes pour favoriser une plus grande emphase sur les influences gothiques et sur l'aspect mélodique.

Différentes tendances du gothic metal[modifier | modifier le code]

  • Gothic doom une des premières formes originelles du gothique qui s'appuie sur une rencontre entre du doom metal et certaines musiques gothiques éthérées.
  • Electro gothic metal Il s'agit d'une musique mariant le metal aux les influences goth et à la musique électronique. Il s'agit d'une tendance s'éloignant du doom et se rapprochant plus du rock gothique et de la darkwave electronique des années 1980. Musicalement, cette tendance est souvent assimilé au metal industriel.

Grindcore[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Grindcore.

Le grindcore, influencé par le thrash metal, le hardcore, et le punk, obtient son nom de l'effet écrasant (grind en anglais) des riffs atonals utilisés dans ce genre de musique. Ce genre est caractérisé par un style vocal similaire au death metal, des blast beats rapides, et de très courtes chansons. Bien que le genre soit une évolution du hardcore, la plupart des groupes de grindcore modernes sont très influencés par le death metal. La lourdeur du grindcore est comparable à celle du black metal ou du death metal. Cock and Ball Torture, Pig Destroyer, et Napalm Death sont des exemples de groupes de grindcore.

Sous-genres du grindcore[modifier | modifier le code]

  • Cybergrind Grindcore incorporant des éléments électroniques et/ou des effets robotiques sur la voix.
  • Goregrind Grindcore où la voix est surbaissée grâce à un programme de changement de ton. Les paroles concernent généralement le gore et/ou l'horreur.
  • Noisegrind Fusion du grindcore et du noise rock pour un résultat plus bruitiste voire déstructuré.
  • Pornogrind Grindcore dont les paroles se concentrent plus sur la sexualité et où la voix est généralement élevée (soit naturellement, soit grâce à des programmes informatiques) Le pornogrind incorpore souvent des riffs fortement teintés de groove.
  • Deathgrind Fusion entre du grindcore et du death metal.
  • Power Violence Du grindcore dépourvu de ses éléments du thrash metal, se concentrant plus sur ses origines punk. Jouant sur les tempos de très rapide à très lent touchant le sludge. Aucun rapport avec le power metal.(Spazz))

Groove metal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Groove metal.

Aussi appelé neo-thrash, post-thrash, et half-thrash, le groove metal est un genre dérivé du thrash metal qui est apparu au début des années 1990. C'est une sorte de fusion entre le thrash metal, le blues, et le death metal. Le groove metal est caractérisé par des rythmiques souvent syncopées et avec de nombreuses variations, mises en avant par rapport à la mélodie, et provoquant l'effet de groove. Pantera est un des pionniers du genre.

Heavy metal (traditionnel)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : heavy metal traditionnel.

Le terme heavy metal traditionnel (ou classic metal, ou simplement heavy metal au sens restreint) désigne la tendance esthétique qui au cours des années 1970 et 80 s’est démarquée du hard rock, en s’éloignant de ses racines blues et qui a donné naissance au genre metal dans son ensemble. On utilise le terme heavy metal traditionnel pour éviter les confusions avec les autres sens du mot heavy metal, mais dans l'usage courant on parle de heavy metal pour ce genre et plutôt de "metal" (tout court) dans le sens général. Il désigne donc les groupes qui à la suite de Black Sabbath ont développé une esthétique plus incisive par rapport au hard-rock originel, en s’éloignant du blues et en puisant aussi dans le punk. C'est le style qui est à l'origine de toutes les formes de metal dérivés par la suite.

On distingue deux périodes distinctes :

Sous-genres du heavy metal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : New Wave Of British Heavy Metal.

La New Wave Of British Heavy Metal (Nouvelle Vague de heavy metal anglais), ou NWOBHM, est un terme désignant la vague de groupes de heavy metal anglais du début des années 1980 qui a entériné et poussé plus loin l'esthétique développée par les premiers groupes de heavy metal traditionnel. Ce n'est pas vraiment un genre mais plutôt un mouvement musical. Parmi les plus populaires on retrouve notamment les Anglais de Iron Maiden groupe créé en décembre 1975.

Mathcore[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Mathcore.

Le Mathcore (parfois appelé Technical Metalcore ou Technical Hardcore ou encore Math Metal) est un style de musique expérimentale à la structure complexe et à la sonorité explosive et violente. C'est la déclinaison metal du math rock. Les métriques de ce style musical changent constamment passant par exemple du 4 : 4 au 7 : 8 puis au 5 : 4, en ajoutant des temps ou des fractions de temps à certaines autres mesures etc.

Les harmonies provenant de ce style sont souvent dissonantes et s'inspirent d'autres styles comme le free jazz.

Metal alternatif[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Metal alternatif.

Le metal alternatif est un terme utilisé pour décrire la musique jouée par des groupes metal (ou les groupes inspiré par le metal) qui sont considérés par quelques fans comme uniques ou expérimentaux. Il s'agit dans beaucoup de cas d'une fusion entre le heavy metal et le rock alternatif. Beaucoup considèrent le metal alternatif comme un autre terme pour décrire le nu metal ou le metal industriel.

Metal chrétien[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Metal chrétien.

Le metal chrétien est un terme utilisé pour décrire la musique jouée par des groupes de metal de genres divers qui ont des paroles parlant du christianisme. Ce style est aussi appelé White Metal.

Sous-genres de metal chrétien[modifier | modifier le code]

Tous les genres de métal sont représentés dans le metal chrétien. Toutefois on peut noter que des styles avec des orientations antichrétiennes voire satanistes changent de nom. C'est le cas du black metal qui par opposition s'appelle Unblack metal.

Groupes de metal chrétien[modifier | modifier le code]

Metal industriel[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Metal industriel.

Le metal industriel (aussi appelé noise metal ou Indu) allie les éléments de la musique industrielle ainsi que d'autres genres de musique électronique en utilisant des instruments électroniques comme des synthétiseurs et des boîtes à rythmes avec des instruments propres au heavy metal comme la guitare, la basse, et un style vocal combinant des éléments des deux genres. Les quatre groupes de metal industriel les plus célèbres sont Nine Inch Nails, Marilyn Manson,Hanzel Und Gretyl et Rammstein.

Sous genres du metal industriel[modifier | modifier le code]

  • Cyber Metal : du metal industriel avec des riffs de guitare très froid, des effets électroniques très « aérien ». C'est une musique basée sur des visions pessimistes sur la mécanisation dans le futur.
  • Neue Deutsche Härte : Sous-genre d'origine allemande influencé par le néo métal, popularisé surtout par Rammstein après leur premier album.
  • Metalstep : Fusion du dubstep et du métal. On en trouve plusieurs sous-genre (comme le Deathstep et le Blackstep) en fonction du genre fusionné. Korn a contribué à la popularisation du genre avec leur album The Path Of Totality.

Metal progressif[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Metal progressif.

Le metal progressif est une fusion entre le rock progressif et le heavy metal. C'est l'un des genres de metal les plus complexes à cause des durées erratiques des mesures, de ses compositions longues, de ses structures de composition complexes, et du niveau excellent de ses musiciens qui jouent des solos détaillés et étendus. La voix, peu présente, est mélodique et parle généralement de sujets philosophiques, spirituels, et/ou politiques. Quelques-uns des plus grands groupes de ce genre sont Dream Theater, Symphony X, Pain of Salvation, Fates Warning, Opeth, et Queensrÿche.

Metal symphonique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Metal symphonique.

Le metal symphonique varie dans sa forme. Il est généralement attribué aux groupes qui utilisent des éléments orchestraux dans leur musique. Ces éléments peuvent être des orchestres complets, des thèmes d'opéra, des techniques vocales propres à l'opéra ou à la musique symphonique, et une nature plus douce et optimiste que les autres genres de metal. Les groupes Nightwish, Angra, Within Temptation, et Epica font partie de ce genre. Souvent, le metal symphonique peut être une combinaison d'autres genres de metal.

Sous-genres du metal symphonique[modifier | modifier le code]

Metalcore[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Metalcore.

Le metalcore est un style de musique qui combine les techniques vocales du hardcore américain et les techniques de guitare utilisées le plus souvent dans le thrash metal européen et le death mélodique. Beaucoup de fans de metal ne considèrent pas le metalcore comme un genre de metal, mais comme une évolution du rock hardcore ou du punk.

Metal néo-classique[modifier | modifier le code]

Le metal néoclassique (qui ne doit pas être confondu avec le metal symphonique) est une branche du heavy metal. Il s'agit d'une forme stylistique liée au heavy metal traditionnel des années 1980 et au power metal. La particularité du genre est de marier les structures populaires du heavy metal traditionnel à des emprunts mélodiques ou arrangements de musique classique. Cette tendance serait née au milieu des années 1980 avec Yngwie Malmsteen, lui-même influencé par les emprunts classiques du guitariste de hard-rock Ritchie Blackmore.

Nu metal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Nu metal.

Le nu metal (aussi appelé en France Néo-metal) est un style de musique qui combine des éléments du heavy metal, de la musique hip-hop, et du rock alternatif, tout en utilisant souvent des guitares accordées plusieurs tons en dessous de l'accordage standard. Il y a débat sur la catégorisation de ce style de musique. Beaucoup de fans de metal déclarent que le nu metal n'est qu'une branche de rock alternatif et que ce n'est en aucun cas un genre ou sous-genre du metal. KoЯn, Deftones, Static-X, Linkin Park et Coal Chamber sont souvent considérés comme les premiers groupes appartenant à ce genre.

Genres précurseurs du nu metal[modifier | modifier le code]

  • Rapcore. Nu metal incorporant des paroles rappées et d'autres éléments de la musique et du chant hip-hop.

Les racines du rapcore peuvent ëtre trouvées dans des groupes tels qu'Anthrax, Public Enemy, Run-D.M.C., Beastie Boys, Biohazard, 311, Suicidal Tendencies et Faith No More. Il a ensuite été popularisé en particulier par deux groupes qui se sont entièrement dédiés au genre: Urban Dance Squad et Rage Against the Machine. Voir aussi l'article Fusion.

  • Crossover. À la différence du rapcore qui est à prédominance hip-hop (souvent le chant ou la rythmique) auxquels s'ajoutent des éléments métal/trash/punk (souvent les guitares saturées), le crossover est à l'inverse une fusion à base d'hardcore/punk ouverte auxquels s'ajoutent parfois des éléments hip-hop ou groove.

Exemples notables : Bad Brains, Municipal Waste, D.R.I., Body Count, H-Blockx, Clawfinger, Agnostic Front, Corrosion of Conformity. On peut également utilise le terme Crossover pour qualifier les collaborations référentielles entre des groupes de genres différents, pouvant donner lieu à la création d'un ou plusieurs sous-genres consécutifs. Un exemple notable est Run-D.M.C.+Aerosmith. L'autre grande référence reste la BO du film Judgment Night avec notamment Helmet+House of Pain.

Neo grunge[modifier | modifier le code]

Le neo grunge est un courant metal largement influencé par des groupes que l'on a communément assimilé au mouvement grunge (le grunge n'ayant jamais réellement été déclaré comme un style musical mais plutôt comme une attitude et qui fut associé à des groupes tel que Nirvana, L7 ou encore Babes in Toyland...) mais qui ne se reconnaît pas (ou plus) dans le metal actuel et pourtant trop "brutal" pour être classé dans le rock ou équivalent. Le neo grunge, à mi-chemin entre le grunge et le néo-metal, n'a strictement rien à voir avec le Post-grunge qui est un style tout-à-fait différent.

Post-metal[modifier | modifier le code]

Également appelé (à tort) Post-hardcore, le post-metal est une vague de musique expérimentale inspirée à la fois du metal et du Post-rock. Si la racine commune du genre est à rechercher du côté des principaux travaux du groupe californien Neurosis, les influences Rock progressif, Krautrock, Doom, Black metal, Sludge ou encore Shoegaze ont largement contribué à diversifier un style aux contours écrasants et mélancoliques, dont les attaches avec l'état d'esprit indie et punk le maintiennent relativement éloigné des cannons métal traditionnels. Parmi les principaux groupes : les Américains Isis, Pelican, Rosetta, les Suédois Cult Of Luna, les Français Dirge et Year Of No Light, les Belges Amenra ou les Allemands Omega Massif

Des groupes tels les pionniers Earth et leurs descendants Sunn O))) ou Nadja ainsi que des formations de doom extrême comme Khanate ou Moss explorent une facette plus conceptuelle et minimale de l'expérimentation sonique, pratiquant un sous-genre, le drone metal qui fait la part belle aux bourdonnements, saturations, infra-basses et rythmiques monolithiques.

Power metal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Power metal.

Le power metal est plus optimiste que la plupart des genres de metal et est très influencé par le speed metal et le heavy metal tout en mettant en avant la virtuosité des leads et des solos de guitare, ainsi que des tempos rapides. Le power metal insiste souvent sur des techniques vocales claires, (contrairement à celles utilisées dans le death metal ou le black metal), théâtrales souvent en fausset, mettant en valeur un chant mélodique, et une vitesse rapide qui est généralement accentuée par des techniques de double grosse-caisse à la batterie et des guitares lead mélodiques. La guitare rythmique est souvent caractérisée par un trémolo en palm muting alternant avec des suites d'accords. Le power metal s'incline souvent vers le côté positif et joyeux de la vie, cherchant à inspirer la joie et le courage. Le power metal incorpore souvent des éléments de fantaisie ou de science-fiction dans ses paroles. La plupart des groupes jouant du power metal viennent d'Europe, bien qu'un petit nombre vient d'Amérique du Nord, comme Kamelot et Manowar.

Sous-genres du power metal[modifier | modifier le code]

Speed metal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Speed metal.

Le speed metal est un genre de heavy metal qui utilise les structures de chansons et de riffs propres au heavy metal tout en accélérant le tempo et en accentuant le rythme. Ce genre est généralement aussi mélodique que le heavy metal traditionnel. Le speed metal a émergé quand les groupes de heavy metal traditionnel commençaient à écrire quelques chansons rapides. Il est devenu un genre indépendant quand certains groupes écrivaient la majorité de leurs chansons avec ce tempo. Il ne doit cependant pas être confondu avec le thrash metal ou le power metal (speed mélodique). Le speed a engendré ces deux genres, mais il ne se confond pas nécessairement avec eux.

Stoner metal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Stoner rock.

Le stoner metal est un sous-genre du metal qui utilise des riffs bas et des éléments du heavy metal, doom metal, et de la musique psychédélique. Il se caractérise par des rythmiques hypnotiques, simples et répétitives, une basse très lourde et un esprit rock inspiré par les groupes de la fin des années 1960, début des années 1970 comme Black Sabbath, Grand Funk Railroad, Hawkwind, UFO… La chanson Sweet Leaf de Black Sabbath est souvent considérée comme le modèle du stoner metal. Bien que les fans ne soient pas tous des consommateurs de cannabis, le terme "stoner" est resté.

Thrash metal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Thrash metal.

Le thrash metal est une évolution du NWOBHM avec des tempos influencés majoritairement par le punk hardcore. Les chansons de thrash metal sont plutôt complexes, et généralement ont un rythme instable. Le thrash metal met en avant la brutalité et la vitesse plutôt que la mélodie en utilisant une distorsion constante. Le thrash metal était le premier sous-genre du heavy metal à utiliser la technique de la double pedale à la batterie. Les paroles sont généralement criées ou hurlées tout en restant mélodiques.


Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]