Liste de fondations françaises reconnues d'utilité publique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette liste alphabétique recense une partie des fondations reconnues d'utilité publique en France (FRUP) ; cependant une fondation peut être classée selon un terme (ou plusieurs) plus représentatif.
Au troisième trimestre 2014, on compte 633 fondations reconnues d'utilité publique[1].

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


A[modifier | modifier le code]

B[modifier | modifier le code]

C[modifier | modifier le code]

D[modifier | modifier le code]

E[modifier | modifier le code]

F[modifier | modifier le code]

G[modifier | modifier le code]

H[modifier | modifier le code]

I[modifier | modifier le code]

J[modifier | modifier le code]

K[modifier | modifier le code]

L[modifier | modifier le code]

M[modifier | modifier le code]

N[modifier | modifier le code]

O[modifier | modifier le code]

P[modifier | modifier le code]

Q[modifier | modifier le code]

R[modifier | modifier le code]

S[modifier | modifier le code]

  • Fondation Robert-Schuman, décret du 18 février 1992, paru au JORF le 21 février 1992
  • Fondation Saint-Cyr, décret du 23 décembre 2006, paru au JORF le 31 décembre 2006, NOR : INTA0600328D
  • Fondation Saint-Louis, décret du 4 janvier 1974
  • Fondation Saint-Matthieu pour l'école catholique, décret du 16 février 2010
  • Fondation Santé des étudiants de France (ex Fondation du sanatorium des étudiants de France), décret du 23 mai 1925
  • Fondation STAE Sciences et technologies pour l'aéronautique et l'espace, créée par décret du 07/03/2007, NOR : MENR0700454D, publié au JORF du 09/03/2007 4524 no 19
  • Fondation Supélec, décret du 11 novembre 2009, publié au Journal Officiel le 15 novembre 2009 NOR : IOCA0827035D
  • Fondation Protestante Sonnenhof, décret du 19 octobre 1980
  • Fondation du sport français, Fondation Henri Sérandour, décret du 24 août 2011

T[modifier | modifier le code]

  • Fondation Jacques Thibaud, décret du 7 mars 1968. Dissolution le 10 janvier 2005. Voir Fondation Marguerite Long-Jacques Thibaud
  • Fondation Trente Millions d'amis, décret du 23 mars 1995, JORF du 25 mars 1995, NOR : INTA9500075D

U[modifier | modifier le code]

V[modifier | modifier le code]

  • Valentin Haüy - Fondation au service des aveugles et des malvoyants, décret du 27 juillet 2012
  • Fondation Vasarely, décret du 27 septembre 1971

W[modifier | modifier le code]

X[modifier | modifier le code]

Y[modifier | modifier le code]

Z[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fondations reconnues d'utilité publique (site du ministère de l'Intérieur). Page consultée le 27 août 2014.

Lien externe[modifier | modifier le code]