Liste des ducs de Piney-Luxembourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Au XVIe siècle, le titre de duc de Luxembourg n'était plus porté de manière autonome, mais fondu dans un ensemble de nombreux titres, et des descendants d'une branche cadette de la maison de Luxembourg revendiquèrent le droit de porter le titre. Le roi de France leur accorda ce titre, sans qu'il impliquât une possession territoriale et qui fut associé à la terre de Piney qu'il possédaient.

De là vient une lignée de ducs de Piney-Luxembourg, dont le titre se transmit à la maison d'Albert, puis à la maison de Montmorency, avec deux maréchaux de Luxembourg : François-Henri de Montmorency-Luxembourg (1628-1695), dit le « tapissier de Notre-Dame », et Charles II Frédéric de Montmorency-Luxembourg (1702-1764).

Famille de Luxembourg[modifier | modifier le code]

En l'absence d'héritier mâle, le roi continue le titre en faveur de Léon d'Albert, gendre du dernier duc.

Famille d'Albert[modifier | modifier le code]

En 1661, le duc, un handicapé mental sous tutelle de sa famille, « renonce » à ses titres au bénéfice de sa demi-sœur pour se faire diacre. Louis XIV autorisa le transfert du duché à la condition qu'il soit désormais considéré pour les questions de préséance, comme créé en 1661.

Famille de Clermont-Tonnerre, puis de Montmorency-Luxembourg[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]