Liste des ducs de Naples

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Ducs de Naples sont les commandants militaires du ducatus Neapolitanus, un poste avancé de l'Empire byzantin en Italie du Sud, après l'arrivée des Lombards et des Sarrasins. En 661, Constant II, qui montre beaucoup d'intérêt pour les affaires italiennes (il installe un temps sa capitale à Syracuse), nomme dux ou magister militum, Basile. À sa suite une lignée de ducs, souvent largement indépendant et héréditaires à partir de la moitié du IXe siècle, se succèdent jusqu'à l'arrivée des Normands, une nouvelle menace à laquelle ils ne survivront pas. Le trente-neuvième et dernier duc, Serge VII, capitule en 1137 et Naples est intégré au royaume de Sicile de Roger II.

Ducs nommés par les Byzantins[modifier | modifier le code]

Ducs héréditaires[modifier | modifier le code]

Ceux-ci sont plus indépendants que leurs prédécesseurs mais ne sont pas choisis par les empereurs, mais les descendants de Serge Ier, qui est élu par les citoyens.

Dynastie des Sergi[modifier | modifier le code]

Alphonse de Capoue, est élu par les Napolitains pour succéder à Serge et Naples devient une possession normande.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Naples in the Dark Ages by David Taylor and Jeff Matthews.
  • Ferdinand Chalandon, Histoire de la domination normande en Italie et en Sicile, 2 vol. Paris: 1907.
  • John Julius Norwich, The Normans in the South 1016–1130. Longmans: London, 1967.
  • John Julius Norwich, The Kingdom in the Sun 1130–1194. Longman: London, 1970.
  • Charles Oman, The Dark Ages 476–918. Rivingtons: London, 1914.
  • Patricia Skinner, Family Power in Southern Italy: The Duchy of Gaeta and its Neighbours, 850-1139. Cambridge: Cambridge University Press, 1995. (ISBN 0-5214-6479-X)

Sources[modifier | modifier le code]