Liste des ducs d'Aquitaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aquitaine (homonymie).

Ceci est une liste des princes, rois et ducs d'Aquitaine.

Rois d'Aquitaine mérovingiens[modifier | modifier le code]

Dates Rois Notes
584-585 Gondovald prétendu fils de Clotaire Ier, se fait reconnaître roi en Aquitaine
629-631 Caribert II roi franc, fils de Clotaire II, roi des Francs, qui lui lègue l'Aquitaine.

Princes d'Aquitaine et duc de Vasconie[modifier | modifier le code]

Dates Princes Notes Carte
660-671/672 Félix[1] patrice établi à Toulouse
Duchés d'Aquitaine et de Vasconie (710-740).
v.671-v.676 Loup Ier en révolte contre Félix
av.718-735 Eudes († 735)
735-735 Hatton († 735) fils du précédent
735-745 Hunald Ier († 774) frère du précédent, abdique en 745 pour se retirer au monastère de l'Ile de Ré
745-768 Waïfre († 768) fils du précédent
769 Hunald II fils de Waïfre ou Hunald Ier († 774) de nouveau battu par Charlemagne et exilé

Rois d'Aquitaine carolingiens[modifier | modifier le code]

Dates Rois Notes
781-814 Louis le Pieux ou le Débonnaire (778 † 840) fils de Charlemagne, devient roi des Francs et empereur d'Occident de 814 à 840
814-832 Pépin Ier (797 † 838) fils de Louis le Pieux, destitué après une révolte contre son père
832-834 Charles le Chauve (823 † 877) dernier fils de Louis le Pieux.
834-838 Pépin Ier, de nouveau Après une révolte victorieuse avec Lothaire Ier contre leur père, il récupère l'Aquitaine
838-845 Charles le Chauve de nouveau.
843/5-848 Pépin II le Jeune (823 † ap.864) fils de Pépin Ier. Roi titulaire d'Aquitaine à la mort de son père en 838, avec le soutien d'une partie de la noblesse aquitaine. Il s'empare de Toulouse en 843 et est reconnu roi par son oncle Charles le Chauve en 845. Il est déposé en 848 par ses sujets qui se rallient à Charles le Chauve.
848-854 pas de rois d'Aquitaine particuliers, le royaume est rattaché au royaume de Francie Occidentale
854 Pépin II le Jeune, de nouveau
855-863 Charles l'Enfant (847 † 866) fils de Charles le Chauve, couronné et sacré à Limoges en octobre 855, déchu de ses titres en 863 pour s'être marié sans le consentement de son père.
863-865 pas de rois d'Aquitaine particuliers, le royaume est rattaché au royaume de Francie Occidentale
865-866 Charles l'Enfant, de nouveau.
867-877 Louis II le Bègue (846 † 879) frère du précédent
877-880 pas de rois d'Aquitaine particuliers, le royaume est rattaché au royaume de Francie Occidentale
880-884 Carloman II (867 † 884), roi des Francs et des Aquitains en 882 fils du précédent
882-980 pas de rois d'Aquitaine particuliers mais des rois francs qui se titraient parfois rois des Francs et des Aquitains.
980-982 Louis V (v.967 † 987) futur roi de France sous le nom de Louis V, fils du roi des Francs Lothaire.

Ducs d'Aquitaine[modifier | modifier le code]

Dates Ducs Notes
778-787 Corson, en fait duc de la Marka Tolosana nommé par Charlemagne
790-806 Guillaume de Gellone
843 Begon
854-866 Ramnulf (ou Renoul) Ier († 866) comte de Poitiers, fils de Gérard, comte d'Auvergne
888-890 Ramnulf (ou Renoul) II († 890) comte de Poitiers, fils de Ramnulf Ier. Il s'intitule duc d'Aquitaine après la mort de Charles III le Gros et rejette la suzeraineté du roi Eudes
893/909-918 Guillaume Ier le Pieux († 918) Parent de Ramnulf II, marquis de Gothie, comte d'Auvergne, de Berry, de Macon, du Limousin et de Lyon. Qualifié de dux en 893, et de dux Aquitanorum en 909
918-926 Guillaume II le Jeune († 926) neveu du précédent
926-927 Acfred († 927) frère du précédent. Désigne Ebles Manzer pour lui succéder
927-932 Ebles Manzer (le Bâtard) († 934) comte de Poitiers, fils de Ramnulf II. En 932, Raoul de Bourgogne, roi de France, lui retire l'Aquitaine pour la donner à Raymond Pons
932-936 Raymond Pons († 936) comte de Toulouse.
959-963 Guillaume III Tête d'étoupe († 963) Fils d'Ebles Manzer. Comte de Poitiers du Limousin et d'Auvergne
Qualifié de « comte du duché d'Aquitaine » ou de « comte palatin d'Aquitaine », mais pas de « duc d'Aquitaine ».
963-995 Guillaume IV Fièrebrace († 995) comte de Poitiers, fils du précédent
995-1030 Guillaume V le Grand († 1030) comte de Poitiers, fils du précédent
1030-1038 Guillaume VI le Gros († 1038) comte de Poitiers, fils du précédent
1038-1039 Eudes († 1039) comte de Gascogne de 1032 à 1039, comte de Poitiers, fils de Guillaume le Grand et demi-frère du précédent
1039-1058 Guillaume VII Aigret († 1058) comte de Poitiers, fils de Guillaume le Grand et demi-frère des précédents
1058-1086 Guy-Geoffroy-Guillaume VIII († 1086) comte de Gascogne de 1052 à 1086, comte de Poitiers, frère du précédent
1086-1126 Guillaume IX le Troubadour († 1126) comte de Poitiers et de Gascogne, fils du précédent
1126-1137 Guillaume X le Toulousain († 1137) comte de Poitiers et de Gascogne, fils du précédent
1137-1204 Aliénor d'Aquitaine (1122 † 1204) comtesse de Poitiers et de Gascogne, fille aînée du précédent, épouse d'abord Louis VII le Jeune, roi de France, dont elle divorce en 1152 puis épouse le roi Henri II Plantagenêt, futur roi d'Angleterre.
1137-1152 Louis VII le Jeune (1120 † 1180) roi des Francs, premier époux d'Aliénor d'Aquitaine
Blason pays fr FranceAncien.svg
1152-1169 Henri II Plantagenêt (1133 † 1189) roi d'Angleterre, duc de Normandie et comte d'Anjou, second époux d'Aliénor d'Aquitaine
Henry II Arms.svg
1169-1196 Richard Ier Cœur de Lion (1157 † 1199) fils d'Henri II et d'Aliénor d'Aquitaine ; devient roi d'Angleterre en 1189
Count of Poitiers Arms.svg
1196-1198 Othon de Brunswick (1176 † 1218) neveu de Richard Cœur de Lion, qui lui donne le Poitou et l'Aquitaine. Othon le lui rend en 1198, lorsqu'il est élu roi des Romains (Othon IV)
Blason duche fr Normandie.svg
1198-1199 Richard Ier Cœur de Lion (1157 † 1199), de nouveau
England COA.svg
1199-1216 Jean-sans-Terre (1166 † 1216) En 1204, le Poitou est conquis par Philippe Auguste qui le réunit au domaine royal

Rois d'Angleterre - ducs d'Aquitaine ou de Guyenne: Guyenne est une déformation populaire du mot Aquitaine qui est passé par le stade "Aguiaine" aux XIIe et XIIIe siècles, le "A" initial disparaissant peu à peu. Guyenne est la forme qui fut de loin la plus usitée et la plus populaire par les populations locales du XIIIe siècle au XVIIIe siècle. Aquitaine apparaissait comme un terme plus archaïsant et plus cultivé.

1216-1272 Henri III (1207 † 1272) fils de Jean sans Terre
1272-1307 Édouard Ier (1239 † 1307) fils du précédent
1307-1325 Édouard II (1284 † 1327) fils du précédent
1325-1362 Édouard III (1312 † 1377) fils du précédent, duc d'Aquitaine en 1325 par apanage, devient roi d'Angleterre en 1327.
Titré "seigneur d'Aquitaine" à partir de 1360 (traité de Brétigny), il institue l'Aquitaine en tant que principauté pour son fils le Prince Noir:
England Arms 1340.svg
1362-1372 Édouard IV ou Édouard de Woodstock (1330 † 1376) fils du précédent, prince d'Aquitaine et de Galles, dit depuis le XVIe siècle le Prince Noir
England Arms 1340-white label.svg
1372-1377 Édouard III (1312 † 1377) de nouveau À la mort de son fils, il redevient duc d'Aquitaine
England Arms 1340.svg
1377-1390 Richard II de Bordeaux (1367 † 1400) fils du prince noir. Il confie en 1390 le duché d'Aquitaine à son oncle Jean de Gand
England Arms 1367-impale Confessor.svg
1390-1399 Jean de Gand (1340 † 1399) Également duc de Lancaste, le parlement lui octroie le titre de duc d'Aquitaine en 1390.
John of Gaunt Arms.svg
1399-1400 Henri IV (1367 † 1413) fils de Jean de Gand et successeur de Richard II
England Arms 1340.svg
1400-1422 Henri V (1387 † 1422) fils du précédent, titré duc d'Aquitaine et prince de Galles dès 1400
England Arms 1405.svg
1422-1453 Henri VI (1421 † 1471) fils du précédent, perd en 1453 l'Aquitaine qui est conquise par la France

Ducs apanagistes[modifier | modifier le code]

Dates Ducs Notes Armoiries
1469-1472 Charles de France (1446 † 1472) En 1469, le roi de France Louis XI recrée le duché d'Aquitaine ou de Guyenne pour son frère cadet Charles de France qui meurt en 1472.
Blason Charles de France (1446-1472) duc de Guyenne.svg
1753-1754 Xavier de France (1753 † 1754) petit-fils du roi Louis XV de France et frère ainé de Louis XVI, Louis XVIII et Charles X. Titré par son grand-père à la naissance, mort âgé de cinq mois.

Titre de courtoisie[modifier | modifier le code]

Dates Duc Notes
19722000 Gonzalve de Bourbon (1937 † 2000) fils cadet du prétendant légitimiste au trône de France Jacques Henri de Bourbon, « duc d'Anjou et de Ségovie ». Titré par son père le 21 septembre 1972. Le titre est toujours porté par sa veuve, la princesse Emanuelle de Bourbon, née Pratolongo.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Dillange, Les comtes de Poitou, ducs d'Aquitaine : 778-1204, Mougon, Geste éd., coll. « Histoire »,‎ 1995, ill., couv. ill. en coul. ; 24 cm, 303 p. (ISBN 2-910919-09-9, ISSN 1269-9454, notice BnF no FRBNF35804152), p. 15.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Dillange, Les comtes de Poitou, ducs d'Aquitaine : 778-1204, Mougon, Geste éd., coll. « Histoire »,‎ 1995, ill., couv. ill. en coul. ; 24 cm, 303 p. (ISBN 2-910919-09-9, ISSN 1269-9454, notice BnF no FRBNF35804152)