Ministre en chef (Inde)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique en Inde
Image illustrative de l'article Ministre en chef (Inde)



En Inde, un ministre en chef (anglais : Chief Minister) est le chef de gouvernement d'un des vingt-neuf États ou des territoires de Puducherry ou Delhi.

La Constitution de l'Inde prévoit que le gouverneur nommé par le président soit de jure à la tête de l'État mais que le pouvoir exécutif est exercé par le ministre en chef et son gouvernement qui sont responsables devant l'Assemblée législative de l'État.

Sélection[modifier | modifier le code]

L'article 173 de la Constitution prévoit qu'un ministre en chef soit :

  • un citoyen indien ;
  • un membre de la législature de l'État ou, s'il n'est pas membre de la législature qu'il le devienne dans les six mois qui suivent sa nomination ou qu'il démissionne ;
  • âgé de 25 ans ou plus.

Le ministre en chef est nommé par le gouverneur de l'État[1]. En général, à la suite d'élections, le gouverneur invite le parti ou la coalition disposant d'une majorité à l'Assemblée législative à former un gouvernement.

Les autres membres du conseil des ministres de l'État sont nommés par le gouverneur sur proposition du ministre en chef[1].

La Constitution ne prévoit de limite à la durée du mandat du ministre en chef. En revanche, le conseil des ministres est collectivement responsable devant l'Assemblée législative de l'État[1] : suivant les conventions du système de Westminster, le gouverneur ne révoque le ministre en chef que si celui-ci ne dispose plus de la confiance de l'Assemblée.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

Le ministre en chef est le chef du gouvernement de l'État. C'est lui qui propose au gouverneur les autres membres du conseil des ministres[1]. L'ensemble des actes exécutifs du gouvernement sont faits au nom du gouverneur[2] et le ministre en chef a l'obligation de le tenir informé des affaires de l'État[3].

Liste des ministres en chef[modifier | modifier le code]

Inde GouvÉtats.svg

Alliance progressiste unie

Alliance démocratique nationale

Autres

  •      AIADMK (1)
  •      Trinamool Congress (1)
  •      Biju Janata Dal (1)
  •      Jharkhand Mukti Morcha (1)
  •      CPI(M) (1)
  •      SP (1)
  •      Telangana Rashtra Samithi (1)
  •      Telugu Desam Party (1)
  •      Sikkim Democratic Front (1)
  •      President's rule (1)

États[modifier | modifier le code]

État Ministre en chef
Nom Parti Depuis le
Andhra Pradesh N. Chandrababu Naidu Telugu Desam Party 8 juin 2014
Arunachal Pradesh Nabam Tuki Congrès 1er novembre 2011
Assam Tarun Kumar Gogoi Congrès 18 mai 2001
Bengale-Occidental Mamata Banerjee AITC 20 mai 2011
Bihar Jitan Ram Manjhi JD(U)[4] 20 mai 2014
Chhattisgarh Raman Singh BJP 7 décembre 2003
Goa Laxmikant Parsekar BJP 8 novembre 2014
Gujarat Anandiben Patel BJP 22 mai 2014
Haryana Manohar Lal Khattar BJP 26 octobre 2014
Himachal Pradesh Virbhadra Singh Congrès 25 décembre 2012
Jammu-et-Cachemire Omar Abdullah JKNC[5] 5 janvier 2009
Jharkhand Hemant Soren Jharkhand Mukti Morcha[5] 13 juillet 2013
Karnataka K. Siddaramaiah Congrès 13 mai 2013
Kerala Oommen Chandy Congrès[5] 18 mai 2011
Madhya Pradesh Shivraj Singh Chauhan BJP 29 novembre 2005
Maharashtra Devendra Fadnavis BJP 31 octobre 2014
Manipur Okram Ibobi Singh Congrès 2 mars 2002
Meghalaya Mukul Sangma Congrès 20 avril 2010
Mizoram Lal Thanhawla Congrès 7 décembre 2008
Nagaland T. R. Zeliang NPF[5] 24 mai 2014
Orissa Naveen Patnaik BJD 5 mars 2000
Pendjab Parkash Singh Badal SAD[5] 28 février 2007
Rajasthan Vasundhara Raje[6] BJP 13 décembre 2013
Sikkim Pawan Kumar Chamling SDF 12 décembre 1994
Tamil Nadu O. Panneerselvam AIADMK 29 septembre 2014
Télangana K Chandrasekhar Rao TRS 2 juin 2014
Tripura Manik Sarkar CPI(M) 11 mars 1998
Uttarakhand Harish Rawat Congrès 1er février 2014
Uttar Pradesh Akhilesh Yadav SP 15 mars 2012

Territoires[modifier | modifier le code]

Territoire Ministre en chef
Nom Parti Depuis le
Delhi Vacant (President's rule) 17 février 2014
Puducherry N. Rangaswamy[7] All India N.R. Congress 16 mai 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Art. 164, Constitution de l'Inde.
  2. Art. 166, Constitution de l'Inde.
  3. Art. 167, Constitution de l'Inde.
  4. Gouvernement minoritaire.
  5. a, b, c, d et e Gouvernement de coalition.
  6. Précédemment du 8 décembre 2003 au 13 décembre 2008.
  7. Précédemment du 27 octobre 2001 au 4 septembre 2008.

Voir aussi[modifier | modifier le code]