Liste des députés de la Charente

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article dresse la liste des députés élus dans le département de la Charente.

Sommaire

Cinquième République[modifier | modifier le code]

XIIIe législature (2007–2012)[modifier | modifier le code]

Circonscription Député Parti Suppléant Autre mandat
Première circonscription Jean-Claude Viollet PS Michel Boutant
Deuxième circonscription Marie-Line Reynaud PS Michel Gourinchas
Troisième circonscription Jérôme Lambert PS Jean-Marie Judde
Quatrième circonscription Martine Pinville PS Jean-Claude Beauchaud

XIIe législature (2002–2007)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Jean-Claude Viollet PS
2e circonscription Jacques Bobe UMP
3e circonscription Jérôme Lambert PS
4e circonscription Jean-Claude Beauchaud PS

XIe législature (1997 - 2002)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Jean-Claude Viollet PS
2e circonscription Marie-Line Reynaud PS
3e circonscription Jérôme Lambert PS
4e circonscription Jean-Claude Beauchaud PS

Xe législature (1993 - 1997)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Georges Chavanes UDF
2e circonscription Pierre-Rémy Houssin RPR
3e circonscription Henri de Richemont RPR
4e circonscription Jean-Claude Beauchaud PS

IXe législature (1988 - 1993)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Georges Chavanes UDF
2e circonscription Pierre-Rémy Houssin RPR
3e circonscription Jérôme Lambert PS
4e circonscription Jean-Michel Boucheron PS

VIIIe législature (1986 - 1988)[modifier | modifier le code]

Scrutin proportionnel plurinominal par département, pas de député par circonscription. Les quatre députés élus en Charente sont, par ordre alphabétique :

Identité Parti
Jean-Michel Boucheron PS
Francis Hardy RPR
Pierre-Rémy Houssin RPR
Jérôme Lambert PS

VIIe législature (1981 - 1986)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Jean-Michel Boucheron PS
2e circonscription Bernard Villette PS
3e circonscription André Soury PCF

VIe législature (1978 - 1981)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Jean-Michel Boucheron PS
2e circonscription Francis Hardy RPR
3e circonscription André Soury PCF

Ve législature (1973 - 1978)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Raymond Réthoré UDR
2e circonscription Francis Hardy UDR
3e circonscription Michel Alloncle UDR

IVe législature (1968 - 1973)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Raymond Réthoré UDR
2e circonscription Félix Gaillard
Suite à son décès le 9 juillet 1970 : Jean Lafon (suppléant)
FGDS
Non inscrit
3e circonscription Michel Alloncle UDR

IIIe législature (1967 - 1968)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Raymond Réthoré UNR
2e circonscription Félix Gaillard FGDS
3e circonscription Jean Valentin PDM

IIe législature (1962 - 1967)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Raymond Réthoré UNR
2e circonscription Félix Gaillard RD
3e circonscription Jean Valentin Non inscrit

Ire législature (1958 - 1962)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Raymond Réthoré UNR
2e circonscription Félix Gaillard Non inscrit
3e circonscription Jean Valentin CNIP

IVe République[modifier | modifier le code]

Sous la IVe République, les élections législatives se déroulent sous forme de scrutin proportionnel plurinominal par département. En Charente, quatre députés sont élus ; il n’y a pas de suppléant.

IIIe législature (1956 - 1958)[modifier | modifier le code]

Les quatre députés élus sont, par ordre alphabétique :

Identité Parti
Félix Gaillard PRRRS
Jean Pronteau PCF
André Soury PCF
Henri Thébault CNIP

IIe législature (1951 - 1955)[modifier | modifier le code]

Les quatre députés élus sont, par ordre alphabétique :

Identité Parti
Jacques Furaud RPF
Félix Gaillard PRRRS
Augustin Maurellet SFIO
Jean Pronteau PCF

Ire législature (1946 - 1951)[modifier | modifier le code]

Les quatre députés élus sont, par ordre alphabétique :

Identité Parti
Jacques Furaud MRP
Félix Gaillard PRRRS
Augustin Maurellet SFIO
Jean Pronteau PCF

Gouvernement provisoire de la République française[modifier | modifier le code]

Les deux élections législatives organisées pendant le gouvernement provisoire de la République française se déroulent sous forme de scrutin proportionnel plurinominal par département. En Charente, quatre députés sont élus ; il n’y a pas de suppléant.

Assemblée nationale constituante de 1946 (2 juin 1946 - 27 novembre 1946)[modifier | modifier le code]

Les quatre députés élus sont, par ordre alphabétique :

Identité Parti
Mariette Brion PCF
Jacques Furaud MRP
Augustin Maurellet SFIO
Jean Pronteau PCF

Assemblée nationale constituante de 1945 (21 octobre 1945 - 2 juin 1946)[modifier | modifier le code]

Les quatre députés élus sont, par ordre alphabétique :

Identité Parti
André Chabanne UDSR
Jacques Furaud MRP
Augustin Maurellet SFIO
Jean Pronteau PCF

Chronologie[modifier | modifier le code]

IIIe République[modifier | modifier le code]

Assemblée nationale (1871-1876)[modifier | modifier le code]

Ire législature (1876-1877)[modifier | modifier le code]

IIe législature (1877-1881)[modifier | modifier le code]

IIIe législature (1881-1885)[modifier | modifier le code]

IVe législature (1885-1889)[modifier | modifier le code]

Ve législature (1889-1893)[modifier | modifier le code]

VIe législature (1893-1898)[modifier | modifier le code]

VIIe législature (1898-1902)[modifier | modifier le code]

VIIIe législature (1902-1906)[modifier | modifier le code]

IXe législature (1906-1910)[modifier | modifier le code]

Xe législature (1910-1914)[modifier | modifier le code]

XIe législature (1914-1919)[modifier | modifier le code]

XIIe législature (1919-1924)[modifier | modifier le code]

XIIIe législature (1924-1928)[modifier | modifier le code]

XIVe législature (1928-1932)[modifier | modifier le code]

XVe législature (1932-1936)[modifier | modifier le code]

XVIe législature (1936-1940)[modifier | modifier le code]

Second Empire[modifier | modifier le code]

Ire législature (1852-1857)[modifier | modifier le code]

IIe législature (1857-1863)[modifier | modifier le code]

IIIe législature (1863-1869)[modifier | modifier le code]

IVe législature (1869-1870)[modifier | modifier le code]

IIe République[modifier | modifier le code]

Élections au suffrage universel masculin à partir de 1848

Assemblée nationale constituante (1848-1849)[modifier | modifier le code]

Assemblée nationale législative (1849-1851)[modifier | modifier le code]

Chambre des députés (Monarchie de Juillet)[modifier | modifier le code]

Ire Législature (1830-1831)[modifier | modifier le code]

IIe Législature (1831-1834)[modifier | modifier le code]

IIIe Législature (1834-1837)[modifier | modifier le code]

IVe Législature (1837-1839)[modifier | modifier le code]

Ve Législature (1839-1842)[modifier | modifier le code]

VIe Législature (1842-1846)[modifier | modifier le code]

VIIe Législature (17/08/1846-24/02/1848)[modifier | modifier le code]

Chambre des députés (Restauration)[modifier | modifier le code]

« Ve législature »[modifier | modifier le code]

(23 juin 1830 - 28 juillet 1830)

IVe législature[modifier | modifier le code]

IIIe législature[modifier | modifier le code]

IIe législature[modifier | modifier le code]

Ire législature[modifier | modifier le code]

Chambre des représentants (Cent-Jours)[modifier | modifier le code]

Chambre des députés (Première Restauration : 1814-1815)[modifier | modifier le code]

Convention nationale[modifier | modifier le code]

9 députés et 4 suppléants

Députés[modifier | modifier le code]

  1. Dubois de Bellegarde (Antoine), ancien député à la Législative, commandant la garde nationale d'Angoulême.
  2. Guimberteau (Jean), juge au tribunal d'Angoulême, ancien député à la Législative.
  3. Chazaud (Jean-François-Simon), administrateur du district de Confolens, ancien député à la Législative.
  4. Augustin Chedaneau, administrateur de l'hôpital de Ruffec, ancien député à la Législative.
  5. Jean Ribereau, procureur-syndic de Barbezieux. Est exclu après le 31 mai 1793 ; est rappelé le 18 frimaire an III (8 décembre 1794).
  6. Devars (Jean), juge du district de Larochefoucauld.
  7. Jean-Louis Carra. Opte pour la Saône-et-Loire. Est remplacé par Maulde.
  8. Brun (Jean), procureur syndic du district d'Angoulême.
  9. Crevelier (Jacques).

Suppléants[modifier | modifier le code]

  1. Maulde (Pierre-Jacques), suppléant à la Législative. Remplace Carra qui a opté pour Saône-et-Loire.
  2. Fasse. N'a pas siégé.
  3. Lecocq. Officier municipal à Cognac. N'a pas siégé.
  4. Gaboriaud de Sublins. Est nommé suppléant dans une élection complémentaire. N'a pas siégé.

Assemblée législative[modifier | modifier le code]

9 députés et 3 suppléants

Députés[modifier | modifier le code]

  1. Dubois-de-Bellegarde (Antoine), chevalier de Saint-Louis, commandant de la garde nationale d'Angoulême.
  2. Lafaye-des-Rabiers (François), procureur-syndic du district de Barbezieux. Est démissionnaire le 26 juillet 1792 ; sa démission n'est pas acceptée.
  3. Léchelle (Pierre), commissaire du roi au tribunal du district de La Rochefoucauld.
  4. Blanchon (Jean-François), avoué au tribunal du district de Comfolens, homme de loi, administrateur du département.
  5. Martin (Gabriel), juge au tribunal du district de Cognac.
  6. Chedaneau (Augustin Rolland Jean André Fostin), administrateur de l'hôpital de Ruffec.
  7. Dumas-Champvallier (Jean Louis), homme de loi, juge de paix de Champagne-Mouton, administrateur du département.
  8. Guimberteau (Jean), juge au tribunal du district d'Angoulême.
  9. Chazaud (Jean-François Simon), administrateur du directoire du district de Confolens.

Suppléants[modifier | modifier le code]

  1. Lamotte-du-Chambon (Étienne), maire d'Eymoutiers.
  2. Maulde-de-Loisellerie (Pierre Jacques), administrateur du district d'Angoulême.
  3. Gaboriaud-des-Hubelins, administrateur du département, domicilié à Ruffec.

Anciens députés[modifier | modifier le code]

(à trier par mandat)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]