Liste des croiseurs français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Croiseurs[modifier | modifier le code]

L' Aréthuse'
  • Circé (1860)
  • classe Cosmao :
    • Cosmao (1861)
    • Dupleix (1861)
  • Talisman
  • Armorique (1862)
  • Belliqueuse (1865)
  • Linois (1867)
  • Flore (1869)
  • Hirondelle (1869)
  • Duguay-Trouin
  • Duquesne - rayé en 1901
  • Tourville - rayé en 1901
  • classe La Pérouse :
  • classe Villars :
    • Villars (1879)
    • Forfait (1879)
    • Magon (1880)
    • Roland (1882)
  • Iphigénie (1881)
  • Naïade (1881)
  • Aréthuse (1882)
  • Dubourdieu (1884)
  • Milan (1884)

Croiseurs cuirassés[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Croiseur cuirassé.
Le Léon Gambetta sombrant au large des côtes italiennes.
Le Waldeck-Rousseau

Croiseurs protégés[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Croiseur protégé.
  • Sfax (1884) - rayé en 1906
  • Tage (1886) - rayé en 1910
  • Amiral Cecille (1888) - démoli en 1919
  • Davout (1889) - rayé en 1910
  • Suchet (1893) - rayé en 1906
  • classe Forbin :
    • Forbin (1888) - démoli en 1921
    • Coetlogon (1888) - rayé en 1906
    • Surcouf (1888) - rayé en 1921
  • classe Troude :
    • Troude (1888) - 1907
    • Cosmao (1889) - 1922
    • Lalande (1889) - 1912
  • classe Linois :
    • Linois (1894)
    • Galilée (1896)
    • Lavoisier (1897) - rayé en 1920
  • classe Alger :
    • Alger (1889) - Hulked 1911
    • Jean Bart (1889) - naufragé en 1907
    • Isly (1891) - rayé en 1914
  • classe Friant :
    • Friant (1893) - rayé en 1920
    • Chasseloup Laubat (1893)
    • Bugeaud (1893) - rayé en 1907
  • classe Descartes :
    • Descartes (1894) - rayé en 1920
    • Pascal (1895)
Le Catinat

Croiseurs légers[modifier | modifier le code]

Croiseurs lourds[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]