Liste des comtes de Mâcon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liste des comtes du comté de Mâcon rattaché à la ville de Mâcon en Saône-et-Loire (Mâconnais) dans la partie sud-est de la Bourgogne au Moyen Âge.

On constate plusieurs chevauchements de dates probablement effet des luttes de pouvoirs au cours de l'effondrement de l'empire Carolingien.

Comtes carolingiens[modifier | modifier le code]

Vicomtes de Mâcon[modifier | modifier le code]

Les comtes d'Auvergne installèrent des vicomtes à Mâcon, centre de pouvoir des ducs d'Aquitaine; à la mort d'Acfred en 926, les luttes pour le contrôle de l'Aquitaine firent que les vicomtes prirent le titre comtal.

  • 884-??? : Liétald, vicomte de Mâcon.
  •  ??-915 : Ranoux ou Raculfe ou Racon, vicomte de Mâcon, probablement proche parent du précédent.

Comtes de Mâcon[modifier | modifier le code]

1085-1097 : Renaud II de Bourgogne († 1097), comte de Mâcon et de Bourgogne, fils aîné du précédent.

1097-1125 : Guillaume II de Bourgogne (v. 1075-1125), dit l'Allemand, comte (de fait) de Bourgogne (1097-1125), comte de Mâcon (1097), fils du précédent.

1125-1127 : Guillaume III de Bourgogne dit l'Enfant (décédé en 1127 avant d'avoir régné), fils du précédent

1085-1102 : Étienne Ier de Bourgogne († 1102), comte de Mâcon et de Vienne, second fils de Guillaume Ier, marié à Béatrice de Lorraine

1102-1148 : Renaud III de Bourgogne († 1148), comte de Mâcon et de Bourgogne, fils aîné du précédent, marié à Agathe d'Alsace.

1102-1157 : Guillaume III de Mâcon († 1157), comte de Mâcon, d'Auxonne et de Vienne, second fils d'Étienne Ier, marié à Poncette de Traves (Cton Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin, Dpt Haute-Saône)

En 1239, à la mort de son mari, la comtesse Alix de Mâcon vend le comté de Vienne et le comté de Mâcon à la Couronne de France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]