Liste des comtes d'Artois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules chaque pendant chargé de trois châteaux d'or (châtelé de neuf pièces d'or)

Maison capétienne d'Artois[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Maison capétienne d'Artois.
Dates Comtes Notes
1237 - 1250 Robert Ier d'Artois[1] (1216 - † 1250), dit Robert le Bon, le Vaillant Fils de Louis VIII, roi de France et de Blanche de Castille.
1250 - 1302 Robert II d'Artois (1250 - † 1302), dit Robert le Noble Fils du comte Robert Ier et de Mathilde de Brabant (1224-1288), dite Mahaut de Brabant.
1302 - 1329 Mathilde d'Artois (1268 - † 1329) dite Mahaut d'Artois. En opposition avec Robert III petit-fils de Robert II Fille du comte Robert II d'Artois et d'Amicie de Courtenay, héritière ou dame de Conches. Par mariage avec Othon IV de Bourgogne elle devient comtesse de Bourgogne.

Maison d'Ivrée[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Maison d'Ivrée.
Dates Comtes Notes
1329 - 1330 Jeanne II de Bourgogne[2] aussi appelée Jeanne Ire d'Artois (v. 1291 - † 1330). Fille de la comtesse Mathilde et d'Othon IV de Bourgogne. Par mariage avec le futur Philippe V le Long elle devient reine de France (1316 - 1322)

Capétiens directs[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Capétiens.
Dates Comtes Notes
1330 - 1347 Jeanne de France[3]( II d' Artois )(1308 - † 1347) Fille de Jeanne II de Bourgogne et du roi Philippe V Le Long. En épousant Eudes IV de Bourgogne, elle lui transmet le comté d'Artois.

Maison capétienne de Bourgogne[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Maison capétienne de Bourgogne.
Dates Comtes Notes
1330 - 1347 Eudes IV de Bourgogne[4] ( Ier d'Artois) (1295 - † 1349) Fils du duc Robert II de Bourgogne († 1306) et d'Agnès de France († 1325), fille de Saint Louis. Duc de Bourgogne à la mort de son frère Hugues V de Bourgogne, il devient comte d'Artois en épousant Jeanne de France.
1347 - 1361 Philippe Ier de Bourgogne ( Ier d'Artois ) (1346 - † 1361) dit Philippe de Rouvres. Petit-fils de Jeanne de France et d'Eudes IV, il est le fils de Philippe de Bourgogne († 1346) et de Jeanne Ire d'Auvergne († 1360).

Capétiens directs[modifier | modifier le code]

Dates Comtes Notes
1361 - 1382 Marguerite de France ( Ière d'Artois ) (1309 - † 1382) Fille du roi de France Philippe V le Long et de la comtesse Jeanne II ( Ière d'Artois ), elle hérite de son petit-neveu Philippe Ier pour les comtés de Bourgogne et d'Artois. Elle épouse le comte Louis Ier de Flandre († 1346).

Maison de Dampierre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Maison de Dampierre.
Dates Comtes Notes
1382 - 1383 Louis II de Flandre[5] ( Ier d'Artois )(1330 - † 1383) dit Louis II de Mâle. Fils de Marguerite de France et de Louis Ier de Flandre. Il épouse Marguerite de Brabant fille du duc Jean III de Brabant. À sa mort en 1383, sa fille Marguerite III hérite de toutes ses possessions.
1383 - 1405 Marguerite III de Flandre ( II d'Artois) (1350 - † 1405). Fille de Louis II de Flandre et de Marguerite de Brabant. En secondes noces, elle épouse le duc Philippe II de Bourgogne, fils du roi de France Jean II le Bon et de Bonne de Luxembourg.

Maison capétienne de Valois-Bourgogne[modifier | modifier le code]

Dates Comtes Notes
1383 - 1404 Philippe II de Bourgogne[6]( IId'Artois ) (1342 - † 1404) dit Philippe le Hardi. À la mort de son beau-père Louis II de Flandre, il cohérite avec son épouse Marguerite III de Flandre de toutes ses possessions.
1404 - 1419 Jean Ier de Bourgogne ( Ier d'Artois ) (1371 - † 1419) dit Jean sans Peur. Fils de Philippe II le Hardi et de Marguerite III de Flandre, il épouse Marguerite de Bavière (1363-1423), fille d'Albert Ier de Bavière, comte de Hainaut.
1419 - 1467 Philippe III de Bourgogne ( III d'Artois) (1396 - † 1467), dit Philippe le Bon Fils du duc Jean Ier de Bourgogne et de Marguerite de Bavière, il épouse en secondes noces Isabelle de Portugal († 1472).
1467 - 1477 Charles de Valois-Bourgogne[7] ( Ier d'Artois ) (1433 - † 1477), dit Charles le Téméraire. Fils du duc Philippe III de Bourgogne et d'Isabelle de Portugal, il épouse en secondes noces Isabelle de Bourbon († 1465), fille de Charles Ier de Bourbon.
1477 - 1482 Marie de Bourgogne ( Ire d'Artois ) (1457- † 1482) Fille du duc Charles le Téméraire et d'Isabelle de Portugal. Elle est duchesse de Brabant, de Limburg, de Luxembourg, et comtesse de Flandre, d'Artois, de Hainaut et comtesse palatin de Bourgogne. Elle épouse le futur empereur Maximilien Ier de Habsbourg († 1519).

Maison de Habsbourg[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Maison de Habsbourg.
Dates Comtes Notes
1477 - 1482 Maximilien Ier de Habsbourg ( Ier d'Artois ) (1459 - † 1519) Fils de Frédéric III du Saint-Empire, il épouse Marie de Bourgogne, fille du duc Charles le Téméraire. À la mort de cette dernière, le comté d'Artois passe à son fils Philippe de Habsbourg.
1482 - 1506 Philippe de Habsbourg ( IV d'Artois ) (1478 - † 1506) dit Philippe le Beau Fils de Maximilien Ier de Habsbourg et de Marie de Bourgogne, il épouse Jeanne Ire de Castille, fille du roi Ferdinand II d'Aragon et d'Isabelle Ire de Castille.
1506 - 1556 Charles de Habsbourg ( II d'Artois ) (1500 - † 1558) dit Charles Quint Fils de Philippe de Habsbourg et de Jeanne Ire de Castille, il épouse Isabelle de Portugal (1503-1539), fille de Manuel Ier de Portugal
1556 - 1598 Philippe II d'Espagne ( V d'Artois ) (1527 - † 1598) Fils de Charles Quint et d'Isabelle de Portugal, il épouse en quatrièmes noces sa nièce Anne d'Autriche, fille de l'empereur Maximilien II du Saint-Empire.
1598 -1621 Philippe III d'Espagne ( VI d'Artois ) (1578 - † 1621) Fils de Philippe II d'Espagne et d'Anne d'Autriche, il épouse sa cousine Marguerite d'Autriche-Styrie, sœur de l'empereur Ferdinand II du Saint-Empire.
1621 -1665 Philippe IV d'Espagne ( VII d'Artois ) (1605 - † 1665) Fils de Philippe III d'Espagne et de Marguerite d'Autriche, il épouse Élisabeth de France (1602-1644), fille aînée roi de France Henri IV

Prince ayant le comté d'Artois en apanage[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Seconde maison d'Artois.

Le comté d'Artois revient à la France par le traité des Pyrénées en 1659 mais n'est plus vassal car il est intégré au domaine royal.

  • 1757-1791 : Charles de Bourbon, futur Charles X de France reçoit le comté d'Artois en apanage. Il continue à être connu sous ce titre après la Révolution.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Généalogie des comtes d'Artois capétiens sur le site Medieval Lands
  2. Généalogie de Jeanne de Bourgogne sur le site Medieval Lands
  3. Généalogie de Jeanne de France sur le site Medieval Lands
  4. Généalogiede Eudes IV de Bourgogne sur le site Medieval Lands
  5. Louis II de Male sur le site Medieval Lands
  6. Généalogie de Philippe le Hardi sur le site Medieval Lands
  7. Généalogie de Charles le Téméraire sur le site Medieval Lands