Liste des colonnes triomphales romaines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ceci est une liste des colonnes de la victoire romaines. Les colonnes triomphales de la Rome antique étaient soit des piliers monolithiques ou alors composés de « tambours » de colonnes empilés les uns sur les autres ; dans ce dernier cas, elles étaient souvent évidées pour accueillir un escalier antique en colimaçon menant à une plateforme située au-dessus.

La plus ancienne colonne de la victoire encore debout est celle de Trajan qui, dédicacée en 113, définit sa forme architecturale et établit dans le même temps sa valeur symbolique comme un monument politique dans la continuité des arcs de triomphe romains, fournissant un modèle-type pour les futurs empereurs. Les capitales impériales que constituent Rome et Constantinople possèdent les plus anciennes colonnes triomphales.

Liste[modifier | modifier le code]

Toutes les dimensions sont données en mètres ; pour autant, c'était bien à l'aide du pied romain que les architectes antiques déterminaient les proportions harmonieuses des colonnes, et ceci se révèle ainsi crucial pour comprendre les conceptions romaines dans la construction de ces colonnes[1]. Cette liste présente les colonnes par date de construction, de la plus ancienne à la plus récente.

Image Date Monument Ville Lieu/Emplacement Hauteur Commentaires/Remarques
Colonne Trajane sur le Forum de Trajan 113 Colonne Trajane Rome Forum de Trajan 35,07 m[2] Archétype de la colonne de la victoire
La base existante de la colonne d'Antonin le Pieux 161 Colonne d'Antonin le Pieux Rome Champ de Mars
La colonne de Marc-Aurèle sur la Place Colonna Avant 193 Colonne de Marc-Aurèle Rome Place Colonna 39,72 m[2] Directement inspirée de la Colonne Trajane.
La colonne des Goths au Parc Gülhane Entre 268 et 337 Colonne des Goths Constantinople Parc Gülhane
Colonne de Pompée 297 Colonne de Pompée Alexandrie 26,85 m[3]
Colonne de Constantin en 1912 330 Colonne de Constantin Constantinople Forum de Théodose
Colonne de Théodose Constantinople Forum de Théodose
Colonne d'Arcadius sur le Forum d'Arcadius 421 Colonne d'Arcadius Constantinople Forum d'Arcadius
La colonne de Marcien en 2007 455 Colonne de Marcien Constantinople
Reconstruction de la colonne, d'après Cornelius Gurlitt, 1912. La représentation autour de la colonne d'une frise de forme hélicoïdale narrant un récit, d'après la mode imposée par le modèle de la colonne trajane, est erronée. 543 Colonne de Justinien Constantinople Augustaion Renversée par les ottomans au cours du XVIe siècle.
Colonne de Phocas sur le Forum Romanum 608 Colonne de Phocas Rome Forum romain Dernier ajout au Forum Romanum

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jones, 1993, p. 23–38
  2. a et b Jones, 2000, p. 220
  3. En comptabilisant la base, l'axe de la colonne et le chapiteau: Adam, 1977, p. 50

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Jean-Pierre Adam, À propos du trilithon de Baalbek: le transport et la mise en œuvre des mégalithes, Syrie, volume 54, 1977, pp. 31-63.
  • (en) Mark Wilson Jones, One Hundred Feet and a Spiral Stair: The Problem of Designing Trajan's Column, Journal of Roman Archaeology, Tome 6, 1993, pp. 23–38.
  • (en) Mark Wilson Jones, Principles of Roman Architecture, Yale University Press, 2000, ISBN 0-300-08138-3

Autre source[modifier | modifier le code]

  • (en) Martin Beckmann, The 'Columnae Coc(h)lides' of Trajan and Marcus Aurelius, Phoenix, 2002, pp. 348-357.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liste des arcs romains