Liste des chevaliers de l'ordre de la Toison d'or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le collier de l’ordre de la Toison d’or

L'ordre de la Toison d'or est un ordre de chevalerie séculier fondé en janvier 1430 par Philippe le Bon à Bruges lors des festivités données à l'occasion de son mariage avec sa troisième épouse, Isabelle de Portugal (1397-1471), fille de Jean Ier de Portugal.

Ordre bourguignon de la Toison d'or[modifier | modifier le code]

Douze chapitres de 1430 à 1473

Ordre habsbourgeois de la Toison d'or[modifier | modifier le code]

Créations de 1478 à 1700

Ordre autrichien de la Toison d'or[modifier | modifier le code]

Créations de 1712 à nos jours

Ordre espagnol de la Toison d'or[modifier | modifier le code]

Créations de 1700 à nos jours

Ordre carliste de la Toison d'or[modifier | modifier le code]

Créations de 1836 à 1936

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Frédéric-Auguste de Reiffenberg, Histoire de l’ordre de la Toison d'or depuis sa fondation jusqu'à la cessation des chapitres généraux, Vienne et Bruxelles,‎ 1831 ;
  • Statuts, Ordonnances et Armorial de l’ordre de la Toison d'or : (manuscrit enluminé), conservé à la Bibliothèque royale (« Koninklijke Bibliotheek ») (La Haye), sous la cote KB 76 E 10, au revers du folio 65 [Ms 76 E 10, f°65r],‎ XVe siècle (lire en ligne) ;
  • Johannes Baptist Rietstap, Armorial général : contenant la description des armoiries des familles nobles et patriciennes de l'Europe : précédé d'un dictionnaire des termes du blason, G.B. van Goor,‎ 1861, 1171 p. (lire en ligne), et ses Compléments sur www.euraldic.com ;
  • ’Liste nominale des chevaliers de l’ordre de la Toison d’or, depuis son institution jusqu’à nos jours’’, dans: ‘‘Das Haus Österreich und der Orden vom Goldenen Vlies‘‘. Graz/Stuttgart 2007 (ISBN 978-3-7020-1172-7), S. 165f. ;

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :