Liste des chefs d'État de la Hongrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Liste des chefs d'État de la Hongrie fait suite à la liste des rois de Hongrie. Au moment de la fin de l'Autriche-Hongrie, la Hongrie est démembrée et rétrécie. Elle perd la royauté.

La Hongrie est désormais une république parlementaire, dirigée par un président de la République (János Áder depuis le 10 mai 2012), élu tous les 5 ans par le Parlement hongrois, dont les pouvoirs sont limités. Il est secondé par un Premier ministre (actuellement Viktor Orbán), qui dirige le gouvernement.

République démocratique hongroise[modifier | modifier le code]

République des conseils de Hongrie[modifier | modifier le code]

Sous le régime de la République des conseils, le poste de chef de l'État est confondu dans les faits avec celui de chef du gouvernement.

Royaume de Hongrie[modifier | modifier le code]

La Hongrie redevient ensuite officiellement une monarchie, mais n'a pas de roi. L'amiral Miklós Horthy est élu régent par le parlement et devient chef de l'État, avec tous les pouvoirs du monarque, mais pas son titre.

Durant le régime fasciste imposé par l'Allemagne nazie, le chef des Croix fléchées est à la fois chef de l'État (chef de la Nation hongroise) et du gouvernement

Durant la période de transition qui précède l'abolition de la monarchie, la Hongrie est gouvernée par un conseil de régence formé par diverses personnalités politiques.

République de Hongrie[modifier | modifier le code]

Sous la République qui suit le royaume, le chef de l'État porte de nouveau le titre de Président de la République

République populaire de Hongrie[modifier | modifier le code]

Sous le régime communiste, pendant la guerre froide, le titre du chef de l'État devient Président du conseil présidentiel. Le vrai pouvoir est détenu par le chef du parti communiste (Parti des travailleurs hongrois puis Parti socialiste ouvrier hongrois), qui occupe parfois également le poste de chef du gouvernement. Le poste de premier secrétaire est détenu jusqu'en 1956 par Mátyás Rákosi, en 1956 par Ernő Gerő, de 1956 à 1988 par János Kádár, et de 1988 à 1989 par Károly Grósz.

Président du conseil présidentiel[modifier | modifier le code]

République hongroise[modifier | modifier le code]

Après la chute du communisme, le chef de l'État reprend le titre de président de la République.

Hongrie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Loi fondamentale de la Hongrie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]