Liste des chapitres de Kenshin le vagabond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article annexe liste les volumes du manga Kenshin le vagabond.

Volumes[modifier | modifier le code]

Tomes 1 à 10[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 septembre 1994 ISBN 978-4-08-871499-8 septembre 1998 ISBN 9782723425810
Titre du volume :
Kenshin, dit Battosaï Himura

Liste des chapitres :

  • Ch.1 : Kenshin Himura, dit Battosai
  • Ch.2 : Un vagabond dans la ville
  • Ch.3 : Yahiko Myôjin, descendant de samouraïs de Tôkyô
  • Ch.4 : Pour un nouveau départ de l’école de l’Esprit vivant
  • Ch.5 : Un esprit combatif
  • Ch.6 : La confrontation avec Sanosuké Sagara
  • Extra : chronique d'un expert en sabre à l'ère Meiji
En 1878, à Tokyo, Kaoru Kamiya, experte en sabre, cherche à trouver et vaincre Battosaï l'assassin.

Cet homme, bretteur de légende, qui a participé à la restauration de l'ère Meiji, a disparu sitôt après la fin des troubles. Mais il semble être revenu, et utilise le nom de l'école de Kaoru, l'esprit vivant, pour perpétuer des meurtres.

Celle-ci croise un vagabond, qui malgré l'interdiction porte un sabre, mais à lame inversée, qui ne permet pas de tuer. Nommé Kenshin Himura, il l'aide à trouver le coupable, qui sont les frère Hiruma... mais se révèle être le véritable Battosaï l'assassin.

Cependant Kaoru lui demande, non pas à l'assassin mais à Kenshin Himura, de l'aider à restaurer son dōjō, dont le nom a été entaché par cette histoire. Celui-ci, fatigué d'errer, accepte l'offre.


Kaoru, se promenant en ville avec Kenshin, ne comprend pas pourquoi celui-ci n'a pas accepté un poste de responsabilité au sein du gouvernement.

Un accrochage avec la police armée, dont les membres sont très violents, lui permettra de comprendre un peu mieux. Vagabonder lui permet de garder son indépendance tout en protégeant les gens.


Yahiko Myôjin, jeune garçon, tente de voler la bourse de Kenshin, mais Kaoru le détecte. Kenshin, cependant, lui rend la bourse, en disant que ce qui est volé est volé.

Yahiko, alors, se rebelle, disant qu'il n'a volé que pour s'amuser. Puis il tente de rompre avec la bande de yakuzas qui l'emploie. Mais il n'est pas de taille, et ne doit sa survie à l'intervention de Kenshin.

Celu-ci, comprenant le sentiment d'impuissance de Yahiko, lui dit d'apprendre le kendô avec Kaoru. Mais le courant ne passe pas bien entre les deux.


D'anciens élèves de l'école de Kaoru reviennent au dōjō, poursuivis par des bandits qu'ils ont tenté d'arrêter. Yahiko n'est pas dupe, les disciples ont bu et ont sorti leur sabre les premiers.

Kaoru cependant prend la responsabilité, puisque c'est elle qui leur a enseigné le sabre. Mais Kenshin revient, et fait fuir les bandits. Il demande ensuite aux disciples d'oublier qu'ils ont jamais appris le sabre.

Yahiko, voyant la force de Kaoru, physique autant que morale, décide alors de devenir pour de bon son disciple.


Sanosuké Sagara, homme de l'ombre, croise la route de Kenshin, Kaoru et Yahiko, impliqué dans une bagarre dans un restaurant.

Il est ensuite engagé par les frères Hiruma, qui ont été défaits par Kenshin, pour éliminer celui-ci.


Malgré le premier refus de Kenshin de se battre, Sanosuké revient à la charge, disant qu'il veut ce combat contre l'ancien patriote. Kenshin accepte alors, en simple corps à corps. Sanosuké utilise son légendaire sabre, Zanza.

Yahiko, lui, est stupéfait d'apprendre que Kenshin est le légendaire Battosaï l'assassin, et encore plus de réaliser qu'il n'en a pas peur.


Note : Ce chapitre est un one-shot préfigurant les dessins des futurs personnages du manga Kenshin le vagabond

En 1878, à Tôkyô. Une jeune fille, fille unique d'un riche marchand détestant les samouraïs, est enlevée, et doit son salut à l'intervention de Kenshin, ancien assassin qui a renoncé à tuer et utilise un sabre à lame inversée.

2 décembre 1994 ISBN 978-4-08-871500-1 novembre 1998 ISBN 9782723425827
Titre du volume :
Les deux assassins

Liste des chapitres :

  • Ch.7 : Le symbole du Mal
  • Ch.8 : Un nouveau venu
  • Ch.9 : Le Chapeau noir
  • Ch.10 : Le cœur à sens unique
  • Ch.11 : Rubans et caprices
  • Ch.12 : Les deux assassins
  • Ch.13 : L’origine des patriotes
  • Ch.14 : Épilogue lunaire
  • Ch.15 : En fuite
Kenshin, utilisant une technique ultra-rapide, frappe à plusieurs reprises Sanosuké, et celui-ci s'effondre.

Mais ses souvenirs réveillent sa colère, pour la mémoire du Sekihôtai, groupe exterminé par le gouvernement alors qu'il le soutenait, et il se relève.

Kenshin, alors, accepte de poursuivre le combat, et retourne son sabre.


Kenshin, par sa grande vitesse, coupe le zanza de Sanosuké, et le blesse grièvement. Mais il reste debout, affirmant qu'il doit vaincre, au péril de sa vie.

Kenshin alors le gifle, demandant ce que voulait le Sekihôtai, combattre les patriotes, ou achever la Restauration Meiji.

Kaoru et Yahiko renchérissent, disant que Kenshin n'est pas comme les autres patriotes, qu'il continue à sa battre. Celui-ci ajoute que la restauration n'est pas finie, et qu'il continuera à se battre pour les opprimés, pour obtenir le pardon de ceux qu'il a tué en tant que Battôsaï l'assassin.

Sanosuké, vaincu physiquement et moralement, s'effondre.

Quelques jours plus tard, remis de ses blessures, il revient voir Kenshin, disant qu'il renonce à être combattant sur contrat, et que doutant de la sincérité de Kenshin il va l'observer.


À la demande du commissaire, Kenshin et Sanosuké acceptent de combattre un assassin. Celui-ci a toujours réussi à tuer ses victimes, annonçant à l'avance qui il tuerait et quand. Et ce malgré les protections dont la victime, toujours un personnage haut placé, s'entoure.

La prochaine victime est M. Tani, que Kenshin connaît et protégeait dans le temps. Celui-ci, devenu orgueilleux, refuse la protection de la police, entouré de nombreux gardes du corps. Mais Kenshin insiste, et il cède.

À l'heure dite, l'assassin, Jinné dit Chapeau noir, arrive.


Au terme d'un terrible combat, Kenshin, aidé de Sanosuké, empêchent Jinné de commettre un meurtre. Ce dernier décide alors que sa prochaine victime sera Kenshin, le légendaire Battosai l'assassin.


Sur le chemin du retour, Kenshin explique à Sanosuké qui est Chapeau noir, assassin qui n'agit que par plaisir, et lui demande un service.

Revenu au dōjō, Sanosuké trouvé Kaoru endormie, épuisée après avoir passé la nuit à attendre Kenshin. Apprenant que Kenshin est parti attendre Jinné sous un pont du fleuve, Kaoru s'y précipité. Sanosuké tente de la retenir car elle ne pourra rien faire, mais, les larmes aux yeux, elle explique que, pas certaine que Kenshin ne reprendra pas la route après avoir combattu, elle préfère mettre sa vie en péril pour le ramener que rester à nouveau seule.

Kaoru retrouve Kenshin, et lui prête un de ses rubans bleus. C'est son préféré, dit-elle, aussi elle tient absolument que Kenshin lui rende, et elle ne lui pardonnera jamais s'il reprend la route sans la prévenir. Kenshin comprend soudain ses sentiments, et lui dit qu'il viendra sans faute lui rapporter au dôjô.

Mais soudain Jinné enlève Kaoru et s'enfuit en barque, et lance un défi à Kenshin.


Jinné explique à Kaoru, ligotée, qu'il l'a prise en otage pour fâcher Battosai, dont la colère régénère l'esprit de tueur. Il ajoute que ce combat sera le plus excitant de sa vie.

À l'heure dite, Kenshin arrive, les yeux emplis de haine, contre Jinné qui a impliqué Kaoru et lui-même qui n'a pu l'en empêcher.

Le combat s'engage, mais Kenshin est blessé. Jinné, qui n'accepte pas ce combat contre un Battosai plus faible qu'autrefois, hypnotise alors Kaoru, et annonce à Kenshin qu'elle a deux minutes à vivre avant de mourir par suffocation.

Kenshin, alors, d'un mouvement ultra-rapide, brise le nez de son adversaire, et annonce qu'il n'a pas de temps à perdre et va l'achever.


Kenshin demande à Jinné de libérer Kaoru. Mais celui-ci réplique que cette hypnose ne partira que dans deux cas : soit elle se libère elle-même, ce qui est impossible, soit Jinné meurt. Kenshin annonce alors qu'il va le tuer. Pour y répondre, Jinné utilise son hypnose afin d'augmenter sa force pour combattre.

Kenshin, alors, prend la position de la technique de battô, qui consiste à dégainer son sabre à très grande vitesse. Jinné repère le point faible de cette technique : Kenshin utilise un sabre à lame inversé, ce qui ralentit sa vitesse.

Il se précipite alors sur Kenshin, qui dégaine... mais Jinné esquive, et, exultant, s'apprête à frapper quand le fourreau du sabre De Kenshin le frappe. Kenshin explique à son adversaire, grièvement blessé, que son nom, battosai, provient de sa maîtrise totale de la technique battô.

Kenshin lève son sabre pour achever Jinné et s'apprète à retourner dans le noir monde des assassins...


Jinné, voyant Kenshin hésiter, lui dit qu'il n'a pas le choix s'il souhaite sauver Kaoru. Lui-même veut en ultime souvenir un coup de l'assassin légendaire.

Kenshin dit qu'il ne veut pas lui laisser de souvenir, mais que pour sauver Kaoru il est prêt à redevenir l'assassin qu'il était. Il abat alors son sabre.

Kaoru, qui suffoque, se souvient alors des paroles que Kenshin a prononcées à propos de l'idéal utopique du kendô, et brise l'hypnose de Jinné, criant à Kenshin de s'arrêter, puis s'effondre, essoufflée. Kenshin, dont le sabre s'est arrêté à quelques centimètres de son adversaire, se précipite alors pour la soutenir.

Jinné, grièvement blessé, se relève, et dit qu'il lui reste une dernière tâche à accomplir. Prenant son sabre, il se transperce le cœur. À Kenshin stupéfait, il explique que s'il était pris les hautes personnalités qui ont commandité les assassinats seraient mises en cause. Il ajoute, voyant l'expression de Kenshin, que celui-ci est naïf de croire que les assassinats n'existent plus sous l'ère Meiji.

Ses dernières paroles sont que la nature de Kenshin est d'être assassin, il ne peut en être autrement. Lui Jinné l'observera de l'enfer pour le vérifier.

Revenant au dôjo, Kaoru remercie Kenshin de l'avoir sauvée. Mais celui-ci dit que c'est à lui de la remercier. En son for intérieur, il dit que si Kaoru ne l'avait pas arrêté il serait redevenu assassin. Il ajoute en pensée qu'il se contrôlera jusqu'au bout.


Kenshin et Sanosuké jouent aux dés dans une salle. Sanosuké apprend avec colère qu'un de ses amis est mort à cause de l'opium, dont il a abusé.

Soudain une femme entre, et voyant le sabre de Kenshin lui demande de la sauver, poursuivie par des malfaiteurs.

Ceux-ci entrent à leur tour, et se présentent comme des gardes du corps de Kanryû Takeda, un homme d'affaires louche très influent dans la ville.

Sanosuké et Kenshin se débarrassent des hommes de main. Mais la femme, Megumi, a de l'opium dans ses manches...

3 février 1995 ISBN 978-4-08-871503-2 janvier 1999 ISBN 9782723427777
Titre du volume :
La raison d’agir

Liste des chapitres :

  • Ch.16 : Megumi, Kanryû et…
  • Ch.17 : L’attaque des Oniwaban shû
  • Ch.18 : L’élan de l’équipe Kenshin
  • Ch.19 : La fille d’Aizu
  • Ch.20 : La raison d’agir
  • Ch.21 : La tempête
  • Ch.22 : L’invasion de la résidence de Kanryû
  • Extra : Le vagabond - chronique d’un expert en sabre à l’ère Meiji
Kenshin et Sanosuké rentrent au dôjô avec Megumi, au grand déplaisir de Kaoru. Celle-ci, à qui Kenshin ne veut pas dire la vérité, prend Megumi en grippe, et met tout le monde dehors.

Shû, un ami de Sanosuké, vient alors les retrouver. Les corps des hommes de main de Kanryû qui poursuivaient Megumi ont été retrouvés dans la rivière...

Megumi voit, de l'autre côté de la rivière, Kanryû, et un homme qu'elle identifie comme l'okashira, chef des Oniwaban shû, groupe de ninjas chargés de protéger le shogun dans le temps, et maintenant indépendant. Aoshi Shinomori, le chef, est considéré comme un génie.


Hyottoko, Hannya et Beshimi, membres de l'Obiwaban shû, attaquent le dôjô.

Hyottoko utilise un bidon d'huile pour produire un jet de flammes, et met Sanosuké en difficulté. Mais Kenshin, faisant tourner son sabre à grande vitesse, parvient à dévier les flammes, et Hyottoko épuise sa réserve.


Sanosuké cependant se relève, et terrasse son adversaire sans plus d'aide de Kenshin.

Beshimi, voyant cela, lance une balle sur Megumi. Mais Yahiko l'intercepte... et s'effondre, empoisonné.

Kenshin tente d'attraper Beshimi, mais Hannya s'interpose.


Hannya annonce vouloir simplement récupérer ses compagnons, et esquive l'attaque de Kenshin qui veut le remède pour Yahiko puis part.

Alors que tous se demandent que faire, Megumi prend en charge les soins à Yahiko, identifiant le poison et demandant des remèdes.

Le médecin du dôjô, suivant ses instructions, sauve Yahiko. Il reconnaît en Megumi l'assistante d'un médecin qui tué il y a trois ans.

Kenshin intercepte Megumi, qui tente de s'enfuir. Acculée, celle-ci raconte toute son histoire. Sa famille, médecins renommés qui soignaient les gens sans distinction de classe, a été dévastée par la bataille d'Aizu, et Megumi s'est retrouvée seule. Cinq ans plus tôt elle est devenue l'assistante d'un médecin qui fabriquait de la drogue pour Kanryû, et a été tué trois ans plus tôt. Kanryû alors la forca à fabriquer la toile d'araignée, découverte du médecin qui rend l'opium beaucoup plus efficace et dont elle connaît la recette.

Contrainte et forcée, elle a dû alors travailler durant ces trois années, ne voulant pas abandonner la médecine pour avoir une chance de retrouver sa famille

Kaoru accepte alors que Megumi reste au dôjô.


Kanryû cependant ne se laisse pas faire. Rencontrant seul à seul Megumi, il lui donne le choix entre partir du dôjô et revenir chez lui, ou assister à la destruction du dôjô par ses hommes. Megumi alors laisse une lettre, et part.

Kenshin parvient à convaincre Sanosuké, qui n'a pas digéré la mort de son ami à l'opium, d'aider Megumi. Yahiko, rétablit, décide de participer aussi, et réplique à Kaoru qui veut l'en empêcher que c'est l'enseignement de l'école de l'esprit vivant Kamiya d'aider celui qui vous a aidé. Kaoru alors réalise que Yahiko est devenu un vrai kendôka sans même qu'elle s'en aperçoive.


Alors que Megumi, revenue à la résidence de Kanryû, tente de le poignarder avant de se suicider, Aoshi l'en empêche, et l'assomme.

Mais pendant ce temps Kenshin, Yahiko et Sanosuké réduisent à néant les forces armées de Kanryû.

À Kanryû qui ne comprend pas pourquoi Kenshin agit, Aoshi réplique que Kenshin a gardé l'esprit de jadis, de vrai patriote.


Megumi reprend connaissance, enfermée dans la salle panoramique de la résidence. Aoshi lui annonce alors que les gens du dôjô Kamiya sont venus la sauver, ce qu'elle ne comprend pas.

Ceux-ci se retrouvent face à Hannya.


Cette histoire est un hors-série

À Tôkyô, en 1878. Un vagabond a des problèmes avec un policier pour avoir violé l'interdiction du port d'arme. Il croise la route d'un jeune garçon qui veut lui emprunter son sabre pour tuer quelqu'un.

Le vagabond va chez le petit, dont le père était selon ses propres dires le deuxième kendôka du Japon. Mais le père est mort, et un élève, Nishiwaki, s'est emparé du dôjo et désire épouser Megumi, l'ainée des Kamiya, pour être officiellement le successeur du dôjô.

S'immisciant dans cette querelle, le vagabond se retrouve face à Nishiwaki.. et se révèle être le légendaire Battosai l'assassin. Cependant son sabre est à lame inversé, et ne peut donc tuer. Terrassant Nishiwaki et ses hommes de main, il rétablit la succession légitime du dôjô.

4 avril 1995 ISBN 978-4-08-871504-9 mars 1999 ISBN 9782723427906
Titre du volume :
Les deux destinées

Liste des chapitres :

5 juin 1995 ISBN 978-4-08-871505-6 mai 1999 ISBN 9782723427968
Titre du volume :
L'avenir de Kenjutsu

Liste des chapitres :

6 août 1995 ISBN 978-4-08-871506-3 juillet 1999 ISBN 9782723428316
Titre du volume :
Sans souci

Liste des chapitres :

7 octobre 1995 ISBN 978-4-08-871507-0 septembre 1999 ISBN 9782723429269
Titre du volume :
Un jour de mai

Liste des chapitres :

8 décembre 1995 ISBN 978-4-08-871508-7 novembre 1999 ISBN 9782723429474
Titre du volume :
Sur le chemin de Kyoto

Liste des chapitres :

9 février 1996 ISBN 978-4-08-871509-4 janvier 2000 ISBN 9782723430968
Titre du volume :
L'arrivée

Liste des chapitres :

10 avril 1996 ISBN 978-4-08-871510-0 mars ISBN 9782723430975
Titre du volume :
Maître et disciple

Liste des chapitres :

Tomes 11 à 20[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
11 juin 1996 ISBN 978-4-08-872281-8 mai 2000 ISBN 9782723430982
Titre du volume :
Prélude à la chute

Liste des chapitres :

12 septembre 1996 ISBN 978-4-08-872282-5 juillet 2000 ISBN 9782723430999
Titre du volume :
Incendie à Kyoto

Liste des chapitres :

13 décembre 1996 ISBN 4-08-872283-3 septembre 2000 ISBN 9782723431538
Titre du volume :
Une magnifique nuit

Liste des chapitres :

14 mars 1997 ISBN 978-4-08-872284-9 novembre 2000 ISBN 9782723431583
Titre du volume :
L'heure de tenir ses promesses

Liste des chapitres :

15 mai 1997 ISBN 978-4-08-872295-5 janvier 2001 ISBN 9782723433136
Titre du volume :
Le géant contre le surhomme

Liste des chapitres :

16 juin 1997 ISBN 978-4-08-872296-2 mars 2001 ISBN 9782723433143
Titre du volume :
La providence

Liste des chapitres :

17 octobre 1997 ISBN 978-4-08-872297-9 mai 2001 ISBN 9782723433150
Titre du volume :
Celui que le temps a choisi

Liste des chapitres :

18 décembre 1997 ISBN 978-4-08-872298-6 juillet 2001 ISBN 9782723433167
Titre du volume :
A-t-il toujours une balafre en forme de croix

Liste des chapitres :

19 février 1998 ISBN 978-4-08-872515-4 septembre 2001 ISBN 9782723436168
Titre du volume :
L'illusion et la réalité

Liste des chapitres :

20 mai 1998 ISBN 978-4-08-872551-2 novembre 2001 ISBN 9782723436175
Titre du volume :
Réminiscences

Liste des chapitres :

Tomes 21 à 28[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
21 juillet ISBN 978-4-08-872574-1 février 2002 ISBN 9782723436182
Titre du volume :
Et le temps s'écoula

Liste des chapitres :

22 septembre 1998 ISBN 978-4-08-872601-4 avril 2002 ISBN 9782723436199
Titre du volume :
Triple bataille

Liste des chapitres :

23 novembre 1998 ISBN 978-4-08-872626-7 juin 2002 ISBN 9782723436205
Titre du volume :
La conscience du crime et du châtiment

Liste des chapitres :

24 février 1999 ISBN 978-4-08-872668-7 août 2002 ISBN 9782723436212
Titre du volume :
La fin du rêve

Liste des chapitres :

25 avril 1999 ISBN 978-4-08-872696-0 novembre 2002 ISBN 9782723439817
Titre du volume :
La vérité

Liste des chapitres :

26 juillet 1999 ISBN 978-4-08-872732-5 février 2003 ISBN 9782723440455
Titre du volume :
Le dos d'un homme

Liste des chapitres :

27 septembre 1999 ISBN 978-4-08-872758-5 avril 2003 ISBN 9782723442145
Titre du volume :
La réponse

Liste des chapitres :

28 novembre 1999 ISBN 978-4-08-872782-0 juillet 2003 ISBN 9782723442152
Titre du volume :
Vers une nouvelle génération

Liste des chapitres :