Liste des catholicos de l'Église apostolique arménienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La liste des catholicos de l'Église apostolique arménienne reprend l'ensemble des catholicos de l'Église apostolique arménienne, des apôtres fondateurs du siège au catholicos actuel. Il s'agit de la liste traditionnelle de ces catholicos[1], le cas échéant complétée des coadjuteurs, anti-patriarches, etc.

Évêques apostoliques légendaires[modifier | modifier le code]

Dates Catholicos
I. 43-66 Thaddée
II. 60-68 Barthélemy l'apôtre
III. 68-72 Zacharias
IV. 72-76 Zementus
V. 77-93 Atrnerseh
VI. 93-123 Mushe
VII. 124-150 Shahen
VIII. 151-171 Shavarsh
IX. 172-190 Leontius
X. 240-270 Mérusane (en Sophène)

Catholicos établis à Etchmiadzin[modifier | modifier le code]

Grégoire Ier.
Nersès Ier.
Sahak Ier.

Les catholicos suivants siègent à Etchmiadzin :

Dates Catholicos Autre(s)
1. 298-314 Grégoire Ier l'Illuminateur
2. 320-327 Aristakès Ier Parthev
3. 327-342 Vertanès Ier Parthev
4. 342-348 Houssik Ier Parthev
  • Daniel (chorévêque, 347)
5. 348 Pharen d'Achtichat
6. 349-353 Chahak de Manazkert
7. 353-373 Nersès Ier le Grand
  • Sahak Tchornak (non consacré, 359-363)
8. 373-377 Houssik II de Manazkert
9. 378-381 Zaven de Manazkert
10. 383-387 Aspourakès de Manazkert
11. 387-438 Sahak Ier Parthev
438-439 Mesrop Machtots (locum tenens)
12. 439-452 Hovsep Ier de Holotsim

Catholicos établis à Dvin[modifier | modifier le code]

Les catholicos suivants siègent à Dvin :

Dates Catholicos Prétendant
13. 452-456 Mélité de Manazkert
14. 456-461 Movsès Ier de Manazkert
15. 461-478 Giout d'Arahez
16. 478-490 Hovhannès Ier Mandakouni
17. 490-515 Babgen d'Otmous
18. 516-526 Samuel d'Ardzké
19. 526-534 Mouchè d'Aïlaber
20. 534-539 Sahak II d'Oughki
21. 539-545 Kristapor Ier de Tiraritch
22. 545-548 Ghévond d'Erast
23. 548-557 Nersès II de Bagrévand
24. 557-574 Hovhannès II Gabeghian
25. 574-604 Movsès II d'Eghivard Hovhannès de Bagaran
(anti-catholicos à Avan, 590-611)
604-607 Vertanès le Grammairien (locum tenens)
26. 607-615 Abraham Ier d'Aghbathank
27. 615-628 Komitas d'Aghdsk
28. 628-630 Kristapor II
29. 630-641 Ezr Ier de Paraznakert
30. 641-661 Nersès III le Bâtisseur
31. 661-667 Anastase Ier d'Akori
32. 667-677 Israël Ier d'Otmous
33. 677-703 Sahak III de Dzorapor
34. 703-717 Élia Ier d'Ardjech
35. 717-728 Hovhannès III d'Odzoun
36. 728-741 David Ier d'Aramonk
37. 741-764 Tiridate Ier d'Otmous
38. 764-767 Tiridate II de Dasnavork
39. 767-775 Sion Ier de Bavonq
40. 775-788 Yesaï Ier d'Eghipatrouch
41. 788-790 Étienne Ier de Dvin
42. 790-791 Hovab de Dvin
43. 791-792 Salomon Ier de Garni
44. 792-795 Georges Ier de Byurakan
45. 795-806 Hovsep II de Pharpi
46. 806-833 David II de Gagagh
47. 833-855 Hovhannès IV d'Ova
48. 855-877 Zakaria Ier de Tzak
49. 878-898 Georges II de Garni
50. 898-899 Machtots
51. 899-929 Hovhannès V de Draskhanakert

Catholicos établis à Aghtamar[modifier | modifier le code]

Les catholicos suivants siègent à Aghtamar (927-948) :

Dates Catholicos
51. 899-929 Hovhannès V de Draskhanakert
52. 929-930 Étienne II Rechtouni
53. 930-941 Théodore Ier Rechtouni
54. 941-946 Yeghishe Ier Rechtouni
55. 949-967 Ananias Ier de Moks

Catholicos établi à Varagavank[modifier | modifier le code]

Le catholicos suivant siège à Varagavank (948-959) :

Dates Catholicos
55. 949-967 Ananias Ier de Moks

Catholicos établis à Argina[modifier | modifier le code]

Les catholicos suivants siègent à Argina (959-992) :

Dates Catholicos
55. 949-967 Ananias Ier de Moks
56. 967-968 Vahan Ier de Siounie
57. 968-972 Étienne III de Sevan
58. 972-991 Khatchik Ier Archarouni

Catholicos établis à Ani[modifier | modifier le code]

Les catholicos suivants siègent à Ani :

Dates Catholicos Prétendant
59. 992-1019 Sargis Ier de Sevan
60. 1019-1058 Pétros Ier Gétadartz
  • Dioskoros de Sanahin (anti-patriarche, 1036-1037)

Catholicos établis en divers sièges[modifier | modifier le code]

Les catholicos suivants voient leur siège changer :

Dates Catholicos Coadjuteur(s) Prétendant(s)
61. 1058-1065 Khatchik II d'Ani
Sivas puis, en 1057, à Tavbloor)
62. 1065-1105 Grégoire II le Martyrophile
(à Zamidia)
  • Sarguis de Honi
    (anti-patriarche, 1076-1077)
  • Théodoros Alakhocik
    (anti-patriarche, 1077-1090)
63. 1105-1113 Basile Ier d'Ani
(à Zamidia)
  • Poghos (Paul) de Varag
    (anti-patriarche, 1086-1087)

Catholicos établis à Hromgla[modifier | modifier le code]

Les catholicos suivants siègent à Hromgla :

Dates Catholicos Coadjuteur Prétendant
64. 1113-1166 Grégoire III Pahlavouni
(à Zamidia puis, en 1116,
à Dvozk puis, en 1149, à Hromgla)
65. 1166-1173 Nersès IV le Gracieux
66. 1173-1193 Grégoire IV Tgha
67. 1193-1194 Grégoire V Karavège
68. 1195-1203 Grégoire VI Apirat
69. 1203-1221 Hovhannès VI Medzabaro
  • Anania de Sivas
    (anti-patriarche, 1204-1206)
70. 1221-1267 Constantin Ier Bardzabertsi
71. 1268-1286 Jacob Ier de Kla
72. 1286-1289 Constantin II Pronagortz
73. 1290-1293 Étienne IV Klaietsi

Catholicos établis à Sis[modifier | modifier le code]

Les catholicos suivants siègent à Sis :

Dates Catholicos
74. 1293-1307 Grégoire VII d'Anazarbe
75. 1307-1322 Constantin III de Césarée
76. 1323-1326 Constantin IV Lambronatsi
77. 1327-1341 Jacob II de Tarse
78. 1341-1355 Mékhitar Ier de Gerner
1355-1359 Jacob II de Tarse (à nouveau)
79. 1359-1372 Mesrob d'Artaz
80. 1372-1374 Constantin V de Sis
81. 1374-1382 Paul Ier de Sis
82. 1382-1392 Théodore II de Cilicie
83. 1393-1404 Garabed Ier de Keghi
84. 1404-1411 Jacob III de Sis
85. 1411-1418 Grégoire VIII Khandzoghat
86. 1418-1430 Paul II de Garni
87. 1430-1439 Constantin VI de Vakha
88. 1439-1441 Grégoire IX Mousabegian

Catholicos établis à Etchmiadzin[modifier | modifier le code]

Nersès V.
Tombe de Mkrtitch, Etchmiadzin.
Georges VI.
Garéguine II.

Les catholicos suivants siègent à nouveau à Etchmiadzin :

Dates Catholicos Coadjuteur(s) Prétendant(s)
89. 1441-1443 Kirakos de Virap
90. 1443-1465 Grégoire X Djélalbégian
  • Garabed de Tokat
    (anti-patriarche à Sis, 1446-1477)
  • Zacharie III d'Agthamar
    (anti-patriarche, 1461-1462)
91. 1465-1469 Aristakès II Athorakal
  • Stéphanos IV Gurdjibéguian d'Aghtamar
    (anti-patriarche, 1467-1468)
92. 1469-1474 Sarkis II Achatar
93. 1474-1484 Hovhannès VII Achakir
94. 1484-1515 Sarkis III Mussail
95. 1515-1520 Zacharie II de Vagharchapat
96. 1520-1536 Sarkis IV de Géorgie
97. 1536-1545 Grégoire XI de Byzance
98. 1545-1567 Étienne V de Salmast
99. 1567-1576 Michel Ier de Sivas
100. 1576-1590 Grégoire XII de Vagharchapat
101. 1590-1629 David IV de Vagharchapat
102. 1629-1632 Moïse III de Tatev[2]
103. 1633-1655 Philippos Ier d'Aghbak
104. 1655-1680 Jacob IV de Djoulfa
105. 1681-1691 Éléazar Ier d'Aïntab
106. 1691-1705 Nahapet d'Édesse
107. 1706-1714 Alexandre Ier de Djoulfa
108. 1715-1725 Astvatzatour Ier de Hamadan
109. 1726-1729 Garabed II de Zeytoun
110. 1730-1734 Abraham II de Khochab
111. 1734-1737 Abraham III de Crète
112. 1737-1751 Lazare Ier de Djahouk
  • Hovahannès d'Agoulis
    (anti-patriarche, 1740-1741)
  • Pétros II Kutour
    (intérimaire, 1748-1749)
113. 1751-1753 Minas Ier d'Aghin
114. 1753-1755 Alexandre II de Constantinople
1755-1759 Sahak (V) de Keghi
(non consacré)
115. 1759-1763 Jacob V de Chamakhi
116. 1763-1780 Siméon d'Erevan
117. 1780-1799 Luc d'Erzeroum
1800-1801 Hosvep Arghouthian
(non consacré)
118. 1801-1807 David V Ghorganian
119. 1807-1808 Daniel Ier de Sourmari
120. 1809-1830 Ephraïm Ier de Dzoraguègh
121. 1831-1842 Hovhannès VIII de Karbi
122. 1843-1857 Nersès V (VI) d'Achtarak
123. 1858-1865 Matthieu Ier Tchouhadjian
124. 1866-1882 Georges IV Kérestédjian
1882-1884 Nersès Varjapétian
(non consacré)
125. 1885-1891 Macaire Ier de Teghut
126. 1892-1907 Mkrtich Khrimian
127. 1908-1910 Matthieu II Izmirlian
128. 1911-1930 Georges V Soureniants
129. 1932-1938 Khorène Mouradbekian
130. 1945-1954 Georges VI Tcheorekdjian
131. 1955-1994 Vazguen Ier
132. 1995-1999 Garéguine Ier
133. 1999- Garéguine II

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Liste des catholicos de l'Église apostolique d'Arménie », sur Église arménienne,‎ 2008 (consulté le 16 février 2010). Les dates peuvent cependant varier selon les sources : voir les articles individuels pour plus de détails.
  2. Selon Mgr Malachia Ormanian dans L'Église arménienne (1910), « Le siège d'Etchmiadzin fut la proie de troubles extérieurs et intérieurs qui durèrent jusqu'à l'élection de Moïse III de Tathev en 1629. Plus d'une trentaine de dignitaires s'étaient succédé à titre de patriarche ou de coadjuteur sans qu'apparût parmi tant d'hommes un seul caractère capable de dominer la situation ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Krikor Jacob Basmadjian, « Chronologie de l'histoire de l'Arménie », dans Revue de l'Orient chrétien, Bureaux des œuvres d'Orient, Tome IX (XIX), Paris, 1914, « I. Les Catholicos, A. Les Caholicos d'Etchmiadzine », p. 359-363.
  • Gérard Dédéyan (dir.), Histoire du peuple arménien, Toulouse, Éd. Privat,‎ 2007, 991 p. (ISBN 978-2-7089-6874-5).
  • D. M. Girard, « Une découverte ! Succession apostolique des patriarches d'Arménie », Revue de l'Orient chrétien,‎ 1901, p. 132-144 (lire en ligne).
  • René Grousset, Histoire de l’Arménie des origines à 1071, Paris, Payot,‎ 1947 (réimpr. 1973, 1984, 1995, 2008), 644 p.
  • (en) Richard G. Hovannisian (dir.), Armenian People from Ancient to Modern Times, vol. I : The Dynastic Periods: From Antiquity to the Fourteenth Century, Palgrave Macmillan, New York, 1997 (réimpr. 2004) (ISBN 978-1403964212).