Liste des cantates de Johann Sebastian Bach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La liste des cantates de Jean-Sébastien Bach ci-dessous suit le classement BWV du catalogue des œuvres de Bach (Bach-Werke Verzeichnis) établi par Wolfgang Schmieder. Quelques-unes n'ont pas de N° BWV, elles ont « ressurgi » après Wolfgang Schmieder. Ces cantates sont attestées (factures, relations journalistes etc.) mais la musique et parfois le texte sont perdus.

Ce classement ne suit pas l'ordre chronologique de leur composition. La première en date serait la BWV 131[1] : Aus der Tiefen rufe ich, Herr, zu dir.

Cantates[modifier | modifier le code]

Cantates sacrées[modifier | modifier le code]

No BWV Incipit Première

représentation

Date
BWV 1 Wie schön leuchtet der Morgenstern

(Comme elle resplendit, l'étoile du matin !)

Leipzig 1725, 25 mars
BWV 2 Ach Gott, vom Himmel sieh darein

(Ô Dieu, du ciel, regarde ici-bas)

Leipzig, église Saint-Nicolas 1724, 18 juin
BWV 3 Ach Gott, wie manches Herzeleid (I)

(Ah ! Dieu, combien de tourments)

Leipzig 1725, 14 janvier
BWV 4 Christ lag in Todes Banden

(Christ gisait dans les liens de la mort)

Mühlhausen 1707, 24 avril ou

1708, 8 avril

BWV 5 Wo soll ich fliehen hin ?

(Où dois-je m'enfuir ?)

Leipzig 1724, 15 octobre
BWV 6 Bleib bei uns, denn es will Abend werden

(Demeure parmi nous, car le soir approche)

Leipzig 1725, 2 avril
BWV 7 Christ unser Herr zum Jordan kam

(Christ, notre Seigneur vint au Jourdain)

Leipzig 1724, 24 juin
BWV 8 Liebster Gott, wenn werd' ich sterben ?

(Dieu bien aimé, quand vais-je mourir ?)

Leipzig 1724, 24 septembre
BWV 9 Es ist das Heil uns kommen her

(Le salut nous est venu)

Leipzig entre 1732 et 1735
BWV 10 Meine Seel erhebt den Herren

(Mon âme exalte le Seigneur)

Leipzig 1724, 2 juillet
BWV 12 Weinen, Klagen, Sorgen, Zagen

(Les pleurs et les lamentations, les tourments et le découragement)

Weimar, Chapelle ducale 1714, le 22 avril
BWV 13 Meine Seufzer, meine Tränen

(Mes soupirs, mes larmes)

Leipzig 1726, 20 janvier
BWV 14 Wär' Gott nicht mit uns diese Zeit

(Si Dieu n'était pas aujourd'hui avec nous)

Leipzig 1735, 30 janvier
BWV 16 Herr Gott, dich loben wir

(Seigneur Dieu, nous te louons)

Leipzig 1726, 1er janvier
BWV 17 Wer Dank opfert, der preiset mich

(Celui qui offre l'action de grâces me rend gloire)

Leipzig 1726, 22 septembre
BWV 18 Gleichwie der Regen und Schnee vom Himmel fällt

(De même que la pluie et la neige tombent du ciel)

Weimar, Chapelle ducale 1713, 19 février
BWV 19 Es erhub sich ein Streit

(Un combat s'engagea)

Leipzig 1726, 29 septembre
BWV 20 O Ewigkeit, du Donnerwort (II)

(Ô éternité, toi, parole foudroyante)

Leipzig, église Saint-Thomas 1724, 11 juin
BWV 21 Ich hatte viel Bekümmernis

(J'avais grande affliction en mon cœur)

Weimar, Chapelle ducale 1714, 17 juin
BWV 22 Jesus nahm zu sich die Zwölfe

(Jésus prit avec lui les Douze)

Leipzig 1723, 7 février
BWV 23 Du wahrer Gott und Davids Sohn

(Toi, vrai Dieu et fils de David)

Coethen peut-être en 1722
BWV 24 Ein ungefärbt Gemüte

(Un esprit sans feinte)

Leipzig 1723, 20 juin
BWV 25 Es ist nichts Gesundes an meinem Leibe

(Il n'est rien de sain en ma chair)

Leipzig 1723, 29 août
BWV 26 Ach wie flüchtig, ach wie nichtig

(Ah ! combien fugitive, ah ! combien vaine est la vie de l'homme)

Leipzig 1724, 19 novembre
BWV 27 Wer weiß, wie nahe mir mein Ende ?

(Qui sait combien ma fin est proche ?)

Leipzig 1726, 6 octobre
BWV 28 Gottlob ! nun geht das Jahr zu Ende

(Dieu soit loué ! L'année va maintenant à sa fin)

Leipzig 1725, 30 décembre
BWV 29 Wir danken dir, Gott

(Nous te remercions, Dieu)

Leipzig, église Saint-Nicolas 1731, 27 août
BWV 30 Freue dich, erlöste Schar

(Réjouis-toi, troupeau des rachetés !)

Leipzig 1738, 24 juin
BWV 31 Der Himmel lacht, die Erde jubiliert

(Le ciel rit, la terre jubile)

Weimar, Chapelle ducale 1715, 21 avril
BWV 32 Liebster Jesu, mein Verlangen

(Bien-aimé Jésus, toi vers qui j'aspire)

Leipzig 1726, 13 janvier
BWV 33 Allein zu dir, Herr Jesu Christ

(En toi seul, Seigneur Jésus-Christ)

Leipzig 1724, 3 septembre
BWV 34 O ewiges Feuer, o Ursprung der Liebe !

(Ô feu éternel, ô source de l'amour !)

Leipzig 1746 ou 1747, Pentecôte
BWV 34a O ewiges Feuer, o Ursprung der Liebe

(Ô feu éternel, ô source de l'amour !)

Leipzig 1726, vraisemblablement le 6 mars
BWV 35 Geist und Seele wird verwirret

(L'esprit et l'âme sont confondus)

Leipzig 1726, 8 septembre
BWV 36 Schwingt freudig euch empor !

(Élancez-vous joyeusement jusqu'aux sublimes étoiles !)

Leipzig 1731, 2 décembre
BWV 37 Wer da gläubet und getauft wird

(Celui qui croira et sera baptisé)

Leipzig 1724, 18 mai
BWV 38 Aus tiefer Not schrei' ich zu dir

(Du fond de ma détresse, je crie vers toi)

Leipzig 1724, 29 octobre
BWV 39 Brich dem Hungrigen dein Brot

(Partage ton pain avec celui qui a faim)

Leipzig 1726, 23 juin
BWV 40 Darzu ist erschienen der Sohn Gottes

(Voici pourquoi est apparu le Fils de Dieu)

Leipzig 1723, 26 décembre
BWV 41 Jesu, nun sei gepreiset

(Jésus, sois glorifié en cette nouvelle année)

Leipzig 1725, 1er janvier
BWV 42 Am Abend aber desselbigen Sabbats

(Le soir de ce même jour du sabbat)

Leipzig 1725, 8 avril
BWV 43 Gott fähret auf mit Jauchzen

(Dieu monte au ciel dans les cris de joie)

Leipzig 1726, 30 mai
BWV 44 Sie werden euch in den Bann tun (I)

(Ils lancerons sur vous l'anathème)

Leipzig 1724, 21 mai
BWV 45 Es ist dir gesagt, Mensch, was gut ist

(On t'a dit, homme, ce qui est bien)

Leipzig 1726, 11 août
BWV 46 Schauet doch und sehet, ob irgend ein Schmerz sei

(Voyez donc, et regardez s'il est une douleur comparable à la mienne)

Leipzig 1723, 1er août
BWV 47 Wer sich selbst erhöhet, der soll erniedriget werden

(Quiconque s'élève sera abaissé)

Leipzig 1726, 13 octobre
BWV 48 Ich elender Mensch, wer wird mich erlösen ?

(Malheureux que je suis, qui me délivrera ?)

Leipzig 1723, 3 octobre
BWV 49 Ich geh' und suche mit Verlangen

(Je m'en viens plein de ferveur à ta recherche)

Leipzig 1726, 3 novembre
BWV 50 Nun ist das Heil und die Kraft

(Voici maintenant le salut et la force) Cantate incomplète

Leipzig 1723, probablement le 29 septembre
BWV 51 Jauchzet Gott in allen Landen !

(Exaltez Dieu en toutes les contrées !)

Leipzig 1730, 17 septembre
BWV 52 Falsche Welt, dir trau ich nicht

(Monde perfide, je ne te fais pas confiance)

Leipzig 1726, 24 novembre
BWV 54 Widerstehe doch der Sünde

(Résiste donc au péché)

Weimar, Chapelle ducale 1714, probablement le 14 juillet
BWV 55 Ich armer Mensch, ich Sündenknecht

(Moi, misérable humain, moi, serviteur du péché)

Leipzig 1726, 17 novembre
BWV 56 Ich will den Kreuzstab gerne tragen

(Je porterais volontiers ma croix)

Leipzig 1726, 27 octobre
BWV 57 Selig ist der Mann

(Bienheureux, l'homme)

Leipzig 1725, 26 décembre
BWV 58 Ach Gott, wie, manches Herzeleid (II)

(Ah, Dieu ! que mon cœur a de tourment !)

Leipzig 1727, 5 janvier
BWV 59 Wer mich liebet, der wird mein Wort halten (I)

(Celui qui m'aime gardera ma parole)

Leipzig, église Saint-Paul 1723, probablement le 16 mai
BWV 60 O Ewigkeit, du Donnerwort (I)

(Ô éternité, toi, parole foudroyante ! Dialogue entre la crainte et l’espérance)

Leipzig 1723, 7 novembre
BWV 61 Nun komm der Heiden Heiland (I)

(Viens donc, sauveur des gentils)

Weimar, Chapelle ducale 1714, 2 décembre
BWV 62 Nun komm der Heiden Heiland (II)

(Viens donc, sauveur des gentils)

Leipzig 1724, 3 décembre
BWV 63 Christen, ätzet diesen Tag
(Chrétiens, gravez ce jour)
Halle ou Weimar (chapelle ducale) 1713 ou 1714, 25 décembre
BWV 64 Sehet, welch eine Liebe hat uns der Vater erzeiget
(Voyez quel amour le Père nous a manifesté)
Leipzig 1723, 27 décembre
BWV 65 Sie werden aus Saba alle kommen
(Ils viendront tous de Saba)
Leipzig 1724, 6 janvier
BWV 66 Erfreut euch, ihr Herzen
(Cœurs, réjouissez-vous !)
Leipzig 1724, 1er avril
BWV 67 Halt im Gedächtnis Jesum Christ
(Gardez le souvenir de Jésus Christ)
Leipzig 1724, 16 avril
BWV 68 Also hat Gott die Welt geliebt
(Ainsi, Dieu a tant aimé le monde)
Leipzig 1725, 21 mai
BWV 69 Lobe den Herrn, meine Seele (II)
(Loue le Seigneur, ô mon âme)
Leipzig, église Saint-Nicolas 1748, 26 août
BWV 69a Lobe den Herrn, meine Seele (I)
(Loue le Seigneur, ô mon âme)
Leipzig 1723, 15 août
BWV 70 Wachet! betet! betet! wachet!
(Veillez ! Priez ! Priez ! Veillez !)
Leipzig 1723, 21 novembre
BWV 70a Wachet! betet! betet! wachet!
(Veillez ! Priez ! Priez ! Veillez !)
Weimar, chapelle ducale 1716, 6 décembre. Musique perdue
BWV 71 Gott ist mein König

(Dieu est mon roi)

Mühlhausen, église Sainte-Marie 1708, 4 février
BWV 72 Alles nur nach Gottes Willen

(Que tout n'arrive que selon la volonté de Dieu)

Leipzig 1726, 27 janvier
BWV 73 Herr, wie du willt, so schicks mit mir

(Seigneur, selon ta volonté, dispose de moi)

Leipzig 1724, 23 janvier
BWV 74 Wer mich liebet, der wird mein Wort halten (II)

(Celui qui m'aime gardera ma Parole)

Leipzig 1725, 20 mai
BWV 75 Die Elenden sollen essen

(Les pauvres mangeront)

Leipzig, église Saint-Nicolas 1723, 30 mai
BWV 76 Die Himmel erzählen die Ehre Gottes

(Les cieux racontent la gloire de Dieu)

Leipzig, église Saint-Thomas 1723, 6 juin
BWV 77 Du sollt Gott, deinen Herren, lieben

(Tu aimeras le Seigneur ton Dieu)

Leipzig 1723, 22 août
BWV 78 Jesu, der du meine Seele

(Jésus, toi qui par ta mort amère)

Leipzig 1724, 10 septembre
BWV 79 Gott der Herr ist Sonn und Schild

(Le Seigneur Dieu est soleil et bouclier)

Leipzig 1725, 31 octobre
BWV 80 Ein' feste Burg ist unser Gott

(Notre Dieu est une solide forteresse)

Leipzig 1724, 31 octobre
BWV 80a Alles, was von Gott geboren

(Tout ce qui est né de Dieu)

Weimar, chapelle ducale 1715, 24 mars. Musique perdue
BWV 80b Ein feste Burg ist unser Gott

(Notre Dieu est une solide forteresse)

Leipzig 1723, 31 octobre. Fragmentaire
BWV 81 Jesus schläft, was soll ich hoffen ?

(Jésus dort, que dois-je espérer ?)

Leipzig 1724, 30 janvier
BWV 82 Ich habe genug

(Je suis comblé)

Leipzig 1727, 2 février
BWV 83 Erfreute Zeit im neuen Bunde

(Heureux temps de la Nouvelle Alliance)

Leipzig 1724, 2 février
BWV 84 Ich bin vergnügt mit meinem Glücke

(Je me contente de mon bonheur)

Leipzig 1727, 9 février
BWV 85 Ich bin ein guter Hirt

(Je suis un bon pasteur)

Leipzig 1725, 15 avril
BWV 86 Wahrlich, wahrlich, ich sage euch

(En vérité, en vérité, je vous le dis)

Leipzig 1724, 14 mai
BWV 87 Bisher habt ihr nichts gebeten in meinem Namen

(Jusqu'à présent, vous n'avez rien demandé en mon nom)

Leipzig 1725, 6 mai
BWV 88 Siehe, ich will viel Fischer aussenden

(Voyez, j'enverrai une multitude de pêcheurs)

Leipzig 1726, 21 juillet
BWV 89 Was soll ich aus dir machen, Ephraim ?

(Que dois-je faire de toi, Ephraïm ?)

Leipzig 1723, 24 octobre
BWV 90 Es reißet euch ein schrecklich Ende

(Il vous arrivera une fin terrible)

Leipzig 1723, 14 novembre
BWV 91 Gelobet seist du, Jesu Christ

(Loué sois-tu, Jésus-Christ)

Leipzig 1724, 25 décembre
BWV 92 Ich hab in Gottes Herz und Sinn

(Au cœur et à l'esprit de dieu, j'ai confié mon cœur et mon esprit)

Leipzig 1725, 28 janvier
BWV 93 Wer nur den lieben Gott läßt walten

(Celui qui laisse régner le bon Dieu sans partage)

Leipzig 1724, 9 juillet
BWV 94 Was frag' ich nach der Welt ?

(Qu'ai-je à rechercher le monde ?)

Leipzig 1724, 6 août
BWV 95 Christus, der ist mein Leben

(Christ, qui est ma vie)

Leipzig 1723, 12 septembre
BWV 96 Herr Christ, der einge Gottessohn

(Seigneur Christ, fils unique de Dieu)

Leipzig 1724, 8 octobre
BWV 97 In allen meinen Taten

(En toutes mes actions)

Leipzig ? 1734, 25 juillet ?
BWV 98 Was Gott tut, das ist wohlgetan (II)

(Ce que Dieu fait est bien fait)

Leipzig 1726, 10 novembre
BWV 99 Was Gott tut, das ist wohlgetan (I)

(Ce que Dieu fait est bien fait)

Leipzig 1724, 17 septembre
BWV 100 Was Gott tut, das ist wohlgetan (III)

(Ce que Dieu fait est bien fait)

Leipzig entre 1732 et 1735
BWV 101 Nimm von uns, Herr, du treuer Gott

(Ecarte de nous, Seigneur, Dieu fidèle, le sévère châtiment)

Leipzig 1724, 13 août
BWV 102 Herr, deine Augen sehen nach dem Glauben

(Seigneur, tes yeux veulent découvrir la foi)

Leipzig 1726, 25 août
BWV 103 Ihr werdet weinen und heulen

(Vous pleurerez et vous lamenterez)

Leipzig 1725, 22 avril
BWV 104 Du Hirte Israel, höre

(Toi, Pasteur d'Israël, écoute)

Leipzig, église Saint-Nicolas 1724, 23 avril
BWV 105 Herr, gehe nicht ins Gericht mit deinem Knecht

(Seigneur, n'entre pas en jugement avec ton serviteur)

Leipzig 1723, 25 juillet
BWV 106 Gottes Zeit ist die allerbeste Zeit (« Actus Tragicus »)

(Le temps de Dieu est le meilleur des temps)

Mühlhausen ? 1707, 16 septembre
BWV 107 Was willst du dich betrüben ?

(Pourquoi veux-tu t'affliger ?)

Leipzig 1724, 23 juillet
BWV 108 Es ist euch gut, daß ich hingehe

(Il est bon pour vous que je m'en aille)

Leipzig 1725, 29 avril
BWV 109 Ich glaube, lieber Herr

(Je crois, cher Seigneur)

Leipzig 1723, 17 octobre
BWV 110 Unser Mund sei voll Lachens

(Que votre bouche soit emplie de rires)

Leipzig 1725, 25 décembre
BWV 111 Was mein Gott will, das g'scheh allzeit

(Que la volonté de mon Dieu s'accomplisse en tous temps)

Leipzig 1725, 21 janvier
BWV 112 Der Herr ist mein getreuer Hirt

(Le Seigneur est mon fidèle pasteur)

Leipzig 1731, 8 avril
BWV 113 Herr Jesu Christ, du höchstes Gut

(Seigneur Jésus-Christ, toi, bien suprême)

Leipzig 1724, 20 août
BWV 114 Ach, lieben Christen, seid getrost

(Ah, chers chrétiens, soyez consolés)

Leipzig 1724, 1er octobre
BWV 115 Mache dich, mein Geist, bereit

(Tiens-toi prêt, mon esprit)

Leipzig 1724, 5 novembre
BWV 116 Du, Friedenfuerst, Herr Jesu Christ

(Toi, prince de la paix, Seigneur Jésus-Christ)

Leipzig 1724, 26 novembre
BWV 117 Sei Lob und Ehr dem höchsten Gut

(Louange et honneur au Bien suprême)

Leipzig entre 1728 et 1731
BWV 119 Preise, Jerusalem, den Herrn !

(Glorifie ton Seigneur, Jérusalem !)

Leipzig, église Saint-Nicolas 1723, 30 août
BWV 120 Gott, man lobet dich in der Stille

(Dieu, on te loue dans le silence de Sion)

Leipzig, église Saint-Nicolas 1728, 26 août ou 1729, 29 août
BWV 120a Herr Gott, Beherrscher aller Dinge

(Seigneur Dieu, souverrain de toutes choses)

Leipzig ? 1729, après le 28 avril ?
BWV 120b Gott, man lobet dich in der Stille

(Dieu, on te loue dans le silence)

Leipzig église Saint-Thomas 1730, 26 juin. Musique perdue
BWV 121 Christum wir sollen loben schon

(Nous devons louer vraiment le Christ)

Leipzig 1724, 26 décembre
BWV 122 Das neugeborne Kindelein

(Le petit enfant nouveau-né)

Leipzig 1724, 31 décembre
BWV 123 Liebster Immanuel, Herzog der Frommen

(Emmanuel bien-aimé, prince des croyants)

Leipzig 1725, 6 janvier
BWV 124 Meinen Jesum laß ich nicht

(Je n'abandonne pas mon Jésus)

Leipzig 1725, 7 janvier
BWV 125 Mit Fried und Freud ich fahr dahin

(Dans la paix et la joie, je m'en vais)

Leipzig 1725, 2 février
BWV 126 Erhalt uns, Herr, bei deinem Wort

(Maintiens-nous, Seigneur, en ta parole)

Leipzig 1725, 4 février
BWV 127 Herr Jesu Christ, wahr' Mensch und Gott

(Seigneur Jésus-Christ, vrai homme et vrai Dieu)

Leipzig 1725, 11 février
BWV 128 Auf Christi Himmelfahrt allein

(C'est sur l'Ascension du Christ)

Leipzig 1725, 10 mai
BWV 129 Gelobet sei der Herr, mein Gott

(Loué soit le Seigneur, mon Dieu)

Leipzig 1726, 16 juin ou 1727, 8 juin
BWV 130 Herr Gott, dich loben alle wir

(Seigneur Dieu, tous nous te louons)

Leipzig 1724, 29 septembre
BWV 131 Aus der Tiefen rufe ich, Herr, zu dir

(Des profondeurs, je crie vers toi, Seigneur)

Mühlhausen 1707, entre juin et octobre
BWV 132 Bereitet die Wege, bereitet die Bahn !

(Préparez les chemins, préparez la voie !)

Weimar, chapelle ducale 1715, 22 décembre
BWV 133 Ich freue mich in dir

(Je me réjouis en toi)

Leipzig 1724, 27 décembre
BWV 134 Ein Herz, das seinen Jesum lebend weiß

(Un cœur qui sait que son Jésus est vivant)

Leipzig 1724, 11 avril
BWV 135 Ach Herr, mich armen Sünder

(Ô Seigneur, pauvre pécheur que je suis)

Leipzig 1724, 25 juin
BWV 136 Erforsche mich, Gott, und erfahre mein Herz

(Éprouve-moi, Dieu, et connais mon cœur)

Leipzig 1723, 18 juillet
BWV 137 Lobe den Herren, den mächtigen König der Ehren

(Loue le Seigneur, le puissant roi de gloire)

Leipzig 1725, 19 août
BWV 138 Warum betrübst du dich, mein Herz ?

(Pourquoi t'affliges-tu, mon cœur ?)

Leipzig 1723, 5 septembre
BWV 139 Wohl dem, der sich auf seinen Gott

(Bienheureux qui peut s'en remettre à son Dieu)

Leipzig 1724, 12 septembre
BWV 140 Wachet auf, ruft uns die Stimme

(Réveillez-vous, la voix des veilleurs nous appelle)

Leipzig 1731, 25 novembre
BWV 143 Lobe den Herrn, meine Seele (III)

(Loue le Seigneur, ô mon âme)

Mühlhausen ? 1708, 1er janvier ?
BWV 144 Nimm, was dein ist, und gehe hin

(Prends ce qui te revient, et va ton chemin !)

Leipzig 1724, 6 février
BWV 145 Ich lebe, mein Herze, zu deinem Ergötzen

(Je vis, mon cœur, pour ta délectation)

Leipzig 1729, 19 avril
BWV 146 Wir müssen durch viel Trübsal

(Il nous faut traverser maintes tribulations)

Leipzig 1726, 12 mai ou 1728, 18 avril
BWV 147 Herz und Mund und Tat und Leben

(Le cœur, et la bouche, et les actes, et la vie)

Leipzig 1723, 2 juillet
BWV 147a Herz und Mund und Tat und Leben (I)

(Le cœur, et la bouche, et les actes, et la vie)

Weimar, chapelle ducale 1716, 20 décembre. Musique perdue
BWV 148 Bringet dem Herren Ehre seines Namens

(Rapportez au Seigneur la gloire de son nom)

Leipzig 1723, 19 septembre ?
BWV 149 Man singet mit Freuden vom Sieg

(On chante la victoire avec joie)

Leipzig 1728, 29 septembre
BWV 150 Nach dir, Herr, verlanget mich

(Vers toi, Seigneur, j'aspire)

Mühlhausen 1707, 10 juillet
BWV 151 Süßer Trost, mein Jesus kömmt

(Douce consolation, mon Jésus vient)

Leipzig 1725, 27 décembre
BWV 152 Tritt auf die Glaubensbahn

(Engage-toi sur le sentier de la foi)

Weimar, chapelle ducale 1714, 30 décembre
BWV 153 Schau, lieber Gott, wie meine Feind

(Regarde, Dieu bien-aimé, combien mes ennemis sont rusés)

Leipzig 1724, 2 janvier
BWV 154 Mein liebster Jesus ist verloren

(Mon bien-aimé Jésus est perdu)

Leipzig 1724, 9 janvier
BWV 155 Mein Gott, wie lang, ach lange ?

(Mon Dieu, combien de temps, combien de temps encore)

Weimar, chapelle ducale 1716, 19 janvier
BWV 156 Ich steh' mit einem Fuß im Grabe

(Je me tiens, un pied dans la tombe)

Leipzig 1729, 23 janvier
BWV 157 Ich lasse dich nicht, du segnest mich denn

(Je ne te laisserai pas, que tu m'aies béni)

Pomßen 1727, 6 février
BWV 158 Der Friede sei mit dir

(Que la paix soit avec toi)

Leipzig entre 1728 et 1731
BWV 159 Sehet, wir geh'n hinauf gen Jerusalem

(Voyez, nous montons à Jérusalem)

Leipzig 1729, 27 février ?
BWV 161 Komm, du süße Todesstunde

(Viens, ô douce heure de la mort)

Weimar, chapelle ducale 1715, 27 septembre
BWV 162 Ach ! ich sehe, itzt, da ich zur Hochzeit gehe

(Ah ! Je vois, à présent, que je me rends à la noce)

Weimar, chapelle ducale 1716, 25 octobre
BWV 163 Nur jedem das Seine

(À chacun son dû)

Weimar, chapelle ducale 1715, 24 novembre
BWV 164 Ihr, die ihr euch von Christo nennet

(Vous qui vous réclamez du Christ)

Leipzig 1725, 26 août ?
BWV 165 O heilges Geist- und Wasserbad

(Ô, saint baptême d'esprit et d'eau)

Weimar, chapelle ducale 1715, 16 juin
BWV 166 Wo gehest du hin ?

(Où t'en vas-tu ?)

Leipzig 1724, 7 mai
BWV 167 Ihr Menschen, rühmet Gottes Liebe

(Que l'humanité célèbre l'amour de Dieu)

Leipzig 1723, 24 juin
BWV 168 Tue Rechnung ! Donnerwort !

(Rends compte ! parole foudroyante !)

Leipzig 1725, 29 juillet
BWV 169 Gott soll allein mein Herze haben

(Dieu seul doit posséder mon cœur)

Leipzig 1726, 20 octobre
BWV 170 Vergnügte Ruh, beliebte Seelenlust

(Bienheureuse paix, bien aimée béatitude)

Leipzig 1726, 28 juillet
BWV 171 Gott, wie dein Name, so ist auch dein Ruhm

(Dieu, comme ton nom, ainsi est ta renommée)

Leipzig 1729, 1er janvier
BWV 172 Erschallet, ihr Lieder, erklinget, ihr Saiten !

(Résonnez, cantiques, sonnez, instruments à cordes !)

Weimar, chapelle ducale 1714, 20 mai
BWV 173 Erhöhtes Fleisch und Blut

(Chair et Sang suprêmes)

Leipzig 1724, 29 mai
BWV 174 Ich liebe den Höchsten von ganzem Gemüte

(J'aime le Très-Haut de tout mon cœur)

Leipzig 1729, 6 juin
BWV 175 Er rufet seinen Schafen mit Namen

(Il appelle ses brebis par leur nom)

Leipzig 1725, 22 mai
BWV 176 Es ist ein trotzig und verzagt Ding

(C'est une chose obstinée et pusillanime que le cœur de l'homme)

Leipzig 1725, 27 mai
BWV 177 Ich ruf zu dir, Herr Jesu Christ

(Je crie vers toi, Seigneur Jésus-Christ)

Leipzig 1732, 6 juillet
BWV 178 Wo Gott der Herr nicht bei uns hält

(Si Dieu, le Seigneur, ne se tient pas à nos côtés)

Leipzig 1724, 30 juillet
BWV 179 Siehe zu, daß deine Gottesfurcht nicht Heuchelei sei

(Veille à ce que ta crainte de Dieu ne soit pas hypocrisie)

Leipzig 1723, 8 août
BWV 180 Schmücke dich, o liebe Seele

(Pare-toi, ô chère âme)

Leipzig 1724, 22 octobre
BWV 181 Leichtgesinnte Flattergeister

(Les esprits frivoles et légers)

Leipzig 1724, 13 février
BWV 182 Himmelskönig, sei willkommen

(Roi du ciel, sois le bienvenu)

Weimar, chapelle ducale 1714, 25 mars

(dimanche des Rameaux)

BWV 183 Sie werden euch in den Bann tun (II)

(Ils lanceront sur vous l'anathème)

Leipzig 1725, 13 mai
BWV 184 Erwüenschtes Freudenlicht

(Lumière de joie désirée)

Leipzig 1724, 30 mai
BWV 185 Barmherziges Herze der ewigen Liebe

(Cœur miséricordieux de l'amour éternel)

Weimar, chapelle ducale 1715, 14 juillet
BWV 186 Ärgre dich, o Seele, nicht

(Ne t'irrite pas, mon âme)

Leipzig 1723, 11 juillet
BWV 186a Ärgre dich, o Seele, nicht

(Ne t'irrite pas, mon âme)

Weimar, chapelle ducale 1716, 13 décembre
BWV 187 Es wartet alles auf dich

(Tous attendent de toi)

Leipzig 1726, 4 août
BWV 188 Ich habe meine Zuversicht

(J'ai placé ma confiance dans le Dieu fidèle)

Leipzig 1728, vraisemblablement 17 octobre, peut-être 1729
BWV 190 Singet dem Herrn ein neues Lied

(Chantez au seigneur un chant nouveau)

Leipzig 1724, 1er janvier
BWV 190a Singet dem Herrn ein neues Lied

(Chantez au seigneur un chant nouveau)

Leipzig, église Saint-Thomas 1730, 25 juin. Musique perdue
BWV 191 Gloria in excelsis Deo

(Gloire à Dieu au plus haut des cieux)

Leipzig ?, Dresde ?, Varsovie ? entre 1740 et 1745, 25 décembre
BWV 192 Nun danket alle Gott

(Maintenant, rendons tous grâces à Dieu)

Leipzig 1730, 31 octobre. (incomplète)
BWV 193 Ihr Tore zu Zion

(Vous, portes de Sion)

Leipzig, église Saint-Nicolas 1727, 25 août. (très incomplète)
BWV 194 Höchsterwünschtes Freudenfest

(Fête de joie tant souhaitée)

Störmthal 1723
BWV 195 Dem Gerechten muß das Licht immer wieder aufgehen

(La lumière doit toujours se lever pour le juste)

Leipzig, ? 1723, 11 juillet
BWV 196 Der Herr denket an uns

(Le Seigneur pense à nous)

Dornheim, église Saint- Barthélemy 1708, 5 juin
BWV 197 Gott ist unsre Zuversicht

(Dieu est notre assurance)

Leipzig, ? entre 1736 et 1737
BWV 197a Ehre sei Gott in der Höhe

(Gloire à Dieu au plus haut des cieux)

Leipzig 1728 ? 25 décembre (incomplète)
BWV 199 Mein Herze schwimmt im Blut

(Mon cœur baigne dans le sang)

Weimar, chapelle ducale 1714, 12 août
BWV 200 Bekennen will ich seinen Namen

(Je veux reconnaître son nom)

 ?  ? (aria sans les parties séparées)
BWV 244a Klagt, Kinder, klagt es aller Welt

(Lamentez-vous, enfants, lamente-toi, monde entier)

Köthen, église réformée Saint-Jacques 1729, 24 mars
BWV 248/1 Jauchzet, frohlocket, auf, preiset die Tage

(Réjouissez-vous, exultez, louez ce jour)

Leipzig 1734, 25 décembre

(Oratorio de Noël, cantate 1)

BWV 248/2 Und es waren Hirten in derselben Gegend

(Et il y avait des bergers dans cette même région)

Leipzig 1734, 26 décembre

(Oratorio de Noël, cantate 2)

BWV 248/3 Herrscher des Himmels, erhöre das Lallen

(Souverain des cieux, écoute nos murmures)

Leipzig 1734, 27 décembre

(Oratorio de Noël, cantate 3)

BWV 248/4 Fallt mit Danken, fallt mit Loben

(Prosternez-vous avec gratitude, prosternez-vous en louanges)

Leipzig 1735, 1er janvier

(Oratorio de Noël, cantate 4)

BWV 248/5 Ehre sei Gott, gesungen

(Dieu, que ta gloire soit chantée))

Leipzig 1735, 2 janvier

(Oratorio de Noël, cantate 5)

BWV 248/6 Herr, wenn die stolzen Feinde schnauben

(Seigneur, lorsque enragent nos arrogants ennemis)

Leipzig 1735, 6 janvier

(Oratorio de Noël, cantate 6)

sans BWV Was ist, daswir Leben nennen

(Qu'est-ce que nous nommons la vie ?)

Weimar, chapelle ducale 1716, 2 avril. Musique perdue
sans BWV Erste Köthener Trauermusik

(Première musique funèbre pour Coethen)

Coethen 1729, 23 mars. Musique perdue

Cantates profanes[modifier | modifier le code]

No BWV Incipit Première

représentation

Date
BWV 30a Angenehmes Wiederau, freue dich

(Agréable Wiederau, réjouis-toi)

Wiederau 1737, 28 septembre
BWV 36a Steigt freudig in die Luft

(Elevez-vous joyeusement dans les airs)

Köthen 1726, 30 novembre. Musique perdue
BWV 36b Die Freude reget sich

(La joie est en mouvement)

Leipzig 1735 (28 juillet ou en octobre)
BWV 36c Schwingt freudig euch empor

(Bondissez de joie)

Leipzig 1725, 9 avril
BWV 66a Der Himmel dacht auf Anhalts Ruhm und Glück

(Le ciel a songé à la gloire et au bonheur d'Anhalt)

Köthen 1718, 10 décembre. Musique perdue
BWV 134a Die Zeit, die Tag und Jahre macht

(Le temps qui fait les jours et les ans)

Köthen, palais princier 1719, 1er janvier
BWV 173a Durchlauchtster Leopold

(Très éminent Léopold)

Köthen, palais princier 1722, 10 décembre
BWV 184a Kantatenfragment

(Fragment de cantate)

Köthen, palais princier 1721, 1er janvier

Reste 5 parties instrumentales

BWV 193a Ihr Häuser des Himmels, ihr scheinenden Lichter

(Vous, demeures du ciel, vous, brillantes lumières !)

Leipzig 1727, 3 août. Musique perdue
BWV 194a Kantatenfragment

(Fragment de cantate)

Köthen, palais princier  ?
BWV 198 Laß, Fürstin, laß noch einen Strahl. Trauerode

(Laisse, princesse, laisse encore un rayon. Ode funèbre)

Leipzig, église Saint-Paul 1727, 17 octobre
BWV 201 Geschwinde, ihr wirbelnden Winde

(Vite, vents tournoyants)

Leipzig 1729 ?
BWV 202 Weichet nur, betrübte Schatten

(Dissipez-vous, ombres lugubres)

Köthen ?

Leipzig ?

1718-1723 ?

avant 1730 ?

BWV 203 Amore, traditore

(Amour, ô traître)

Köthen 1720 ?
BWV 204 Ich bin in mir vergnügt (cantate "du contentement")

(Je me contente de mon sort)

Leipzig 1726 ou 1727
BWV 205 Zerreißet, zersprenget, zertrümmert die Gruft « Éole apaisé »

(Rompez, pulvérisez, fracassez la caverne)

Leipzig 1729, 3 août
BWV 205a Blast Lärmen, iht Feinde ! Verstärket die Macht

(Sonnez bruyamment, ennemis ! Redoublez de puissance)

Leipzig, café Zimmermann 1734, 19 février. Musique perdue
BWV 206 Schleicht, spielende Wellen

(Glissez, ondes folâtres)

Leipzig, café Zimmermann 1736, 7 octobre
BWV 207 Vereinigte Zwietracht der wechselnden Saiten

(L'heureuse Réconciliation des cordes divisées)

Leipzig 1726, vraisemblablement le 11 décembre
BWV 207a Auf, schmetternde Töne der muntern Trompeten

(Retentissez, sons éclatants des allègres trompettes)

Leipzig, café Zimmermann 1735, 3 août
BWV 208 Was mir behagt, ist nur die muntre Jagd (cantate dite «de la chasse »)

(Mon seul plaisir est la joie de la chasse)

Weissenfels 1713, 23 février
BWV 208a Was mir behagt, ist nur die muntre Jagd !

(Mon seul plaisir est la joie de la chasse)

Leipzig 1740, 3 août ? Musique perdue
BWV 209 Non sa che sia dolore

(Il ignore ce qu'est le chagrin)

Leipzig ? 1729 ?
BWV 210 O holder Tag, erwünschte Zeit

(Ô, jours propices, temps favorables)

Leipzig entre mai 1738 et l'automne 1741
BWV 210a O angenehme Melodei

(Ô, plaisante mélodie)

 ? entre 1727 et 1732. Musique perdue
BWV 211 Schweigt stille, plaudert nicht (Cantate du café)

(Silence ! Ne parlez plus !)

Leipzig 1734 ?
BWV 212 Mer hahn en neue Oberkeet (Cantate des paysans)

(Nous avons un nouveau patron)

Klein-Zschocher 1742, 30 août
BWV 213 Laßt uns sorgen, laßt uns wachen (Hercules auf dem Scheidewege)

(Prenons soin, veillons sur notre fils des dieux - Hercule à la croisée des chemins)

Leipzig, café Zimmermann 1733, 5 septembre
BWV 214 Tönet, ihr Pauken ! Erschallet, Trompeten !

(Résonnez, timbales ! Retentissez, trompettes !)

Leipzig 1733, 8 décembre
BWV 215 Preise dein Glücke, gesegnetes Sachsen

(Apprécie ton bonheur, Saxe bénie)

Leipzig, place du marché 1734, 5 octobre
BWV 216 Vergnügte Pleissenstadt

(Joyeuse cité de la Pleisse)

Leipzig 1728, 5 février
BWV 216a Erwählte Pleißenstadt

(Ville de la Pleisse élue)

Leipzig après 1728 ?
BWV 249a Entfliehet, verschwindet, entweichet, ihr Sorgen (Cantate du berger)

(Fuyez, disparaissez, échappez-vous, soucis)

Weissenfels 1725, 23 février. Musique perdue
BWV 249b Verjaget, zerstreuet, zerrüttet, ihr Sterne

(Chassez, dissipez, ruinez, ô étoiles)

Leipzig 1726, 25 août. Musique perdue
BWV 1127 Alles mit Gott und nichts ohn' ihn

(Tout avec Dieu, et rien sans lui)

Weimar, chapelle ducale 1713, 30 octobre
sans BWV Geburtstagkantate

(Cantate d'anniversaire)

Zerbst, palais princier 1722, 9 août. Texte et musique perdus
sans BWV Geburtstagkantate

(Cantate d'anniversaire)

Leipzig, café Zimmermann 1739, 7 octobre. Texte et musique perdus
sans BWV Kantatenentwurf

(Ébauche de cantate)

Leipzig 1734, 4 octobre. Musique perdue

Autres cantates[modifier | modifier le code]

Cantates apocryphes ou attribuées à d'autres compositeurs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

en allemand[modifier | modifier le code]

  • Werner Neumann: Handbuch der Kantaten Johann Sebastian Bachs. 1947, 5. Auflage. Breitkopf & Härtel, Wiesbaden 1984, ISBN 3-7651-0054-4.
  • Martin Petzoldt: Bach-Kommentar. Theologisch-musikwissenschaftliche Kommentierung der geistlichen Vokalwerke Johann Sebastian Bachs.
    • Band I: Die geistlichen Kantaten des 1. bis 27. Trinitatis-Sonntages, Kassel/Stuttgart 2004.
    • Band II: Die geistlichen Kantaten vom 1. Advent bis zum Trinitatisfest, Kassel/Stuttgart 2007.
    • Band III in Vorbereitung.
  • Hans-Joachim Schulze: Die Bach-Kantaten: Einführungen zu sämtlichen Kantaten Johann Sebastian Bachs. Leipzig: Evangelische Verlags-Anstalt; Stuttgart: Carus-Verlag 2006 (Édition Bach-Archiv Leipzig), ISBN 3-374-02390-8 (Evang. Verl.-Anst.), ISBN 3-89948-073-2 (Carus-Verl.).
  • Christoph Wolff/Ton Koopman: Die Welt der Bach-Kantaten. Verlag J.B. Metzler/Bärenreiter, Stuttgart u.a./Kassel 2006, ISBN 978-3-476-02127-4.
  • Intégrale des Cantates de Bach en 12 volumes. Éditions Tarnhelm. 2010. http://www.bach-cantatas.com/Books/S0102.htm

Notes[modifier | modifier le code]

  1. selon G. Cantagrel, page 1315