Liste des autoroutes de l'Algérie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
UK motorway symbol.svg
Autoroute Ouest

Les autoroutes algériennes sont gérées par l'Agence Nationale des Autoroutes algériennes (ANA). Avant le lancement de l'Autoroute Est-Ouest, l'ANA était désignée pour la prise en charge de toutes les voies express algériennes, des pénétrantes et des rocades lesquelles reliaient les villes grâce à des voies rapides majoritairement 2x2 sans échangeurs et avec feux de signalisation et assez souvent sans contournement des centres urbains. Le lancement de la construction de l'Autoroute Est-Ouest a donné un nouvel élan au programme autoroutier algérien dans la mesure où il s'agit d'une autoroute à chaussées séparées sans croisement et comptant 2x3 voies.En octobre 2012, la longueur totale du réseau autoroutier algérien est de 1482 km.Un mégaprojet de l’autoroute des hauts-plateaux a été inscrit plutôt dans le plan quinquennal 2010-2014.Un plan qui inclut un gigantesque programme autoroutier devant porter le réseau national à 5 600 Km.Il s’agit de parachever l’AEO(1 216 km),6 échangeurs, 670 Km du réseau multitubulaire et la clôture le long de cette autoroute sur 2432 Km ; et mettre à niveau cette même autoroute non encore livrée dans sa totalité sur 256 km (50 km achevés, 33 km en cours de mise à niveau et 156 km en cours de lancement, 17 km à lancer). Il s’agit aussi de lancer les travaux de réalisation de la 4e rocade sur 265 km (études achevées, travaux non encore lancés) ; les travaux de réalisation de 25 liaisons autoroutières cumulant 2 853 km. Citons les pénétrantes reliant l’autoroute est-ouest aux ports et aux chefs-lieux des wilayas des hauts-plateaux : Port de Bejaia-Bouira sur 100 Km, Port de Djendjen (Jijel)-Sétif sur 100 Km, Port d’Oran-AEO sur 26 Km, Port d’Arzew-AEO sur 40 Km, Batna-Mila sur 90 Km, etc.

Pour le moment, l'ensemble du réseau autoroutier algérien est sans péage. Étant donné qu'à l'exception de la mégapole Alger la plupart des grandes villes algériennes ne se trouvent pas sur le parcours de l'autoroute Est-Ouest, des pénétrantes sont prévues pour desservir ces dernières. Seules deux stations services sont ouvertes (partie Ouest), mais aucune aire de repos. En raison de la grande distance qui sépare l'autoroute Est-Ouest des villes une multitude de difficultés d'approvisionnement en carburant furent constatées et que la compagnie nationale de distributions de carburants Naftal a pu résoudre temporairement en aménageant des stations mobiles[1] en attendant la construction des stations services et des aires de repos.

L’autoroute Est-Ouest, d'une longueur de plus de 1 200 km est en cours de finalisation. La partie ouest (Alger - Frontière Marocaine) baptisée aussi Autoroute algérienne A1 ou Autoroute Alger-Maghnia est ouverte à la circulation (2 x 3 voies), avec une pénétrante allant jusqu'à Oran. Coté Est, l'avancement de l'autoroute Est (Alger - Frontière tunisienne) dites aussi Autoroute algérienne A2 est en cours de finalisation. La wilaya d'Alger et la ville de Constantine sont reliées (2 x 3 voies), et ceux depuis l'ouverture des tunnels passant sous le Mont Bouzegza (Wilaya de Boumerdes). La livraison de la totalité l'autoroute A2 est a priori attendue pour fin 2012[2].

Autoroute Ouest

Historique[modifier | modifier le code]

Deux décrets datant du 10 juillet 2005 réaménagent l'ANA en Établissement Public Industriel Commercial (EPIC) et portant création de l'AGA pour gérer le réseau autoroutier (instauration de péages).

  • l'Agence Nationale des Autoroutes (ANA) s'occupe des programmes de construction.
  • l'Agence de Gestion des Autoroutes (AGA) s'occupe de la gestion du réseau autoroutier.

Réseau autoroutier[modifier | modifier le code]

Réseau autoroutier actuel (1482 km)[modifier | modifier le code]

Autoroute F.svgA 1  : Alger - Maghnia (Autoroute de l'Ouest)[modifier | modifier le code]

558 km à 2x3 voies

Autoroute F.svgA 2 : Alger - El Taref (Autoroute de l'Est)[modifier | modifier le code]

658 km à 2x3 voies

L'Autoroute Est-Ouest et les principales agglomérations de plus de 100 000 habitants du nord du pays.

Pénétrantes[modifier | modifier le code]

Pénétrante A1 - Oran

Pénétrante A1 - Mostaghanem

  • A 1Autoroute F.svgsortie - Mostaghanem Spain traffic signal tp18.svg

Pénétrante A2 - Béjaïa

Pénétrante A2 - Jijel

Autoroutes en projet[modifier | modifier le code]

  • Autoroute F.svg Autoroute des Hauts Plateaux :en 2x3 voies sur 1 300 km.L’étude technique détaillée de ce projet structurant est aujourd’hui finalisée.Cette autoroute sera dotée de plusieurs équipements,notamment d’une ligne de fibre optique.
  • Autoroute F.svg Autoroute Nord-Sud 2x2 voies. Les travaux de dédoublement de la N1 ont démarré en mai 2013 ; à terme elle devrait devenir une autoroute[3].

Réseaux routiers connexes[modifier | modifier le code]

L'Autoroute Est-Ouest est une autoroute spacieuse et conçue avec une multitude d'ouvrages d'art répondant aux normes internationales, avec des pénétrantes qui la relient à toutes les villes d'Algérie.

Voies rapides[modifier | modifier le code]

Voie rapide Alger - Tizi Ouzou

  • sortie 1986 : Dar El Beïda - Bordj Menaïel de 62,5 km
  • sortie 1990 : Bordj Menaïel - Tizi Ouzou de 38 km
  • sortie 1990 : Pénétrante de Boumerdès de 4 km
  • sortie 2002 : Dédoublement Tizi-Ouzou - Tala-Toulmouts de 12 km
  • sortie 2005 : Rocade Sud de Tizi-Ouzou de 12,3 km

Voie rapide Thenia - Lakhdaria

  • sortie 1990 : Thenia - Ammal de 10 km

Voie rapide Alger - Blida

  • sortie 1990 : Birkhadem – Blida de 32,5 km
  • sortie 2006 : El Harrach - Baraki de 7 km

Voie rapide Oran - Tlemcen

  • sortie 2010 : Tlemcen - Aïn Temouchent de 74 km
  • sortie 2010 : Aïn Témouchent - Oran de 68 km

Voie rapide Zahana - Sidi Bel Abbes

  • sortie 2009 : Zahana - Sidi Bel Abbes de 47 km

Voie rapide Oran - Arzew

  • sortie 1988 : Oran - Gdyel - Arzew de 30 km

Voie rapide Bordj Bou Arréridj - El Eulma

  • sortie 2006 : Bordj Bou Arriedj - Sétif de 66 km
  • sortie 2009 : Sétif - Amoucha de 18 km
  • sortie 2002 : Sétif - El Eulma de 27 km
  • sortie 2009 : El Eulma - Tadjenanet de 24 km
  • sortie 2010 : Sétif - Ain Oulman de 33 km
  • sortie 2011 : contournement nord-est de Sétif de 18 km

Voie rapide Béchar – Béni Ounif

  • sortie Béchar – Béni Ounif sur 101 km 2×2 voies (Spain traffic signal tp18.svg en construction).

Voie rapide Khemis Miliana - Tissemsilt

  • sortie Khemis Miliana - Tissemsilt sur 160 km 2×2 voies (Spain traffic signal tp18.svg en construction).

Rocades[modifier | modifier le code]

Rocades d'Alger

Réseau autoroutier d'Alger
  • sortie 1985 : Rocade Nord (Alger-Centre - Dar El Beïda) de 16 km
  • sortie 1988 : Liaison rocade Nord - rocade Sud (Mohammadia - Oued Ouchaïah) de 4 km
  • sortie 1988 : Rocade Est Bordj El Kiffan - Aéroport de 4,5 km.
  • sortie 1996 : Rocade Sud (Douaouda - Dar El Beïda) de 45,5 km
  • sortie 2009 : 2e rocade Sud (Zéralda - Boudouaou) de 68 km.2X3 Voies

Rocades d'Oran

  • sortie 1989 : Pénétrante Sud (Oran - Es Sénia - Oued Tlelat) de 22 km
  • sortie 2007 : Rocade Sud (Bir El Djir – Es Sénia - Messerghine de 32 km
  • sortie 2007 : Es Sénia - Sidi Chami de 6 km

Rocades d'Annaba

  • sortie 1985 : Berrahal - Annaba de 28,5 km
  • sortie 1985 : Rocade Est de 3,5 km
  • sortie 2005 : Pénétrante Sud (El Hadjar - El Bouni - Annaba) de 11,5 km

Rocades de Constantine

  • sortie 1988 : Rocade Est (Constantine - El Khroub- El Gourzi) de 35 km
  • sortie 2004 : Rocade Sud (Aïn Smara - Zighoud Youcef) de 31 km
  • sortie 2008 : Rocade Nord-Est (Ali Mendjeli - El khroub) de 10 km

Rocades de Batna

  • sortie 1997/2009 : Batna - Ain yagout de 40 km
  • sortie 2002/2010 : Batna - Aïn Touta - Elkantara de 60 km
  • sortie 2010/2011 : Batna - Ain djasser de 60 km

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]