Liste des anciennes communes de l'Ain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page liste toutes les anciennes communes du département de l'Ain qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom.

La liste ne contient pas les simples modifications du territoire d'une commune (passage d'un hameau d'une commune à une autre, par exemple).

L'information avant 1943 peut être incomplète.

Fusion[modifier | modifier le code]

*: création d'une nouvelle commune

1975[modifier | modifier le code]

1974[modifier | modifier le code]

1973[modifier | modifier le code]

1972[modifier | modifier le code]

1971[modifier | modifier le code]

1966[modifier | modifier le code]

1965[modifier | modifier le code]

1964[modifier | modifier le code]

1962[modifier | modifier le code]

1943[modifier | modifier le code]

1942[modifier | modifier le code]

1883[modifier | modifier le code]

1865[modifier | modifier le code]

1837[modifier | modifier le code]

1827[modifier | modifier le code]

1826[modifier | modifier le code]

1812[modifier | modifier le code]

1797[modifier | modifier le code]

1796[modifier | modifier le code]

Entre 1790 et 1794[modifier | modifier le code]

1793[modifier | modifier le code]

1792[modifier | modifier le code]

1790[modifier | modifier le code]

Création et rétablissement[modifier | modifier le code]

1927[modifier | modifier le code]

1910[modifier | modifier le code]

  • Mijoux par démembrement de la commune de Gex

1908[modifier | modifier le code]

1900[modifier | modifier le code]

1897[modifier | modifier le code]

1873[modifier | modifier le code]

1872[modifier | modifier le code]

1867[modifier | modifier le code]

1865[modifier | modifier le code]

1863[modifier | modifier le code]

1858[modifier | modifier le code]

1857[modifier | modifier le code]

1855[modifier | modifier le code]

1846[modifier | modifier le code]

1845[modifier | modifier le code]

1835[modifier | modifier le code]

1833[modifier | modifier le code]

1829[modifier | modifier le code]

1827[modifier | modifier le code]

1826[modifier | modifier le code]

1817[modifier | modifier le code]

1809[modifier | modifier le code]

1800[modifier | modifier le code]

1793[modifier | modifier le code]

Modification de nom officiel[modifier | modifier le code]

2008[modifier | modifier le code]

2007[modifier | modifier le code]

2006[modifier | modifier le code]

1998[modifier | modifier le code]

1994[modifier | modifier le code]

1991[modifier | modifier le code]

1983[modifier | modifier le code]

1979[modifier | modifier le code]

1972[modifier | modifier le code]

1962[modifier | modifier le code]

1958[modifier | modifier le code]

1957[modifier | modifier le code]

1956[modifier | modifier le code]

1955[modifier | modifier le code]

1954[modifier | modifier le code]

1947[modifier | modifier le code]

1932[modifier | modifier le code]

1905[modifier | modifier le code]

1886[modifier | modifier le code]

1883[modifier | modifier le code]

1879[modifier | modifier le code]

1859[modifier | modifier le code]

Changement de département[modifier | modifier le code]

1967[modifier | modifier le code]

Les communes suivantes ont été détachées du département de l'Ain et rattachées au département du Rhône au moment de la création de la Communauté urbaine de Lyon:

Changement de pays[modifier | modifier le code]

1815[modifier | modifier le code]

Les communes suivantes ont été détachées du département du Léman et rattachées au canton de Genève:

Les autres communes du pays de Gex ont retrouvé le département de l'Ain.

Communes associées[modifier | modifier le code]

Liste des communes ayant, ou ayant eu (en italique), suite à une fusion, le statut de commune associée.

Nom de la commune Code INSEE Fusion-association Transformation de l'association en fusion simple
date de la décision date d'effet commune absorbante nom de la commune résultant de la fusion date de la décision date d'effet
Luthézieu 01226 Décret du 17 octobre 1974 1er novembre 1974 Belmont Belmont-Luthézieu Arrêté préfectoral du 3 novembre 1997 1er décembre 1997
Lilignod 01217 Arrêté préfectoral du 22 décembre 1972 1er janvier 1973 Champagne-en-Valromey Arrêté préfectoral du 23 décembre 1996 1er janvier 1997
Passin 01287
Ochiaz 01278 Arrêté préfectoral du 22 octobre 1973 1er novembre 1973 Châtillon-de-Michaille Châtillon-en-Michaille Arrêté préfectoral du 29 janvier 1985 1er février 1985
Vouvray 01458
Amareins 01003 Arrêté préfectoral du 16 juillet 1973 1er janvier 1974 Francheleins Amareins-Francheleins-Cesseins[2] Arrêté préfectoral du 7 décembre 1982 1er janvier 1983
Cesseins 01070 Arrêté préfectoral du 8 juillet 1996 1er août 1996
Romanèche 01327 Arrêté préfectoral du 26 décembre 1972 1er janvier 1973 Hautecourt Hautecourt-Romanèche Arrêté préfectoral du 9 juillet 1997 1er août 1997
Bohas 01048 Arrêté préfectoral du 28 décembre 1973 1er janvier 1974 Meyriat Bohas-Meyriat-Rignat Arrêté préfectoral du 23 décembre 1999 1er janvier 2000
Rignat 01324
Cordieux 01120 Arrêté préfectoral du 29 décembre 1972 1er janvier 1973 Montluel
Veyziat 01440 Arrêté préfectoral du 29 décembre 1972[3] 1er janvier 1973 Oyonnax
Charancin 01086 Arrêté préfectoral du 28 décembre 1973 1er janvier 1974 Sutrieu Arrêté préfectoral du 11 janvier 1994 1er février 1994
Fitignieu 01161
Cuisiat 01137 Arrêté préfectoral du 28 novembre 1972 1er décembre 1972 Treffort Treffort-Cuisiat
Loyes 01223 Arrêté préfectoral du 28 décembre 1973 1er janvier 1974 Villieu Villieu-Loyes-Mollon Arrêté préfectoral du 21 décembre 1994 1er janvier 1995
Mollon 01253

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Changement de nom pour Béard-Géovreissiat
  2. Amareins-Francheleins-Cesseins a repris par la suite le nom de Francheleins (décret du 30 novembre 1998 avec effet au 9 décembre 1998)
  3. Le même arrêté prononçait aussi la fusion simple de la commune de Bouvent avec Oyonnax

Sources[modifier | modifier le code]