Liste des aérophones dans le système Hornbostel-Sachs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article traite de la catégorie des aérophones dans le système Hornbostel-Sachs. Conçu par Erich von Hornbostel (en) et Curt Sachs en 1914[1], ce système permet une classification des instruments de musiques (en)[2].

Les aérophones forment la quatrième grande catégorie de la classification Hornbostel-Sachs. Dans un aérophone, le son est produit par la vibration de l'air ; il ne vibre pas en lui-même et ne comporte aucune corde ou membrane.

Aérophones (4)[modifier | modifier le code]

Aérophones libres (41)[modifier | modifier le code]

Instruments où l'air vibrant n'est pas confiné dans l'instrument lui-même.

À déplacement (411)[modifier | modifier le code]

Un jet d'air rencontre un biseau, ou un biseau est déplacé dans l'air.

  • Lame d'épée
  • Fouet

À interruption (412)[modifier | modifier le code]

Accordéon diatonique, 412.132.

Le jet d'air est périodiquement interrompu.

  • 412.1 : idiophones ou à anche, le jet d'air est dirigé contre une lamelle, qu'elle fait vibrer périodiquement afin d'interrompre périodiquement le flux.
    • 412.11 : anches à concussion, deux lamelles forment un espace qui se ferme périodiquement pendant leur vibration
    • 412.12 : anches à percussion (ou battantes), une unique lamelle frappe un cadre
      • 412.121 : isolées
      • 412.122 : groupées
    • 412.13 : anches libres, une lamelle vibre à l'intérieur d'une fente
    • 412.14 : anches rubans, l'air frappe le bord d'une bande sous tension

À explosion (413)[modifier | modifier le code]

Udu, 413.

Le son est provoqué par une simple compression et détente de l'air

Instruments à vent proprement dits (42)[modifier | modifier le code]

L'air vibrant est contenu dans l'instrument. Ce groupe comprend la plupart des instruments à vent occidentaux, comme la flûte ou le cor d'harmonie, ainsi que d'autres types d'innstruments comme les conques.

À biseau ou flûtes (421)[modifier | modifier le code]

Sans conduit d'insufflation (421.1)[modifier | modifier le code]
Flûte traversière, 421.121.12.
  • 421.1 : flûtes sans conduit d'insufflation, le jet est créé et mis en forme par les lèvres du musicien
    • 421.11 : à bouche terminale, le musicien souffle contre l'extrémité supérieure du tuyau
      • 421.111 : isolées
        • 421.111.1 : ouvertes, l'extrémité inférieure est ouverte
        • 421.111.2 : fermées, l'extrémité inférieure est fermée
          • 421.111.21 : sans trous pour les doigts
          • 421.111.22 : avec trous pour les doigts
      • 421.112 : groupées
        • Flûte de Pan
        • 421.112.1 : ouvertes
          • 421.112.11 : en radeau, les tuyaux sont liés entre eux sous la forme d'un radeau, ou sont réalisés en perçant des tubes dans une planche
          • 421.112.12 : en faisceau, les tuyaux sont liés entre eux sous la forme d'un faisceau
        • 421.112.2 : fermées
        • 421.112.3 : mixtes, ouvertes et fermées
    • 421.12 : à bouche latérale, le musicien souffle contre le bord d'un trou dans le côté du tuyau
      • 421.121 : isolées
        • 421.121.1 : ouvertes
        • 421.121.2 : partiellement fermées, le bas du tuyau est un nœud naturel pércé d'un petit trou
        • 421.121.3 : fermées
          • 421.121.31 : sans trous pour les doigts
            • 421.121.311 : avec extrémité inférieure fermée (ne semblent pas exister)
            • 421.121.312 : avec extrémité inférieure ajustable
          • 421.121.32 : avec trous pour les doigts
      • 421.122 : groupées
        • 421.122.1 : ouvertes
        • 421.122.2 : fermées
    • 421.13 : flûtes-récipient, le corps du tuyau n'est pas tubulaire mais prend la forme d'un récipient
À conduit d'insufflation (421.2)[modifier | modifier le code]
Ocarinas, 421.221.42.
  • 421.2 : flûtes à conduit d'insufflation, un conduit étroit dirige le flux d'air contre un biseau
    • 421.21 : à conduit extérieur, le conduit est situé à l'extérieur de la paroi de la flûte
      • 421.211 : isolées
        • 421.211.1 : ouvertes
          • 421.211.11 : sans trous pour les doigts
          • 421.211.12 : avec trous pour les doigts
        • 421.211.2 : partiellement fermées
        • 421.211.3 : fermées
      • 421.212 : groupées
    • 421.22 : à conduit intérieur, le conduit est situé à l'intérieur du tube
      • 421.221 : isolées
        • 421.221.1 : ouvertes
        • 421.221.2 : partiellement fermées
        • 421.221.3 : fermées
          • 421.221.31 : sans trous pour les doigts
            • 421.221.311 : avec extrémité inférieure fixe
            • 421.221.312 : avec extrémité inférieure ajustable
        • 421.221.4 : récipients
          • 421.221.41 : sans trous pour les doigts
          • 421.221.42 : avec trous pour les doigts
      • 421.222 : groupées
        • 421.222.1 : ouvertes
        • 421.222.2 : partiellement fermées
        • 421.222.3 : fermées

À anche (422)[modifier | modifier le code]

Le souffle du musicien est dirigé contre une lamelle ou une paire de lamelles qui interrompent périodiquement l'air et provoquent son mouvement.

Anche double, hautbois (422.1)[modifier | modifier le code]
Hautbois moderne, 422.112.
Anche simple, clarinettes (422.2)[modifier | modifier le code]
Clarinette, 422.211.2.
Anche libre (422.3)[modifier | modifier le code]
  • 422.3 : instruments à anche libre, la lamelle vibre à l'intérieur d'un cadre étroit. Forcément avec trous pour les doigts (les instruments sans trous appartiennent à la catégorie 412.13)
    • 422.31 : simples
    • 422.32 : doubles

Trompettes (423)[modifier | modifier le code]

Trompette, 423.233.

La vibration des lèvres du musicien provoque le mouvement de l'air.

  • 423.1 : trompettes naturelles, sans dispositif pour modifier la hauteur à part les lèvres du musicien
    • Trompette naturelle
    • 423.11 : conques, coquillages utilisés comme instruments de musique
      • 423.111 : à embouchure terminale
        • 423.111.1 : sans embouchure
          • Conque (si jouée comme une trompette)
        • 423.111.2 : à embouchure
      • 423.112 : à embouchure latérale
    • 423.12 : trompettes tubulaires
      • 423.121 : à embouchure terminale, l'embouchure fait face à l'axe de la trompette
      • 423.122 : à embouchure latérale

Suffixes additionnels[modifier | modifier le code]

  • 6 : à réservoir d'air
    • 61 : rigide
    • 62 : flexible
  • 7 : à ajustement par des trous pour les doigts
    • 71 : avec clefs
    • 72 : avec Bandmechanik
  • 8 : à clavier
  • 9 : à mouvement mécanique

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Erich von Hornbostel et Curt Sachs, « Systematik der Musikinstrumente », Zeitschrift für Ethnologie, vol. 46,‎ 1914, p. 553-590 (lire en ligne)
  2. (en) « SVH Classification », Wesleyan University