Liste des Princes Démons (Donjons & Dragons)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour des articles plus généraux, voir Tanar'ri et Prince Démon (Donjons et Dragons).

Ceci est une liste des imaginaires Princes Démons pour le jeu de rôle fantasy Donjons et Dragons.

Dans la 2e édition d'AD&D, les Princes Démons sont appelés "Seigneurs Abyssaux". La plupart d'entre eux sont inspirés des démons "classiques" de la mythologie ou de la démonologie (en particulier, ceux de l'Ars Goetia).

Sommaire:
Top   0–9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

Abraxas[modifier | modifier le code]

Page d'aide sur les redirections Pour le démon des Basilidiens, voir Abrasax.

Adimarchus[modifier | modifier le code]

Ahazu[modifier | modifier le code]

Ahrimanes[modifier | modifier le code]

Page d'aide sur les redirections Pour l'esprit démoniaque du zoroastrisme, voir Ahriman.

Aldinach[modifier | modifier le code]

Alrunes[modifier | modifier le code]

Alvarez[modifier | modifier le code]

Alzrius[modifier | modifier le code]

Anarazel[modifier | modifier le code]

Ansitif[modifier | modifier le code]

Ardat[modifier | modifier le code]

Areex[modifier | modifier le code]

Arlgolcheir[modifier | modifier le code]

Arzial[modifier | modifier le code]

Aséroth[modifier | modifier le code]

Asima[modifier | modifier le code]

Astaroth[modifier | modifier le code]

Page d'aide sur les redirections Pour le démon des Phéniciens et des Philistins, voir Astaroth.

Azaël[modifier | modifier le code]

Azazel[modifier | modifier le code]

Page d'aide sur les redirections Pour le démon des anciens Hébreux et des Cananéens, voir Azazel.

Azuvidexus[modifier | modifier le code]

B[modifier | modifier le code]

Baltazo[modifier | modifier le code]

Baphomet[modifier | modifier le code]

Page d'aide sur les redirections Pour l'idole mystérieuse que les chevaliers de l’ordre du Temple furent accusés de vénérer, voir Baphomet.

Barbu[modifier | modifier le code]

Bayemon[modifier | modifier le code]

Béchard[modifier | modifier le code]

C[modifier | modifier le code]

Cabiri[modifier | modifier le code]

Charun[modifier | modifier le code]

Chernovog[modifier | modifier le code]

Page d'aide sur les redirections Pour le dieu de la nuit, de l'obscurité et de la lune de la mythologie slave, voir Chernobog.

Codricuhn[modifier | modifier le code]

Cyndshyra[modifier | modifier le code]

D[modifier | modifier le code]

Dagon[modifier | modifier le code]

Page d'aide sur les redirections Pour dieu des populations sémitiques du Nord-Ouest, voir Dagon (divinité).
Page d'aide sur les redirections Pour le personnage du Mythe de Cthulhu, de l'écrivain H.P. Lovecraft, voir Dagon (Mythe de Cthulhu).

Démogorgon[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Demogorgon (Donjons & Dragons).

Dwiergus[modifier | modifier le code]

E[modifier | modifier le code]

Eblis[modifier | modifier le code]

Page d'aide sur les redirections Pour le djinn de la cutlure islamique, voir Eblis.

Ébulon[modifier | modifier le code]

Eldanoth[modifier | modifier le code]

Eltab[modifier | modifier le code]

Ereshkigal[modifier | modifier le code]

Page d'aide sur les redirections Pour la déesse sumérienne et akkadienne des Enfers d'En-bas, voir Ereshkigal.

F[modifier | modifier le code]

Felex'ja[modifier | modifier le code]

Fraz-Urb'luu[modifier | modifier le code]

G[modifier | modifier le code]

Gorion[modifier | modifier le code]

Graz'zt[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Graz'zt.

Grésil[modifier | modifier le code]

H[modifier | modifier le code]

Haagenti[modifier | modifier le code]

I[modifier | modifier le code]

Ilsidahur[modifier | modifier le code]

Ixinix[modifier | modifier le code]

J[modifier | modifier le code]

Juiblex[modifier | modifier le code]

J'zzalshrak[modifier | modifier le code]

K[modifier | modifier le code]

Kardum[modifier | modifier le code]

Kerzit[modifier | modifier le code]

Kizarvidexus[modifier | modifier le code]

Kostchtchie[modifier | modifier le code]

Page d'aide sur les redirections Pour le personnage des contes russes traditionnels, voir Kochtcheï.

L[modifier | modifier le code]

Lamashtu[modifier | modifier le code]

Page d'aide sur les redirections Pour la démone akkadienne, voir Lamashtu.

Laraie[modifier | modifier le code]

Lascer[modifier | modifier le code]

Lazbral'thull[modifier | modifier le code]

Lindyrm[modifier | modifier le code]

Lissa'aere[modifier | modifier le code]

Lolth[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Lolth.

Lupercio[modifier | modifier le code]

Lynkhab[modifier | modifier le code]

M[modifier | modifier le code]

Maelfesh[modifier | modifier le code]

Malcanthet[modifier | modifier le code]

Malgarius[modifier | modifier le code]

Malgoth, le[modifier | modifier le code]

Mastiphal[modifier | modifier le code]

Miska l'Araignée-Loup[modifier | modifier le code]

Mu-Tahn Laa[modifier | modifier le code]

Munkir[modifier | modifier le code]

Mydianchlarus[modifier | modifier le code]

N[modifier | modifier le code]

Nékir[modifier | modifier le code]

Nergel[modifier | modifier le code]

Page d'aide sur les redirections Pour le dieu mésopotamien des Enfers, voir Nergal.

Nocticula[modifier | modifier le code]

Nql[modifier | modifier le code]

Nuit Blême[modifier | modifier le code]

O[modifier | modifier le code]

Obox-Ob[modifier | modifier le code]

Orcus[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Orcus (Donjons et Dragons).

Oublivae[modifier | modifier le code]

P[modifier | modifier le code]

Pazuzu[modifier | modifier le code]

Phraxas[modifier | modifier le code]

Q[modifier | modifier le code]

Qij-na[modifier | modifier le code]

R[modifier | modifier le code]

Reine du Chaos, la[modifier | modifier le code]

Rhindorz'zt[modifier | modifier le code]

Rhyxali[modifier | modifier le code]

Rimmon[modifier | modifier le code]

Rr'ikin'aka[modifier | modifier le code]

S[modifier | modifier le code]

Salis Thik[modifier | modifier le code]

Sch'théraqpasstt[modifier | modifier le code]

Sertrous[modifier | modifier le code]

Sess'Innek[modifier | modifier le code]

Shaktari[modifier | modifier le code]

Sifkhu[modifier | modifier le code]

Shami-Amouræ[modifier | modifier le code]

Siragle[modifier | modifier le code]

Socothbenoth[modifier | modifier le code]

Soneillon[modifier | modifier le code]

T[modifier | modifier le code]

Tantagaras[modifier | modifier le code]

Tharzax[modifier | modifier le code]

Thralhavoc[modifier | modifier le code]

Turaglas[modifier | modifier le code]

U[modifier | modifier le code]

Ubothar[modifier | modifier le code]

Ugoreth[modifier | modifier le code]

Ugudenk[modifier | modifier le code]

Ungulex[modifier | modifier le code]

V[modifier | modifier le code]

Vérin[modifier | modifier le code]

Véshvoriak[modifier | modifier le code]

Volisupula[modifier | modifier le code]

Voroxid[modifier | modifier le code]

Vroth-Khun[modifier | modifier le code]

Vucarik[modifier | modifier le code]

W[modifier | modifier le code]

Wejinhastala[modifier | modifier le code]

X[modifier | modifier le code]

Xazivort[modifier | modifier le code]

Xinivrae[modifier | modifier le code]

Y[modifier | modifier le code]

Yeenoghu[modifier | modifier le code]

Yeenoghu est un Prince-Démon, Seigneur-démon des Gnolls et incarnation bestiale des massacres sauvages. Son arme favorite est un redoutable fléau à trois têtes, créé à partir des os et de la peau d'un dieu mort[1]. Yeenoghu commande aux Goules et aux nécrophages (principalement grâce à son assujettissement de l'entité connue sous le nom de "Roi des Goules"). Ses adorateur peignent parfois son œil sur leurs armes et leur armure afin que leur patron puisse apprécier les atrocités qu'ils commettent en son nom.


Yibyiru[modifier | modifier le code]

Yrsillar[modifier | modifier le code]

Z[modifier | modifier le code]

Zanassu[modifier | modifier le code]

Zivorgian[modifier | modifier le code]

Zuggtmoy[modifier | modifier le code]

Zuregurex[modifier | modifier le code]

Zzyczesiya[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Schwalb, Robert J. - "Demonomicon of Iggwilv", in Dragon n°364, juin 2008. Disponible en ligne: [1]