Liste des îlots de Corse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Corse vue de satellite

Les côtes de la Corse constituent un véritable archipel. Sur la bonne centaine d'îles qui le composent, beaucoup ne sont que des rochers en mer, de simples récifs, inhabitées à de rares exceptions. « Elles ont été récemment qualifiées d'îles « satellites » par les géographes italiens » de l'Istituto Geografico Militare in L'Universo[1]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de ces îlots s'attache très souvent au registre des étymologies populaires et légendaires, composant un lexique insulaire imprécis, riche en variantes et variations. Par exemple, il existait dans le port de Bastia un récif dit du lion (Leone) détruit au XIXe siècle, et un autre dans le port de Calvi dit de Léon car un pêcheur avait l'habitude d'y attacher son filet au début du XXe siècle. Autre exemple, le petit récif a zecche d'Erbalunga (Brando) relève d'une pluralité d'interprétations. Ce mot qui signifie « tique » ou « brisant » en corse, est à rapprocher de a secca signifiant « à sec », souvent donnés aux écueils situés le long des côtes.

Leurs noms seront mentionnés dès les XVe et XVIe siècles sur les cartes marines maures notamment. Mais ce n'est qu'au XVIIIe siècle qu'ils feront l'objet de recensements exhaustifs comme ceux de Bellin.

Si certains îlots empruntent le nom d'un accident de relief voisin, un cap ou promontoire côtier, d'autres portent des noms d'une bête ou d'un saint. Ou encore, les îles Finocchiaruolo, à la pointe du Cap Corse, une dénomination très ancienne liée probablement à la présence de fenouil (en italien finocchio)[2].

Liste[modifier | modifier le code]

L'énumération, la localisation et la superficie des îlots satellites de la Corse sont l'œuvre de G. Paradis (2004). Les numéros sont donnés d'après Lanza & Poggesi (1986), complétés par Guyot & al. (1991-1992) et Paradis (2004)[3].

D'après la superficie, Arrigoni & Bocchieri (1996) distinguent cinq catégories : grande île (plus de 500 ha), moyenne à grande île (de 100 à 500 ha), île moyenne (de 10 à 100 ha), petite île (de 1 à 10 ha) et îlot proprement dit (moins de 1 ha). Le tableau montre que seule, l'île Cavallo (41) fait partie de la catégorie « moyenne à grande île », les îles Pinareddu (7), Forana (15), Piana (18), Lavezzu (30), Mezzu Mare (70) et Gargalu (102) font partie de la catégorie « île moyenne ».

Nom Localisation Commune Superficie (m²) Altitude Distance de la côte (m) Numéro[4]
Giraglia (île de la) Cap Corse Ersa 96 450 65 1340 1
Terra (îlot di) Finocchiarola Rogliano 8 600 6 170 2
Mezzana (îlot) Finocchiarola Rogliano 7 900 12 390 3
Finocchiarola (îlot) Finocchiarola Rogliano 14 800 27 550 4
Fautea (îlot) Punta di Fautea Zonza 5 250 21 10 5
Roscana (îlot) Golfe de Pinareddu Zonza 3 150 19 900 6
Pinareddu (île de) Golfe de Pinareddu Zonza 208 600 52 30 7
Pinareddu (rocher de) Golfe de Pinareddu Zonza 3 300 12 8
Cornuta (île de) Baie de San Ciprianu Zonza 11 540 15 350 9
San Ciprianu (île de) Baie de San Ciprianu Zonza 38 930 24 250 10
San Ciprianu (rocher de) Baie de San Ciprianu Lecci 2 320 3 25 11
Ziglione (rocher de) Golfe de Porto-Vecchio Porto-Vecchio 2 350 13 170 12
Farina (îlot) Sud de Punta di a Chiappa Porto-Vecchio 15 160 21 25 13
Vacca (rocher de la ou îlot de la) Ciarbicali Porto-Vecchio 4 800 24 3200 14
Forana (île) Ciarbicali Porto-Vecchio 154 800 34 1800 15
Maestro Maria (îlot) Ciarbicali Porto-Vecchio 28 200 5 1700 16
Maestro Maria (îlot nord) Ciarbicali Porto-Vecchio 3 800 3 1600 17
Piana (île) Ciarbicali Porto-Vecchio 174 900 36 1600 18
Pietricaggiosa (île) Ciarbicali Porto-Vecchio 45 800 20 2100 19
Grand Toro (îlot) Ciarbicali Porto-Vecchio 16 200 34 6300 20
Petit Toro (îlot) Ciarbicali Porto-Vecchio 5 100 29 6400 21
Toro Piccolo (1er rocher du) Ciarbicali Porto-Vecchio 1 100 22
Toro Piccolo (2e rocher du) Ciarbicali Porto-Vecchio 600 23
Torello (îlot) Ciarbicali Porto-Vecchio 3 000 24
Folaca (îlot de la) Sud de Palombaggia Porto-Vecchio 3 720 11 250 25
Folachedda (rocher de la) Sud de Palombaggia Porto-Vecchio 990 8 10 26
Folachedda (rocher au NW de la) Sud de Palombaggia Porto-Vecchio 210 27
Acciaju nord (rocher d') Capu d'Acciaju Porto-Vecchio 1 250 5 20 28
Acciaju sud (rocher d') Capu d'Acciaju Porto-Vecchio 1 450 4 120 29
Lavezzi (île) Îles Lavezzi Bunifaziu 729 370 40 3600 30
îlot A Îles Lavezzi Bunifaziu 25 940 31
îlot B Îles Lavezzi Bunifaziu 23 910 32
îlot C (îlot du Silène) Îles Lavezzi Bunifaziu 6 400 15 3600 33
îlot D Îles Lavezzi Bunifaziu 4 220 34
îlot E Îles Lavezzi Bunifaziu 21 090 35
îlot F Îles Lavezzi Bunifaziu 9 700 36
îlot G} Îles Lavezzi Bunifaziu 16 560 37
îlot H Îles Lavezzi Bunifaziu 7 320 38
îlot K (îlot de la Sémillante) Îles Lavezzi Bunifaziu 32 500 17 39
îlot L Îles Lavezzi Bunifaziu 40
Cavallo (île) Îles Lavezzi Bunifaziu 1 204 530 32 2300 41
Camaro Santo (îlot) Îles Lavezzi Bunifaziu 3 690 42
San Bainsu (îlots nord et sud) Îles Lavezzi Bunifaziu 18 750 43
Grand îlot de Sperduto Îles Lavezzi Bunifaziu 10 710 12 44
Petit îlot de Sperduto Îles Lavezzi Bunifaziu 3 030 45
Grande île Porraggia Îles Lavezzi Bunifaziu 16 600 19 1700 46
Petite île Porraggia Îles Lavezzi Bunifaziu 6 900 6 1700 47
Ratino (îlot) Îles Lavezzi Bunifaziu 49 050 15 1400 48
Ratino (rocher sud de) Îles Lavezzi Bunifaziu 3 300 49
Ratino (rocher ouest de) Îles Lavezzi Bunifaziu 1 250 50
Ratino (rocher est de) Îles Lavezzi Bunifaziu 51
Piana (île) Îles Lavezzi Bunifaziu 64 500 9 300 52
Saint Antoine (île) Cap de Pertusato Bunifaziu 6 070 53
Grain de Sable (îlot) Falaises de Bunifaziu Bunifaziu 1 650 54
Ria de Bunifaziu (îlot) Goulet de Bunifaziu Bunifaziu 600 55
Fazziu (Grand îlot du) Fazziu Bunifaziu 12 130 30 8 56
Fazziu (Petit îlot du) Fazziu Bunifaziu 2 400 17 130 57
Tonnara (îlot sud de la) Tonnara Bunifaziu 5 900 58
Tonnara (îlot nord de la) Tonnara Bunifaziu 11 020 59
Tonnara (rocher nord de la) Tonnara Bunifaziu 3 060 60
Figari (îlot de) Baie de Figari Figari 3 750 4 35 61
Purraja (îlot) Baie de Figari Figari 3 150 4 325 62
Port (îlot du)} Baie de Figari Figari 12 450 4 95 63
Bruzzi (grand îlot) Bruzzi Pianottoli-Caldareddu 11 550 6 180 64
Bruzzi (petit îlot) Bruzzi Pianottoli-Caldareddu 630 6 65
Bruzzi (rocher sud) Bruzzi Pianottoli-Caldareddu 66
Senetosa (îlot de) Capu di Senetosa Sartène 28 850 67
Cala di Conca (îlot de la) Nord Capu di Senetosa Sartène 68
Piana (île) Nord Punta di a Castagna Coti-Chiavari 40 330 9 35 69
Mezzu Mare (île) Sanguinaires Ajaccio 372 000 80 1570 70
Cala d'Alga (île de) Sanguinaires Ajaccio 8 000 30 1470 71
Isoloto (île des Cormorans) Sanguinaires Ajaccio 8 700 33 1050 72
Porri (isola di) Sanguinaires Ajaccio 13 200 31 500 73
Botte (îlot) Capo di Feno Ajaccio 22 1250 74
Punta di Palmentoju (rocher de la) Baie de Liscia Calcatoggio 7 800 75
Punta Capigliolo (rocher de la) Baie de Liscia Casaglione 7 150 76
Sainte Perpetude (îlot de) Spelunca Cargèse 928 77
Chiuni (îlot de)} Golfe de Chiuni Cargèse 78
Sbiro (rocher ouest de) Capo Rosso Piana 500 79
Sbiro (îlot) Capo Rosso Piana 1 733 80
Turghiu (rocher de) Capo Rosso Piana 81
Plage (îlot de la) Capo Rosso Piana 82
Orto piccolo (îlot) Capo Rosso Piana 433 83
Orto grande (îlot) Capo Rosso Piana 3 157 84
Guardiola (îlot) Capo Rosso Piana 2 848 85
Punta Piana (rocher ouest de) Capo Rosso Piana 86
Punta Piana (îlot de) Capo Rosso Piana 1 740 87
Girolata (îlot de) Golfe de Girolata Osani 21 534 11 88
Moretta (rocher de) Scandola Osani 89
Ficaja (rocher Est de) Scandola Osani 90
Ficaja (îlot 2 Est de) Scandola Osani 91
Ficaja (1er îlot Ouest de) Scandola Osani 92
Cala Maiora (îlot de) Scandola Osani 10 523 93
Cala di Ponte (îlot nord de) Scandola Osani 2 600 94
Sulana (îlot sud de) Scandola Osani 3 900 95
Sulana (îlot de) Scandola Osani 6 500 31 96
Sulana (4e rocher Nord de) Scandola Osani 97
Sulana (3e rocher Nord de) Scandola Osani 98
Sulana (2e rocher Nord de) Scandola Osani 99
Sulana (1e rocher Nord de) Scandola Osani 100
Garganellu (îlot) Scandola Osani 11 514 43 101
Gargalu (îlot) Scandola Osani 166 890 129 60 102
Cala di l'Oru (2e rocher Ouest de la) Scandola Osani 1 200 103
Cala di l'Oru (1e rocher Ouest de la) Scandola Osani 600 104
Palazzu (îlot) Scandola Osani 3 405 57 105
Palazzinu (îlot) Scandola Osani 867 106
Elbu (îlot occidental d') Scandola Osani 2 004 12 107
Furmicula (îlot d'a) Scandola Osani 495 21 240 108
Elbu (rocher oriental d') Scandola Osani 2 248 12 109
Porri (îlot) Nord de Scandola Galéria 2 229 110
Elpa Nera (4e rocher d') Baie d'Elpa Nera Galéria 111
Elpa Nera (3e rocher d') Baie d'Elpa Nera Galéria 112
Ciuttonu (1er îlot est de) Nord du golfe de Galéria Galéria 557 113
Mursetta (îlot nord de) Nord du golfe de Galéria Calenzana 8295 23 114
Spano (île de) Nord du golfe de Calvi Lumio 23 000 14 115
Brocciu (îlot du) L'Île-Rousse L'Île-Rousse 9 125 43 116
Piana (îlot) L'Île-Rousse L'Île-Rousse 4 440 117
Broccettu (rocher) L'Île-Rousse L'Île-Rousse 750 118
Roya (îlot de la) Golfe de Saint-Florent Saint-Florent (Haute-Corse) 340 119
Mogliarese (rocher de) Cap Corse Ouest Barrettali 1 250 120
Capense (île de) Cap Corse Nord-Ouest Centuri 45 000 13 30 121
Cala Purcili (rocher de) Nord Punta Scogli Rossi Porto-Vecchio 300 122
Santa Giulia (îlot nord de) Golfe de Santa Giulia Porto-Vecchio 600 123
Marina Salvatica (rocher nord) Nord du Golfe de Lava Calcatoggio 2000 124
Stagnolu (îlot de) Baie de Stagnolu Porto-Vecchio 800 125
Grand îlot de la Cala di Sciumara Cala di Sciumara Bunifaziu 800 10 15 126
Petit îlot de la Cala di Sciumara Cala di Sciumara Bunifaziu 300 8 20 127

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Castellana Robert - Toponymie légendaire des îles corses 1995
  2. « MAGINI 1620. On trouve par la suite Finocchiaruola (VAN KEULEN 1680), Figarone (MICHELOT BREMARD 1719), Finocchiarola ou Figaroni (BELIN 1769) » Robert Castellana - Actes des 3° Journées Universitaires Corses de Nice 19-20 mai 1995, Nice, Centre d'Études Corses, UNSA, 1996, (ISBN 2-9508315-1-6), p. 99-105
  3. Biodiversité végétale des îlots satellites - Magazine Stantari février-avril 2009
  4. Les numéros sont donnés d'après Lanza & Poggesi (1986), complétés par Guyot & al. (1991-1992) et Paradis (2004)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Arrigoni P.V., Bocchieri E., 1996.- Caratteri fitogeografici della flora delle picole isole circumsarde. Biogeographia 18 : 63-90
  • Castellana Robert, Le Bestiaire des îles, in Imagi-Mer, Actes du colloque d'Anthropologie maritime du CNRS, Paris mai 1997, Paris CNRS 2002.
  • Paradis G., 1998.- Contribution à l'étude de la flore et de la végétation de l'île Piana (Golfe d'Ajaccio, Corse). Monde des Plantes, 461 : 6-11.
  • Paradis G., 2004.– Végétation des îlots satellites. Encyclopaedia Corsicae (éd. Dumane), t. I : 532-538, t. 7 : 25.
  • Paradis G., 2007.– Ajouts à l’inventaire floristique de l’île Mezzu Mare (Ajaccio, Corse). Monde des Plantes, 494 : 25-27.
  • Paradis G., Appietto A., 2005.- Compléments à l’inventaire floristique de l’archipel des Îles Sanguinaires (Ajaccio, Corse). Monde des Plantes, 487 : 1-6.
  • Paradis G., Lorenzoni C., 1995.- Végétation et flore des îles Ratino et Porraggia (Réserve des Lavezzi, Corse du Sud). Trav. sc. Parc nat. rég. Rés. nat. Corse, Fr., 51 : 1-69.
  • Paradis G., Lorenzoni C., 1996.- Impact des oiseaux marins nicheurs sur la dynamique de la végétation de quelques îlots satellites de la Corse (France). Colloque Phytosociologique XXIV, Fitodinamica: i differenti aspetti della dinamica vegetale, Camerino 1995: 395-431.
  • Paradis G., Lorenzoni C., Piazza C., 1994.- Flore et végétation de l'île Piana (Réserve des Lavezzi, Corse du Sud). Trav. Sci. Parc Nat. Rég. Rés. Nat. Corse, Fr., 50 : 1-87.
  • Paradis G., Piazza C., 2002.- Contribution à l’étude de la flore et de la végétation des îlots satellites de la Corse. 9e note: îlot de Capense (Centuri, Cap Corse). Monde des Plantes, 477 : 1-6.
  • Paradis G., Piazza C., 2003.- Flore et végétation de l’archipel des Sanguinaires et de la presqu’île de la Parata (Ajaccio, Corse). Bull. Soc. Bot. Centre-Ouest, N.S., 34 : 65-136. (Article comprenant une bibliographie sur les îles Sanguinaires).
  • Paradis G., Piazza C., Culioli J.-M., 2004.- Contribution à l’étude de la flore et de la végétation des îlots satellites de la Corse. 11e note: îlots de Maestro Maria (archipel des Cerbicale). Monde des Plantes, 483 : 19-27.
  • Paradis G., Piazza C., Pozzo Di Borgo M.-L., 2002.- Contribution à l’étude de la flore et de la végétation des îlots satellites de la Corse. 8e note: îlots de Fautea et de Farina. Monde des Plantes, 474 : 1-12.
  • Paradis G., Piazza C., Pozzo Di Borgo M.-L., 2006.- Contribution à l’étude de la flore et de la végétation des îlots satellites de la Corse. 12e note : île Pietricaggiosa (archipel des îles Cerbicale). Bull. Soc. Bot. Centre-Ouest, N.S., 37 :223-254.
  • Paradis G., Pozzo Di Borgo M.-L., 1999.- Contribution à l’étude de la flore et de la végétation des îlots satellites de la Corse. 7e note : l’îlot San Ciprianu. Monde des Plantes, 467 : 11-18.
  • Paradis G., Pozzo Di Borgo M.-L., 2003.- Contribution à l’étude de la flore et de la végétation des îlots satellites de la Corse. 10e note: île de Pinareddu. Journal Botanique Société Botanique France, 21 : 11-32.