Liste de trésors disparus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ci-dessous une liste incomplète de trésors notables qui ont disparu ou ont été perdus.

Nom Description Année de disparition Notes
Vol de diamants d'Anvers Diamants et autres bijoux. Valeur estimée : 100 millions de dollars 2003[1] Appelé « Vol du siècle »
Or de Toulouse Ce trésor proviendrait de l’hypothétique pillage du sanctuaire d'Apollon de Delphes, lors de la Grande expédition celtique 279 av. J.-C.
Trésor des cathares Trésor prétendument enfoui par les cathares avant la reddition du castrum de Montsegur XIIIe siècle
Le trésor de l'abbé Saunière Suite à la fortune de l'abbé dont l'origine est inexpliquée, la légende d'un trésor enfoui à Rennes le château XIXe siècle Bérenger Saunière aurait fait une mystérieuse découverte lors des travaux de rénovation dans son église. À partir de 1896, alors qu'il menait un train de vie modeste jusque-là, il investit une fortune dans d'importants travaux de rénovation et de construction. La nature de la découverte de Saunière et l'origine de sa fortune sont le sujet de nombreuses thèses dont l'une fait référence au trésor des cathares.
Vol à main armé de Lufthansa 5,9 millions de dollars en liquide et bijoux 1978 À l'Aéroport international John-F.-Kennedy ; plus grand vol d'argent liquide aux États-Unis à l'époque
Trésor de l’Awa Maru 5 milliards de dollars en or, platine et diamants[2] 1945 Disparu quand le navire a coulé après avoir été torpillé
Or de Yamashita Butin de guerre volé par les Japonais et caché dans les Philippines ca. 1945 Allégué. Nommé d'après le général Tomoyuki Yamashita
Chambre d'ambre Chambre du Palais Catherine près de Saint-Pétersbourg ca. 1945 Déplacé pendant la Seconde Guerre mondiale
Homme de Pékin Restes fossilisés de Homo erectus pekinensis, vieux de ~500 000 ans 1941–1945 Perdu pendant la Seconde Guerre mondiale, soit en Chine en 1941, soit sur l'Awa Maru quand celui-ci a coulé en 1945[3]
Cercueil royal Mémorial contenant 73 reliques précieuses ayant appartenu à la famille royale polonaise[4] 1939 Pillé pendant la Seconde Guerre mondiale
Huit œufs de Fabergé impériaux disparus 1922 ou plus tard Suite à l'anéantissement de la famille royale russe lors de la Révolution russe
Or des États confédérés d'Amérique Or ca. 1865 Disparu après la Guerre de Sécession
Trésor de Lima Or 1820 Valeur estimée : 60 millions de dollars
Joyaux de la Couronne polonaise Joyaux royaux : plusieurs couronnes, sceptres, globes, épées et bijoux 1795 Pillé par les Allemands après le Troisième partage de Pologne et détruit sur ordre de Frédéric-Guillaume III de Prusse en mars 1809[5]
Trésor de La Noche Triste Or pillé du palais de Moctezuma II 1520 Pendant la conquête de l'Empire aztèque[6]
Kusanagi Une épée et l'un des trois trésors sacrés du Japon qui légitiment le règne de l'Empereur du Japon 1185 Disparu en mer pendant la bataille de Dan-no-ura à la fin de la Guerre de Genpei, selon le Heike Monogatari[7]
Arche d'alliance Récipient doré de 2½ × 1½ × 1½ coudées 586 EC Historicité contestée

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « List of missing treasure » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) « Stolen Jewels, Art and Cash: World's Biggest Heists », ABC News, 13 août 2009.
  2. (en) Seagrave, Sterling et al, Gold warriors, p. 203.
  3. (en) Sinking and salvage of the Awa Maru
  4. (pl) Cenne, Bezcenne, Utracone (Précieux, Inestimable, Disparu)
  5. (en) Crown Treasury and Armoury
  6. (en) William H. Prescott, History of the Conquest of Mexico (ISBN 0-375-75803-8)
  7. (en) Helen Craig McCullough, The Tale of the Heike, 1988.