Liste de points extrêmes du Royaume-Uni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte du Royaume-Uni

Voici une liste des points extrêmes du Royaume-Uni.

Cet article considère le Royaume-Uni comme composé de l'Angleterre, de l'Écosse, du Pays de Galles (tous trois situés principalement sur l'île de Grande-Bretagne), de l'Irlande du Nord (située principalement sur l'île d'Irlande) et de ses diverses possessions à travers le monde.

Latitude et longitude[modifier | modifier le code]

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Angleterre[modifier | modifier le code]

Écosse[modifier | modifier le code]

Irlande du Nord[modifier | modifier le code]

Pays de Galles[modifier | modifier le code]

Altitude[modifier | modifier le code]

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Les points culminants

Angleterre[modifier | modifier le code]

Écosse[modifier | modifier le code]

Irlande du Nord[modifier | modifier le code]

Pays de Galles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Argentine contestant la souveraineté britannique sur les îles Sandwich du Sud, le point du Royaume-Uni le plus méridional qui ne soit pas soumis à un désaccord international est l'île Gough, Tristan da Cunha (40° 19′ S 9° 55′ O / -40.317, -9.917 ())
  2. Si on considère que Rockall ne fait pas partie de l'Écosse (ou même du Royaume-Uni, puisque son statut est toujours contesté par plusieurs pays), Soay, une île inhabitée de l'archipel de Saint-Kilda, Hébrides, est le point le plus occidental (57° 48′ N 8° 35′ O / 57.8, -8.583 ())
  3. L'Argentine contestant la souveraineté britannique sur la Géorgie du Sud, le point culminant du Royaume-Uni qui ne soit pas soumis à un désaccord international est le pic de la Reine Marie sur Tristan da Cunha, 2 060 m

Voir aussi[modifier | modifier le code]