Liste des phobies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Liste de phobies)
Aller à : navigation, rechercher

Les suffixes français -phobie, -phobique, -phobe (du grec : φόβος/φοβία ) sont utilisés en tant qu'usage technique dans la psychiatrie pour construire des mots décrivant des peurs irrationnelles comme étant des troubles psychiatriques (ex. Agoraphobie), dans la chimie décrivant des aversions chimiques (ex. hydrophobe), en biologie décrivant des organismes désapprouvant certaines conditions (ex. acidophobie), et en médecine décrivant l'intensité d'un stimulus, habituellement sensible (ex. photophobie).

Cet article recense les noms de ces différentes peurs (phobies) répertoriées dans une approche phénoménologique, descriptive et comportementaliste. En psychanalyse, cette liste ne serait pas pertinente puisque ce ne sont pas les symptômes et leurs formes (très variables et instables particulièrement pour les phobies), mais leurs mécanismes intrapsychiques qui sont à étudier[1].

Phobies notables (sens psychologique du terme)[modifier | modifier le code]

Certaines sont de véritables phobies, au sens psychiatrique du terme, pour d'autres, il s'agit surtout de réaction de peur ou d'appréhension. La plupart de ces termes sont d'un emploi rarissime voire inexistant et sont à considérer comme des curiosités lexicales[2]. Sont alors observés, dans trois cas :

  • Comme des peurs irrationnelles, excessives, mais que la personne parvient à maîtriser.
  • Comme des phobies proprement dites, ce qui veut dire que la confrontation déclenche une angoisse majeure, un état de panique, que le patient commence à éviter tout ce qui pourrait lui déclencher une crise. En dehors des crises, et s'il n'y a pas de confrontation prévue avec l'objet de sa peur, il n'existe pas de symptôme.
  • Enfin, ces symptômes peuvent être vécus sur un mode obsessionnel, et faire l'objet de ruminations douloureuses permanentes, que rien ne vient rassurer, la souffrance psychique est alors constante (exemple : la cancérophobie : aucun examen médical ne parvient à rassurer le patient sur le fait qu'il n'est pas malade) ; ils peuvent enfin s'intégrer à d'autres troubles psychiatriques.

Troubles psychologiques[modifier | modifier le code]


Phobies animales[modifier | modifier le code]

Conditions non-psychologiques[modifier | modifier le code]

Superstitions[modifier | modifier le code]

Préjugés et discriminations[modifier | modifier le code]

Le suffixe -phobie est utilisé pour créditer les termes qui dénote un sentiment particulier d'anti-ethnicité ou anti-démographique, par exemple américanophobie, europhobie, francophobie et hispanophobie. Souvent un synonyme avec le préfixe "anti-" est dénoté (ex, antiaméricanisme). Des sentiments antireligieux sont exprimés par des termes tels que christianophobie et islamophobie. Souvent, les termes eux-mêmes peuvent être considérés comme racistes, par exemple « négrophobie ». D'autres préjugés incluent :

Biologiques / chimiques[modifier | modifier le code]

Les biologistes utilisent un nombre de termes -phobie / -phobe pour décrire des prédispositions de plantes et animaux dans certaines conditions.

  • Acidophobie / Acidophobe – Préférence aux conditions non-acides.
  • Héliophobie – Sensibilité à la lumière du soleil.
  • Hydrophobie – Sensibilité à l'eau.
  • Lipophobicité – Propriété des gros rejets.
  • Myrmécophobie – Action répulsive de plantes vis-à-vis des fourmis.
  • Photophobie - Réponse phototropiste, ou tendance à rester hors de la lumière.
  • Superhydrophobe – Propriété donnée aux matériaux difficilement humidifiables.
  • Thermophobie – Peur de la chaleur.

Humoristiques[modifier | modifier le code]

  • Eibohphobie - Peur des palindromes[30] (« aibohphobia » dans d’autres langues[31]), le mot étant lui-même un palindrome.
  • Hippopotomonstrosesquippedaliophobie – Peur des mots trop longs[32].
  • Luposlipaphobia - Phobie fictive inventée et illustrée par Gary Larson étant la « crainte excessive d’être poursuivi par des loups sur le parquet fraîchement ciré d’une cuisine en ne portant que des chaussettes aux pieds »[33],[34].
  • Anatidaephobia - Phobie fictive inventée par Gary Larson étant la « peur que quelque part, d’une façon ou d'une autre, un canard vous observe »[35].

Médias[modifier | modifier le code]

Le dessinateur humoristique Gary Larson a inventé plusieurs phobies imaginaires. Le jeu de rôle L'Appel de Cthulhu a donné une place importante aux phobies dans son système de jeu : ce sont en effet des signes importants de la détérioration mentale des personnages à mesure qu'ils affrontent des dangers de plus en plus horrifiques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Irène Diamantis : Les phobies : Ou l'impossible séparation, Ed.: Flammarion, Coll. Champs Essais, 2009 (ISBN 978-2-08-122507-7)
  2. « Listes de phobies réelles... ou pas », sur Psychoweb (consulté le 12 juillet 2011)
  3. « Acarophobie », sur Medicopedia (consulté le 12 juillet 2011)
  4. Dictionnaire des sciences médicales, Volume 1, 1812, p. 164
  5. « Centre de Traitement de la Peur de l'Avion : les différents types de peur de l'avion »
  6. « Anthropophobie »
  7. (en) Ronald Manual, Ada P. Kahn, Christine A. Adamec, The encyclopedia of phobias, fears, and anxieties, p. 448
  8. « Faut-il avoir peur de l’apopathodiaphulatophobie ? », sur Télérama (consulté le 12 juillet 2011)
  9. « Vaincre la peur de l'eau » (consulté le 12 juillet 2011)
  10. Alexandre Manuila, Dictionnaire français de médecine et de biologie, Masson, 1970
  11. Jacques Quevauvilliers, Alexandre Somogyi, Abe Fingerhut, Dictionnaire médical, Elsevier Masson, 2007
  12. « Aviophobie », sur Psychologies (consulté le 12 juillet 2011)
  13. « Bacillophobie », sur CNRTL (consulté le 12 juillet 2011)
  14. P. Janet, Les Obsessions et la psychasthénie, 1903, p. 184.
  15. « Cancérophobie », sur Larousse (consulté le 12 juillet 2011)
  16. « Claustrophobie : définition, causes et traitement » (consulté le 12 juillet 2011)
  17. « Coulrophobie », sur Tout le buzz (consulté le 12 juillet 2011)
  18. « Les angoisses et phobies les plus folles », sur Skynet,‎ 24 novembre 2010 (consulté le 12 juillet 2011)
  19. Annie Kouchner, « Phobies: le grand bazar des peurs », l’Express, 10 juillet 1997
  20. (en) « Maskaphobia or Fear of Masks »
  21. « Nécrophobie », sur vulgaris-medical.com (consulté le 12 juillet 2011)
  22. (en)« Nomophobia is the fear of being out of mobile phone contact - and it's the plague of our 24/7 age » (consulté le 18 octobre 2012)
  23. « Nosophobie » (consulté le 12 juillet 2011)
  24. Pierre Larousse, Nouveau Larousse illustré : dictionnaire universel encyclopédique, Volume 6
  25. Dictionnaire français de médecine et de biologie, vol. 19, Masson, 1981
  26. « Pédiophobie /plangonophobie »,‎ 12 octobre 2007 (consulté le 12 juillet 2011)
  27. « Pyrophobie », sur Medicopedia (consulté le 12 juillet 2011)
  28. Serge Tribolet, Mazda Shahidi, Nouveau précis de sémiologie des troubles psychiques, 2005
  29. Hors série/sciences et avenir/octobreNovembre 2009 page 78
  30. Ben Macintyre on words we ought to have in English, The Times, 19 octobre 2007
  31. (en) Ronald Manual Doctor, Christine A. Adamec, The encyclopedia of phobias, fears, and anxieties, Infobase Publishing, 2008
  32. « Le mot le plus long est allemand », sur Ouest-France,‎ 1er avril 2009 (consulté le 12 juillet 2011)
  33. (en) Gary Larson, The PreHistory of the Far side : A 10th anniversary exhibit, Andrews and McMeel,‎ 1989, 288 p. (ISBN 0836218612 et 978-0836218619), p. 282
  34. Christophe André, Psychologie de la peur : Craintes, angoisses et phobies, Odile Jacob,‎ 2004, 366 p. (ISBN 2-73-811425-3 et 978-2-73-811425-9, lire en ligne), p. 313
  35. (en) Gary Larson, The PreHistory of the Far side : A 10th anniversary exhibit, Andrews and McMeel,‎ 1989, 288 p. (ISBN 0836218612 et 978-0836218619), p. 89

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]