Liste de pays par forme de gouvernement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page classe les pays du monde par régime politique.

Pays à régime présidentiel[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Régime présidentiel.

Sous régime présidentiel, le Président de la République est à la tête du pouvoir exécutif, et est élu par le peuple, sans que le pouvoir législatif ait la possibilité de le renverser. La liste suivante inclut les pays démocratiques et non-démocratiques.

Régime présidentiel de plein droit[modifier | modifier le code]

Sous ce régime le Président est chef d'État et chef de gouvernement. Il n'y existe donc en général pas de Premier ministre, et quand c'est le cas son pouvoir est défini par le Président.

Régimes présidentiels sans Premier ministre
Régimes présidentiels avec Premier ministre

Régimes semi-présidentiels[modifier | modifier le code]

Sous ce régime cohabitent en général un Président et un Premier ministre. Le premier détient véritablement le pouvoir exécutif, à la différence des républiques parlementaires, mais le second reste chef du gouvernement.

Régime parlementaire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Régime parlementaire.

Un régime parlementaire est un système dans lequel le Premier ministre est à la tête du pouvoir exécutif et du gouvernement, ainsi que du pouvoir législatif. L'implication du Président de la République est moindre, mais varie d'un pays à l'autre. Ainsi son pouvoir dans l'exécutif peut être significatif, comme au Pakistan, ou plus symbolique, comme c'est le cas en Irlande.

Régime républicain hybride[modifier | modifier le code]

Sous ce régime c'est un ticket du chef de l'État et du chef du gouvernement qui est élu pour une législature. Ils ne sont pas soumis au vote de confiance du Parlement, à l'inverse de leur gouvernement.

Directoires[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Directoire.

Ce régime comprend des éléments du régime présidentiel et du régime parlementaire. Dans une telle République, c'est un conseil qui exerce les pouvoirs de chef d'État et de gouvernement (vision collective de chef d'État). Il est nommé par le Parlement mais ne peut être soumis à un vote de confiance durant son mandat.

Monarchie constitutionnelle[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Monarchie constitutionnelle.

Sous ce régime le chef de l'État est le monarque. L'existence de ses prérogatives et son autorité sont établies et restreintes ou soutenues par une Constitution.

Monarchies constitutionnelles avec monarque ayant des fonctions symboliques[modifier | modifier le code]

Ces systèmes comprennent un Premier ministre étant à la tête du pouvoir exécutif. Dans certains cas celui-ci est également à la tête du pouvoir législatif. Dans d'autres les deux pouvoirs sont clairement séparés, le gouvernement est alors soumis au vote de confiance du Parlement. Le monarque y exerce son pouvoir avec le consentement du gouvernement, du peuple et de leurs représentants.

Monarchies constitutionnelles avec monarque ayant un pouvoir effectif[modifier | modifier le code]

Le Premier ministre est ici chef de l'exécutif mais le monarque conserve de réels pouvoirs soumis à sa seule volonté.

Monarchie absolue[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Monarchie absolue.

Sous ce régime, le monarque exerce un pouvoir sans limite constitutionnelle.

Théocraties[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Théocratie.

Pays basés sur une religion d'État où le chef de l'État est élu par la hiérarchie religieuse.

État à parti unique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Parti unique.

Dans ces États le pouvoir est concentré dans les mains d'un parti politique unique en vertu de la loi. Le gouvernement peut tout de même y être élu.

Junte militaire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Junte militaire.

Ici l'armée du pays contrôle tous les organes du pouvoir, tous les postes stratégiques étant occupés par des militaires.

Régime transitionnel[modifier | modifier le code]

Les États sous régime transitionnel présentent un gouvernement de transition à la suite de troubles apparus dans le pays (guerre civile par exemple) qui ont vocation à être remplacés par un gouvernement légitime à court ou moyen terme.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b L'Iran combine les formes de régime présidentiel, avec un Président élu au suffrage universel, et de théocratie, avec un Guide la Révolution qui a le dernier mot en ce qui concerne la politique de l'État. Ce dernier est désigné par l'assemblée des experts. Les candidats aux deux postes doivent recevoir l'approbation du Conseil des gardiens de la Constitution.
  2. Malgré la présence d'un Premier Ministre, le Président y est le chef de l'État et le chef du gouvernement.
  3. Au Bangladesh, un gouvernement tuteur est nommé durant les élections parlementaires. Celui-ci est dirigé par un Conseiller en chef et est composé de conseils neutres, non-partisans choisis dans la société civile. Durant cette période, le Président étend sa juridiction à la Défense nationale et aux Affaires étrangères.
  4. La Présidence y est collective et est composée de trois membres, un pour chaque groupe ethnique.
  5. La Finlande était précédemment une République semi-parlementaire.
  6. a et b Il y a ici une combinaison des aspects d'un régime présidentiel et d'un régime parlementaire. Le Président est élu par le Parlement et y possède un siège, au même titre qu'un Premier ministre, mais est immunisé d'un vote de confiance à la différence de ce dernier.
  7. Le Président de la Confédération suisse est primus inter pares au sein du Conseil fédéral suisse, qui est lui composé de sept personnes.
  8. Ici l'évêque d'Urgell et le Président de la République française sont les chefs de l'État, établi sous le statut de cosuzeraineté d'Andorre. le pouvoir exécutif est assuré par le chef du gouvernement d'Andorre.
  9. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p C'est l'une des seize mornachies reconnaissant Élisabeth II du Royaume-Uni comme chef de l'État, mais le gouvernement en reste indépendant. Elle a un titre différent pour chacun de ces pays, et est de ce fait par exemple reine d'Australie. Elle y est représentée par un gouverneur général à l'exclusion du Royaume-Uni. Le Premier ministre est dans ces pays à la tête des pouvoirs exécutif et législatif, qui sont regroupés sous le nom de royaumes du Commonwealth.
  10. La Constitution des EAU établit un l'État sous forme de fédération d'émirats, le Président fédéral étant d'issu d'une lignée héréditaire d'émirs, mais chaque émirat fonctionne sous le régime de la monarchie absolue.
  11. a et b Le Vatican est une monarchie élective et une théocratie. Le Pape en est le monarque ainsi que le chef de l'Église catholique romaine. Son pouvoir au sein de la ville du Vatican n'est limité par aucune Constitution, et toute personne y résidant consent à obéir au Pape, que ce soit un membre du clergé ou de la Garde suisse.

Références[modifier | modifier le code]