Liste des pays ayant l'anglais pour langue officielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anglais (homonymie).

L’anglais est la langue officielle de nombreux pays (membres de l’ONU), ou d’autres territoires. Parfois l’anglais n’est que l'une des langues officielles (par exemple au Canada).

Presque tous ces pays sont d'anciennes colonies ou d’anciens protectorats britanniques. Les Philippines sont quant à elles une ancienne colonie des États-Unis et le Libéria a été fondé par d'anciens esclaves nés aux États-Unis, ainsi que les pays faisant autrefois partie du territoire sous tutelle des îles du Pacifique (Palaos, les îles Marshall, et la Micronésie). Les Samoa américaines, Guam et les îles Vierges américaines sont aussi des territoires des États-Unis.

Le statut de l'anglais comme langue officielle d'un pays n'est pas nécessairement en rapport avec le nombre de locuteurs de ce pays. C'est particulièrement beaucoup de pays africains, et, dans une moindre mesure, les Philippines.

L’anglais langue officielle[modifier | modifier le code]

Une carte des nations qui utilisent l'anglais comme une langue officielle

Dans des pays comme l'Australie, les États-Unis ou le Royaume-Uni, l'anglais n'est pas une langue officielle définie par la loi ou la constitution mais est langue officielle de facto. De plus, certains États des États-Unis ou régions du Royaume-Uni ont défini l'anglais comme langue officielle de jure.

Pour certains, comme le Royaume-Uni lui-même ou les États-Unis, l’anglais n’a pas de statut officiel, mais, étant la langue du gouvernement et de l’administration, il est de facto la langue officielle. Leur présence dans la liste, si elle est juridiquement inexacte, se justifie cependant car elle correspond à la réalité de ces pays. À noter cependant que la situation varie au sein même des États américains : certains n'ont pas de langue officielle, d'autres en ont plusieurs.

La liste ci-dessous indique les États et territoires ayant l’anglais parmi les langues officielles, de jure ou de facto. La plupart d’entre eux sont membres du Commonwealth ; ceux qui n’en font pas (ou plus) partie sont précisés par *. Les pays pour lesquels l'anglais est la langue nationale de facto sont précisés par **.

Les territoires autonomes mais dont la souveraineté est exercée par le Royaume-Uni (R-U), les États-Unis (É-U), la Nouvelle-Zélande (N-Z) ou l’Australie ont aussi été inclus dans cette liste, mais pas les territoires sans population permanente.

Sont indiqués dans l’ordre : le pays (drapeau), la population totale[1] et le rang en termes de population (NB: des chiffres de cette catégorie sont erronés).

Afrique[modifier | modifier le code]

  • Drapeau du Lesotho Lesotho : 1 867 035 hab. (28e)
  • Drapeau du Libéria Liberia * : 3 482 211 hab. (25e)
  • Drapeau du Malawi Malawi : 12 158 924 hab. (15e)
  • Drapeau de Maurice Maurice : 1 230 602 hab. (31e)
  • Drapeau de la Namibie Namibie : 2 030 692 hab. (27e)
  • Drapeau du Nigeria Nigeria 170 123 740 hab. (7e)
  • Drapeau de l'Ouganda Ouganda : 27 269 482 hab. (10e)

Amérique[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Océanie[modifier | modifier le code]

Autres langues officielles dans le Commonwealth[modifier | modifier le code]

Certains états membres du Commonwealth n’ont pas l’anglais comme (unique) langue officielle :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les chiffres de la population sont fondés sur la liste des pays par population.
  2. Porto Rico est un territoire des États-Unis avec statut du Commonwealth.
  3. Les Îles Vierges américaines sont un territoire putatif des États-Unis.
  4. L'île de Christmas est un territoire extérieur de l’Australie.
  5. Hong Kong est une région administrative spéciale de la République populaire de Chine.
  6. Akrotiri et Dhekelia sont des bases de souveraineté britanniques.
  7. Guernesey est une Dépendance de la Couronne britannique, associée au Royaume-Uni.
  8. Jersey est une Dépendance de la Couronne britannique, associée au Royaume-Uni.
  9. L'île de Man est une Dépendance de la Couronne britannique, associée au Royaume-Uni.
  10. Le Royaume-Uni inclut l’Angleterre, le Pays de Galles, l’Écosse et l’Irlande du Nord.
  11. Les îles Cook sont un pays indépendant, librement associé avec la Nouvelle-Zélande.
  12. Guam est un territoire organisé putatif des États-Unis.
  13. Les îles Mariannes du Nord font partie d’une association politique avec les États-Unis.
  14. Niué est un territoire autonome, associé avec la Nouvelle-Zélande.
  15. L’îles Norfolk est un territoire autogouverné, associé avec l’Australie.
  16. Les Samoa américaines sont un territoire putatif des États-Unis.
  17. art. 7 § 2 de la Constitution du Kenya : les langues officielles sont l'anglais et le swahili ; art. 7 § 1, la langue nationale est le swahili.