Liste de lieux nommés d'après Lénine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Avenida Lenin, Luanda, Angola, dédiée au « maître et guide de la révolution du prolétariat, fondateur du premier État socialiste du monde ».
Angles des rues Lineiny et Lénine, Milyanfan, Kirghizistan.
Leninova ulica, Piran, Slovénie.
Groupe sculpté sur la place Lénine, Nijni Novgorod, Russie.

Cette liste recense des lieux nommés d'après Vladimir Ilitch Lénine.

Généralités[modifier | modifier le code]

Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine (1870-1924), est le fondateur de la Russie soviétique, premier régime communiste de l'histoire, débouchant sur la création de l'Union soviétique. En son honneur, de nombreuses localités ont porté son nom : Leninabad, Leningrad, Leninovo, etc. Certaines ont été renommées depuis la chute de l'Union soviétique en 1991. En outre, quasiment chaque ville de l'Union soviétique possédait une voie nommée d'après Lénine.

Localités[modifier | modifier le code]

Arménie[modifier | modifier le code]

  • Léninakan (1924–1990) ; actuellement Gyumri

Azerbaïdjan[modifier | modifier le code]

Biélorussie[modifier | modifier le code]

Hongrie[modifier | modifier le code]

Kazakhstan[modifier | modifier le code]

  • Leninogorsk (1941–2002) ; actuellement Ridder
  • Leninsk (1958–1995) ; actuellement Baïkonour

Moldavie[modifier | modifier le code]

Ouzbékistan[modifier | modifier le code]

Russie[modifier | modifier le code]

Tadjikistan[modifier | modifier le code]

Ukraine[modifier | modifier le code]

Voies[modifier | modifier le code]

Afrique du Sud[modifier | modifier le code]

Allemagne[modifier | modifier le code]

Angola[modifier | modifier le code]

Arménie[modifier | modifier le code]

Biélorussie[modifier | modifier le code]

Bulgarie[modifier | modifier le code]

  • Lenin Buolevard, Sofia ; actuellement Carigradsko shose

Estonie[modifier | modifier le code]

  • Lenini prospekt (?–1994), Narva[1] ; actuellement Joala tänav
  • Lenini puiestee (?–1991), Pärnu[1] ; actuellement Pikk tänav
  • Lenini puiestee (1950–1991), Tallinn[1] ; actuellement Rävala puiestee
  • V. I. Lenini puiestee, Sillamäe[1] ; actuellement Viru puiestee
  • Lenini tänav (1951–1990), Kuressaare[1] ; actuellement Uus tänav
  • Lenini tänav (?–1989), Põltsamaa[1] ; actuellement Kesktänav
  • Lenini tänav (?–1994), Tapa[1]
  • Lenini tänav (?–1989), Valga[1] ; actuellement Kesktänav et Riia tänav
  • Lenini tänav (?–1990), Võru[1] ; actuellement Jüri tänav
  • Lenini väljak (?–1991), Tartu[1] ; actuellement Riiamäe plats
  • V. I. Lenini tänav (?–1992), Jõhvi[1] ; actuellement Jaama tänav

France[modifier | modifier le code]

Article connexe : Rue Lénine.

Géorgie[modifier | modifier le code]

Hongrie[modifier | modifier le code]

  • Lenin körút, Szeged ; actuellement Tisza Lajos körút
  • Lenin körút, Budapest ; actuellement Erzsébet körút et Teréz körút

Inde[modifier | modifier le code]

Italie[modifier | modifier le code]

Kazakhstan[modifier | modifier le code]

  • Lenina ulitsa, Almaty ; actuellement Dostyk

Lituanie[modifier | modifier le code]

  • Lenino Prospektas, Vilnius ; actuellement Gedimino Prospektas

Mozambique[modifier | modifier le code]

  • Avenida Vladimir Lenine, Maputo

République tchèque[modifier | modifier le code]

  • Leninova ulice, Prague ; actuellement Evropská třída

Roumanie[modifier | modifier le code]

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Russie[modifier | modifier le code]

Slovaquie[modifier | modifier le code]

  • Leninova ulice, Brno ; actuellement Kounicova ulice
  • Leninova ulice, Ústí nad Labem ; actuellement Klišská ulice
  • Leninova ulice, Plzeň ; actuellement Palackého ulice
  • Leninova ulice, Písek ; actuellement E. Beneše ulice
  • Leninova ulice, Krnov ; actuellement Nádražní
  • Leninovo nábrežie, Poprad ; actuellement Nábrežie Jána Pavla II

Somalie[modifier | modifier le code]

Tunisie[modifier | modifier le code]

Parcs et jardins[modifier | modifier le code]

Statue du jardin floral Lénine, Hanoï, Viêt Nam.

Montagnes et cours d'eau[modifier | modifier le code]

Entités territoriales[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l (en) « KNAB », Eesti Keele Instituudi kohanimeandmebaas