Liste de guitaristes de bluegrass

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La guitare est, avec la mandoline, le banjo et la contrebasse, l'un des quatre instruments, éventuellement complétés par un violon et/ou une dobro, qui sont supposés figurer dans un orchestre de bluegrass digne de ce nom. Les virtuoses de la guitare sont donc particulièrement nombreux parmi les musiciens qui pratiquent ce style.


Caractéristiques du style[modifier | modifier le code]

Une guitare acoustique Martin D28

Dans les orchestres de bluegrass traditionnel la guitare est toujours une guitare acoustique dont la prise de son est faite par un microphone, comme pour la voix.

Histoire du style[modifier | modifier le code]

Les premiers guitaristes solistes de bluegrass apparurent au début des années 1950. À cette époque la guitare était à la fois un instrument indispensable de tout orchestre, mais fortement sous estimé car il servait seulement à la rythmique et à exposer quelques licks (comme le célèbre « G-Run » de Lester Flatt que tout guitariste de bluegrass à appris à jouer).

Les Stanley Brothers furent les premiers à mettre en vedette un guitariste soliste dans les spectacles de leur groupe The Clinch Mountain Boys (en). Dès 1954, Charlie Cline (en) qui avait été le violoneux des Bluegrass Boys, enregistra des solos de guitare sur plusieurs chansons. Le style de Charlie Cline ressemblait, sur certaines chansons, au finger picking de Merle Travis, mais sur des morceaux, comme l'instrumental « Hard Times[1] », il utilisait une technique de flatpicking fortement inspirée par son propre jeu de violon[2].

En 1958, les Stanley Brothers signèrent un contrat, chez King Records, avec Syd Nathan (en). Celui-ci trouvait que la mandoline était sur-utilisée dans les enregistrements qu'ils avaient réalisé pour Mercury, et leur recommanda de s'inspirer du style de guitare des Delmore Brothers[3]. Bill Napier qui était leur mandoliniste, devint leur guitariste soliste dès la session d'enregistrement à laquelle ils participèrent au King Studio, à Cincinnati, le 14 septembre 1959. L'enregistrement de la chanson « Mountain Dew[4] » qu'il réalisa à cette occasion est représentative qui consistait à répéter certaines notes de la mélodie sous la forme de huit notes identiques dans un style proche des trémolos de mandoline. Bill Napier utilisa aussi sur certaines chansons, un accompagnement qui s'inspirait de la technique de crosspicking que Jesse McReynolds utilisait alors à la mandoline[5].


Bill Napier ne resta qu'un an encore avec les Stanley Brothers pendant lequel il installa la guitare solo comme une caractéristique du son du groupe. Quand il quitta le groupe George Shuffler (en), qui était jusque là contrebassiste, le remplaça et inventa la technique du crosspicking qui influença, ensuite, quasiment tous les guitaristes de bluegrass.

Les instruments[modifier | modifier le code]

Les guitares les plus utilisées par les musiciens de bluegrass sont de type « flat top » et dont le corps est de forme « Dreadnought », dont les guitares Martin de modèle D28 ou D18 sont en quelque sorte l'archétype.

Musiciens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir l'album « The Clinch Mountain Boys / The Stanley Brothers, The complete mercury recordings, Universal / Universal Music Division Mercury, septembre 2003 » en écoute sur différents services dont musicMe et Deezer
  2. (en) « A History of Bluegrass Guitar in Western North Carolina By John Wyatt Martin », sur le site de Native Ground Music (consulté le 19 juin 2011)
  3. (en) Gary B. Reid, Stanley Brothers: : A Preliminary Discography, Roanoke, [[Copper Creek|Copper Creek Publications]],‎ 1984, épuisé, cité par John Wyatt Martin
  4. Voir le coffret «Stanley Brothers - Early Starday-King Years 1958-1961, King records, 18 janvier 1995 » en écoute sur plusieurs services
  5. (en) « The music that belonged to everybody: Tradition and innovation in western North Carolina Bluegrass, a Thesis By John Martin, Submitted to the Graduate School of Appalachian State University, Department of History, December 2010. », sur le site de Native Ground Music (consulté le 19 juin 2011)
  6. Dix Bruce est un multi-instrumentiste et surtout un pédagogue. Il est aussi comme guitariste de swing que de bluegrass et de old-time music
  7. Keith Garrett est le guitariste du groupe The Boxcars.
  8. Clay Hess est le guitariste du groupe Sierra Hull and Highway111
  9. Randall Hylton, né le 8 janvier 1946 et mort le 19 mars 2001 (à 55 ans) était un Guitariste, un auteur-compositeur-interprète de musique Blues et Bluegrass réputé pour son jeu de [[picking (guitare)|]], pour ses chansons, dont la plus célèbre est « Room At The Top Of The Stairs », qui furent interprétées par plus de 150 artistes parmi lesquels Ralph Stanley, Vern Gosdin, Leo Kottke, Doyle Lawson et Larry Sparks. Il fut aussi un temps le mandoliniste du groupe The Country Gentlemen (en) avec lesquels il enregistra notamment l'album « New Horizon »
  10. Rob McCoury est l'un des deux fils de Del McCoury. Il joue le plus souvent du banjo dans le Del McCoury Band, mais il est aussi un guitariste dont le doigté est fameux. Il a notamment tenu la guitare sur certaines chansons de l'album « The Mountain » de Steve Earle
  11. Stephen Mougin est le guitariste de l'orchestre de Sam Bush
  12. Wyatt Rice est le frère de Tony Rice
  13. Mac Wiseman est l'une des personnalité de la musique country et du bluegrass parmi les plus célèbres. Il avait été le guitariste de Bill Monroe et quitté les Bluegrass Boys en 1949. Au début des années 1960, sa popularité était comparable à celle de bob Dylan et de Johnny Cash