Liste de gentilés

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Le gentilé, ethnonyme ou nom ethnique[1], est le nom donné aux habitants d'un lieu géographique – ville, pays, continent, planète, etc. Il est le plus souvent dérivé morphologiquement du toponyme désignant ce lieu, mais peut parfois être entièrement différent.

Typographie du gentilé[modifier | modifier le code]

En français[modifier | modifier le code]

Selon les conventions typographiques du français :

  1. le gentilé substantif prend la majuscule,
  2. l'adjectif correspondant ne prend pas la majuscule,
  3. les noms de langue (ou glottonymes), qui souvent correspondent à des gentilés, ne prennent pas non plus la majuscule.

Exemples :

  • Les Français ont répandu partout le bon goût français.
  • J'apprends le français.

Cela permet aussi de distinguer :

  1. un savant allemand, qui est un savant de nationalité allemande,
  2. un savant Allemand, c'est-à-dire un Allemand qui sait beaucoup de choses (dans ce cas, on fait la liaison).

On prendra garde aux adjectifs composés en tête de phrase ou de titre (ils ne prennent qu'une seule majuscule) comme dans l'exemple :

  • « Tarn-et-garonnaise est mon âme, tarn-et-garonnais est mon cœur, s'écria le Tarn-et-Garonnais en songeant à son Tarn-et-Garonne natal. »

Dans les autres langues[modifier | modifier le code]

  1. L'anglais emploie la majuscule dans les trois cas : gentilé substantif et adjectif et nom de langue.
  2. L'espagnol emploie la minuscule dans les trois cas également (selon les recommandations de l'Académie espagnole[réf. souhaitée]).
  3. L'allemand exige la majuscule pour tous les noms, même les noms communs, la question ne se pose donc pas. L'adjectif deutsch (« allemand ») forme l'adjectif substantivé der Deutsche, qui est bien un nom, même s'il se déclinera comme un adjectif. Ainsi, on n'aura aucun mal à distinguer ein tauber Deutscher («un Allemand sourd») de ein deutscher Tauber («un sourd qui est allemand»). Il existe, comme en français, plusieurs manières de composer les gentilés proprement dits, mais la plupart de ces noms sont faibles, ex: Frankreich («la France») => französich («français» l'adjectif) => der Franzose («le Français»), nom faible qui donnera à l'accusatif den Franzosen, au datif dem Franzosen, etc. Le nom dérivé de l'adjectif servira à former le nom de la langue, das Französich, («le français»). Le gentilé concernant une ville se forme en ajoutant le suffixe -er (masculin/masculin pluriel, ex: Paris => der Pariser), -in (féminin, ex: Berlin => die Berlinerin) et -innen (féminin pluriel, ex: London => die Londonerinnen). Il est à noter que les adjectifs qui en découlent portent une majuscule et sont indéclinables: In Norddeutschland habe ich sehr schöne Lübecker Geschäfte besichtigt («En Allemagne du Nord, j'ai visité de très beaux magasins lübeckois.»)

Morphologie du gentilé en français[modifier | modifier le code]

L'adjectif correspondant au gentilé d'un pays prend souvent une forme spéciale dans le premier élément d'un adjectif composé, par exemple :

La plupart des gentilés sont formés en français par l’ajout d’un suffixe :

  1. NantesNantais
  2. TerreTerrien

Mais, dans certains cas, c’est le toponyme qui est dérivé du gentilé, et non l’inverse :

  1. AfghanAfghanistan
  2. OuzbekOuzbékistan
  3. SwaziSwaziland
Article détaillé : Ethnonymie.


Suffixes formateurs de gentilés[modifier | modifier le code]

Les suffixes formateurs de gentilés les plus courants en français sont les suivants :

  • -ais pour les villes (Bayonne Bayonnais) mais aussi pour les pays :
    France Français, Gabon Gabonais et Taïwan Taïwanais.
  • -ain pour certaines villes (Naples Napolitain, Tripoli Tripolitain, Constantinople Constantinopolitain), ainsi que certains pays, provinces, états et continents en -que (Jamaïquain, Mozambicain, Américain, Africain, Antarcticain) ou en -a (Albertain, Cubain, Manitobain).
  • -ien surtout pour les pays (Italie Italien mais aussi Paris Parisien)
    • Les pays en -ie ont leur gentilé en -ien mais il y a des exceptions : Albanie Albanais, Moldavie Moldave et Slovaquie Slovaque.
  • -ois un peu vieilli, et surtout pour les villes (Amiens Amiénois et Claye-Souilly, Clayois) et villages. Pour les pays : Bénin Béninois et Zaïre Zaïrois. Pour la plupart des cantons suisses comme : Fribourg Fribourgeois, Vaud Vaudois, Berne Bernois, Bâle Bâlois, Genève Genevois, Zurich Zurichois, Tessin Tessinois, Lucerne Lucernois, Alger Algérois, Mostaganem Mostaganemois...

D'autres suffixes sont des emprunts :

  • -asque est ligure, Monaco Monégasque, Tende Tendasque, Bergame Bergamasque.
  • -énien est issu de l'espagnol -eño (eñ(o)+ien) : La Paz Pacénien, Lima Liménien, Quito Quiténiens,...
  • -iote, -ote, sont d'origine grecque : Le Caire Cairote, Chypre Chypriote, Sofia Sofiote, Istanbul Stambouliote, Qatar Qatariotes...
  • -ite est aussi d'origine grecque. La forme -ite est fréquente pour les villes antiques (Thinis Thinite, Saïs Saïte) et pour les gentilés de monastères : Stoudion Studite, Athos Athonite ; pour les pays et villes : Malawi Malawite, Mumbai Mumbaite, Karachi Karachite...
  • -iste est employé en Bretagne et au Brésil : Douarnenez Douarneniste; Roscanvel Roscanveliste; Sao Paulo Pauliste...
  • -i est arabe, on le donne souvent comme invariable ou invariant au féminin  : Qatar Qatari, Émirats arabes unis Émirati,... mais les formes francisées (du type Qatari, Qataris, Qatarie, Qataries) sont attestées dans les dictionnaires courants.
  • -èque se rencontre dans Aztèques, Toltèques, Olmèques etc. Seul exemple pour les pays et capitales : Guatemala Guatémaltèque.
  • -an : Afghan, Andorran, Anguillan, Birman, Bressan, Castillan, Catalan, Curaçaoan, Iseran, Kényan, Lesothan, Nauruan, Nigérian, Persan, Rhénan, Samoan, Texan, Tokelauan, Tongan, Toscan, Tuvaluan, Vanuatuan, Vénézolan.
  • -ano est philippin (Manileno, Filipino, Cebuano, Bicolano).
  • -in : Abyssin, Argentin, Gilbertin, Girondin, Grenadin, Levantin, Limousin, Maghrébin, Mistassin, Monténégrin, Navarrin, Périgourdin, Philippin, Poitevin.

Gentilés du monde par pays[modifier | modifier le code]

La liste qui suit contient directement ou indirectement l'ensemble des gentilés attestés pour le monde entier. Les villes ou les divisions politiques et administratives sont énumérées au-dessous de leurs pays souverains respectifs. Exemple : Pour le Québec, voyez sous Canada (à la lettre C).

Des renseignements complémentaires tels que des glottonymes ou des noms de monnaie sont donnés s'ils sont en rapport avec le gentilé.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Le gentilé est indiqué :

  1. soit au seul masculin pluriel,
  2. soit aux deux nombres et deux genres (4 formes au total).

A[modifier | modifier le code]

  • Afrique du Sud (l') : Sud-Africain, Sud-Africains, Sud-Africaine, Sud-Africaines
    • Pretoria : Prétorien, Prétoriens, Prétorienne, Prétoriennes
    • Le Cap : Capétonien, Capétoniens, Capétonienne, Capétoniennes
    • Johannesbourg : Johannesbourgeois, Johannesbourgeoise, Johannesbourgeoises
  • Algérie (l') : Algérien, Algériens, Algérienne, Algériennes  ; adjectif algérien, algériens, algérienne, algériennes et algéro- en composition ; glottonyme : algérien
    • Alger : Algérois, Algérois, Algéroise, Algéroises
    • Batna : Batnéen, Batnéenne, Batnéens, Batnéennes
    • Oran : Oranais, Oranais, Oranaise, Oranaises
    • Pour les autres gentilés, voir à l'article Gentilés d'Algérie.
  • Angola (l') : Angolais, Angolais, Angolaise, Angolaises
  • Arménie (l') : Arménien, Arméniens, Arménienne, Arméniennes ; arméno-, adjectif en composition (le dialogue arméno-turc) ; glottonyme : arménien
  • Azerbaïdjan (l') : Azerbaïdjanais, Azerbaïdjanais, Azerbaïdjanaise, Azerbaïdjanaises ou Azéri, Azéris, Azérie, Azéries ; glottonyme : azéri

B[modifier | modifier le code]

  • Bahamas (les) : Bahamien, Bahamiens, Bahamienne, Bahamiennes (arrêté du 4 novembre 1993) ou Bahaméen, Bahaméens, Bahaméenne, Bahaméennes
    • Nassau : Nassavien, Nassaviens, Nassavienne, Nassaviennes
  • Bahreïn : Bahreïni, Bahreïnis, Bahreïnie, Bahreïnies ou Bahreïnien, Bahreïniens, Bahreïnienne, Bahreïniennes (arrêté du 4 novembre 1993)
    • Manama : Manaméen, Manaméens, Manaméenne, Manaméennes
  • Barbade (la) : Barbadien, Barbadiens, Barbadienne, Barbadiennes
  • Belize (le) : Bélizien, Béliziens, Bélizienne, Béliziennes (arrêté du 4 novembre 1993). On trouve également Bélizéen, Bélizéens, Bélizéenne, Bélizéennes dans le dictionnaire Hachette et Bélizais, Bélizais, Bélizaise, Bélizaises dans le Petit Robert.
  • Bénin (le) (anciennement Dahomey) : Béninois, Béninois, Béninoise, Béninoises
    • Cotonou : Cotonois, Cotonois, Cotonoise, Cotonoises
    • Porto-Novo : Porto-Novien, Porto-Noviens, Porto-Novienne, Porto-Noviennes
  • Bhoutan (le) : Bhoutanais, Bhoutanais, Bhoutanaise, Bhoutanaises
  • Biélorussie (la) : Biélorusse, Biélorusses, Biélorusse, Biélorusses (invariant au féminin) ; ou encore Biélorussien, Biélorussiens, Biélorussienne, Biélorussiennes glottonyme : biélorusse ou biélorussien
    L'arrêté du 4 novembre 1993 donnait Bélarus (le) en variante mais sans préciser de gentilé correspondant. On trouve parfois
    Bélarusse, Bélarusses, Bélarusse, Bélarusses (invariant au féminin).
    • Minsk : Minskois, Minskois, Minskoise, Minskoises
    • Brest : Brestois, Brestoise, Brestoises
  • Birmanie (la) : Birman, Birmans, Birmane, Birmanes  ; glottonyme : birman
    Pour la junte birmane : Myanmar (le), d'où le gentilé français Myanmarais, Myanmarais, Myanmaraise, Myanmaraises très peu utilisé.
    • Rangoun (ou Yangon) : Rangounais, Rangounaise, Rangounaises, ou Rangounois, Rangounoise, Rangounoises.
    • Mandalay : Mandalayen, Mandalayenne, Mandalayens, Mandalayennes
    • Naypyidaw (nouvelle capitale) :
  • Bolivie (la) : Bolivien, Boliviens, Bolivienne, Boliviennes  ; monnaie : boliviano
    • La Paz : Pacénien, Pacéniens, Pacénienne, Pacéniennes
  • Bosnie-Herzégovine (la) : Bosnien, Bosniens, Bosnienne, Bosniennes. Bosniaques est réservé pour désigner le peuple bosniaque (Slaves musulmans).
    • Sarajevo : Sarajévien, Sarajéviens, Sarajévienne, Sarajéviennes
    • Banjaluka : Banjalukais, Banjalukaises,
    • Tuzla : Tuzlan, Tuzlane, Tuzlans, Tuzlanes
  • Brésil (le) : Brésilien, Brésiliens, Brésilienne, Brésiliennes
    • Belem : Belemois, Belemoise, Belemoises
    • Belo Horizonte : Belohorizontin, Belohorizontine, Belohorizontins, Belohorizontines
    • Brasilia : Brasilien, Brasiliens, Brasilienne, Brasiliennes
    • Bahia (État brésilien) : Bahianais, Bahianais, Bahianaise, Bahianaises
    • Curitiba : Curitibien, Curitibienne, Curitibiens, Curitibiennes
    • Fortaleza : Fortalezien, Fortalezienne, Fortaleziens, Fortaleziennes
    • Florianópolis : Florianopolitain, Florianopolitaine, Florianopolitains, Florianopolitaines
    • Goiânia : Goianien, Goianienne, Goianiens, Goianiens
    • Manaus : Manauais, Manauaise, Manauaises
    • Porto Alegre : Portalegrais, Portalegraise, Portalegraises
    • Recife : Récifien, Récifienne, Récifiens, Récifiennes
    • Rio de Janeiro : Carioca, Cariocas, Carioca, Cariocas (invariant au féminin)
    • São Paulo : Pauliste, Paulistes, Pauliste, Paulistes (invariant au féminin)
    • Salvador : Soteropolitain Soteropolitaine Soteropolitains Soteropolitaines
    • Région Nord-Est (la) ou Nordeste (le) : Nordestin, Nordestins, Nordestine, Nordestines
  • Bulgarie (la) : Bulgare, Bulgares (invariant au féminin) ; glottonyme : bulgare
    • Sofia : Sofiote, Sofiotes, Sofiote, Sofiotes (invariant au féminin)
    • Plovdiv : Plovdivien, Plovdivienne, Plovdiviens, Plovdiviennes
    • Varna : Varniote, Varniotes
    • Bourgas : Bourgassien, Bourgassienne, Bourgassiens, Bourgassiennes
  • Burkina Faso (le) : Burkinabè (mot invariable)
    Jusqu'en 1984 : Haute-Volta (la) : Voltaïque, Voltaïques, Voltaïque, Voltaïques (invariant au féminin)
    Burkina Faso signifie le pays des hommes intègres (en mooré, Burkina signifie hommes intègres alors que Faso désigne le pays en langue Bambara. Ces deux langues sont très utilisées par les Burkinabè.
    En 1984 le gentilé Burkinabè , donné comme invariable, a été créé par les autorités en même temps que Burkina Faso le nouveau nom du pays. Le suffixe 'bè' est un héritage du fulfulde, troisième langue vernaculaire, utilisée par l'ethnie peule. Il s'en est suivi des discussions auxquelles participa, en voisin, Félix Houphouët-Boigny : Burkinabè, Burkinabè, Burkinabè, Burkinabè . Certains firent valoir que cette graphie s'intégrait mal au français et que sur Burkina il valait mieux dire Burkinais, Burkinais, Burkinaise, Burkinaises . Au bout du compte, la forme francisée Burkinabé, Burkinabés, Burkinabée, Burkinabées semble s'imposer aujourd'hui.

C[modifier | modifier le code]

  • Cameroun (le) : Camerounais, Camerounais, Camerounaise, Camerounaises
    • Douala : Doualais, Doualais, Doualaise, Doualaises
    • Yaoundé : Yaoundéen, Yaoundéens, Yaoundéenne, Yaoundéennes
  • Canada (le) : Canadien, Canadiens, Canadienne, Canadiennes
    • Ottawa : Ottavien, Ottaviens, Ottavienne, Ottaviennes
    • Québec : Québécois, Québécois, Québécoise, Québécoises
    • article principal : Gentilés du Canada
  • Cap-Vert (le) : Capverdien, Capverdiens, Capverdienne, Capverdiennes ou Cap-Verdien, Cap-Verdiens, Cap-Verdienne, Cap-Verdiennes (arrêté du 4 novembre 1993)
    • Praia : Praïen, Praïens, Praïenne, Praïennes
  • Chili (le) : Chilien, Chiliens, Chilienne, Chiliennes
    • Santiago : Santiagais, Santiagaise, Santiagaises
    • Valparaíso : Valparaisien, Valparaisienne, Valparaisiens, Valparaisiennes
    • Pâques (île de) : Pascuan, Pascuans, Pascuane, Pascuanes
    • Terre de Feu : Fuégien, Fuégiens, Fuégienne, Fuégiennes
  • Chine (la) : Chinois, Chinois, Chinoise, Chinoises  ; adjectif en composition  : sino- (Guerre sino-japonaise Page d'aide sur l'homonymie)
    • Pékin : Pékinois
    • Canton : Cantonais (ou Cantonnais) ; glottonyme : cantonais (ou cantonnais)
    • Changchun : Changchunais,Changchunaise, Changchunaises
    • Chongqing : Chongqingais, Chongqingaise, Chongqingaises
    • Dalian : Dalianais, Dalianaise, Dalianaises
    • Dongguan : Dongguanais, Dongguanaise, Dongguanaises
    • Guiyang : Guiyangais, Guiyangaise, Guiyangaises
    • Harbin : Harbinais, Harbinaise, Harbinaises ou Kharbinais, Kharbinaise, Kharbinaises
    • Hong Kong : Hongkongais
    • Jinan : Jinanais, Jinanaise, Jinanaises
    • Lhassa : Lhassais, Lhassaise, Lhassaises
    • Macao : Macanais ou Macanéens
    • Mandchourie : Mandchou, Mandchous, Mandchoue, Mandchoues ou Manchou, Manchous, Manchoue, Manchoues
    • Nankin : Nankinois, Nankinoise, Nankinoises
    • Shanghai : Shanghaïen, Shanghaïens, Shanghaïenne, Shanghaïennes
    • Shenyang : Shenyangais, Shenyangaise, Shenyangaises
    • Shenzhen : Shenzhenais, Shenzhenaise, Shenzhenaises
    • Tianjin : Tientsinois, Tientsinoise, Tientsinoises
    • Tibet (le) : Tibétain, Tibétains, Tibétaine, Tibétaines glottonyme : tibétain
    • Wuhan : Wuhanais, Wuhanaise, Wuhanaises
    • Xi'an : Xianois, Xianoise, Xianoise ou Hsi-anois, Hsi-anoise, Hsi-anoise
  • Chypre : Chypriote, Chypriotes, Chypriote, Chypriotes ou Cypriote, Cypriotes, Cypriote, Cypriotes
  • Colombie (la) : Colombien, Colombiens, Colombienne, Colombiennes
    • Bogota : Bogotanais, Bogotanais, Bogotanaise, Bogotanaises
    • Medellin : Medellinien, Medellinienne, Medelliniens, Medelliniennes
    • Cali : Calien, Calienne, Caliennes
    • Barranquilla : Barranquillien, Barranquillien Barranquillienne, Barranquilliennes
    • Carthagène: Carthagènois, Carthagénoise, Carthagénoises
    • Cucuta : Cucutais, Cucutaise, Cucutaises
    • Bucaramanga : Bucaramangais, Bucaramangaise, Bucaramangaises
  • Congo (le) ou République du Congo, dit aussi Congo-Brazzaville ou plus familièrement Congo-Brazza : Congolais, Congolais, Congolaise, Congolaises (on peut trouver Congolais de Brazzaville, Congolais de Brazzaville, Congolaise de Brazzaville, Congolaises de Brazzaville ).
  • Corée du Nord (la) : Nord-Coréen, Nord-Coréens, Nord-Coréenne, Nord-Coréennes  ; glottonyme : coréen
    • Pyongyang : Pyongyangais, Pyongyangaise, Pyongyangaises ou Pyongyangois, Pyongyangoise, Pyongyangoises
  • Costa Rica (le) : Costaricien, Costariciens, Costaricienne, Costariciennes ou Costaricain, Costaricains, Costaricaine, Costaricaines

D[modifier | modifier le code]

  • Dahomey (le) ( - ) : Dahoméen, Dahoméens, Dahoméenne, Dahoméennes ; voir à Bénin
  • Danemark (le) : Danois, Danois, Danoise, Danoises ; glottonyme: danois
    • Copenhague : Copenhaguois, Copenhaguois, Copenhaguoise, Copenhaguoises
    • Aalborg : Alborgois,Alborgois, Alborgoise, Alborgeises
    • Arhus : Arhusien, Arhusienne, Arhusiens, Arhusiennes
    • Odense : Odenséen, Odenséenne,Odenséens, Odenséennes
    • Îles Féroé (les) : Féroïen, Féroïens, Féroïenne, Féroïennes ou Féringien, Féringiens, Féringienne, Féringiennes
    • Groenland (le) : Groenlandais, Groenlandais, Groenlandaise, Groenlandaises  ; glottonyme : kalaallisut
  • Djibouti : Djiboutien, Djiboutiens, Djiboutienne, Djiboutiennes
  • Dominique (la) : Dominiquais, Dominiquais, Dominiquaise, Dominiquaises
    • Roseau : Rosélien, Roséliens, Rosélienne, Roséliennes

E[modifier | modifier le code]

  • Égypte (l') : Égyptien, Égyptiens, Égyptienne, Égyptiennes
    • Le Caire : Cairote, Cairotes, Cairote, Cairotes
    • Alexandrie : Alexandrin, Alexandrins, Alexandrine, Alexandrines
    • Damiette : Damiettois, Damiettoise, Damiettoises
  • Équateur (l') : Équatorien, Équatoriens, Équatorienne, Équatoriennes
    • Quito : Quiténiens
    • Guayaquil : "Guayaquiléniens"
  • Estonie (l') : Estonien, Estoniens, Estonienne, Estoniennes ; glottonyme : estonien
    • Tallinn : Tallinnois (le dictionnaire Hachette indique par erreur Tallinnais)
  • Éthiopie (l') : Éthiopien, Éthiopiens, Éthiopienne, Éthiopiennes ; glottonyme : amharique
    Autrefois Abyssinie (l') : Abyssin, Abyssins, Abyssine, Abyssines ou Abyssinien, Abyssiniens, Abyssinienne, Abyssiniennes
    • Addis-Abeba : Addis-Abebien, Addis-Abebienne, Addis-Abebiens, Addis-Abebiennes
    • Ogaden (l') : Ogadini, Ogadinis, Ogadinie, Ogadinies
    • Tigré (le) : Tigréen, Tigréens, Tigréenne, Tigréennes

F[modifier | modifier le code]

  • Fidji (les) : Fidjien, Fidjiens, Fidjienne, Fidjiennes
    • Suva : Suvien, Suviens, Suvienne, Suviennes
  • Finlande (la) : Finlandais, Finlandais, Finlandaise, Finlandaises ; glottonyme : finnois ; finno-, adjectif en composition (la guerre finno-russe) ; ethnonyme : Finnois, Finnois, Finnoise, Finnoises  ; voir aussi : finlandisation
    • Helsinki : Helsinkien, Helsinkiens, Helsinkienne, Helsinkiennes
    • Tampere : Tampérois, Tampéroise, Tampérois, Tampéroises
  • Formose : Formosan, Formosans, Formosane, Formosanes  : voir à Taïwan

G[modifier | modifier le code]

  • Gabon (le) : Gabonais, Gabonais, Gabonaise, Gabonaises
    • Libreville : Librevillois, Librevillois, Librevilloise, Librevilloises
    • Port-Gentil : Port-Gentillais, Port-Gentillais, Port-Gentillaise, Port-Gentillaises
  • Gambie (la) : Gambien, Gambiens, Gambienne, Gambiennes
    • Banjul : Banjulais, Banjulais, Banjulaise, Banjulaises
  • Géorgie (la) : Géorgien, Géorgiens, Géorgienne, Géorgiennes (mêmes que l'État de Géorgie aux États-Unis) ; glottonyme : géorgien
    • Tbilissi : Tbilissien, Tbilissiens, Tbilissienne, Tbilissiennes ou (hist.) Tiflissien, etc.
    • Adjarie (République autonome d') : Adjar, Adjars, Adjare, Adjares
    • Abkhazie (République autonome d') : Abkhaze, Abkhazes, Abkhaze, Abkhazes
      • Soukhoumi : Soukhoumien, Soukhoumienne, Soukhoumiens, Soukhoumiennes
  • Ghana (le) : Ghanéen, Ghanéens, Ghanéenne, Ghanéennes
    • Accra : Accréen, Accréen, Accréenne, Accréennes
    • Kumasi : Kumasien, Kumasienne, Kumasiens, Kumasiennes
  • Grenade (la) : Grenadien, Grenadiens, Grenadienne, Grenadiennes
    • Saint-Georges : Saint-Georgien, Saint-Georgiens, Saint-Georgienne, Saint-Georgiennes
  • Guatemala (le) : Guatémaltèque, Guatémaltèques, Guatémaltèque, Guatémaltèques
    • Guatemala ou Guatemala Ciudad : Guatémalien, Guatémaliens, Guatémalienne, Guatémaliennes
  • Guinée (la) : Guinéen, Guinéens, Guinéenne, Guinéennes
    • Conakry : Conakryka, Conakrykas, Conakryka, Conakrykas ou Conakryen, etc.[2]
  • Guinée-Bissau (la) : Bissau-Guinéen, Bissau-Guinéens, Bissau-Guinéenne, Bissau-Guinéennes
    L'arrêté du 4 novembre 1993 donne Guinée-Bissau en variante de Guinée-Bissao (la) :
    Bissao-Guinéen, Bissao-Guinéens, Bissao-Guinéenne, Bissao-Guinéennes
    • Bissau : Bissalien, Bissaliens, Bissalienne, Bissaliennes
      Ce même arrêté donne Bissau en variante de Bissao : Bissalien, Bissaliens, Bissalienne, Bissaliennes
  • Guinée équatoriale (la) : Équato-Guinéen, Équato-Guinéens, Équato-Guinéenne, Équato-Guinéennes
    • Malabo : Malabéen, Malabéens, Malabéenne, Malabéennes
  • Guyana (le ou la) : Guyanien, Guyaniens, Guyanienne, Guyaniennes ou également Guyanais, Guyanais, Guyanaise, Guyanaises d'après le Petit Robert.
    • Georgetown : Georgetonien, Georgetoniens, Georgetonienne, Georgetoniennes

H[modifier | modifier le code]

  • Honduras (le) : Hondurien, Honduriens, Hondurienne, Honduriennes
    • Tegucigalpa : Tégucigalpais, Tégucigalpais, Tégucigalpaise, Tégucigalpaises
  • Hongrie (la) : Hongrois, Hongrois, Hongroise, Hongroises ; glottonyme : hongrois
    En français, Magyar, Magyars, Magyare, Magyares est utilisé comme ethnonyme et désigne l'ensemble des personnes parlant le hongrois y compris celles qui vivent hors des frontières actuelles de la Hongrie.
    • Budapest : Budapestois, Budapestois, Budapestoise, Budapestoises
    • Debrecen : Débrécénois, Débrécénois, Débrécénoise, Débrécénoises
    • Miskolc : Miskolcois,Miskolcois,Miskolcoises,Miskolcoises
    • Pécs : Pécsois, Pécsoise, Pécsoise
    • Strigonie : Strigonien, Strigoniens, Strigonienne, Strigoniennes
    • Szeged : Szégédois, Szégédois, Szégédoise, Szégédoises

I[modifier | modifier le code]

  • Inde (l') : Indien, Indiens, Indienne, Indiennes ; glottonymes : hindi, hindoustani
    • New Delhi : Delhiite, Delhiites, Delhiite, Delhiites (utilisé en anglais)
    • Bangalore : Bangalorais,Bangaloraise,Bangaloraises
    • Bombay : Bombayite, Bombayites, Bombayite, Bombayites
    • Calcutta : Calcuttien, Calcuttienne, Calcuttiens, Calcuttiennes
    • Chennai : Chennaien, Chennaienne, Chenaiens, Chennaiennes ou Madrassien, etc. (hist.)
    • Hyderabad : Hyderabadois, Hyderabadoise, Hyrebadoises
    • Goa : Goan, Goans, Goane, Goanes
    • Pondichéry : Pondichérien, Pondichériens, Pondichérienne, Pondichériennes
  • Indochine (l') ( -1954) : Indochinois, Indochinois, Indochinoise, Indochinoises
  • Indonésie (l')  : Indonésien, Indonésiens, Indonésienne, Indonésiennes ; glottonyme : indonésien ou bahasa Indonesia
    Avant l'indépendance : Indes orientales néerlandaises (les) ou Indes néerlandaises (les)
    • Jakarta : Jakartanais (arrêté du 4 novembre 1993) ou Djakartanais (Le Monde écrit toujours Djakarta malgré la réforme orthographique de l'indonésien de 1972) et parfois Bataviens (Orang Betawi)
      • Avant l'indépendance : Batavia, nom donné par les Hollandais en souvenir des Bataves.
    • île de Java : Javanais, Javanais, Javanaise, Javanaises ; glottonyme : javanais
      • Bandung : Bandungais, Bandungaise, Bandungaises
    • île de Sumatra : Sumatranais, Sumatranais, Sumatranaise, Sumatranaises
      • Medan : Medanais, Medanaise, Medanaises.
      • région d'Aceh : Acehnais, Acehnais, Acehnaise, Acehnaises ou Atjehnais, Atjehnais, Atjehnaise, Atjehnaises
    • Irian Jaya (partie occidentale de la Nouvelle-Guinée) : Irianais, Irianais, Irianaise, Irianaises
    • archipel des Moluques : Moluquois, Moluquois, Moluquoise, Moluquoises
      • île de Bali : Balinais, Balinais, Balinaise, Balinaises. Le balinais est une race de chat.
  • Irak (l') : Irakien, Irakiens, Irakienne, Irakiennes
    Nom antique : Mésopotamie (la) : Mésopotamien, Mésopotamiens, Mésopotamienne, Mésopotamiennes
    L'arrêté du 4 novembre 1993 donne Irak en variante et « recommande » : Iraq (l') : Iraquien, Iraquiens, Iraquienne, Iraquiennes ; ce q est en fait une façon de noter un son de l'arabe articulé au fond du palais et les spécialistes ne manquent pas de distinguer le q du k. Le quotidien Le Monde n'utilise que la forme Irak. Iraq n'est guère utilisé en français.
    • Bagdad (capitale de l'Irak) : Bagdadien, Bagdadiens, Bagdadienne, Bagdadiennes (arrêté du 4 novembre 1993) mais Bagdadi, Bagdadis, Bagdadie, Bagdadies est utilisé plus couramment, par les journalistes notamment.
    • Bassora :
    • Mossoul : gentilé inconnu ; dérivé : mousseline
    • Tikrit : Tikriti, Tikritis, Tikritie, Tikrities ; Saddam Hussein a d'abord porté le nom d' al-Tikriti
  • Israël : Israélien, Israéliens, Israélienne, Israéliennes ; adjectif israélo- en composition ; glottonyme : hébreu (le féminin est hébraïque).
    • Jérusalem : Hiérosolymitain, Hiérosolymitains, Hiérosolymitaine, Hiérosolymitaines ou Hyérosolymite invariable en genre.
    • Tel-Aviv : Telavivien, Telaviviens, Telavivienne, Telaviviennes (arrêté Juppé)
    • Nazareth : Nazaréen, Nazaréens, Nazaréenne, Nazaréennes
    • Netanya : Nétanéen, Nétanéens, Nétanéenne, Nétanéennes
    • Saint-Jean-d'Acre : Akkonitain, Akkonitaines
    • Galilée (la) : Galiléen, Galiléens, Galiléenne, Galiléennes
    • Néguev (le) : Néguevitain, Néguevitaines

J[modifier | modifier le code]

  • Jamaïque (la) : Jamaïcain, Jamaïcains, Jamaïcaine, Jamaïcaines ou Jamaïquain, Jamaïquains, Jamaïquaine, Jamaïquaines
    • Kingston : Kingstonien, Kingstoniens, Kingstonienne, Kingstoniennes
  • Japon (le) : Japonais, Japonais, Japonaise, Japonaises
    Voir aussi à Noms du Japon : le gentilé Nippon, Nippons, Nipponne, Nipponnes ou Nippon, Nippons, Nippone, Nippones est aussi usité.
    • Tokyo : Tokyotes ou Tokyoïtes
    • Fukuoka : Fukuokais, Fukuokais, Fukuokaise, Fukuokaises
    • Hiroshima : Hiroshimien, Hiroshimienne, Hiroshimiens, Hiroshimiennes
    • Nagoya : Nagoyais, Nagoyais, Nagoyaise, Nagoyaises
    • Niigata : Niigatais, Niigataise, Niigataises
    • Osaka : Osakien, Osakienne, Osakiens, Osakiennes
    • Kobé : Kobéen, Kobéenne, Kobéens, Kobéennes
    • Kyoto : Kyotoïte, Kyotoïtes
    • Sapporo : Sapporais, Sapporais, Sapporaise, Sapporaises
    • Shizuoka : Shizuokais, Shizuokais, Shizuokaise, Shizuokaises

K[modifier | modifier le code]

  • Kazakhstan (le) : Kazakh,kazak, Kazakhs, Kazakh, Kazakhs (invariant au féminin) et pour d'autres (arrêté du 4 novembre 1993) : Kazakh, Kazakhs, Kazakhe, Kazakhes (on trouve parfois Kazakhstanais et ses dérivés) ; glottonyme : kazakh
    • Astana : Astanais, Astanais, Astanaise, Astanaises
    • Almaty (naguère Alma-Ata) : Almatois, Almatoise, Almatoises
    • Karaganda : Karagandais, Karagandaise, Karagandaises
  • Kenya (le) : Kényan, Kényans, Kényane, Kényanes ; adjectif : kényan, kényans, kényane, kényanes ; glottonyme : kiswahili
    • Nairobi : Nairobien, Nairobiens, Nairobienne, Nairobiennes
  • Koweït (le) : Koweïtien, Koweïtiens, Koweïtienne, Koweïtiennes

L[modifier | modifier le code]

  • Lettonie (la) : Letton, Lettons, Lettone, Lettones ou Letton, Lettons, Lettonne, Lettonnes ou encore, d’après le nom du pays en letton (Latvija) : Latvien, Latviens, Latvienne, Latviennes (Petit Robert)  ; glottonyme : letton ou lette.
    • Rīga : Rigois, Rigois, Rigoise, Rigoises
  • Liban (le) : Libanais, Libanais, Libanaise, Libanaises
    • Beyrouth : Beyrouthin, Beyrouthins, Beyrouthine, Beyrouthines
    • Baalbek : Baalbekois, Baalbekois, Baalbekoise, Baalbekois
    • Le Chouf : Choufiote, Choufiotes, Choufiote, Choufiotes
    • Tripoli (Liban) : Tripolitains
    • Tyr : Tyrien, Tyriens, Tyrienne, Tyriennes
    • Zahlé : Zahliote, Zahliotes, Zahliotes, Zahliotes
  • Libéria (le) ou Liberia : Libérien, Libériens, Libérienne, Libériennes
  • Libye (la) : Libyen, Libyens, Libyenne, Libyennes
    • Tripoli d'Afrique : Tripolitain, Tripolitains, Tripolitaine, Tripolitaines. Tripoli est la ville-centre de la Tripolitaine. Les habitants de la Tripolitaine sont aussi appelés les Tripolitains.
    • Cyrène cité antique a donné Cyrénaïque.
    • Benghazi : Benghazien, Benghazienne, Benghaziens, Benghaziennes
  • Liechtenstein (le) : Liechtensteinois, Liechtensteinois, Liechtensteinoise, Liechtensteinoises
    • Vaduz : Vaduzain, Vaduzaine, Vaduzains, Vaduzaines
  • Lituanie (la) : Lituanien, Lituaniens, Lituanienne, Lituaniennes ; glottonyme : lituanien
    Pendant l'entre-deux-guerres on écrivait encore Lithuanie et Lithuanien en français.
    • Vilnius (ou Vilna) : Vilnois, Vilnois, Vilnoise, Vilnoises (le dictionnaire Hachette indique par erreur Vilnien)
    • Kaunas : Kaunassien, Kaunassienne, Kaunassiens, Kaunassiennes
    • Klaipėda : Klaipédois, Klaipédoise, Klaipédoises ou Memelois...

M[modifier | modifier le code]

  • Macédoine (la) : Macédonien, Macédoniens, Macédonienne, Macédoniennes ; glottonyme : macédonien
    • Skopje : Skopiote, Skopiotes (invariant au féminin)
    • Bitola : Bitolien, Bitolienne, Bitoliens, Bitoliennes
  • Malaisie (la) : Malaisien, Malaisiens, Malaisienne, Malaisiennes ou Malaysien, Malaysiens, Malaysienne, Malaysiennes ; glottonyme : malais
    Lorsqu'elle se limitait à la Malaisie péninsulaire, la Malaisie avait pour gentilé : Malais, Malais, Malaise, Malaises
    • Kuala Lumpur : Kuala Lumpurien, Kuala Lumpurienne, Kuala Lumpuriens, Kuala Lumpuriennes
  • Maldives (les) : Maldivien, Maldiviens, Maldivienne, Maldiviennes
    • Malé : Maléen, Maléens, Maléenne, Maléennes
  • Mali (le) : Malien, Maliens, Malienne, Maliennes
    Constituait le Soudan français avant d'être indépendant.
    • Bamako : Bamakois, Bamakois, Bamakoise, Bamakoises
    • Sikasso : Sikassois, Sikassois, Sikassoise, Sikassoises
  • Mauritanie (la) : Mauritanien, Mauritaniens, Mauritanienne, Mauritaniennes ; glottonyme : arabe hassaniyya
    La Maurétanie fut une province de l'Empire romain : Maure, Maures, Maure, Maures (invariant au féminin).
    • Nouakchott : Nouakchottois, Nouakchottois, Nouakchottoise, Nouakchottoises
  • Mexique (le) : Mexicain, Mexicains, Mexicaine, Mexicaines
    • Mexico : Mexicain, Mexicains, Mexicaine, Mexicaines
    • Chiapas (le) : Chiapanèque, Chiapanèques (invariant au féminin)
    • Guadalajara : Guadalajarien, Guadalajarienne, Guadalajariens, Guadalajariennes
    • Tijuana : Tijuanesque, Tijuanesques (invariant au féminin)
  • Mongolie (la) : Mongol, Mongols, Mongole, Mongoles ; glottonyme : mongol
    • Oulan-Bator : Ourguiens (de l'ancienne forme française Ourga) ou Oulan-batorais, Oulan-batorais, Oulan-batoraise, Oulan-batoraises
  • Mozambique (le) : Mozambicain, Mozambicains, Mozambicaine, Mozambicaines
    • Maputo : Maputais, Maputais, Maputaise, Maputaises
  • Myanmar (le) : Myanmarais, Myanmarais, Myanmaraise, Myanmaraises ; voir aussi à Birmanie

N[modifier | modifier le code]

  • Namibie (la) : Namibien, Namibiens, Namibienne, Namibiennes
    • Windhoek : Windhoekois, Windhoekoise, Windhoekoises
  • Nauru : Nauruan, Nauruans, Nauruane, Nauruanes
    • Yaren : Yarénien, Yaréniens, Yarénienne, Yaréniennes
  • Népal (le) : Népalais, Népalais, Népalaise, Népalaises ; glottonyme : népalais ou népali
    • Katmandou : Katmandais, Katmandais, Katmandaises, Katmandaises
  • Nicaragua (le) : Nicaraguayen, Nicaraguayens, Nicaraguayenne, Nicaraguayennes
    • Managua : Managuayen, Managuayens, Managuayenne, Managuayennes
  • Niger (le) : Nigérien, Nigériens, Nigérienne, Nigériennes
    • Niamey : Niaméyen, Niaméyens, Niaméyenne, Niaméyennes
    • Arlit : Arlitois, Arlitois, Arlitoise, Arlitoises
    • Maradi : Maradien, Maradiens, Maradienne, Maradiennes
    • Zinder : Zindérois, Zindérois, Zindéroise, Zindéroises
  • Nigeria (le) : Nigérian, Nigérians, Nigériane, Nigérianes
    • Lagos : Lagotien, Lagotiens, Lagotienne, Lagotiennes
    • Abuja : Abujanais, Abujanais, Abujanaise, Abujanaises
    • Biafra (le) : Biafrais, Biafrais, Biafraise, Biafraises
    • Ibadan : Ibadanais, Ibadanais, Ibadanaise, Ibadanaises
  • Niue (Nioué) : Niouéen, Niouéens, Niouéenne, Niouéennes
    • État indépendant librement associé à la Nouvelle-Zélande.
  • Norvège (la) : Norvégien, Norvégiens, Norvégienne, Norvégiennes ; glottonyme : norvégien
    • Oslo : Osloïte, Osloïtes (invariant au féminin) ou Oslovien, Osloviens, Oslovienne, Osloviennes
    • Trondheim : Trondheimois, Trondheimois, Trondheimoise, Trondheimoises
    • Bergen : Bergénois, Bergénois, Bergénoise, Bergénoises
    • Stavanger : Stavangérois, Stavangérois, Stavengéroise, Stavangéroises
    • Tromso : Tromsois, Tromsois, Iromsoise, Tromsoises
  • Nouvelle-Zélande (la) : Néo-Zélandais, Néo-Zélandais, Néo-Zélandaise, Néo-Zélandaises
    • Wellington : Wellingtonien, Wellingtoniens, Wellingtonienne, Wellingtoniennes
    • Auckland : Aucklandais, Aucklandais, Aucklandaise, Aucklandaises

O[modifier | modifier le code]

  • Oman : Omani, Omanis, Omanie, Omanies ou Omanais, Omanais, Omanaise, Omanaises (arrêté du 4 novembre 1993)
    • Mascate : Mascatais, Mascatais, Mascataise, Mascataises
  • Ouganda (l') : Ougandais, Ougandais, Ougandaise, Ougandaises ; glottonyme : swahili
    • Kampala : Kampalais, Kampalais, Kampalaise, Kampalaises
  • Ouzbékistan (l') : Ouzbek, Ouzbeks, Ouzbèke, Ouzbèkes (arrêté du 4 novembre 1993) ou Ouzbèque, Ouzbèques (invariant au féminin), voire Uzbek, Uzbeks (anglicisme, invariant au féminin). On trouve parfois Ouzbékistanais, Ouzbékistanais, Ouzbékistanaise, Ouzbékistanaises , rare et pourtant plus correct puisque le terme Ouzbek désigne normalement une ethnie, les Ouzbeks, alors que Ouzbékistanais devrait désigner les habitants de l'Ouzbékistan.
    • Tachkent : Tachkentois, Tachkentois, Tachkentoise, Tachkentoises
    • Andijan : Andijanais, Andijanaise, Andijanaises
    • Boukhara : Boukhariote, Boukhariotes, Boukhariote, Boukhariotes
    • Samarcande : Samarcandais, Samarcandais, Samarcandaise, Samarcandaises

P[modifier | modifier le code]

  • Pakistan (le) : Pakistanais, Pakistanais, Pakistanaise, Pakistanaises ; glottonymes : ourdou ; hindoustani
    • Islamabad : Islamabadien, Islamabadiens, Islamabadienne, Islamabadiennes
    • Karachi : Karachite, Karachites, Karachite, Karachites
    • Lahore : Lahorais, Lahorais, Lahoraise, Lahoraises
  • Palaos (ou Palau) : Palauan, Palauans, Palauane, Palauanes
    • Melekeok : Mélékéokien, Mélékéokiens, Mélékéokienne, Mélékéokiennes
  • Palestine (la) : Palestinien, Palestiniens, Palestinienne, Palestiniennes
    • Gaza : Gazaoui, Gazaouis, Gazaouie, Gazaouies ou Gazaouite, Gazaouites (invariant au féminin)
    • Cisjordanie : Cisjordanien, Cisjordaniens, Cisjordanienne, Cisjordaniennes
  • Panama (le) : Panaméen, Panaméens, Panaméenne, Panaméennes ou Panamien, Panamiens, Panamienne, Panamiennes
  • Paraguay (le) : Paraguayen, Paraguayens, Paraguayenne, Paraguayennes
    • Asuncion : Assomptionnais, Assomptionnais, Assomptionnaise, Assomptionnaises
  • Pérou (le) : Péruvien, Péruviens, Péruvienne, Péruviennes
    • Lima : Liménien, Liméniens, Liménienne, Liméniennes
    • Arequipa : Aréquipien, Aréquipiens, Aréquipienne, Aréquipiennes
    • Trujillo : Trujillien, Trujilliens, Trujillienne, Trujilliennes
    • Chiclayo : Chiclayen, Chiclayens, Chiclayenne, Chiclayennes
  • Pologne (la) : Polonais, Polonais, Polonaise, Polonaises ; glottonyme : polonais ; la polka et la polonaise sont des danses ; la Polonia désigne (en Pologne) l'émigration polonaise ; adjectif composé : polono- ou polo-
    • Varsovie : Varsovien, Varsoviens, Varsovienne, Varsoviennes
    • Cracovie : Cracovien, Cracoviens, Cracovienne, Cracoviennes
    • Gdańsk : Gdanskois, Gdanskois, Gdanskoise, Gdanskoises ou Dantzickois, Dantzickoise, Dantzickoises
    • Katowice : Katowicien, Katowicienne, Katowiciens, Katowiciennes
    • Łódź : Lodzien, Lodziens, Lodzienne,Lodziennes
    • Lublin : Lublinois, Lublinois, Lublinoise, Lublinoises
    • Poznań : Poznanien, Poznanienne, Poznaniens, Poznaniennes ou Posnanien, Posnanienne, Posnaniens, Posnaniennes
    • Szczecin : Szczecinois, Szczecinois, Szczecinoise, Szczecinoise ou (hist.) Stetinois, Stetinoise, Stetinois, Stetinoises
    • Wrocław (prononcé Vrotsouaf) : Vratislavien,Vratislaviens,Vratislavienne,Vratislaviennes

(rare) Wroclawien, Wroclawiens Wroclawienne, Wroclawiennes ou Wroclavien, Wroclaviens Wroclavienne, Wroclaviennes ou (hist.) Breslavien, Breslaviens, Breslaviennne, Breslaviennes[3]

    • Galicie (la) (hist.) : Galicien, Galiciens, Galicienne, Galiciennes
    • Mazovie (la), région de Varsovie : Mazovien, Mazoviens, Mazovienne, Mazoviennes
    • Mazurie (la) : Mazurien, Mazuriens, Mazurienne, Mazuriennes (la mazurka est une danse)
    • Poméranie (la) : Poméranien, Poméraniens, Poméranienne, Poméraniennes
    • Silésie (la) : Silésien, Silésiens, Silésienne, Silésiennes
  • Portugal (le) : Portugais, Portugais, Portugaise, Portugaises ; glottonyme : portugais ; adjectif composé : luso-
    • Lisbonne : Lisbonnin, Lisbonnins, Lisbonnine, Lisbonnines (arrêté Juppé), Lisbonnais, Lisbonnais, Lisbonnaise, Lisbonnaises ou encore Lisboète, Lisboètes (invariant au féminin)
    • Funchal : Funchalais, Funchalais, Funchalaise, Funchalaises
    • Porto : Portuan, Portuans, Portuane, Portuanes
    • Minho : Minhote, Minhotes (invariant au féminin)
    • Alentejo : Alentejan, Alentejans, Alentejane, Alentejanes
    • Algarve : Algarvien, Algarviens, Algarvienne, Algarviennes

Q[modifier | modifier le code]

  • Qatar (le) : Qatari, Qataris, Qatarie, Qataries ou Qatarien, Qatariens, Qatarienne, Qatariennes (arrêté du 4 novembre 1993) ou plus rarement Qatariote, Qatariotes (invariant au féminin).
    • Doha : Dohanais, Dohanais, Dohanaise, Dohanaises

R[modifier | modifier le code]

  • Roumanie (la) : Roumain, Roumains, Roumaine, Roumaines ; glottonyme : roumain
    • Bucarest : Bucarestois, Bucarestois, Bucarestoise, Bucarestoises
    • Brașov : Brasovien, Brasovienne, Brasoviens, Brasoviennes
    • Cluj-Napoca : Clujien, Clujienne, Clujiens, Clujiennes
    • Constanţa : Constanzain, Constanzaine, Constanzains, Constanzaines (de l'ancienne orthographe française Constanza)
    • Craiova : Craïovien, Craïovienne, Craïoviens, Craïoviennes
    • Galaţi : Galatien, Galatienne, Galatiens, Galatiennes
    • Iaşi : Jassien, Jassiens, Jassienne, Jassiennes (de l'ancienne forme française Jassy)
    • Timişoara : Timisoarais, Timisoarais, Timisoaraise, Timisoaraises
    • Tulcea : Tulcéen, Tulcéenne, Tulcées, Tulcéennes
    • Banat (le) : Banatéen, Banatéenne, Banatéens, Banatéennes
    • Bucovine (la) : Bucovinien, Bucovinienne, Bucoviniens, Bucoviniennes
    • Moldavie (la) (région roumaine) : Moldave, Moldaves (invariant au féminin)
    • Dobroudja (la) : Dobrogéen, Dobrogéens, Dobrogéenne, Dobrogéennes (de l'ancienne forme française Dobrogée)
    • Maramureş (le) : Maramuréchois, Maramuréchoise, Maramuréchois, Maramuréchoises
    • Munténie (la) : Munténien, Munténiens, Munténienne, Munténiennes
    • Olténie (l') : Olténien, Olténiens, Olténienne, Olténiennes ou Oltéen, Oltéens, Oltéenne, Oltéennes
    • Transylvanie (la) : Transylvain, Transylvains, Transylvaine, Transylvaines
    • Valachie (la) (prononcer « Valaquie ») : Valaque, Valaques (invariant au féminin)
  • Royaume-Uni (le) : Britannique, Britanniques (invariant au féminin) ; glottonyme : anglais
    • Angleterre (l') : Anglais, Anglais, Anglaise, Anglaises
      • Londres : Londonien, Londoniens, Londonienne, Londoniennes
      • Liverpool : Liverpuldien, Liverpuldiens, Liverpuldienne, Liverpuldiennes
    • pour les autres gentilés, y compris ceux des territoires d'outre-mer voir à Gentilés du Royaume-Uni
  • Russie (la) : Russe, Russes (invariant au féminin) ; glottonyme : russe, parfois "grand-russien" ; l'adjectif correspondant est russe, russes et russo- en composition (Guerre russo-japonaise...)
    • Moscou : Moscovite, Moscovites, Moscovite, Moscovites (invariant au féminin)
    • Saint-Pétersbourg : Pétersbourgeois, Pétersbourgeois, Pétersbourgeoise, Pétersbourgeoises (peut être précédé de Saint-
    • Sibérie (la) : Sibérien, Sibériens, Sibérienne, Sibériennes
    • Pour les autres gentilés voir l'article Gentilés de Russie.
  • Rwanda (le) : Rwandais, Rwandais, Rwandaise, Rwandaises ou anciennement Ruandais, Ruandais, Ruandaise, Ruandaises glottonyme : kinyarwanda, kinyarwanda-kirundi
    • Kigali : Kigalois, Kigalois, Kigaloise, Kigaloises ou Kigalien, Kigaliens, Kigalienne, Kigaliennes

S[modifier | modifier le code]

  • Sainte-Lucie : Saint-Lucien, Saint-Luciens, Saint-Lucienne, Saint-Luciennes ou Lucien, Luciens, Lucienne, Luciennes
    • Castries : Castrien, Castriens, Castrienne, Castriennes
  • Saint-Marin : Saint-Marinais, Saint-Marinais, Saint-Marinaise, Saint-Marinaises (arrêté du 4 novembre 1993) ou San-Marinais, San-Marinais, San-Marinaise, San-Marinaises plus proche de l'italien ou simplement Marinais, Marinais, Marinaise, Marinaises
  • Îles Salomon (les) : Salomonais, Salomonais, Salomonaise, Salomonaises ou Salomonien, Salomoniens, Salomonienne, Salomoniennes
    • Honiara : Honiarais, Honiarais, Honiaraise, Honiaraises
  • Salvador (le) : Salvadorien, Salvadoriens, Salvadorienne, Salvadoriennes
    • San Salvador : Salvadorais, Salvadorais, Salvadoraise, Salvadoraises
  • Samoa : Samoan, Samoans, Samoane, Samoanes ou Samoen, Samoens, Samoenne, Samoennes ; glottonyme : samoan
    • Apia : Apien, Apiens, Apienne, Apiennes
  • Sénégal (le) : Sénégalais, Sénégalais, Sénégalaise, Sénégalaises
    • Dakar : Dakarois, Dakarois, Dakaroise, Dakaroises
    • Diourbel : Diourbellois, Diourbellois, Diourbelloise, Diourbelloises
    • Gorée (île de) : Goréen, Goréens, Goréenne, Goréennes
    • Kaolack : Kaolackois, Kaolackois, Kaolackoise, Kaolackoises
    • Mbour : Mbourois, Mbourois, Mbouroise, Mbouroises
    • Rufisque : Rufisquois, Rufisquois, Rufisquoise, Rufisquoises
    • Saint-Louis : Saint-Louisien, Saint-Louisiens, Saint-Louisienne, Saint-Louisiennes
    • Thiès : Thiessois, Thiessois, Thiessoise, Thiessoises
    • Casamance (la) : Casamançais, Casamançais, Casamançaise, Casamançaises
      • Ziguinchor : Ziguinchorois, Ziguinchorois, Ziguinchoroise, Ziguinchoroises
  • Siam (le) ( -1938) : Siamois, Siamois, Siamoise, Siamoises ; voir à Thaïlande
  • Sierra Leone (la) : Sierra-Léonais, Sierra-Léonais, Sierra-Léonaise, Sierra-Léonaises ou Sierra-Léonien, Sierra-Léoniens, Sierra-Léonienne, Sierra-Léoniennes
    • Freetown : Freetonien, Freetoniens, Freetonienne, Freetoniennes
  • Singapour : Singapourien, Singapouriens, Singapourienne, Singapouriennes
    • Singapour : Singapourien, Singapouriens, Singapourienne, Singapouriennes
  • Slovaquie (la) : Slovaque, Slovaques (invariant au féminin) ; glottonyme : slovaque
    • Bratislava (Presbourg) : Bratislavien, Bratislaviens, Bratislavienne, Bratislaviennes ou Bratislavois, Bratislavois, Bratislavoise, Bratislavoises ou d'après l'ancien nom Presbourg : Presbourgeois, Presbourgeoise, Presbourgeoises
    • Košice : Cassovien, Cassoviens, Cassovienne, Cassoviennes
    • Nitra : Nitrien, Nitriens, Nitrienne, Nitriennes ou Nitréen, Nitréens, Nitréenne, Nitréennes
    • Prešov : Prešovien, Prešoviens, Prešovienne, Prešoviennes
    • Trnava : Trnavien, Trnaviens, Trnavienne, Trnaviennes
    • Žilina : Zilinien, Ziliniens, Zilinienne, Ziliniennes
    • Zvolen : Zvolénois, Zvolénois, Zvolénoise, Zvolénoises
  • Slovénie (la) : Slovène, Slovènes (invariant au féminin) ; glottonyme : slovène
    • Ljubljana : Ljubljanais, Ljubljanais, Ljubljanaise, Ljubljanaises
    • Maribor : Mariborien, Mariborienne, Mariboriens, Mariboriennes
  • Somalie (la) : Somalien, Somaliens, Somalienne, Somaliennes ; glottonyme : somali
    • Mogadiscio ou Muqdisho : Mogadiscien, Mogadisciens, Mogadiscienne, Mogadisciennes ou Mogali
  • Soudan (le) : Soudanais, Soudanais, Soudanaise, Soudanaises
    • Khartoum : Khartoumais, Khartoumais, Khartoumaise, Khartoumaises
    • Darfour (le) : Darfourien, Darfouriens, Darfourienne, Darfouriennes (Le Monde (papier) daté du vendredi 22 juin 2007, page 22, colonne 4) ou Darfouri, Darfouris, Darfouris, Darfouries
  • Sri Lanka (le) : Srilankais, Srilankais, Srilankaise, Srilankaises ou anciennement Ceylanais, Ceylanais, Ceylanaise, Ceylanaises ; glottonyme : cingalais
    • Colombo : Colombois, Colombois, Colomboise, Colomboises
  • Soudan du Sud (le) : Sud-Soudanais, Sud-Soudanais, Sud-Soudanaise, Sud-Soudanaises
  • Suède (la) : Suédois, Suédois, Suédoise, Suédoises ; glottonyme : suédois
    • Stockholm : Stockholmois, Stockholmois, Stockholmoise, Stockholmoises
    • Gothembourg : Gothembourgeois, Gothembourgeois, Gothembourgeoise, Gothembourgeoises
    • Helsingborg : Helsingborgais, Helsingborgais, Helsingborgaise, Helsingborgaises
    • Malmö: Malmois, Malmois, Malmoise, Malmoises
  • Suisse (la) : Suisses, Suissesses au féminin. Cas unique en français, l'adjectif diffère du nom au féminin : « Les Suissesses ne portent que des montres suisses.»
  • Suriname (le) : Surinamais, Surinamais, Surinamaise, Surinamaises ou Surinamien, Surinamiens, Surinamienne, Surinamiennes
    • Paramaribo : Paramaribien, Paramaribiens, Paramaribienne, Paramaribiennes
  • Syrie (la) : Syrien, Syriens, Syrienne, Syriennes
    • Damas : Damascène, Damascènes, Damascène, Damascènes (invariant au féminin)
    • Alep : Aleppin, Aleppins, Aleppine, Aleppines
    • Homs : Homsien, Homsiens, Homsienne, Homsiennes ; Homsi, Homsis, Homsie, Homsies[4]
    • Tartous : Tortosan, Tortosans, Tortosane, Tortosanes

T[modifier | modifier le code]

  • Tadjikistan (le) : Tadjik, Tadjiks, Tadjike, Tadjikes
    • Douchanbé : Douchanbéen, Douchanbéens, Douchanbéenne, Douchanbéennes
  • Taïwan : Taïwanais, Taïwanais, Taïwanaise, Taïwanaises
    Anciennement Formose : Formosan, Formosans, Formosane, Formosanes
    • Taipei : Taipéien, Taipéienne, Taipéiens, Taipéiennes
  • Tanzanie (la) : Tanzanien, Tanzaniens, Tanzanienne, Tanzaniennes
    • Dar-es-Salam : Salamite, Salamites (invariant au féminin) ou Irinopolitains
    • Dodoma : Dodomais, Dodomais, Dodomaise, Dodomaises
  • Tchad (le) : Tchadien, Tchadiens, Tchadienne, Tchadiennes
  • Tchécoslovaquie (la) (1918-1992) : Tchécoslovaque, Tchécoslovaques (invariant au féminin), mais l'on disait parfois abusivement Tchèque(s).
  • République tchèque (la) : Tchèque, Tchèques (invariant au féminin) ; glottonyme : tchèque
    • Prague : Praguois, Praguois, Praguoise, Praguoises ou Pragois, Pragois, Pragoise, Pragoises.
    • Brno : Brunnois, Brunnois (vieilli)
    • Olomouc : Olomoutsien
    • Ostrava : Ostraviens
    • Plzeň : Plzénois, historiquement Pilsenois[5]
    • Bohême (la) : Tchèque, Tchèques ou Bohême, Bohêmes (invariants au féminin) et non Bohémien, Bohémiens, Bohémienne, Bohémiennes qui désigne les Roms
    • Moravie (la) : Morave, Moraves (invariant au féminin)
  • Thaïlande (la) : Thaïlandais, Thaïlandais, Thaïlandaise, Thaïlandaises ; glottonyme : thaï
    • Bangkok : Bangkokien, Bangkokiens, Bangkokienne, Bangkokiennes ou Bangkokois, Bangkokois, Bangkokoise, Bangkokoises
  • Timor oriental : Est-Timorais, Est-Timorais, Est-Timoraise, Est-Timoraises ou Timorais, Timorais, Timoraise, Timoraises
    • Dili : Dilinais, Dilinais, Dilinaise, Dilinaises
  • Togo (le) : Togolais, Togolais, Togolaise, Togolaises
    • Lomé : Loméen, Loméens, Loméenne, Loméennes
  • Trinité-et-Tobago : Trinidadien, Trinidadiens, Trinidadienne, Trinidadiennes ou Trinitéen, Trinitéens, Trinitéenne, Trinitéennes
    • Port d'Espagne : Hispanoportain, Hispanoportains, Hispanoportaine, Hispanoportaines
    • Tobago : Tobagonien, Tobagoniens, Tobagonienne, Tobagoniennes
  • Tuvalu : Tuvaluan, Tuvaluans, Tuvaluane, Tuvaluanes
    • Funafuti : Funafutien, Funafutiens, Funafutienne, Funafutiennes

U[modifier | modifier le code]

  • Ukraine (l') : Ukrainien, Ukrainiens, Ukrainienne, Ukrainiennes ; glottonyme : ukrainien
    • Kiev : Kiévien, Kiéviens, Kiévienne, Kiéviennes
    • Crimée (la) : Criméen, Criméens, Criméenne, Criméennes
    • Dniepropetrovsk : Dniépropétroviens
    • Donetsk : Donetskiens
    • Kharkov : Kharkoviens
    • Lviv : Lembergeois (de l'ancienne forme germanique Lemberg) ou Lviviens ou Léopolitains (ancien nom français de la ville Léopol)
    • Odessa : Odessite, Odessites (invariant au féminin)
    • Sébastopol : Sébastopolitains
    • Zaporijia : Zaporijiens
  • Uruguay (l') : Uruguayen, Uruguayens, Uruguayenne, Uruguayennes
    • Montevideo : Montévidéen, Montévidéens, Montévidéenne, Montévidéennes

V[modifier | modifier le code]

  • Vanuatu : Vanuatuan, Vanuatuans, Vanuatuane, Vanuatuanes ou Vanuatais, Vanuatais, Vanuataise, Vanuataises considérés comme étrangers par les habitants qui se nomment eux-mêmes Ni-Vanuatu ou familièrement Ni-Van (invariant au féminin et au pluriel) ; glottonyme : bichelamar
    Jusqu'à l'indépendance (1980) : Nouvelles-Hébrides (les) : Néo-Hébridais
    • Port-Vila : Port-Vilais, Port-Vilais, Port-Vilaise, Port-Vilaises ou Vilois, Vilois, Viloise, Viloises
  • Venezuela (le) : Vénézuélien, Vénézuéliens, Vénézuélienne, Vénézuéliennes
    Le Petit Robert indique « Vénézuéliens ou Vénézolans », Vénézolans étant plus proche de l'espagnol
    • Caracas : Caracassien, Caracassiens, Caracassienne, Caracassiennes ou Caraquègne, Caraquègnes (invariant au féminin)
  • Viêt Nam (le) : Vietnamien, Vietnamiens, Vietnamienne, Vietnamiennes ; glottonyme : vietnamien
    • Haïphong Haiphonais, Haiphonais, Haiphonaise, Haiphonaises
    • Hanoï : Hanoïen, Hanoïens, Hanoïenne, Hanoïennes
    • Saïgon : Saïgonais, Saïgonais, Saïgonaise, Saïgonaises
    • Annam (l') : Annamite, Annamites (invariant au féminin)
    • Cochinchine (la) : Cochinchinois, Cochinchinois, Cochinchinoise, Cochinchinoises
    • Tonkin (le) : Tonkinois, Tonkinois, Tonkinoise, Tonkinoises

W[modifier | modifier le code]

X[modifier | modifier le code]

Y[modifier | modifier le code]

  • Yémen (le) : Yéménite, Yéménites, Yéménite, Yéménites
    • Sanaa : Sananéen, Sananéens, Sananéenne, Sananéennes
    • Aden : Adénien, Adénienne, Adéniens, Adéniennes

Z[modifier | modifier le code]

  • Zaïre (le), 1971-1997 : Zaïrois, Zaïrois, Zaïroise, Zaïroises  ; voir à Congo
  • Zambie (la) : Zambien, Zambiens, Zambienne, Zambiennes, avant l'indépendance, Rhodésie du Nord
    • Lusaka : Lusakois, Lusakois, Lusakoise, Lusakoises
  • Zimbabwe (le) : Zimbabwéen, Zimbabwéens, Zimbabwéenne, Zimbabwéennes
    Un temps Rhodésie (la) : Rhodésien, Rhodésiens, Rhodésienne, Rhodésiennes
    Auparavant : Rhodésie du Sud (la) :
    • Harare : Hararais, Hararais, Hararaise, Hararaises ou Hararéen, Hararéens, Hararéenne, Hararéennes


Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Gentilés des parties du monde[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ces trois termes sont, selon le Larousse en ligne, synonymes.
  2. http://www.guineeactu.com/, http://www.camer.be/index1.php?art=4154&rub=20
  3. Breslavien est utilisé par Gide : Martine Sagaert, Peter Schnyder, André Gide : l'écriture vive p. 126
  4. Le Monde n° 20875 daté du vendredi 2 mars 2012 (support papier), page 3 : Benjamin Barthe, « Comment la tranquille ville mosaïque est devenue la place forte des révolutionnaires », colonne 1 : « les Homsis » et colonne 3 : « les enfants de la bonne société homsie ».
  5. Jean Berthollet, SJ, Histoire ecclésiastique et civile Du Duché de Luxembourg et Comté de Chiny, 1743 [1] p. 352