Liste de chansons sur Paris par ordre chronologique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette liste (à compléter) énumère, dans un ordre chronologique, les chansons évoquant Paris, ses quartiers, ou ses environs.... les dates sont parfois incertaines car selon les sources, il peut s'agir de l'année d'écriture du texte, ou de celle de création de la chanson sur scène ou encore celle de la sortie du disque, etc. En tout cas, nous observerons qu'à chaque époque, jusqu'à aujourd'hui, Paris n'a jamais cessé d'inspirer les auteurs et compositeurs...

« Il n'y a que deux sujets de chansons possibles : l'amour et Paris ! » disait George Gershwin[réf. nécessaire]

Voir aussi : Chansons sur Paris

Chansons françaises d'avant 1900[modifier | modifier le code]

1500

1660

1800

1850

1860

  • Derrière l'omnibus (1860), Jules Jouy, musique Louis Raynal, (date approximative)
  • Paris (1860), Gustave Nadaud (date approximative)
  • Paris la nuit (1860), Dupeuty et Cormon, (date approximative)
  • La Chanson de Gavroche, extraite du roman de Victor Hugo : Les Misérables (1862) : « On est laid à Nanterre - C'est la faute à Voltaire - Et bête à Palaiseau - C'est la faute à Rousseau »

1870

1880

1890

Chansons françaises des années 1900[modifier | modifier le code]

Chansons françaises des années 1910[modifier | modifier le code]

1910

  • Au Métro (1910), F. Dupuy, A. Michel, musique : Laurent Halet, interprète : Vilbert (1910 ?...)
  • Le Joyeux contrôleur (1910), thème : le métro (auteur & compositeur inconnu), interprète : Faivre (1910 ?...)

1911

1912

1913

1915

1916

1917

1918

1919

Chansons françaises des années 1920[modifier | modifier le code]

1920

  • C'est une chanson dans la nuit (1920), paroles de Jean Rodor & Lucien Dommel, musique de Romain Desmoulins, « …Mais à Montmartre après un fin souper… »
  • En r'montant à Ménilmontant (1920), J. Bertet, musique de Vincent Scotto
  • Le Fils-père (1920), Georgius, musique : Pierre Chagnon, « … alors à Montmartre là-haut, On l'vit rouler dans le ruisseau…  »
  • Que fais-tu Paris ? (1920), paroles de L. Bousquet, musique de Gaston Maquis, date approximative

1922

1923

1924

1925

1926

1927

1928

1929

Chansons françaises des années 1930[modifier | modifier le code]

1930

1931

1932

1933

1934

1935

1936

1937

1938

1939

Chansons françaises des années 1940[modifier | modifier le code]

1940

  • L'Accordéoniste (1940), auteur & compositeur : Michel Emer, interprète : Édith Piaf, « La fille de joie est belle au coin de la rue Labat... » et non rue « là-bas » ou « Labas » (la rue Labat est une rue de Paris située dans le 18e arrondissement), 1re version enregistrée le 5 avril 1940

1941

1942

1943

1944

1945

1946

1947

1948

1949

Chansons françaises des années 1950[modifier | modifier le code]

1950

1951

1952

1953

1954

1955

1956

1957

1958

1959

Chansons françaises des années 1960[modifier | modifier le code]

1960

1961

1962

1963

1964

1965

1966

1967

1968

1969

Chansons françaises des années 1970[modifier | modifier le code]

1970

1971

1972

1973

1974

1975

1976

1977

1978

1979

Chansons françaises des années 1980[modifier | modifier le code]

1980

  • Le Voyage (1980), Pierre Philippe, musique : Michel Cywie, interprète : Jean Guidoni (la chanson évoque le métro parisien)

1981

1982

1983

1984

1985

  • Métromambo (1985), F. Gournel, interprète : groupe Service Public
  • Paris-métis (1985), Yves Simon, album : De l'autre côté du monde
  • Paris-Québec (1985), M. Jouveaux et J. Barnell, interprète : Ginette Reno (chanteuse canadienne). Un album intitulé Paris-Québec sorti en 1986

1986

1987

1988

  • Rouge-Gorge (1988), Renaud, « ...Prolo ordinaire, peuple de Paris, Rouge-Gorge est fier d'être né ici... »
  • Ronde de nuit (1988), Mano Negra

1989

Chansons françaises des années 1990[modifier | modifier le code]

1990

1991

1992

1993

1994

  • Enfer et Paradis (1994), Les Négresses Vertes : « Un jour je t'aime, un jour je te maudis / Reine du monde, enfer et paradis ! / Paris, je t'aime et te maudis / Si belle infâme, ensorceleuse. »
  • Les Feux de Paris (1994), poème de Louis Aragon, musique de Jean Ferrat, (figure dans l'album Ferrat 95)
  • Obsolète (1994), MC Solaar, « L'air y était pur, Paris plus beau, Désormais le ticket de métro augmente comme le nombre d'autos »
  • Paris (1994), Bernard Lavilliers

1995

1996

1997

1998

1999

Chansons françaises des années 2000[modifier | modifier le code]

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

  • Canal St-Martin (2009), auteurs et interprètes : Les Fatals Picards
  • Parigo (2009), auteurs et interprètes : Sexion d'Assaut sur la Net-tape Les Chroniques du 75
  • Paris t'es belle (2009), auteurs et interprètes : Mickey 3D
  • Wati-bon son (2009), auteur et interprètes : Sexion d'Assaut, Dry sur le street album L'Écrasement de tête
  • ça vient de paname (2009), auteurs et interprètes : Sexion d'Assaut sur le street album L'Écrasement de tête
  • Loin de paname (2009), BO Faubourg 36 - interprète : Nora Arnezeder
  • Phébus (2009), texte de Brigitte Fontaine, interprète -M- sur l'album Mister Mystère : « Le soleil, Eclate en mille œufs pourris, Tout vermeil, Sur les murs gris, gris de Paris »

Chansons françaises des années 2010[modifier | modifier le code]

2010

2011

  • Paris va bien (2011), auteur et interprète : Sexion D'Assaut
  • Paname (2011), auteur et interprète : Booba
  • Rue Saint Louis en l'île (2011), auteur interprète Brigitte Fontaine en duo avec Alain Souchon, musique Astor Piazzola : « Rue Saint-Louis en l’île, plébéienne, au cœur de la ville, quasi naine, Aristocratique, happy few, paradis antique, I love you… » (reprise extraite de l'album L'un n'empêche pas l'autre)
  • Supermarket (2011), auteur interprète Brigitte Fontaine, compositeur Areski Belkacem, en duo avec Arno (reprise extraite de l'album L'un n'empêche pas l'autre) : « Après quatre ou cinq whiskies, Les phares ancrés dans Paris, Accompagnaient la dérive, De splendeurs toujours plus vives »
  • La Seine (2011), duo entre Matthieu Chedid et Vanessa Paradis, sur l'album et la bande originale du film d'animation Un monstre à Paris : « Sur le pont des arts, Mon cœur vacille, Entre deux eaux, L'air est si bon »
  • Paris (2011), auteur, compositeure et interprète : Lise
  • Parigi (2011), Klub Sandwich, album: Les Valcheuzes
  • Saint-Anne (2011), Fauve

2012

2013

Chansons étrangères[modifier | modifier le code]

Cette liste de titres classés dans un ordre chronologique ne représente qu'une faible partie des chansons consacrées à Paris.

Sources[modifier | modifier le code]

Les sources consultées pour dresser cette liste : un livre intitulé « Paris Chansons (les 100 plus belles chansons sur Paris) » par Régine Deforges et Patrick Bard (Ed. Spengler), on y trouve les textes complets des chansons, quelques commentaires parfois ainsi que de superbes photos. Et aussi l'anthologie de la chanson française enregistrée 1920-1950 (EPM editions)

Références[modifier | modifier le code]

  1. référence, citation ou lien