Liste de capitales créées dans ce but

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article recense les capitales ayant été créées dans ce but.

Généralités[modifier | modifier le code]

Une capitale est une localité où siègent les institutions d'un pays ou d'un territoire. Si la plupart des capitales correspondent à des villes qui existaient avant d'être utilisées dans cette optique, certaines sont des villes nouvelles qui ont été créées spécifiquement pour accueillir ces institutions.

Les raisons d'une telle création sont très variables. On peut citer, par exemple :

  • déplacer la capitale vers une zone métropolitaine moins peuplée ;
  • avoir une meilleure localisation (en termes climatiques, par exemple) ;
  • un compromis entre plusieurs autres villes, aucune ne souhaitant concéder aux autres le privilège d'être capitale.

Liste[modifier | modifier le code]

Capitales nationales[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Océanie[modifier | modifier le code]

Capitales subnationales[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Océanie[modifier | modifier le code]

Propositions[modifier | modifier le code]

  • Corée du Sud : la ville nouvelle de Sejong a été lancée en 2004 pour dégager la mégapole de Séoul de sa fonction de capitale politique. La ville est inaugurée à partir de 2012, hébergeant certains ministères et agences publiques. Elle a un statut de ville spéciale mais la capitale constitutionnelle reste à Séoul, contrairement au projet initial.
  • Indonésie : en 2010, le pays étudiait la relocalisation de sa capitale surpeuplée de Jakarta vers un nouveau site.
  • Soudan du Sud : en février 2011, le gouvernement autonome du pays (pas encore indépendant) a adopté une résolution pour étudier le déplacement de la capitale vers une ville nouvelle. En septembre 2011, le gouvernement du nouveau pays a approuvé le projet de construire cette capitale à Ramciel dans l'État des Lacs.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Purity Njeru, « History of Gaborone », The African Executive,‎ 2009