Liste d'opérations militaires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une opération militaire est une action, planifiée (dates, moyens déployés, horaires, personnels, encadrements et objectifs), menée par des forces armées. Les opérations militaires peuvent combiner des opérations aériennes, des opérations terrestres et des opérations navales ; elles sont dites alors interarmées.

Opérations militaires de la Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Voir Catégorie:Bataille ou opération de la Première Guerre mondiale
1914

À l'ouest:

  • La France attaque en Alsace-Lorraine pour couper en deux l'armée allemande.
  • L'Allemagne met en œuvre le plan Schlieffen : Envahir la Belgique pour prendre l'armée française en tenaille.
  • Bataille de la Marne du 6 au 13 septembre, les Allemands sont obligés de reculer jusqu'à l'Aisne.
  • Faute de pouvoir enfoncer le front, les deux adversaires tentent de se déborder par l'Ouest, c'est la course à la mer.
  • Mi-novembre: le front s'étend sur plus de 800 km de la Suisse à la Mer du Nord.

À l'est:

  • L'offensive russe en Prusse orientale est arrêtée par les Allemands aux batailles de Tannenberg (août 1914) et des lacs Mazures (septembre 1914). Les Russes commencent alors un recul vers l'Est qui durera jusqu'en 1917.
1915-1916
  • Le front se stabilise à l'Ouest malgré les grands offensives : en Champagne (février 1915), en Artois (mai-juin 1915), dans la Somme (juillet, septembre 1916), à Verdun (fev-juin 1916). C'est la guerre d'usure.
1917
  • Les Allemands lancent la guerre sous-marine pour assurer le blocus économique de l'Angleterre et de la France
  • Les USA se bornent, dans un premier temps, à rompre les relations diplomatiques avec l'Allemagne.
  • Le 2 avril 1917, prétextant la destruction de navires de guerre américains, les USA entrent en guerre aux côtés des alliés (Croisade pour la liberté et la démocratie de Wilson)
  • Operation ARKHANGELSK, les allies débarquent des troupes en Russie, pour mater la rébellion bolchevique,cette opération orchestrée par les USA, sera un échec, la France y participe notamment avec l'engagement de deux escadrons de cavalerie légion étrangère, compose essentiellement des premiers russes blancs réfugies en France.
1918
  • Victoire allemande à l'Est (Russie). Lénine préconsie une paix séparée avec l'Allemagne.
  • 3 mars 1918 : Traité des Brest-Litovsk.
  • Juillet 1918: les effectifs américains augmentent: arrivée d'un million d'hommes en France.
  • L'Entente dispose d'un matériel neuf (chars livrés par les usines Renault) alors que les Allemands ont épuisé leur réserve en hommes et en matériel.
  • Recul des troupes des Puissances centrales en août-septembre 1918.
  • Effondrement de leur alliés (Bulgarie, Turquie)
  • Dislocation des l'Empire austro-hongrois.
  • Les Autrichiens signent l'armistice le 3 novembre.
  • Militairement vaincue et privée d'alliés, l'Allemagne demande la fin de la guerre. Le 11 novembre 1918: le gouvernement de la nouvelle république allemande signe l'armistice à Rethondes.

Opérations militaires de la Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Années 1945-1950[modifier | modifier le code]

Années 1950-1960[modifier | modifier le code]

Années 1960-1970[modifier | modifier le code]

Années 1971-1980[modifier | modifier le code]

Années 1980-1990[modifier | modifier le code]

Années 1990-2000[modifier | modifier le code]

Années 2000-2010[modifier | modifier le code]

Depuis 2011[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]