Liste d'idées reçues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette liste n'a pas vocation à être exhaustive.

Il s'agit d'une liste d'idées reçues et de croyances, courantes et répandues, concernant divers sujets notables[évasif] ayant été démontrées fausses par des sources fiables à travers le monde. Chacune de ces idées ainsi que son domaine général et les faits le concernant ont été étudiés dans diverses publications.

Histoire[modifier | modifier le code]

De l'Antiquité à l'époque moderne[modifier | modifier le code]

  • La classification de la période entre le déclin de l'Empire romain d'Occident et la Renaissance en tant qu'Âge sombre, après avoir été la position dominante dans l'historiographie des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, est aujourd'hui rejetée par la plupart des historiens modernes[1],[2],[3]. Durant le Haut Moyen Âge, des avancées significatives ont été faites dans les domaines de la littérature et de l'éducation (en particulier durant la période de la Renaissance carolingienne). Ces avancées incluent la création des premières universités modernes (Bologne dès 1088, Oxford en 1096, la Sorbonne en 1215, etc..) ainsi que des progrès scientifiques dans les domaines de la physique, l'astronomie, la médecine et la chirurgie, l'agriculture, l'architecture, la logique, les mathématiques, l'optique et la biologie. Voir aussi : Âge sombre#En Europe et Science du Moyen Âge
  • Une idée reçue établit que l'espérance de vie au Moyen Âge et aux époques précédentes était faible. Or, si la mortalité infantile était élevée, l'espérance de vie une fois arrivé à l'âge adulte était relativement élevée, par exemple de 64 ans pour un jeune homme issu de l'aristocratie et ayant atteint les 21 ans dans l'Angleterre médiévale du du XIIIe au début du XVIIIe s., sauf durant le XIVe s. où différentes épidémies de peste surgissent, selon une étude de 1990 par H.O. Lancaster[4],[5].
Casque celte d'apparat, datant de l'âge du fer (Casque Waterloo).
  • Les Vikings ne portaient pas de casques à cornes, à l'exception de demandes en mariage pour montrer leur richesse, et lors des grandes cérémonies[6]. L'image du Viking portant un casque à cornes est inspirée de la scénographie d'une mise en scène datant de 1876 de Der Ring des Nibelungen, l'opéra de Richard Wagner[7].
  • Le droit de cuissage, qui aurait permis à un seigneur d'avoir des relations sexuelles avec la femme d'un vassal ou d'un serf la première nuit de ses noces est un mythe. Nul n'a jamais retrouvé mention de cet usage dans le droit positif français, ni dans les coutumes de France, ni dans les archives publiques du contentieux civil ou fiscal[8].

Histoire contemporaine[modifier | modifier le code]

  • Napoléon Bonaparte ne compensait pas sa petite taille par une soif de pouvoir, de guerres et de conquêtes. Napoléon était en réalité de taille moyenne pour son époque, lors de son autopsie on mesura sa taille qui était de 5 pieds, 2 pouces, 4 lignes, ce qui correspond à 1,687 m[9]. Napoléon était souvent vu aux côtés des hommes de sa Garde impériale, sélectionnés pour leur grande taille, ce qui aurait pu contribuer à la perception de lui comme d'un individu de petite taille. Une autre source d'erreur pourrait provenir de la propagande britannique qui aurait tenté de répandre des rumeurs infondées sur la petite taille de l'Empereur[10].
  • Durant l'invasion de la Pologne par l'Allemagne en 1939, la cavalerie polonaise n'a jamais attaqué les Panzer allemands à la lance. Cette légende a été fabriquée par la propagande nazie pour démontrer la supériorité technique des Allemands[11]. L'origine de cette légende semble être la charge de Krojanty durant laquelle une brigade de cavalerie polonaise a surpris une unité d'infanterie allemande à découvert et a chargé au sabre avant d'être repoussée par des automitrailleuses. Bien que la cavalerie polonaise ait disposé de sabres pour de telles occasions, ses soldats étaient entrainés en tant qu'unité d'infanterie et disposaient d'armes anti-chars[12],[13].
  • John F. Kennedy n’a pas commis de faute grammaticale en prononçant les mots « Ich bin ein Berliner ». Selon une interprétation erronée, la phrase correcte serait « Ich bin Berliner » car « Ich bin ein Berliner » signifierait « je suis un Berliner », soit une boule de Berlin, c’est-à-dire un beignet. En réalité, les deux formes sont parfaitement correctes[16], et même si la phrase « Ich bin Berliner » est plus fréquente, elle aurait été étrange de la part de Kennedy qui parlait au sens figuré ; « Ich bin Berliner » aurait donné l’impression qu’il se présentait comme véritablement originaire de Berlin.
  • L’image populaire du père Noël en habit rouge n’a pas été créée par Coca-Cola. Il a d’abord été dessiné par Thomas Nast en 1863, d’abord en monochrome, puis dans un habit de fourrure de couleur brune. Plusieurs colorations anonymes de ses dessins, vertes, rouges ou bleus, commencent à émerger, jusqu’à ce que le rouge devienne majoritaire. Lorsque Coca-Cola commença à l’utiliser dans les années 1930, son image était déjà courante dans les médias et la culture populaire[17].

Législation et crime[modifier | modifier le code]

Nourriture et cuisine[modifier | modifier le code]

  • Ajouter de l’huile aux pâtes lors de la cuisson ne les empêche pas de coller ; l’huile est une substance hydrophobique, donc insoluble, qui flotte à la surface de l’eau. Les pâtes n’entrent donc pas en contact avec l’huile. Elle peut cependant se déposer sur les pâtes pendant l’égouttage, bien que ceci empêche par la suite la sauce d’y adhérer[18]. La raison principale d’ajouter de l’huile est que cela empêche l’eau de déborder ou de former de l’écume[19].
  • Placer des objets en métal à l’intérieur d’un four à micro-ondes n’endommage pas son électronique. Il existe cependant d’autres problèmes liés à la sécurité : un arc électrique peut se former sur les objets qui ne sont pas conçus pour cette utilisation, ou ils peuvent chauffer jusqu'à endommager la nourriture, la peau, ou l’intérieur du micro-onde. Certains plats en métal sont conçus pour être utilisés sans danger dans ce type de four[22].

Science[modifier | modifier le code]

Astronomie[modifier | modifier le code]

  • La Grande Muraille de Chine n'est pas visible à l'œil nu de la Lune[23]. Cependant la muraille peut être visible depuis une orbite basse. L'astronaute américain Eugene Cernan affirme qu'on peut l'apercevoir à une distance de 160 à 320 km d'altitude[24]. D'après l’astronaute Leroy Chiao à l’issue de son séjour de six mois dans la station spatiale internationale, elle est bien visible depuis l'espace, par beau temps et à l'œil nu[25]. L'information, avec cliché à l’appui, a fait la une du quotidien China Daily, contredisant le taïkonaute Yang Liwei qui avait assuré, lors de son séjour spatial en 2003, n'avoir vu aucune trace de la muraille. La largeur de la muraille de Chine étant beaucoup trop petite[26] (voir la muraille de Chine depuis la Lune équivaut à regarder un cheveu de 20 cm d'une distance de 13 km) ; mêmes les autoroutes, beaucoup plus larges que la Grande Muraille, ne sont pas visibles de la Lune.
Alternance des saisons dans l'hémisphère Nord.
  • Les saisons ne sont pas causées par une variation de la distance Terre-Soleil où la Terre serait plus proche du Soleil en été qu'en hiver. En fait, l'été de l'hémisphère nord est le moment où la Terre est le plus éloigné du Soleil. L'alternance des saisons est due au fait que la Terre est inclinée sur son axe de 23,4°. La combinaison de cette inclinaison et de la révolution de la Terre autour du Soleil influe sur le niveau d'ensoleillement. Lorsqu'une zone de la surface terrestre est perpendiculaire par rapport au rayonnement solaire, elle reçoit plus de radiations et la température augmente. En juillet l'hémisphère nord est incliné vers le Soleil, ce qui donne des jours plus longs et un ensoleillement plus direct ; en janvier l'inclinaison expose moins l'hémisphère nord ce qui donne des jours plus courts et un ensoleillement moins direct. Dans l'hémisphère sud les saisons sont inversées car il est incliné vers le Soleil en janvier et moins exposé en juillet. Voir aussi : Effets de l'angle d'inclinaison du soleil sur le climat (en)
  • Les solstices et les équinoxes ne tombent pas forcément sur le 21 du mois en question. En effet, l'orbite terrestre étant elliptique, la vitesse de la terre dépend donc de sa position. En conséquence, les saisons ont une durée inégale. Ainsi, la nouvelle saison peut commencer un 19, 20, 21, 22, 23 ou 24.
  • Les météorites ne sont pas nécessairement brûlantes lorsqu'elles atteignent la surface terrestre. En fait, beaucoup de météorites sont retrouvées recouvertes de givre[27] alors que d'autres sont chaudes[28],[29]. Cela est du au fait qu'une météorite, ayant voyagé dans l'espace, est extrêmement froide. L'échauffement dû à l'entrée dans l’atmosphère n'affecte que quelques millimètres de la surface sur les météorites composées de pierre et jusqu'à un centimètre sur ceux composées de métal. De plus, la résistance de l'air peut ralentir les météorites jusqu'à leur vitesse finale avant qu'ils ne touchent le sol, leur donnant le temps de refroidir.
  • Les trous noirs n’aspirent pas nécessairement toute la matière présente dans leur voisinage[30]. Si, par exemple, le Soleil était remplacé par un trou noir de masse égale, les orbites des planètes n’en seraient pas affectées[31].
  • La face cachée de la Lune et sa face visible reçoivent en moyenne autant de lumière du Soleil l'une que l'autre. La face non-éclairée (qui est l'hémisphère qui n'est pas illuminé par le Soleil) ne correspond à la face cachée que lors d'une pleine lune.
  • Les différentes phases de la lune n’ont d’influence ni sur le comportement ou le métabolisme humain (tels que les insomnies, la repousse des cheveux, les accouchements, l’énervement, les crises d’épilepsie, etc.[32]), ni sur la pousse des légumes. Une étude[33] a néanmoins observé un effet sur la qualité du sommeil avec une chute de 30 % de l'activité cérébrale relative au sommeil profond les soirs de pleine lune, un endormissement plus tardif et un réveil plus précoce.
    Le fait que les marées soient provoquées par la lune a amené certaines personnes à croire que son effet se généralise à tout corps contenant de l’eau ; or, son effet gravitationnel n’est effectif que sur les grandes étendues de matière à l'état liquide, et pas nécessairement l’eau. De plus, le fait qu’elle soit plus ou moins éclairée par le soleil n’a pas d’effet sur son pouvoir d’attraction[34].
    Néanmoins, il est vrai qu’à l’époque précédant l’éclairage électrique, la forte luminosité de la pleine lune pouvait perturber le sommeil[35].

Vertébrés[modifier | modifier le code]

  • La couleur rouge ne rend pas les taureaux agressifs. Les taureaux sont dichromates, leur vision se limite au noir et blanc, donc le rouge ne ressort pas. Ce n'est pas la couleur de la cape des matadors qui les incite à charger mais le mouvement de la cape qui est perçu comme une menace.
  • La mémoire des poissons rouges n'est pas limitée à quelques secondes. Le poisson rouge aurait une mémoire d'approximativement trois mois et serait sensible aux couleurs et aux sons[38],[39],[40].
  • Les lemmings ne se suicident pas en masse lors des migrations. Il est vrai cependant que des lemmings tombent des falaises ou dans des étangs simplement à cause de bousculades dues à leur grand nombre. Ce mythe a été entretenu et popularisé par l'intermédiaire du documentaire Le Désert de l'Arctique (White Wilderness) de Walt Disney montrant des lemmings se jetant du haut de falaises. Les réalisateurs avaient en fait poussé quelques lemmings vers des falaises surplombant une rivière tout en les filmant sous différents angles[41]. Cependant, l'origine de ce mythe remonte au moins jusqu'au XIXe siècle[42].
  • Les requins ne sont pas immunisés contre le cancer, la présence de carcinomes a déjà été constatée[43],[44],[45]. Le mythe selon lequel les requins seraient immunisés contre le cancer a été popularisé par le livre Sharks Don't Get Cancer de I. William Lane en 1992 et utilisé pour vendre des extraits de cartilage de requin en tant que traitement préventif contre le cancer.
  • Les chauves-souris ne sont pas aveugles. Bien que la plupart des espèces de chauves-souris utilisent l'écholocalisation pour se déplacer et chasser, toutes les espèces ont des yeux et disposent du sens de la vue. De plus certaines espèces ne sont pas capable d'écholocalisation et ont une vue parfaitement adaptée aux conditions nocturnes (Mégachiroptères vs Microchiroptères)[46],[47],[48].
  • Les autruches n'enfouissent pas leur tête dans le sable pour se cacher des prédateurs[49]. Cette idée reçue a traversé les époques, déjà au Ier siècle après Jésus-Christ, Pline l’Ancien écrivait : « Les autruches sont les animaux les plus stupides du monde. Elles croient se rendre invisibles en plongeant la tête dans le sable ».
  • Les caméléons et les polychrotidae changent de couleur principalement pour réguler leur température ou comme une forme de communication et non pour se camoufler[50]. Cependant, certaines espèces comme le Bradypodion taeniabronchum utilisent cette capacité pour se camoufler de manière efficace.

Invertébrés[modifier | modifier le code]

  • La citronnelle ne fait pas fuir les moustiques. Les moustiques utilisent principalement le CO2 dégagé par la peau et la respiration ainsi que certaines odeurs corporelles pour repérer leur proie. Les molécules reconnues efficaces sont le DEET, l’IR3535, la Picaridine et le PMDRBO[51].
  • Les mécanismes et l'aérodynamique du vol des bourdons ainsi que celui des autres insectes sont parfaitement connus, malgré l'idée reçue selon laquelle des calculs montrent que les bourdons ne devraient pas pouvoir voler. Dans les années 1930, l'entomologiste français Antoine Magnan a effectivement déclaré dans son livre Le Vol des Insectes qu'en théorie les bourdons ne devraient pas pouvoir voler[52],[53]. Plus tard Magnan réalisa son erreur et se rétracta. Cependant son hypothèse se généralisa au point de devenir l'idée reçue selon laquelle « les scientifiques pensent que les bourdons ne peuvent pas voler ».

Plantes[modifier | modifier le code]

  • Les tournesols en fleur ne suivent pas le mouvement du soleil au cours de la journée; ce sont les feuilles qui s’orientent, seulement avant la floraison. Ce phénomène disparaît ensuite et la fleur demeure définitivement dirigée vers l’est[54].

Chimie[modifier | modifier le code]

Science des matériaux[modifier | modifier le code]

  • Le verre n'est pas un liquide à haute viscosité à température ambiante. Les verres silico-sodo-calciques (comme le verre à vitre standard) ne peuvent pas « couler » aux échelles de temps humaines[55],[56]. Le verre est généralement obtenu par trempe d'un liquide surfondu, et au-dessous de sa température de transition vitreuse (Tg), son temps de relaxation (ratio entre sa viscosité et son module d'élasticité en cisaillement) commence à dépasser l'échelle humaine (il est de 100 secondes à la transition)[57]. Ainsi d’après Daniel Bonn, du Laboratoire de physique statistique de l’ENS, si les vitraux des cathédrales, ou les glaces de la Galerie des Glaces au château de Versailles sont plus épaisses à la base qu’à leur sommet, c’est du fait du procédé de fabrication utilisé, la partie la plus épaisse étant disposée vers le bas pour des raisons de stabilité[58],[59]. Cependant, les verres à faible température de transition vitreuse (Tg), comme le sélénium amorphe (Tg=42 °C)[60] ont encore la faculté de s'écouler à température ambiante à l'échelle de quelques mois ou quelques années. Si la description du verre comme un liquide extraordinairement visqueux n’est pas complètement infondée, elle reste très discutable[61].

Corps humain et santé[modifier | modifier le code]

  • Réveiller un somnambule n'est pas dangereux. Bien qu'il puisse être désorienté et perdu pendant un court instant après son réveil cela ne lui cause pas plus de mal. En revanche, un somnambule peut facilement se blesser en trébuchant sur un objet ou en perdant l'équilibre. Ces blessures sont courantes chez les somnambules[62],[63].
  • Le sang est toujours de couleur rouge, jamais bleu, même lorsqu'il circule dans les veines. En observant les veines au travers des peaux claires, le sang paraît bleu mais cela est dû à la peau qui agit comme un filtre, ne laissant passer que le bleu[64].
  • L’eau oxygénée n’est pas un désinfectant ou antiseptique adapté au traitement des plaies[65],[66]. Bien qu’il soit un agent de nettoyage efficace, il ne réduit pas les infections bactériennes. En outre, son application peut entraver la guérison des plaies et entraîner des cicatrices, car il détruit les cellules de peau nouvellement formées.

Les sens[modifier | modifier le code]

Une carte de la langue erronée, affichant les saveurs amères (1), acides (2), sucrées (3) et salées (4). En réalité, toutes les zones ressentent les différentes saveurs.
  • Différentes saveurs peuvent être perçues sur toutes les parties de la langue par les papilles gustatives[68], avec des sensibilités légèrement amplifiées à certains endroits selon les individus, contrairement à la croyance populaire selon laquelle chaque goût ne correspond qu'à une zone spécifique de la langue[69]. La carte de la langue originale est issue d'une erreur de traduction d'une thèse allemande de Edwin Boring datée de 1902[70]. De plus, il n'y a pas quatre mais cinq saveurs primaires. En complément du sucré, salé, amer et acide, les humains perçoivent également l'umami[71],[72],[73].
  • Les êtres humains possèdent plus de cinq sens. Bien que les définitions diffèrent, leur vrai nombre varie de neuf à plus de vingt. En plus de la vue, l'odorat, le goût, le toucher et l'ouïe, les sens identifiés par Aristote, les humains ressentent l'équilibre et l'accélération (équilibrioception), la douleur (nociception), la perception de son corps et de ses membres (proprioception ou kinesthésie), et la température relative (thermoception)[74]. D'autres sens parfois identifiés sont la perception du temps, la pression, la démangeaison, la faim, la soif, l'appétit, le besoin d'uriner, de déféquer, et le niveau de dioxyde de carbone dans le sang[75],[76].

Peau et cheveux[modifier | modifier le code]

  • Les cheveux et les ongles ne continuent pas à pousser après la mort d'une personne. Après la mort, la peau se dessèche et se rétracte autour de la base des cheveux et des ongles, donnant l'apparence d'une croissance[77].
  • Les poils ne repoussent pas plus drus après avoir été rasés.
  • Retirer les cheveux blancs n'en fait pas apparaitre 10 fois plus.

Nutrition, nourriture, et boissons[modifier | modifier le code]

  • L'alcool ne réchauffe pas le corps[78],[79],[80]. Les boissons alcoolisées causent une sensation de chaleur car elles dilatent les vaisseaux sanguins et stimulent les terminaisons nerveuses à la surface de la peau par un apport de sang chaud. Ce qui peut causer une baisse de la température interne en favorisant l'échange thermique entre le corps et un environnement extérieur froid[81].
  • L'alcool ne tue pas obligatoirement les cellules nerveuses[82]. Cependant l'alcool peut indirectement causer la mort des cellules nerveuses de deux façons:
  1. Chez les gros consommateurs, dont le cerveau s'est adapté aux effets de l'alcool, un sevrage brutal peut causer de l'excitotoxicité entrainant la mort de cellules nerveuses dans de multiples zones du cerveau[83].
  2. Chez les alcooliques qui obtiennent l'essentiel de leur calories quotidiennes par la consommation d'alcool, une carence en thiamine peut causer des lésions cérébrales entraînant un syndrome de Korsakoff[84].
  • Un régime caractéristique lacto-ovo végétarien ou végétalien fournit suffisamment de protéines, et peut même dépasser les exigences en apports nécessaires[85]. En effet, si les protéines contenues dans les végétaux sont incomplètes, l’organisme peut les reconstituer à partir d’une combinaison d’aliments. Néanmoins, un régime strict peut provoquer des carences en fer, zinc, oméga-3 et vitamine B12 qui doivent être compensées avec des compléments alimentaires[86],[87].
  • Les champs de canne à sucre (Saccharum officinarum) ne sont pas incendiés avant récolte pour augmenter leur taux de sucre mais pour chasser les serpents venimeux et faciliter le travail de coupe (homme ou machine)[88].
  • L'épinard n'est pas la meilleure source de fer alimentaire. En tant que légume vert il est certes riche en fer et autres nutriments mais la grande quantité d'oxalate qu'il contient inhibe l'assimilation du fer[89]. Le taux de fer de l'épinard a été grandement surévalué au XIXe siècle. Cependant le taux exact fut connu dès 1892 et les erreurs précédentes expliquées dès 1907. L'origine du mythe de l'épinard meilleure source de fer reste inconnue[90],[91].

Sexualité[modifier | modifier le code]

  • La masturbation ne rend pas sourd.
  • Il n'existe pas de preuve physiologique démontrant que faire l'amour avant un évènement sportif est pénalisant au niveau des performances[92]. Il a même été suggéré que le sexe pouvait faire augmenter le taux de testostérone chez les hommes, ce qui pourrait potentiellement améliorer leurs performances[93].

Le cerveau[modifier | modifier le code]

  • Les êtres humains n'utilisent pas que 10 % de leur cerveau. Bien qu'il soit vrai que tous les neurones ne soient pas actifs en même temps lors de l’exécution d'une tâche donnée, les neurones inactifs ne sont pas inutiles car chaque zone du cerveau a une fonction connue[94],[95]. Certaines découvertes des neurosciences (comme le ratio élevé cellules gliales/neurones) ont été incorrectement interprétées comme appuyant ce mythe[96].
  • Il n'existe aucune relation entre vaccination et autisme comme démontré par plusieurs publications[97]. Cette idée reçue s'explique en partie par des données frauduleuses publiées dans le Lancet par Andrew Wakefield et reprises à leur compte par des personnalités actives médiatiquement comme Jenny McCarthy.

Maladies[modifier | modifier le code]

Mathématiques[modifier | modifier le code]

  • Les chiffres dits arabes ne sont pas d'origine arabe mais indienne. On les appelle « arabes » car ce sont les Arabes qui ont fait connaître aux Européens le principe de la notation positionnelle.

Physique[modifier | modifier le code]

  • Les grandes étendues d'eau telles que les océans ne doivent pas leur couleur bleue à la réflexion du ciel sur leur surface. La réflexion de la lumière sur la surface de l'eau ne contribue significativement à sa couleur que lorsque la surface est extrêmement calme, ressemble à un miroir et que l'angle d'incidence est élevé. Dans ces circonstances, la réflectivité de l'eau augmente rapidement, telle que décrite par les coefficients de Fresnel. Bien que les petites quantités d'eau apparaissent incolores à l’œil humain, l'eau pure a une couleur légèrement bleutée qui devient de plus en plus prononcée à mesure que l'épaisseur d'eau observée augmente. Cette teinte bleue est une propriété intrinsèque et résulte des phénomènes d'absorption et de dispersion de la lumière blanche dans l'eau. L'eau absorbe les parties rouge et jaune du spectre lumineux et renvoie le bleu. La turbidité peut également influer sur la couleur perçue de l'eau[103],[104].
  • Le sens de rotation de l'écoulement de l'eau dans un lavabo qui se vide n'est pas dû à la force de Coriolis. De ce fait les tourbillons ne tournent pas dans le sens des aiguilles d’une montre dans l’hémisphère sud et dans le sens opposé dans l’hémisphère nord. Comme l'ont montré Arsher Shapiro et Lloyd N. Trefethen (en)[105], pour percevoir une telle influence, il est nécessaire d'observer une masse d'eau stabilisée dans un très grand bassin circulaire, d'un diamètre de l'ordre d'au moins plusieurs dizaines de kilomètres pour un effet en centimètres. Dans le siphon d'un lavabo, le sens de rotation de l'eau est dû à la géométrie du lavabo et aux microcourants d'eau créés lors de son remplissage, ou lors d'une agitation de l'eau.
  • La théorie du Big Bang ne fournit pas une explication des origines de l’univers, mais explique le début de son évolution [106].
  • Avoir de petits objets en métal sur soi lorsqu'on est pris dans un orage n'attire pas la foudre[107].
  • Les nuages ne sont pas constitués de vapeur d'eau, mais de minuscules gouttelettes d'eau liquide (ou de cristaux de glace) en suspension dans l'air. La confusion vient du fait qu'ils sont formés à partir de la vapeur d'eau provenant des océans, mais la vapeur d'eau se condense en eau liquide pour former les nuages. D'ailleurs la vapeur d'eau est invisible, alors que les nuages sont blancs (cela est du à la diffusion de la lumière dans toutes les directions par les gouttelettes d'eau). Voir aussi : Physique des nuages

Sport[modifier | modifier le code]

  • Une ceinture noire en arts martiaux n'indique pas forcément le meilleur niveau. Dans les Budō, elle représente une compréhension de toutes les techniques basiques. Les titulaires de grades plus élevés sont récompensés par des ceintures rayées rouges et blanches, puis rouge. Certains maîtres choisissent ensuite de passer au niveau le plus élevé, où la ceinture est blanche et large ; cela symbolise que celui qui la détient est en perpétuel apprentissage. (voir Ceinture dans les budō)

Art[modifier | modifier le code]

  • Contrairement à sa représentation dans divers médias, notamment le cinéma, la Joconde n'est pas peinte sur une toile mais sur un panneau de bois[note 1].

Littérature[modifier | modifier le code]

  • Frankenstein n'est pas le nom de la créature dans le roman Frankenstein ou Le Prométhée moderne de Mary Shelley. Il s'agit du nom de famille du créateur du monstre, Victor Frankenstein. De plus, dans le roman Victor Frankenstein était un étudiant en médecine et non un Docteur[108].
  • La célèbre réplique attribuée à Sherlock Holmes « Élémentaire mon cher Watson » n'a été prononcée dans aucune des histoires écrites par Arthur Conan Doyle[109]. Il dit en revanche « mon cher Watson » ou « élémentaire » séparément en plusieurs occasions[110]. Le premier usage de cette phrase remonte à 1929, dans le film Le Retour de Sherlock Holmes.

Musique[modifier | modifier le code]

  • La mélodie Ah ! vous dirai-je, maman n’a pas été composée par Wolfgang Amadeus Mozart, mais est à la base une chanson populaire de France qui daterait de 1740[111]. Mozart a cependant contribué à la populariser à travers les douze variations qu'elle lui a inspirée.
  • Le fameux Boléro de Ravel ne répète pas un seul thème mais deux sur le mode de l'alternance AA BB AA BB...
  • Le cor anglais n'est ni un cor ni anglais. C'est un instrument appartenant à la famille des bois.
  • Un tam-tam, stricto sensu, n'est pas un tambour mais un gong, quoique l'erreur, très répandue, ait pu définir un usage rendu légitime.

Religion[modifier | modifier le code]

Bible hébraïque[modifier | modifier le code]

  • Le fruit défendu mentionné dans le livre de la Genèse est communément supposé être une pomme[112], et est largement représenté en tant que tel dans l’art occidental. Cependant, la Bible ne précise pas de quel fruit il s’agit. Les textes hébreux originaux mentionnent seulement un arbre et un fruit. Les premières traductions latines utilisent le mot mali, qui peut être traduit à la fois par mauvais et pomme. À partir du XIIe siècle, les artistes allemands et français représentent couramment le fruit comme une pomme[113]. Des érudits juifs ont suggéré que le fruit aurait pu être une grappe de raisin, une figue, du blé, ou un etrog[113].

Christianisme[modifier | modifier le code]

  • Il n'existe pas de preuve que Jésus soit né un 25 décembre[114]. La Bible ne fait jamais référence au fait que Jésus soit né un 25 décembre ; elle indiquerait plutôt une date proche de septembre, voire du printemps selon certaines interprétations[115]. La date du 25 décembre est attribuée au pape Jules Ier, en l'an 350 il déclara le 25 décembre date officielle de la célébration[116]. Cette date a pu être choisie pour correspondre au jour situé exactement 9 mois après l’Annonciation, au solstice d’hiver du calendrier romain, ou encore coïncider avec d’anciens festivals hivernaux[115]. Voir aussi l'article Date de naissance de Jésus
  • Le péché originel ne désigne pas l'acte sexuel mais le désir de la femme et de l'homme d'être « comme des dieux », à l'égal de leur créateur. Ce désir se manifeste en mangeant du fruit de l'arbre défendu, qui n'est pas une pomme. Le sens de l'expression « croquer la pomme » comporte ainsi deux idées reçues.
  • L'immaculée conception ne sous-entend pas la virginité de Marie, mais plutôt qu'elle est née exempte du péché originel. Voir conception virginale.

Technologie[modifier | modifier le code]

Informatique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. On retrouve cette erreur concernant la Joconde dans le film Equilibrium de Kurt Wimmer ou dans l'épisode La Fille qui attendait (6x10) de la série Doctor Who).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Christopher A. Snyder, An Age of Tyrants: Britain and the Britons A.D. 400–600, Pennsylvania State University Press,‎ 1998, xiii–xiv p. (ISBN 0-271-01780-5), for example. This work contains over 100 pages of footnoted citations to source material and bibliographic references (pp. 263–387). In explaining his approach to writing the work, he refers to the "so-called Dark Ages", noting that "Historians and archaeologists have never liked the label Dark Ages … there are numerous indicators that these centuries were neither 'dark' nor 'barbarous' in comparison with other eras."
  2. Jordan, Chester William (2004). Dictionary of the Middle Ages, Supplement 1. Verdun, Kathleen, "Medievalism" pp. 389–397. Sections 'Victorian Medievalism', 'Nineteenth-Century Europe', 'Medievalism in America 1500–1900', 'The 20th Century'. Same volume, Freedman, Paul, "Medieval Studies", pp. 383–389.
  3. Welch, Martin (1993). Discovering Anglo-Saxon England. University Park, PA: Penn State Press.
  4. H.O. Lancaster, Expectations of Life,‎ 1990
  5. {{Lien web|url=http://web.archive.org/web/20120418123628/http://apps.business.ualberta.ca/rfield/lifeexpectancy.htm%7Ctitre=Life Expectancy|auteur=Richard H G Field|site=Richard H G Field]
  6. Robert Wernick, L’Épopée Viking, Amsterdam, Time-Life, 1980, p.21
  7. (en) F. Frank, The Invention of the Viking Horned Helmet, International Scandinavian and Medieval Studies in Memory of Gerd Wolfgang Weber,‎ 2000 (lire en ligne)
  8. Alain1 Boureau, Le Droit de cuissage. La Fabrication d'un mythe, XIIIeXXe siècle, Éditions Albin Michel,‎ 1995 (ISBN 2-226-07634-4[à vérifier : isbn invalide])
  9. Louis Chardigny, L'Homme Napoléon, p. 9
  10. [1] Courrier interntaional n° 984, 10 septembre 2009
  11. Andrzej Nieuwazny, « Lanciers contre Panzers ? À voir… », Revue historique des armées, no 249,‎ 2007 (lire en ligne)
  12. (en) Christian Ankerstjerne, « The myth of Polish cavalry charges », Panzerworld (consulté le 5 avril 2011)
  13. Cavalry Myth
  14. (en) Walter Isaacson, « Did Einstein flunk math? », Time,‎ 22 mars 2007 (lire en ligne)
  15. (en) Andrew Zimmerman Jones, « Physics Myth Month – Einstein Failed Mathematics? » (consulté le 4 mai 2011)
  16. (en) Discussion consacrée au sujet
  17. Alain Korkos, « La très mystérieuse affaire du manteau rouge du père Noël », sur Arrêt sur Images,‎ 2008 (consulté le 27 mars 2013)
  18. (en) Cooking Pasta Properly, consulté le 14 septembre 2012
  19. (en) Should You Put Oil in Pasta Water? consulté le 30 juin 2012
  20. (en) Does alcohol burn off in cooking?, sur Ochef.com, consulté le 2 août 2009
  21. Does Alcohol Really Cook Out of Food, consulté le 20 août 2011
  22. (en) US Patent 7112771 – Microwavable metallic container
  23. La Grande Muraille de Chine : "Unique construction humaine visible de la lune…"? Une assertion qui a la vie dure sur sinoptic
  24. La Grande Muraille de Chine vue de l'espace
  25. NASA(en anglais):First confirmed photo from space of the Great Wall of China
  26. La Grande Muraille de Chine : "Unique construction humaine visible de la Lune…"? - SinOptic
  27. (en) Henry L. Ward, « A new meteorite », Science, vol. 46, no 1185,‎ 1917, p. 262–263 (PMID 17844300, DOI 10.1126/science.46.1185.262-a, Bibcode 1917PA.....25..634W) – a report of the Colby (Wisconsin) fall
  28. Fall of the Muzaffarpur iron meteorite. Lpi.usra.edu (1964-04-11). Retrieved on 2011-12-17.
  29. Fall of the Menziswyl stone. Lpi.usra.edu (2006-07-29). Retrieved on 2011-12-17.
  30. (en) Richard Wolfson, Simply Einstein: relativity demystified, W. W. Norton & Company,‎ 2002 (ISBN 0-393-05154-4, lire en ligne), p. 264
  31. (en) Frontiers And Controversies In Astrophysics Transcript 9 publié par l’université Yale, consulté le 26 avril 2011.
  32. Robert Roy Britt, « Moon Myths: The Truth About Lunar Effects on You », sur LiveScience,‎ 25.09.2009 (consulté en 06.12.2012)
  33. (en) Cajochen C, Altanay-Ekici S, Münch M, Frey S, Knoblauch V, Wirz-Justice A., « Evidence that the lunar cycle influences human sleep », Current Biology, 25 juillet 2013 (PMID 23891110, lire en ligne)
  34. Dr. Karl, « Can a full Moon affect behaviour? », sur ABC Science,‎ 27.03.2012 (consulté en 06.12.2012)
  35. Alan Vonlanthen, « La lune influence le sommeil, info ou intox? », sur Café des Sciences,‎ 05.12.2012 (consulté en 06.12.2012)
  36. « http://www.nasa.gov/centers/ames/research/2007/faq-shuttleglass_prt.htm »
  37. « http://blogs.discovermagazine.com/badastronomy/2009/03/30/more-booming-fireballs/#.UOtPp6x9SHU »
  38. Research by the School of Psychology at the University of Plymouth in 2003. Goldfish were trained to push a lever to earn a food reward; when the lever was fixed to work only for an hour a day, the fish soon learned to activate it at the correct time.
  39. The Discovery Channel's show MythBusters tested the contemporary legend that goldfish only had a memory span of 3 seconds and were able to prove that goldfish had a longer memory span than commonly believed. The experiment involved training the fish to navigate a maze. It was evident that they were able to remember the correct path of the maze after more than a month. Mythbuster Results: A goldfish’s memory lasts only three seconds
  40. (en) « Goldfish Pass Memory Test », nootropics.com,‎ 1 octobre 2003 (consulté le 29 août 2009)
  41. (en) Riley Woodford, Lemming Suicide Myth. Disney Film Faked Bogus Behavior sur le site Wildlife Conservation, consulté en mai 2010.
  42. (en) W. Scott, « The Monthly chronicle of North-country lore and legend: v.1–5; Mar. 1887-Dec. 1891 », The Monthly chronicle of North-country lore and legend, vol. 5,‎ novembre 1891, p. 523 (lire en ligne)
  43. (en) R. Aidan Martin, (page consultée le 20 août 2007), Putting the Bite on Cancer
  44. (en) American Cancer Society, 2000, (page consultée le 20 août 2007), Sharks Get Cancer
  45. (en) G. K. Ostrander, KC Cheng, JC Wolf et MJ Wolfe, « Shark Cartilage, Cancer and the Growing Threat of Pseudoscience », Cancer Research, vol. 64, no 23,‎ 2004, p. 8485–91 (PMID 15574750, DOI 10.1158/0008-5472.CAN-04-2260)
  46. (en) « Common Misconceptions About Bats », Endangered Species Program, U.S. Fish and Wildlife Service,‎ novembre 5, 2007 (consulté le 7 avril 2009)
  47. (en) Roger Di Silvestro, « The Truth About Animal Clichés », National Wildlife Federation,‎ 1 février 2003 (consulté le 31 octobre 2011)
  48. (en) « Blind as a Bat? », Geneva, NY, Hobart and William Smith Colleges,‎ juin 12, 2003 (consulté le 7 avril 2009)
  49. (en) Kruszelnicki, Karl S., « Ostrich head in sand », Australian Broadcasting Corporation,‎ 2 novembre 2006 (consulté le 7 octobre 2011)
  50. (en) Rulon Clark, « Chromatophores allow chameleons to change colors », Ask a Scientist!, Cornell Center for Materials Research (consulté le 25 juin 2011)
  51. « La citronnelle ne repousse pas les moustiques et 9 trucs 100% faux », sur Rue 89,‎ 2 août 2014 (consulté le 20 septembre 2014)
  52. Chatfield, Matthew (January 4, 2008). "'Some scientist' once proved that bees can't fly…? ". naturenet.net. The Ranger's Blog.
  53. (en) Ivars Peterson, « Flight of the Bumblebee », Ivars Peterson's MathTrek, Mathematical Association of America,‎ 13 septembre 2004 (consulté le 18 novembre 2011)
  54. « Le tournesol », sur INRA (consulté le 27 mars 2013)
  55. Voir par exemple Edgar Dutra Zanotto, Do cathedral glasses flow ?, American Journal of Physics, May 1998, Volume 66, Issue 5, p. 392-395. Selon Zanotto, le temps de relaxation d’un verre serait supérieur à 1032 années, ce qui correspond à une durée dix mille milliards de milliards de fois supérieur à l’âge de l’Univers.
  56. On peut voir également: Zanotto, E. & Gupta, P. Do cathedral glasses flow?-Additional remarks, American Journal of Physics, 1999, Volume 67, Issue 5, p. 260-262, le temps de relaxation est ramener à 100 millions de milliards d'années en tenant compte de la température fictive du verre
  57. Angell, C. Relaxation in liquids, polymers and plastic crystals strong/fragile patterns and problems, Journal of Non-Crystalline Solids, 1991, Volume 131-133, p. 13-31
  58. Article sur le verre dans le journal du CNRS
  59. Aurélien Ledieu, Les verres coulent-ils ?, Pour la Science, n°383, septembre 2009, p.20
  60. Böhmer, R. & Angell, C. A. Elastic and viscoelastic properties of amorphous selenium and identification of the phase transition between ring and chain structures, Physical Review B, 1993, Volume 48, p. 5857-5864
  61. Lire à ce sujet Le verre est-il un solide ou un liquide ?, de Philip Gibbs, octobre 1996.
  62. (en) Mersch, John, MD, FAAP, « Sleepwalking: Causes, Symptoms, and Treatments », MedicineNet, Inc (consulté le 10 mai 2009)
  63. (en) « Sleepwalking », National Sleep Foundation (consulté le 10 mai 2009)
  64. (en) Alwin Kienle, « Why do veins appear blue? A new look at an old question », Applied Optics, vol. 35, no 7,‎ 1 mars 1996, p. 1151–60 (PMID 21085227, DOI 10.1364/AO.35.001151, lire en ligne [PDF])
  65. (en) Anahd O’Connor, « Really? The Claim: Hydrogen Peroxide Is a Good Treatment for Small Wounds », New York Times,‎ 19 juin 2007 (lire en ligne)
  66. (en) Aaron E.Carroll et Rachel C. Vreeman, « Medical myths don't die easily », CNN,‎ 12 juil. 2011 (consulté le 13 juil. 2011)
  67. (en) « Human body in a vaccum », sur http://imagine.gsfc.nasa.gov.
  68. Huang AL, Chen X, Hoon MA, et al., « The cells and logic for mammalian sour taste detection », Nature, vol. 442, no 7105,‎ août 2006, p. 934–8 (PMID 16929298, PMCID 1571047, DOI 10.1038/nature05084, Bibcode 2006Natur.442..934H)
  69. (en) « Beyond the Tongue Map », Asha.org,‎ 22 octobre 2002 (consulté le 29 août 2009)
  70. Hänig, David P., 1901. Zur Psychophysik des Geschmackssinnes. Philosophische Studien, 17: 576–623.
  71. (en) Geoffrey Campbell-Platt, Food Science and Technology, Wiley,‎ 2009 (ISBN 9780632064212, lire en ligne), p. 31
  72. (en) « Senses Notes » (consulté le 13 janvier 2011)
  73. (en) Robert Krulwich, « Sweet, Sour, Salty, Bitter … and Umami », Krulwich Wonders, an NPR Science Blog, NPR,‎ 5 novembre 2007 (consulté le 13 janvier 2011)
  74. (en) Jessica Cerretani, « Extra Sensory Perceptions », Harvard Medicine, Harvard College,‎ Spring 2010 (consulté le 13 janvier 2011)
  75. (en) « How many senses does a human being have? », Discovery Health, Discovery Communications Inc. (consulté le 13 janvier 2011)
  76. (en) « Biology: Human Senses », CliffNotes, Wiley Publishing, Inc (consulté le 13 janvier 2011)
  77. Robin Graham-Brown, Tony Burns, Lecture Notes on Dermatology, Blackwell,‎ 2007 (ISBN 1-4051-3977-3), p. 6
  78. (en) William G. Brandstadt, « Popular Misconceptions Regarding Intoxication », Middlesboro Daily News,‎ 19 décembre 1967 (lire en ligne)
  79. (en) Rebecca Pierson, « Hypothermia main outdoors threat », Elizabethton Star,‎ 9 décembre 2004 (lire en ligne)
  80. (en) Judy Seixas, « Writer Tells Of Alcohol Dangers, Misconceptions », The Virgin Islands Daily News,‎ 15 avril 1977 (lire en ligne)
  81. (en) « Alcohol for Warmth »
  82. (en) « Study finds alcohol doesn't kill off brain cells », sur News.com.au, News Limited,‎ 10 juil. 2007 (consulté le 8 janv. 2011)
  83. (en) Lovinger, D. M., « Excitotoxicity and Alcohol-Related Brain Damage », Alcoholism: Clinical and Experimental Research, vol. 17,‎ 1993, p. 19–27 (DOI 10.1111/j.1530-0277.1993.tb00720.x)
  84. (en) Kopelman MD, Thomson AD, Guerrini I, Marshall EJ, « The Korsakoff syndrome: clinical aspects, psychology and treatment », Alcohol and Alcoholism, vol. 44, no 2,‎ 2009, p. 148–54 (PMID 19151162, DOI 10.1093/alcalc/agn118)
  85. Virginia Messina, Reed Mangles, Mark Messina, The dietitian's guide to vegetarian diets, Sudbury, MA, Jones and Bartlett Publishers,‎ 2004 (ISBN 978-0-7637-3241-7)
  86. (en) Densie Webb, PhD, RD, « Defending Vegan Diets — RDs Aim to Clear Up Common Misconceptions About Vegan Diets », sur http://www.todaysdietitian.com,‎ 2010 (consulté le 28 août 2014)
  87. Végétarisme et végétalisme sur le site PasseportSante.net
  88. J.G. Rohwer, Guide des Plantes tropicales (à l'état sauvage ou acclimatées), Ed. Delachaux et Niestlé, Paris, 2002, p. 274. (ISBN 2-603-01270-3)
  89. http://helios.hampshire.edu/~nlNS/mompdfs/oxalicacid.pdf
  90. Mike Sutton, « The Spinach, Popeye, Iron, Decimal Error Myth is Finally Busted », sur http://www.bestthinking.com.
  91. Mike Sutton, « SPINACH, IRON and POPEYE: Ironic lessons from biochemistry and history on the importance of healthy eating, healthy scepticism and adequate citation », sur http://www.internetjournalofcriminology.com.
  92. « Sex before the big game? », Nature,‎ 9 juin 2006 (consulté le janvier 16, 2011)
  93. « Sex and Sports: Should Athletes Abstain Before Big Events? », National Geographic,‎ 22 février 2006 (consulté le janvier 16, 2011)
  94. (en) « Snopes on brains », Snopes.com (consulté le 29 août 2009)
  95. Benjamin Radford, « The Ten-Percent Myth », Skeptical Inquirer, Committee for the Scientific Investigation of Claims of the Paranormal,‎ March/April 1999 (ISSN 0194-6730, lire en ligne) :

    « It's the old myth heard time and again about how people use only ten percent of their brains »

  96. Barry L. Beyerstein, Mind Myths: Exploring Popular Assumptions About the Mind and Brain, Wiley,‎ 1999, 3–24 p. (ISBN 0471983039), « Whence Cometh the Myth that We Only Use 10% of our Brains? »
  97. (en) « British Medical Journal: Wakefield's article linking MMR vaccine and autism was fraudulent » (consulté le 5 janvier 2011)
  98. (en) « Adult Neurogenesis », Brain Briefings, Society for Neuroscience,‎ juin 2007
  99. Ming & Song, Adult neurogenesis in the Mammalian brain: significant answers and significant questions. Neuron 2011.
  100. (en) NJ Bosomworth, « Exercise and knee osteoarthritis: benefit or hazard? », Can Fam Physician, vol. 55, no 9,‎ septembre 2009, p. 871–8
  101. (en) K. Deweber, M. Olszewski, R. Ortolano, « Knuckle cracking and hand osteoarthritis », Journal of the American Board of Family Medicine : JABFM, vol. 24, no 2,‎ Mars Avril 2011, p. 169–74
  102. (en) S Johnson, SO Henderson, « Myth: the Trendelenburg position improves circulation in cases of shock », JCMU : journal canadien de soins medicaux d’urgence, vol. 6, no 1,‎ janvier 2004, p. 48-9
  103. (en) Dickey TD, Kattawar GW, Voss KJ, « Shedding new light on light in the ocean », Physics Today, vol. 64, no 4,‎ 2011, p. 44–49 (lire en ligne)
  104. (en) Braun CL, Smirnov SN, « Why is water blue? », J. Chem. Edu., vol. 70, no 8,‎ 1993, p. 612 (DOI 10.1021/ed070p612, Bibcode 1993JChEd..70..612B, lire en ligne)
  105. (fr) Benoît Urgelli, « Modélisation de l'effet Coriolis : Lavabos, Coriolis et rotation de la Terre », Ministère de l'éducation, de la science et de la recherche,‎ 21 octobre 2003 (consulté le 22 mars 2008)
  106. (en) Brian Greene, The Fabric of the Cosmos, Vintage Books,‎ 2004, p. 272
  107. (en) NOAA, National Weather Service, « Lightning Safety Myths and Truths » (consulté le 11 février 2013)
  108. [2]
  109. Bernard Ourdin, Enquête sur Sherlock Holmes, Découvertes Gallimard, chap. 2, p. 28.
  110. « ‘Elementary, My Dear Watson’ », sur Mikkelson, Barbara (consulté le 5 décembre 2012)
  111. Henri Davenson, Le livre des chansons, Éditions de la Baconnière,‎ 1944, p. 567 H. Davenson ne précise pas la source.
  112. (en) Szpek Heidi, Voices from the University: The Legacy of the Hebrew Bible, iUniverse,‎ 2002, 332 p. (lire en ligne)
  113. a et b (en) Cecil Adams, « The Straight Dope: Was the forbidden fruit in the Garden of Eden an apple? »,‎ 2006 (consulté le 18 septembre 2012)
  114. (en) « Why Jesus Christ Wasn't Born on December 25 », gnmagazine.org, United Church of God (consulté le 13 janvier 2011)
  115. a et b Andrew McGowan, « How December 25 Became Christmas », sur Biblical Archaeology Review (consulté le 5 décembre 2012)
  116. « Christmas. », sur The History Channel website,‎ 2012 (consulté le 5 décembre 2012)
  117. Matthew Broersma, « Mac OS X security myth exposed », sur http://news.techworld.com,‎ 2004 (consulté le 24 juin 2004)
  118. Tim Conneally, « 'Macs don't get viruses' myth dissolves before public's eyes », sur http://www.betanews.com,‎ 2009 (consulté le 28 août 2009)
  119. Terrence O'Brien, « Apple Quietly Admits Macs Get Viruses », sur http://www.switched.com,‎ 2009 (consulté le 1 septembre 2009)
  120. Chris Foresman, « Fake "MAC Defender" antivirus app scams users for money, CC numbers », sur http://arstechnica.com,‎ 2011 (consulté le 2 mai 2011)
  121. Tom Jowitt, « Mac Attack: 600,000 Infected With Flashback », sur http://www.techweekeurope.co.uk,‎ 2012 (consulté le 5 avril 2012)