Liste d'espèces de poissons décrites entre 2006 et 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

De nouvelles espèces vivantes sont régulièrement définies chaque année.

L'apparition d'une nouvelle espèce dans la nomenclature peut se faire de trois manières principales :

  • découverte dans la nature d'une espèce totalement différente de ce qui est connu jusqu'alors,
  • nouvelle interprétation d'une espèce connue qui s'avère en réalité être composée de plusieurs espèces proches mais cependant bien distinctes. Ce mode d'apparition d'espèce est en augmentation depuis qu'il est possible d'analyser très finement le génome par des méthodes d'étude et de comparaison des ADN, ces méthodes aboutissant par ailleurs à des remaniements de la classification par une meilleure compréhension de la parenté des taxons (phylogénie). Pour ce type de création de nouvelles espèces, deux circonstances sont possibles : soit une sous-espèce déjà définie est élevée au statut d'espèce, auquel cas le nom, l'auteur et la date sont conservés, soit il est nécessaire de donner un nouveau nom à une partie de la population de l'ancienne espèce,
  • découverte d'une nouvelle espèce par l'étude plus approfondie des spécimens conservés dans les musées et les collections.

Ces trois circonstances ont en commun d'être soumises au problème du nombre de spécialistes mondiaux compétents capables de reconnaître le caractère nouveau d'un spécimen. C'est une des raisons pour lesquelles le nombre d'espèces nouvelles chaque année, dans une catégorie taxinomique donnée, est à peu près constant.

Pour bien préciser le nom complet d'une espèce, le (ou les) auteur(s) de la description doivent être indiqués à la suite du nom scientifique, ainsi que l'année de parution dans la publication scientifique. Le nom donné dans la description initiale d'une espèce est appelé le basionyme. Ce nom peut être amené à changer par la suite pour différentes raisons.

Dans la mesure du possible, ce sont les noms actuellement valides qui sont indiqués, ainsi que les découvreurs, les pays d'origine et les publications dans lesquelles les descriptions ont été faites.

2006[modifier | modifier le code]

Espèces vivantes décrites en 2006[modifier | modifier le code]

Requin dalatiidé.
Requin orectolobidé découvert en Australie.
Requin scyliorhinidé.
Requin scyliorhinidé.
Requin scyliorhinidé.
Requin triakidé.
Requin triakidé.
Rhinobatidé découvert en Indonésie.
Rhinobatidé découvert en Indonésie.
Rajidé.
Caproïdé découvert au Yémen.
Silure loricariidé découvert en Colombie et au Pérou. Son épithète spécifique fait allusion au personnage de Batman[1].
Cyprinidé découvert en République du Congo[2].
Gardon découvert dans le bassin de l'Acheloos en Grèce[3].
Cichlidé découvert dans le lac Malawi.
Espèce de discus (Cichlidés) découvert en Amazonie brésilienne[4].
Cichlidé découvert en République démocratique du Congo[5].
Téléostéen éréthistidé découvert en Inde[6].
Apteronotidé découvert dans le bas Caroni au Venezuela[7]
Silure akysidé découvert au Myanmar[8]
Loricariidé [9]
Zoarcidé abyssal découvert au Japon[10]
Cottidé découvert à Hokkaido au Japon.
Cyprinodontidé [11].
Cyprinodontidé
Cyprinodontidé
Balitoridé découvert en Inde[12].
Balitoridé découvert en Inde[12].
Anostomidé découvert au Brésil[13].
Osphronémidé découvert à Bornéo[14].
Osphronémidé découvert à Bornéo[14].
Osphronémidé découvert à Bornéo[14].
Osphronémidé découvert à Bornéo[14].
Osphronémidé découvert à Bornéo[14].
Osphronémidé découvert à Bornéo[14].
Characidé.
Characidé.
Rivulidé découvert en Guyane française[15]
Notothéniidé découvert dans l'Antarctique.

Espèces fossiles (2006)[modifier | modifier le code]

Sarcoptérygien découvert dans le Dévonien du Canada.
Dalatiidé découvert dans l'Éocène des Landes (France) [16]
Dalatiidé [16].
Dalatiidé [16].
Dasyatidé. ). L'épithète spécifique rappelle la carrière de Miretrain à Angoumé (Landes) [16].
Échinorhinidé [16].
Etmoptéridé [16].
Etmoptéridé [16].
Hémiscyllidé [16].
Hexatrygonidé [16].
Myliobatiforme [16].
Odontaspididé [16].
Orectolobidé [16].
Pristiophoridé [16].
Rajidé [16].
Rajidé [16].
Scyliorhinidé [16].
Scyliorhinidé [16].
Scyliorhinidé [16].
Scyliorhinidé [16].
Scyliorhinidé [16].
Squalidé [16].
Squalidé [16].
Torpédinidé [16].
Torpedinidé [16].
Triakidé [16].
Triakidé [16].

2007[modifier | modifier le code]

Espèces vivantes décrites en 2007[modifier | modifier le code]

Scyliorhinidé découvert en Australie[17].
Squalidé découvert dans le sud-ouest du Pacifique[18].
Squalidé découvert en Australie.
Squalidé.
Raie électrique (Narkidés) découverte en Afrique du sud en 1984 (photographies). L'épithète spécifique est dédiée à Marc Addison, qui a collecté l'holotype [19].
Rajidé découvert en Tasmanie (Australie) [20].
Apogonidé.
Aptéronotidé découvert en Colombie. L'épithète spécifique est dédiée à l'ichthyologiste colombien German Galvis.
Bythitidé découvert dans les îles Ryukyu (Japon).
Chiasmodontidé
Chiasmodontidé
Cobitidé.
Cobitidé.
Cobitidé.
Cyprinidé découvert en Turquie.
Cyprinidé découvert dans le bassin de la mer d'Azov. L'épithète spécifique honore l'ichthyologue russe Leo S. Berg[21].
Cyprinidé découvert dans le Danube[21]
Cyprinidé découvert dans l'est de la Grèce[22].
Cyprinidé découvert dans la péninsule indochinoise[23].
Cyprinidé.
Découvert dans le bassin du Tage au Portugal[24].
Cyprinidé découvert dans les îles Palawan[25].
Cyprinidé découvert dans le Nil[26].
Cyprinidé décrit de France (bassin de l'Adour) et d'Espagne
Cyprinidé décrit du Languedoc (France)
Cyprinidé décrit du bassin du Strymon (Grèce)
Cyprinidé découvert dans les rivières Aksu, Ilica et Kômürcüler, en Turquie[27].
Cyprinidé découvert en Inde[28].
Cyprinidé découvert en Inde[28].
Cyprinidé découvert en Espagne[29].
Cyprinidé découvert en Espagne et dans les bassins du Tech et de l'Agly en France[30].
Cyprinodontidé découvert en Grèce[31].
Éléotridé découvert en 1988 en Australie[32].
Gobiidé découvert en Crimée (Ukraine).
Labridé découvert à l'île Maurice.
Labridé découvert en Indonésie et aux Philippines.
Liparidé. L'épithète spécifique rappelle l'île Crozet, dans les parages de laquelle s'est faite la découverte[33].
Liparidé. L'épithète spécifique se réfère au nom du bateau de l'expédition qui a fait la découverte[33].
Liparidé. L'épithète spécifique honore le Pr. George Wolff, de l'Université de Liverpool [33].
Espèce de lutjan découverte au Brésil[34].
Pinguipédidé découvert en Australie et Nouvelle-Calédonie.
Serranidé découvert aux Tuamotu (Polynésie française) [35].
Silure doradidé découvert au Brésil[36].
Silure pimélodidé découvert en Amérique du sud.
Silure pimélodidé découvert en Amérique du sud.
Silure pimélodidé découvert en Amérique du sud.
Gobiidé découvert au Vanuatu[37].
Nothobranchiidé découvert au Cameroun[38].
Ophichthidé découvert en Afrique.
Salmonidé.
Scaridé découvert dans l'océan Indien[39].
Scorpaenidé découvert à Taïwan.
Sparidé.
Trichomyctéridé découvert au Pérou[40].
Zoarcidé. L'épithète spécifique est dédiée au physicien Michael Cousins, fiancé de Nicola King, un des auteurs de la description de l'espèce [41].
Zoarcidé. L'épithète spécifique honore le Pr. Monty Priede[41].

Espèces fossiles[modifier | modifier le code]

Carcharhinidé découvert dans l'Oligocène de Belgique[42].
Serranidé découvert dans le Lutétien du Bassin parisien (France).

2008[modifier | modifier le code]

Espèces vivantes décrites en 2008[modifier | modifier le code]

Anacanthobatidés[modifier | modifier le code]

Découvert en Australie et Indonésie[43].
Découvert en Australie[43]

Apogonidés[modifier | modifier le code]

Ariidés[modifier | modifier le code]

Bagridés[modifier | modifier le code]

Découvert à Sumatra (Indonésie) [45].

Balitoridés[modifier | modifier le code]

Découvert en Chine[46].
Découvert en Chine[46].
Découvert en Chine[47].

Centrophoridae[modifier | modifier le code]

Découvert en Australie.+ sp

Characidés[modifier | modifier le code]

Découvert au Brésil[48].
Découvert au Venezuela[49].
Découvert au Brésil.

Chiasmodontidés[modifier | modifier le code]

Cichlidae[modifier | modifier le code]

Découvert dans le lac Tanganyika

Cobitidés[modifier | modifier le code]

  • Cobitis jadovaensis Mustafic, Marcic, Duplic, Mrakovcic, Caleta, Zanella, Buj, Podnar & Dolenec, 2008
Découvert en Croatie[51].
Découvert en milieu souterrain dans le Guangxi (Chine) [52].

Cyprinidés[modifier | modifier le code]

Découvert en Chine[53].
Découvert en Chine[53]
Découvert en Chine[53]
Découvert en Chine[54].
Découvert en Chine[47]
Découvert en Chine[47].
Découvert en Turquie[55].

Gobiésocidés[modifier | modifier le code]

Gobiidés[modifier | modifier le code]

Découvert aux îles Sao Tomé[56].
Découvert dans les îles de la Société.

Heptapteridae[modifier | modifier le code]

Liparidés[modifier | modifier le code]

Loricariidés[modifier | modifier le code]

Découvert au Brésil[57].
Découvert au Brésil[57].
Découvert au Brésil[57].
Découvert au Venezuela[58].

Muraenidés[modifier | modifier le code]

Découvert dans la mer Rouge[59].

Myxinidés[modifier | modifier le code]

Nandidés[modifier | modifier le code]

Découvert en Inde[60].

Orectolobidés[modifier | modifier le code]

Découvert en Australie[61].
Découvert en Australie[61].

Percidés[modifier | modifier le code]

Découvert en Virginie occidentale (États-Unis) [62].

Pomacentridés[modifier | modifier le code]

Découvert dans l'archipel des Palaos[63].

Potamotrygonidae[modifier | modifier le code]

Découvert au Surinam.

Rivulidés[modifier | modifier le code]

Découvert au Brésil
Découvert au Brésil

Scyliorhinidés[modifier | modifier le code]

Découvert en Nouvelle-Calédonie [64].
Découvert en Nouvelle-Calédonie [65].

Scorpaenidae[modifier | modifier le code]

Squatinidés[modifier | modifier le code]

Découvert en Indonésie[66].
Découvert en Indonésie[66].
Découvert en Indonésie[66].

Trichomyctéridés[modifier | modifier le code]

Découvert au Brésil.
Découvert dans l'Iguaçu.

2012[modifier | modifier le code]

Espèces vivantes décrites en 2012[modifier | modifier le code]

Cichlidé[modifier | modifier le code]

Découvert au Brésil.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Otocinclus batmani, a new species of hypoptopomatine catfish (Siluriformes: Loricariidae) from Colombia and Peru, Neotropical Ichthyology 4 (4) : 379-383 (2006).
  2. Zootaxa 1224 : 33-44.
  3. N.G. Bogutskaya & K. Iliadou, Rutilus panosi, a new roach from Western Greece (Teleostei: Cyprinidae), Zoosystematica Rossica 14 (2) : 293-298).
  4. Ready, Ferreira et Kullander, Journal of Fish Biology 69 (Supplément B) : 200-211 (2006).
  5. Zootaxa 1169 : 33-46.
  6. Zootaxa 1229 : 59-68 (12 juin 2006)
  7. Ichthyological Exploration of Freshwaters, vol. 17, n°1 : 1-8 (mars 2006)
  8. Zootaxa 1150 : 19-30 (14 mars 2006)
  9. Reis, Pereira et Armbruster, 2006, Zoological Journal of the Linnean Society, 147 (2) : 277-299
  10. Shinohara et Sakurai, Ichthyological Research, 53 (2) : 172-178
  11. Zootaxa 1158 : 39-53
  12. a et b Zoo's Print Journal 21 (4) : 2211-2216
  13. Zootaxa, 1168 : 59-68 (6 avril 2006)
  14. a, b, c, d, e et f Tan & Ng, Six new species of fighting fish (Teleostei: Osphronemidae: Betta) from Borneo, Ichthyological exploration of freshwaters, 17 (2) : 97-114.
  15. Cybium 30 (2) : 133-137.
  16. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z et aa Nouvelles faunes de Sélaciens (Elasmobranchii, Neoselachii) de l'Éocène moyen des Landes (Sud-Ouest, France), Palaeo Ichthyologia, vol. 10.
  17. Zootaxa 1520 : 19-36.
  18. Zootaxa 1560 : 19-30.
  19. A new genus and species of electric ray from the east coast of South Africa (Rajiformes: Torpedinoidei: Narkidae), with a review of torpedinoid taxonomy, Smithian Bulletin 7 : 15-49.
  20. Zootaxa 1494 : 45-65.
  21. a et b Review of the Alburnus mento species group with description of two new species (Teleostei: Cyprinidae), Ichthyological Exploration of Freshwaters, 18 (3) : 213-225.
  22. Alburnus vistonicus, a new species of shemaya from eastern Greece, with remarks on Chalcalburnus chalcoides macedonicus from Lake Volvi (Teleostei: Cyprinidae), Ichthyological Exploration of Freshwaters, 18 (3) : 205-212.
  23. Zootaxa 1463 : 13-20.
  24. Zootaxa 1616 : 23-35.
  25. The Raffles Bulletin of Zoology 55 (1) : 141-145.
  26. Description of a new cyprinid species, Labeo meroensis n. sp (Teleostei: Cyprinidae), from the River Nile, Zootaxa, 1612: 55-62 (10 Oct. 2007).
  27. Pseudophoxinus alii (Teleostei: Cyprinidae), a new fish species from the Antalya Region, Turkey, Turkish Journal of Zoology 31 : 99-106 (2007).
  28. a et b Zootaxa 1450 : 45-56.
  29. A new species of the genus Squalius Bonaparte, 1837 (Actinopterygii, Cyprinidae) from the Tagus river bassin (Central Spain), Graellsia 63 (1) : 89-100.
  30. Squalius laietanus, a new species of cyprinid fish from north-eastern Spain and southern France (Teleostei: Cyprinidae)Ichtyological Exploration of Freshwaters, 18 (3) : 247-256 (septembre 2007).
  31. Aphanius almiriensis, a new species of toothcarp from Greece (Teleostei: Cyprinodontidae), Revue suisse de Zoologie 114 (1) : 13-31.
  32. A new species of carp gudgeon, Hypseleotris (Pisces: Gobioidei: Eleotridae), from the Catherine River System, Northern Territory, The Beagle, 23 : 111-118.
  33. a, b et c Cybium 31 (3) : 379-387.
  34. Zootaxa 1422 : 31-43 (2007).
  35. Aqua 12 (2) : 83-88.
  36. Zootaxa 1446 : 31-42.
  37. Cybium 31 (1) : 33-37.
  38. Zootaxa 1532 : 41-49.
  39. Zootaxa 1628 : 59-68.
  40. Zootaxa 1545 : 49-57.
  41. a et b Copeia 2007 (3) : 586-593.
  42. Geologica Belgica 10 (1-2) : 69-77.
  43. a et b Zootaxa 1671 : 33-58.
  44. a, b, c et d Zootaxa 1691 : 1-52.
  45. Zootaxa 1686 : 37-47.
  46. a et b Zootaxa 1729 : 23-36.
  47. a, b et c Zootaxa 1739 : 41-52.
  48. Zootaxa 1724 : 52-60.
  49. Zootaxa 1747 : 61-68.
  50. a et b Zootaxa 1747 : 1-33.
  51. Folia Zoologica 57 (1-2) : 4-9.
  52. Zoological Research 29 (4) : 452-454.
  53. a, b et c Environmental Biology of Fishes, 81 : 255-266.
  54. Zootaxa 1743 : 62-68.
  55. Zootaxa 1824 : 35-44.
  56. Zootaxa 1686 : 29-36.
  57. a, b et c Zootaxa 1757 : 31-48.
  58. Zootaxa 1731 : 33-41.
  59. Zootaxa 1678 : 63-68.
  60. Zootaxa 1731 : 24-32.
  61. a et b Zootaxa 1673 : 49-67.
  62. Zootaxa 1680 : 62-68.
  63. *National Geographic Magazine N°103
  64. Cybium 32 (2) : 137-143.
  65. Zootaxa 1813  :19-28.
  66. a, b et c Zootaxa 1734 : 1-26.