Lisa Gardner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gardner.

Lisa Gardner

Alias
Alicia Scott
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Lisa Gardner est une femme de lettres américaine qui écrit des romans policiers. Elle publie également sous le pseudonyme d’Alicia Scott.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lisa Gardner a grandi à Hillsboro dans l'Oregon[1]. En 1993, elle obtient un diplôme en relations internationales à l'Université de Pennsylvanie[2].

Elle a écrit deux séries : D.D. Warren, une policière (sergent-détective) du Boston Police Department et FBI Profiler où, parmi les personnages récurrents, on retrouve les profileurs Pierce Quincy et sa fille Kimberly Quincy, aidés par Rainie Conner, ancienne avocate devenue enquêtrice privée.

Plusieurs de ses romans ont fait l’objet d'une adaptation au cinéma ou à la télévision.

Elle a reçu le Grand prix des lectrices du magazine Elle en 2011 dans la catégorie « policier » pour son roman La Maison d'à côté[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Série FBI Profiler[modifier | modifier le code]

  1. « The Perfect Husband », 1998, publié sous le titre “Jusqu'à ce que la mort nous sépare”, trad. de Sophie Dalle, Paris, Éditions de l’Archipel, 1998, 303 p. (ISBN 2-84187-121-5)
  2. « The Third Victim », 2001, publié sous le titre “Tu ne m'échapperas pas”, trad. de Sebastian Danchin, Paris, Éditions de l’Archipel, 2003, 382 p. (ISBN 2-84187-453-2)
  3. « The Next Accident », 2001, publié sous le titre “La Vengeance aux yeux noirs”, trad. de Sebastian Danchin, Paris, Éditions de l’Archipel, 2004, 387 p. (ISBN 2-84187-568-7)
  4. « The Killing Hour », 2004
  5. « Gone », 2006, publié sous le titre “Disparue”, trad. de Cécile Deniard, Paris, Éditions Albin Michel, 2008, 423 p. (ISBN 978-2-226-18103-9)
  6. « Say Goodbye », 2008, publié sous le titre “Derniers adieux”, trad. de Cécile Deniard, Paris, Éditions Albin Michel, 2011, 422 p. (ISBN 978-2-226-22980-9)

Série Détective D.D. Warren[modifier | modifier le code]

  1. « Alone », 2005
  2. « Hide », 2007, publié sous le titre “Sauver sa peau”, trad. de Cécile Deniard, Paris, Éditions Albin Michel, 2009, 418 p. (ISBN 978-2-226-19245-5)
  3. « The Neighbor », 2009, publié sous le titre La Maison d'à côté, trad. de Cécile Deniard, Paris, Éditions Albin Michel, 2010, 418 p. (ISBN 978-2-226-21510-9)
    - Grand Prix des lectrices de Elle Policier 2011.
  4. « Live to Tell », 2010, publié sous le titre “Les Morsures du passé”, trad. de Cécile Deniard, Paris, Éditions Albin Michel, 2012, 439 p. (ISBN 978-2-226-24304-1)
  5. « Love You More », 2011, publié sous le titre “Preuves d’amour”, trad. de Cécile Deniard, Paris, Éditions Albin Michel, 2013, 435 p. (ISBN 978-2-226-25193-0)
  6. « The 7th Month » (Nouvelle)
  7. « Catch Me », 2012, publié sous le titre “Arrêtez-moi”, trad. de Cécile Deniard, Paris, Éditions Albin Michel, 2014, 469 p. (ISBN 978-2-226-25989-9)
  8. « Fear Nothing », 2014

Série Détective privée Tessa Leoni[modifier | modifier le code]

  1. « Love You More », 2011
  2. « Touch & Go », 2013
  3. « Crash & Burn », 2015

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • « The Other Daughter », 1999, publié sous le titre “La Fille cachée”, 2001, trad. de François Tétreau, Paris, Éditions de l’Archipel, 407 p. (ISBN 2-84187-312-9)
- Prix Daphne du Maurier du suspense
  • « The Survivors Club », 2002
  • « I'd Kill For That », 2004
  • « Face Off », 2014 ( collaboration 23 auteurs réunis par David Baldacci )

Sous le pseudonyme de Alicia Scott[modifier | modifier le code]

  • « Maggie’s Man », 2013
  • « MacNamara’s Woman », 2013
  • « Brandon’s Bride », 2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]