Liquide interstitiel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Clair et liquide, le liquide interstitiel ou interstitium a une composition ionique proche de celle du plasma sanguin. Le liquide interstitiel remplit l'espace entre les capillaires sanguins et les cellules. Il facilite les échanges de nutriments et de déchets entre ceux-ci. Le surplus de liquide interstitiel est drainé par les capillaires lymphatiques où il prend le nom de lymphe et est acheminé vers le cou où il est réintégré au sang dans la veine subclavière gauche par le canal thoracique.

Production et prélèvement[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

Il est composé à 90 % d'eau. Il a pour origine le plasma sanguin.

Fonction physiologique[modifier | modifier le code]

Les êtres vivants ayant un système circulatoire ouvert ont le sang et le liquide interstitiel mélangé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Marieb, Elaine N., Essentials of Human Anatomy & Physiology: Seventh Edition, San Francisco: Benjamin Cummings, 2003, ISBN 0-8053-5385-2.