Liquid Swords

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liquid Swords

Album par GZA
Sortie Drapeau : États-Unis 7 novembre 1995
Enregistré 19941995
Durée 55:17
Genre Rap East Coast, rap hardcore
Producteur RZA, The 4th Disciple
Label Geffen Records, MCA Records

Albums par GZA

Singles

  1. I Gotcha Back
    Sortie : 22 août 1994
  2. Liquid Swords
    Sortie : 10 octobre 1995
  3. Cold World
    Sortie : 28 novembre 1995
  4. Shadowboxin
    Sortie : 1996

Liquid Swords

Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 5 étoiles sur 5[1]
Entertainment Weekly B+[2]
Los Angeles Times 3/4 étoiles[3]
NME 9/10[4]
Pitchfork Media 10/10[5]
Rolling Stone 4 étoiles sur 5[4]
The Source 4 étoiles sur 5[6]

Liquid Swords est le deuxième album studio de GZA (sous le nom Genius/GZA), sorti le 7 novembre 1995.

Cet opus est considéré comme une pièce maîtresse de la renaissance du rap East Coast. Il est entièrement produit par RZA, excepté le dernier morceau produit par The 4th Disciple, le producteur attitré de Killarmy.

L'album s'est classé 2e au Top R&B/Hip-Hop Albums et 9e au Billboard 200[7].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Contient un (des) sample(s) de[8] Durée
1. Liquid Swords (featuring RZA) Groovin' de Willie Mitchell

Mercy, Mercy, Mercy de Willie Mitchell

The Legend of Lone Wolf du Wonderland Philharmonic
3:11
2. Duel of the Iron Mic (featuring Masta Killa, Inspectah Deck et Ol' Dirty Bastard) I'm Afraid the Masquerade Is Over de David Porter 4:06
3. Living in the World Today (featuring RZA et Method Man) In the Hole des Bar-Kays
I'm His Wife (You're Just a Friend) d'Ann Sexton
4:23
4. Gold (featuring Method Man) Aries de Cannonball Adderley et le Nat Adderley Sextet 3:57
5. Cold World (featuring Life et Inspectah Deck) Plastic People des Mothers of Invention

In the Rain des Dramatics
Rocket Love de Stevie Wonder

Love Me in a Special Way de DeBarge
5:30
6. Labels (featuring RZA) Don't Leave Me This Way de Thelma Houston 2:54
7. 4th Chamber (featuring Ghostface Killah, Killah Priest et RZA) Groovin' de Willie Mitchell

Dharmatma Theme Music (Sad) de Kalyanji Anandji

Assassin With Son du Wonderland Philharmonic
4:36
8. Shadowboxin' (featuring Method Man) Trouble, Heartaches & Sadness d'Ann Peebles 3:30
9. Hell's Wind Staff / Killah Hills 10304 (featuring RZA, Masta Killa et Ol' Dirty Bastard) Soul Vibrations de Dorothy Ashby
Lost in Love de New Edition
5:08
10. Investigative Reports (featuring U-God, Raekwon et Ghostface Killah) I'd Be So Happy de Three Dog Night 3:49
11. Swordsman (featuring Method Man) 3:21
12. I Gotcha Back (featuring RZA) 5:01
13. B.I.B.L.E. (Basic Instructions Before Leaving Earth) (featuring Killah Priest) 4:29

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « GZA/The Genius Liquid Swords Review », Allmusic (consulté le 31 décembre 2012)
  2. (en) « Genius Liquid Swords », Entertainment Weekly (consulté le 31 décembre 2012)
  3. (en) « Genius Liquid Swords Album Review », Los Angeles Times (consulté le 31 décembre 2012)
  4. a et b GZA Liquid Swords, CD Universe. Consulté le 31 décembre 2012
  5. (en) « Genius Liquid Swords », Pitchfork Media (consulté le 31 décembre 2012)
  6. (en) « Genius Liquid Swords », WebCite (consulté le 31 décembre 2012)
  7. (en) « GZA/The Genius Liquid Swords Awards », Allmusic (consulté le 31 décembre 2012)
  8. (en) « Tracks sampled by GZA », Who Sampled (consulté le 31 décembre 2012)