Lippia dulcis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Lippia dulcis est une herbe vivace originaire du Mexique, des Caraïbes, d'Amérique centrale, de Colombie et du Venezuela[1].

L'herbe est connue depuis longtemps et était largement utilisée par les Aztèques sous le nom de Tzonpelic xihuitl, signifiant « l'herbe sucrée ». Elle fut découverte par les occidentaux par le médecin et botaniste espagnol Francisco Hernández durant son voyage en Amérique centrale entre 1572 et 1577[2]. Elle est connue sous plusieurs appellations, telles que « l'herbe sucrée des Aztèques », « Mexican lippia » et « Honeyherb » dans le monde anglo-saxon, et « Hierba Dulce » dans le monde hispanique[1]...

Elle a été historiquement utilisée comme édulcorant naturel et herbe médicinale au Mexique et en Amérique centrale. Le composé responsable de la saveur sucrée a été isolé à partir de la plante en 1985, par Douglas Kinghorn de l'Université de l'Illinois à Chicago. Il a été nommé hernandulcine en hommage au botaniste espagnol qui a découvert la plante[2]. L'hernandulcine est un sesquiterpène à la saveur sucrée 1 000 fois supérieur au sucre[3].

L'herbe contient aussi un composé odorant, à la saveur amère et au goût frais, le camphre, qui est toxique à haute dose. Deux chémotypes de la plante ont été découverts, l'un possédant une quantité importante d'hernandulcine (chémotype hernandulcine), et l'autre de camphre (chémotype camphre)[4].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) 'Phyla dulcis (Trevir.) Moldenke'. Germplasm Resources Information Network. United States Department of Agriculture. 2002-12-17.
  2. a et b (en) A simple sweet from an Aztec herb - hernandulcin, Julie Ann Miller, Science News , 26/01/1985
  3. (en) P Tomasik, Chemical and Functional Properties of Food Saccharides, CRC Press,‎ 2003, 440 p. (ISBN 9780849314865), p. 389
    Pouvoir sucrant comparé a une solution à 10 % de saccharose.
  4. (en) A.D. Kinghorn, Aiko Ito, E.J. Kennelly, Nam-Cheol Kim, & H.E. Studies on Some Edible and Medicinal Plants of Mesoamerica",. Westenburg, Proceedings of the West Pharmacological Society, Vol. 41, 1998. PMID 9836302

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]