Lipodissolution

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La lipodissolution est une technique visant à diminuer l'épaisseur du tissu graisseux sous-cutané par le biais d'injection de sérum physiologique dilué.

Historique[modifier | modifier le code]

De grands noms de la chirurgie esthétique ont travaillé sur la lipodissolution. Parmi ces précurseurs, nous pouvons citer les docteur Vilain et Illouz. Ces essais ne furent pas couronnés de succès.

En 1992 le docteur Zocchi associa à sa canule d'ultrasons un protocole utilisant une infiltration par un sérum dilué à 50 %. Dès 1995, le docteur Bernstein entreprit les premiers traitements sur deux sites dont un à Paris chez le Dr Allemendi et à Drancy chez le docteur Richard Haddad. L'efficacité ayant été obtenue, un brevet protégeant la méthode fut déposé en 1997 par le Dr Bernstein. L'Anvar lui décerna le prix de l'innovation (concours Allègre).

Les termes utilisés pour désigner ces techniques se sont multipliés. Le terme « lipodissolution » fut utilisé par le docteur Hoefflin de manière synonyme au terme « hypo osmolar treatment[1] » tandis que le terme « lipotomie » fut déposé comme nom de marque par le docteur Bernstein.

Depuis deux ans, plusieurs techniques utilisant un principe analogue ont vu le jour. La lipo adipectomie qui associe une lumière IFR particulière à des injections associant la lécithine de soja et des massages. La Lipotomy AQP apporta enfin des résultats probants. Le terme est déposé et la technique brevetée par le Dr Thierry Pirmez. En 2002, avec son équipe, il partit des travaux du Pr Peter Agre (1992), de l'université Johns-Hopkins, sur l'aquaporine – travaux récompensés par un prix Nobel de chimie en 2003. Le Dr Pirmez mit au point une formulation de liquide d'infiltration alliant efficacité et innocuité.

Le concept de base reprenait l'action de l'osmolarité, potentialisée par l'usage d'agent facilitateur. La technique était enregistrée auprès des autorités sanitaires européennes (marquage CE). En 2008, le docteur Thierry Pirmez et le Dr Jacques Durand ont plus de 3 000 cas cliniques traités avec un succès probant par la technique Lipotomy AQP. Le docteur Thierry Pirmez a présenté il y a peu une nouvelle version de Lipotomy AQP : la Jet Lipotomy, ou JET AQP[2]. Le traitement se fait sans aiguilles ni inconfort inutile.

Cette technique a été présentée au workshop d'automne (oct. 2009) de l'AEMED et sera probablement la première technique non-chirurgicale de correction de silhouette à recevoir une validation des autorités sanitaires françaises.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Techniques hypo osmolaires
  2. Site de Lipotomy AQP

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Zocchi M., Aesthetic Plastic Surgery, Ultrasonic Liposculpturing, 1992, 16: 287-298
  • Palmieri B. et al., Minerva Chirurgica, Medium liquido ultrasonor per lipoemulsificazione, 49(3),199-201
  • Hoefflin S, Perspectives in Plastic Surgery, Hypotonic Pharmacological Lipo-dissolution (HPL), 1999, 13(2): 85-98

Lien externe[modifier | modifier le code]