Lioubetch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lioubetch
Любеч
Blason de Lioubetch
Héraldique
Administration
Pays Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Chernihiv Oblast.svg Oblast de Tchernihiv
Raïon Ripky
Code postal 15041
Indicatif tél. +380 4641
Démographie
Population 2 175 hab. (2013)
Densité 373 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 42′ 31″ N 30° 39′ 51″ E / 51.70861, 30.66416 ()51° 42′ 31″ Nord 30° 39′ 51″ Est / 51.70861, 30.66416 ()  
Superficie 583 ha = 5,83 km2
Divers
Première mention 882
Statut commune urbaine depuis 1958
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Tchernihiv

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Tchernihiv
City locator 14.svg
Lioubetch

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Lioubetch

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Lioubetch
Sources
Liste des villes d'Ukraine

Lioubetch (en ukrainien et en russe : Любеч) est une commune urbaine de l'oblast de Tchernihiv, en Ukraine. Sa population s'élevait à 2 175 habitants en 2013.

Au haut Moyen Âge, c'était une ville importante de la principauté de Tchernigov. C'est une des localités les plus anciennes des bords du Dniepr.

Géographie[modifier | modifier le code]

Lioubetch se trouve à proximité de la rive gauche du Dniepr, qui sépare l'Ukraine de la Biélorussie. Elle est située à 50 km au nord-ouest de Tchernihiv, à 79 km au sud de Gomel (Biélorussie) et à 138 km au nord de Kiev.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lioubetch est mentionnée dans la Chronique des temps passés, lorsque Oleg le Sage s'empare de la bourgade, en 882, en se dirigeant vers Kiev. Constantin VII Porphyrogénète la mentionne sous le nom de Teliotza. Maloucha, économe d'Olga de Kiev, est originaire de la ville. Lorsque Vladimir de Kiev combat contre son frère Iaropolk, il est obligé de fuir chez les Varègues, mais il revient en 980 à Lioubetch pour défaire la drougine de son frère.

Iaroslav le Sage tue son propre frère Sviatopolk en 1015 à Lioubetch.

L'anachorète Antoine de Kiev (983-1073), né à Lioubetch, fonde en 1051 la laure des Grottes de Kiev, après avoir longtemps vécu au mont Athos. C'est encore à Lioubetch que se tient en 1097 le congrès des princes russes qui adoptent de nouvelles règles de succession. Un monument sculpté par Guennadi Erchov en 1997 en garde la mémoire. Rostislav Ier incendie la ville en 1147 qui est ravagée dix ans plus tard par les Coumans. Sviatoslav Olgovitch, prince de Tchernigov de 1157 à 1164, la reconstruit. La ville tombe en décadence, après que Batu se fut emparé de la Russie du sud en 1239-1240.

Lioubetch fait partie du grand-duché de Lithuanie à la fin du XIVe siècle et devient ensuite une bourgade de garnison. En 1648, une sotnia de cosaques du régiment de Tchernigov s'y installe. Elle souffre de la guerre entre Russes et Polonais. Bogdan Khmelnitski en fait une terre cosaque. Après 1708, elle fait partie des domaines de Paul Poloubotkov et plus tard de la famille Miloradovitch, dont les membres furent maréchaux de la noblesse de l'assemblée de la noblesse du gouvernement de Tchernigov.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1] :

Évolution démographique
1959* 1970* 1979* 1989* 2001*
3 922 3 407 4 089 3 771 2 648
2009 2010 2011 2012 2013
2 295 2 264 2 228 2 200 2 175


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ru) A.G. Miloradovitch, Registres de la noblesse du gouvernement de Tchernigov, 1890.

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]