Lionel Belmore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lionel Belmore est un acteur et réalisateur anglais, né le 12 mai 1867 à Londres — Quartier de Wimbledon (Angleterre), mort le 30 janvier 1953 à Los Angeles — Quartier de Woodland Hills (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Lionel Belmore entame au théâtre sa carrière d'acteur, se produisant notamment à Londres et à Broadway (New York). Il joue sur les planches new-yorkaises entre 1899 et 1916, dans des pièces principalement (dont une qu'il met en scène, expérience non-renouvelée), mais aussi dans une comédie musicale.

Il finit par s'installer définitivement aux États-Unis, où il débute au cinéma en 1914, contribuant en tout à cent quatre-vingts films américains (dont près de quatre-vingts muets), le dernier sorti en 1945.

Parmi ses films notables (comme second rôle de caractère, parfois non-crédité), mentionnons Oliver Twist de Frank Lloyd (1922, avec Jackie Coogan dans le rôle-titre), Bardelys le magnifique de King Vidor (1926, avec John Gilbert et Eleanor Boardman), Frankenstein de James Whale (1931, avec Colin Clive et Boris Karloff), ou encore Le Prince et le Pauvre de William Keighley (1937, avec Errol Flynn et Claude Rains).

Lionel Belmore est également le réalisateur de quatorze films muets (surtout des courts métrages), entre 1914 et 1918, avec notamment Edith Storey, Ned Finley et Charles Kent.

Théâtre[modifier | modifier le code]

(pièces, comme acteur, sauf mention contraire)

En Angleterre (sélection)[modifier | modifier le code]

À Broadway (intégrale)[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur (sélection)[modifier | modifier le code]

De g. à d. : Lionel Belmore, Laurette Taylor et Russell Simpson, dans Peg o' My Heart (1922)
Dans Le Petit Lord Fauntleroy (1936)

Comme réalisateur (intégrale)[modifier | modifier le code]

(courts métrages, sauf mention contraire)

Liens externes[modifier | modifier le code]