Lion européen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le lion européen (Panthera leo europaea) ou lion d'Europe, est une sous-espèce de lion présente durant l'Antiquité dans tout le bassin méditerranéen (Balkans, Italie, sud de la France).

La culture antique y fait de nombreuses allusions, par exemple lorsqu'Héraclès affronte le Lion de Némée, en Grèce. Hérodote, dans sa narration des Guerres Médiques, raconte que des lions venaient de nuit rôder autour des campements perses, attirés par l'odeur des troupeaux que la gigantesque armée perse emportait avec elle. Ce détail vient après la narration du passage du Bosphore par les Perses, donc lorsqu'ils sont en Thrace. Des représentations de chasse au lion sont présentes chez les Grecs, à l'époque mycénienne, sur des dagues ou de la céramique par exemple.

Son extinction progressive (il aurait disparu en dernier en Europe de l'Est vers 100) serait due notamment à leur sur-utilisation dans les amphithéâtres romains (ils étaient plus facilement accessibles pour les Romains que les lions d'Afrique du Nord).

Sur les autres projets Wikimedia :