Linux Azur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fondée le 25 février 1999, Linux Azur est une association loi de 1901 ayant pour but déclaré d'œuvrer pour la diffusion et l'utilisation de Linux et des logiciels libres. Depuis sa création, l'association a contribué au développement du logiciel libre en fournissant des services gracieux d'installation de Linux ou d'autres SE libres, d'aide aux utilisateurs par Internet, ainsi qu'en démontrant les capacités des logiciels libres dans différentes manifestations au niveau départemental, national (le salon Solutions Linux, les RMLL, etc.).

Elle réunit des membres (personnes physiques et morales). Son Conseil d'Administration est piloté successivement par :

  • Véronique Fritière aka verow (2014 – à ce jour)
  • Véronique Fritière aka verow (2010 – 2013)
  • Florent Peyraud (2008 – 2009)
  • Véronique Fritière aka verow (2005 – 2008)
  • Olivier Kaloudoff (2002 – 2005)
  • Fabien Germain (2000 – 2002)
  • François-Xavier Espiau (1999 – 2000)

Activités de Linux Azur[modifier | modifier le code]

Linux Azur rencontre le grand public, principalement grâce à des install parties (dénommées Rencontres Accès Libre RAL), lesquelles se déroulent plusieurs fois par semestre (notamment à Antibes et Saint-Raphaël). Celles-ci ont pour but d'aider les utilisateurs prospectifs de SE libres à franchir le cap de l'installation (souvent envisagé comme une source potentielle de problèmes), soit en les guidant ou en l'effectuant à leur place. Les rencontres servent aussi à aider à la résolution technique du son ou de la vidéo, de la prise en main de logiciels, etc. de manière plus conviviale que via la Liste de diffusion. Cette activité d'aide aux utilisateurs se prolonge par des ateliers donnés par des bénévoles de l'association dans le but d'amener les nouveaux à mieux maîtriser leur plate-forme, une attitude en conformité avec l'esprit de diffusion et de partage des connaissances qui caractérise le Libre.

Sur le sujet de la promotion du Libre, Linux Azur mène ponctuellement des actions auprès des élus et collectivités locales, et participe, par le biais de ses projets à la vulgarisation et l'adoption de Linux. L'association a démontré les capacités des LL dans diverses manifestations dont la Fête de l'Internet ou les RMLL. Elle a aussi participé en l'an 2004 à l'organisation d'une conférence de Richard Stallman à Sophia Antipolis.

Depuis le samedi 6 mai 2006, Linux Azur organise les Journées Méditerranéennes des Logiciels Libres - JM2L, toujours à Sophia Antipolis.

Projets de l'association[modifier | modifier le code]

Linux Azur a lancé plusieurs projets dans le but d'accélérer l'adoption des logiciels libres. Parmi ceux-ci:

  • Le projet Webkernel, initié par Terence Dewaele, avait pour but de faciliter la configuration et la compilation du noyau Linux (notoirement complexe) à travers une interface Web. Victime d'une barrière probablement trop haute à l'entrée, le projet s'est toutefois essoufflé avant d'être complété, faute de volontaires.
  • Le projet Kaella (initialement dénommé KLA, pour « Knoppix Linux Azur »), mené par Yann Cochard, est une distribution Linux adaptée dès le départ aux spécificités françaises (localisation, pilotes pour modems ADSL, etc.). Ce projet rencontre un fort succès, et a été repris par plusieurs organisations, en Auvergne ou encore en Belgique et au Québec. Le lancement d'une nouvelle Kaella basée Debian a été envisagé. La Côte d'Azur avait déjà été en 1999 la pionnière des distributions francisées, avec la distribution Linux Kheops, éditée par les Logiciels du Soleil (REdHat).

Partenaires de l'association[modifier | modifier le code]

Linux Azur adhère à l'AFUL et à la FFII France afin de soutenir leurs actions respectives : standards et formats ouverts, interopérabilité, racketiciel, promotion des savoirs dans le domaine du traitement des données.

Parrain[modifier | modifier le code]

Depuis l'an 2010, l'Inria (Sophia Antipolis) adhère à Linux Azur et, depuis l'an 2012, la fait participer à MathC2+ . Linux azur contribue à la diffusion de la gazette de popularisation scientifique de l'Inria "mecsi"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]